2A3 et 45 pour un préamplificateur ?

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

Re: 2A3 et 45 pour un préamplificateur ?

Postby Julien591 » Wed Oct 10, 2018 9:32 am

Bonjour Tony :)


Si je comprends bien tu souhaiterai intégrer un OPTVC entre le pilote et le tube de puissance ? Mhm...re mhm ça complique je trouve...Et puis juste pour mon info ton TVC il est ou sera motorisé ? Si tel n'est pas le cas c'est très embêtant...


Il sera piloté par une télécommande et 33 relais. Je trouvais ça vraiment sympa.
Après je suis conscient que je ne pourrais pas appliquer de contre réaction..

Un synoptique ou un schéma de rappel dans le fil dédié serais le bienvenu.


ça marche, peut-être devrais-je ouvrir un topic : "Amplificateur SE 300B", ça sera plus compréhensible qu'ici, où le sujet était un préamplificateur à la base..


En effet, dans ma configuration la triode EML 20A est un excellent candidat ! Tu mentionnes maintenant la triode 801A, mhm...soit mais son mu est faible de l'ordre de 8 est donc elle est beaucoup moins sensible ! Aussi je ne conseillerai pas son emploi ici. Tu écris l'avoir écoutée mais je ne sais pas dans quelle configuration ?


J'ai pu écouter une version 801A/45 et 801A/300B.

J'ai beaucoup aimé la version 801A/45, mais son manque de puissance ne me permettra pas d'écouter de grandes pièces orchestrales. Le rendu de l'ampli 801A/300B était bon aussi.

La 20A est un tube fabriqué uniquement par EML et ça me dérange un peu...

Oui on peut compenser avec le préamplificateur, mais dans quelles conditions ? Faut y penser. Avec ce genre d'ampli tu devra injecter plus de 10V voir même plus pour pouvoir moduler à fond la triode de puissance ! Qu'en est t'il si tu souhaites tester avec un super préamplificateur WOT qui n'à qu'un très faible gain ? Bref cela ne me semble pas très indiqué mais bon c'est ton ampli, c'est toi qui décide....


Enfaite, c'est justement parce que j'ai réfléchis à mon système global que je pense à faire ces modifications. Je peux sortie jusqu'à 8-10V du préampli qui comporte une partie phono. Je ne compte plus avoir un préamplificateur à tubes. Je suis très content de mon préampli à base d'AOP discret. J'ai une partie phono dedans (bancale pour l'instant, je dois la modifier).

L'étage de sortie du préampli est un AOP WEISS. L'étage phono est aussi constituée d'un AOP. L'étage du DAC est aussi composé d'un AOP.

En deux étages, je suis capable de sortir sous très très basse impédance jusqu'a 10V.

J'ai expérimenté la sortie avec une 5687 csf, en single ended, dans ce cas, je n'avais que 1,9V en sortie.

J'ai préféré le montage à AOP pour sa taille, neutralité, et je compte passer sur une alimentation à batterie.

Mais bon, tout ça, c'est un autre sujet. Je suis très content de mon préampli et je comptais faire une belle association avec un ampli à tubes. Sachant que j'aime l'idée du transfo avec les différents secondaires, je comptais utiliser cette "technologie" pour l'étage de la 801A, vu que je ne peux pas placer ça à la sortie du préampli, vu que c'est un AOP.

Mais bon, je peux encore réfléchir quelques semaines à ce que je veux vraiment. Mais au pire des cas, si un jour 8V est de trop, je pourrais modifier mon schéma etc..
Last edited by Julien591 on Wed Oct 10, 2018 9:58 am, edited 2 times in total.
Julien591
 
Posts: 284
Joined: Sat Nov 18, 2017 3:44 pm

Re: 2A3 et 45 pour un préamplificateur ?

Postby bengug » Wed Oct 10, 2018 9:48 am

Aurais tu envisagé le couple historique WE310A / 300B ? La pentode peut être remplacée par son équivalent russe.
Les retours semblent bon.
bengug
 
Posts: 806
Joined: Thu Mar 02, 2017 8:55 am

Re: 2A3 et 45 pour un préamplificateur ?

Postby Julien591 » Wed Oct 10, 2018 10:47 am

bengug wrote:Aurais tu envisagé le couple historique WE310A / 300B ? La pentode peut être remplacée par son équivalent russe.
Les retours semblent bon.


Oui et non, les retours sont bons mais je suis vraiment convaincu par Tony qui propose la 20A. Mon seul regret est que c'est un tube "propriétaire". D'où le fait que je veuille passer sur la 801A. Les deux tubes fonctionnent avec le même transfo, tension de 350V environs, courant de 30mA..Faut juste ajuster le bias.

Si vraiment un jour je change complètement de configuration et je dois augmenter la sensibilité, j'ajouterai un transfo 1:2 en entrée, ou j'utiliserai une 20A en adaptant légèrement le schéma.

Autre point, je voulais écouter les amplis en question, j'ai pu écouter notamment les associations :

801A/45 sur des enceintes Zu
801A/300B, sur des Zu.
20B/1605, je ne me souviens pas des enceintes mais elles tournaient autour des 88dB de rendement.
101D/50, sur des Avantgarde Uno
6NS7/300B, je ne me souviens pas des enceintes, mais ça tournait autour des 95dB de rendement.

J'ai préféré les deux premiers avec une préférence pour la 45. Le problème est que je n'ai pas testé dans les mêmes conditions... Mais les deux premiers m'ont vraiment convaincu ! Les Zu sont des larges bandes de 99dB de rendement, un comme mes Supravox.
Julien591
 
Posts: 284
Joined: Sat Nov 18, 2017 3:44 pm

Re: 2A3 et 45 pour un préamplificateur ?

Postby tron_ic » Thu Oct 11, 2018 8:53 am

Bonjour Julien

Julien591 wrote:Il sera piloté par une télécommande et 33 relais. Je trouvais ça vraiment sympa.

Un OPTVC, 33 relais avec la connectique entre le pilote et la 300B ! Mhm, c'est possible mais bonjour la connectique et bon courage pour les liaisons ! Plus sérieusement et même si tu me le demande pas je n'aime pas trop cet arrangement. D'ailleurs qui en à fait ou le propose dans cet arrangement ?

Quoi qu'il en soit un système qui se veux pratique et de qualité se doit d'avoir un réglage de volume motorisé fin et silencieux quelques part !

Julien591 wrote:J'ai pu écouter une version 801A/45 et 801A/300B.

Tu ne dit rien du préamplificateur alors que dans ces configurations tout particulièrement la seconde il est d'importance ! 801A/300B avec un mû de 8 l'association ici ne me semble pas très pertinente sans y associer un préamplificateur dédié.

Julien591 wrote:La 20A est un tube fabriqué uniquement par EML et ça me dérange un peu...

Je peux le comprendre. Toutefois quand il s'agit de choisir une triode à chauffage direct, en neuf, avec une garantie, une qualité, des spécifications qui plus est Mesh plate et bien tu t'apercevra très vite qu'elle n'a pas de concurrence !

Si comme je le décris dans un projet tu souhaites disposer en pilote d'une triode à chauffage direct couplé à un transfo inter étage la 20A est un excellent choix. Sinon parmi des nombreuses autres voies possibles il y à par exemple l'excellente Siemens C3g utilisée dans le projet de Pascal ou bien encore un petit bijou de mécanique la D3a.

Julien591 wrote:En faite, c'est justement parce que j'ai réfléchis à mon système global que je pense à faire ces modifications. Je peux sortie jusqu'à 8-10V du préampli qui comporte une partie phono.

Pour ce qui concerne le phono cela nécessite de disposer d'un très grand gain. En admettant une cellule MM qui sors 5mV ça nous mets un minimum à 64dB sans compter l’atténuation de la correction RIAA d'env. 20dB à combler ! Honnêtement dans la pratique je n'ai vu ni écouté une telle configuration !

Julien591 wrote:Je ne compte plus avoir un préamplificateur à tubes.

Mince alors ton projet de préamplificateur à tubes était justement un des points d'orgue qui aurait selon moi magnifié un système d'écoute d'exception ! Dommage...

Julien591 wrote:...Je suis très content de mon préampli à base d'AOP discret.

Oui sans doute, mais c'est un monde différent avec des performances différentes !

Julien591 wrote:J'ai une partie phono dedans (bancale pour l'instant, je dois la modifier).

Oui on pourra toujours bricoler 2/3 trucs mais bon la plupart du temps si on veux aller un peu plus loin c'est pas si simple à faire ni même rentable sur un appareil commercial. Il en existe des centaines et la majeure partie de ces appareils sont réalisés sans âme ni philosophie de conception ils ne font selon moi que remplir la fonction.

A contrario je pense que ceux qui le peuvent et/ou qui s'en donnent les moyens pourront sans autre aller plus loin, beaucoup plus loin avec des appareils conçu et réalisé spécifiquement avec l'objectif d'obtenir les meilleurs performances sonores de son système.

Julien591 wrote:L'étage de sortie du préampli est un AOP WEISS. L'étage phono est aussi constituée d'un AOP. L'étage du DAC est aussi composé d'un AOP.

Je vois, mais cela ne renseigne pas plus sur la question des résultats sonores si ce n'est que l'appareil " rempli la fonction ". Il faudrait que j'en sache plus sur la configuration et les solutions employées dans ce préamplificateur.

Julien591 wrote:En deux étages, je suis capable de sortir sous très très basse impédance jusqu'a 10V.

Ok ! Je rappelle juste qu'on peut le faire aussi et de différentes façons avec des tubes et des transfos !

Julien591 wrote:J'ai préféré le montage à AOP pour sa taille, neutralité...

Si la taille était un critère pour moi je t'assure que ne m'embêterai pas avec des tubes ni même des transfos ! Pour ce qui est de la neutralité comme tu t'en doute c'est un argument assez subjectif qui ne renseigne pas vraiment tant que l'on ne compare pas 2 systèmes. Ceci étant dit les systèmes analogiques que j'ai écouté et qui m'ont apporté le plus de plaisir, de réalismes et d'émotions étaient tous réalisés avec des tubes et des transfos !

Julien591 wrote:...et je compte passer sur une alimentation à batterie.

Oui c'est clairement un plus encore faut t'il que ce soit bien pensé, bien conçu et réalisé. Sur le papier beaucoup pensent à tort que c'est simple. Dans la pratique d'une mise en oeuvre on s'aperçois que c'est bien plus difficile qu'il n'y parait !

Julien591 wrote:Mais bon, tout ça, c'est un autre sujet. Je suis très content de mon préampli et je comptais faire une belle association avec un ampli à tubes.

Je ne doute pas un instant que tu soit content de ton préamplificateur et loin de moi l'idée de vouloir t'en faire changer. Mais voilà comme on discute et qu'on échange ici je souhaiterai quand même savoir le pourquoi du comment de ton changement disons assez radical en tout cas du point de vue préamplificateur.

En effet, je t'ai connu quand tu es venu nous présenter ton projet de préamplificateur à tubes tiré d'une revue japonaise ! Ce projet avais selon moi une âme et suivais une certaine philosophie. C'est sans aucun doute aussi le pourquoi qu'un très grand nombres de personnes s'y sont intéressés et y on participes. De là, au fil de la discussion quelques configurations de " haut vol " ont été décrites, discutées voire même en parties calculées. D'autres plus simple mais tout aussi performantes comme un préamplificateur WOT (with output transformer) on été discutée et envisagée...

Beaucoup d'entres nous et j'en suis te sentaient chaud voir même chaud bouillant avec une grande motivation pour ce beau projet. Il semble maintenant que cela ne soit plus le cas alors qu'en est t'il vraiment ? C'est juste que je m'interroge pour comprendre un tant soit peu ta démarche et a fortiori pour pouvoir à l'avenir mieux te conseiller.

Julien591 wrote:Sachant que j'aime l'idée du transfo avec les différents secondaires, je comptais utiliser cette "technologie" pour l'étage de la 801A, vu que je ne peux pas placer ça à la sortie du préampli, vu que c'est un AOP.

Beaucoup d'idées me plaisent aussi , mais de là à ce qu'elle soit mises en oeuvre correctement avec du bons matériels ou qu'elles puissent procurer les meilleures performances dans un environnement donné il faut faire un prototype, des mesures, des écoutes, des comparaisons, des tests ce qui veux dire du temps, beaucoup de temps ! Prendre et associer ici ou là des composants, des technologies ou divers appareils sans savoir
ou sans considérer et tester leurs associations et me semble t'il une erreur et n'apporte pas grand chose sinon rien il me semble pour tendre vers un idéal.

Ceci état dit j'avoue ne pas bien comprendre la philosophie générale que tu compterais donner à un futur système qui plus es à tubes et avec des triodes je m'explique :

Un préamplificateur à AOP qui d'après ta description dispose d'un réglage de volume incorporé, puis ta triode 801A chargé par un " OPTVC " transfo à multiples secondaires commutés avec autant de relais pour une nouvelle fois régler un niveau ?

Si tu y réfléchis un peu plus ne trouves-tu pas que c'est un poil compliqué ? Qu'il y à comme un truc qui fait masse dans la philosophie et la cohérence ?

Julien591 wrote:Mais bon, je peux encore réfléchir quelques semaines à ce que je veux vraiment.

C'est pas faux !

bengug wrote:Aurais tu envisagé le couple historique WE310A / 300B ? La pentode peut être remplacée par son équivalent russe.

En l'occurrence la 10j12S

Julien591 wrote:Oui et non, les retours sont bons mais je suis vraiment convaincu par Tony qui propose la 20A.

Je connais très bien l'association WE310/300B pour l'avoir réalisée et écoutée longuement avec plaisir ! Ce qui est finalement très intéressant avec cet arrangement c'est la transparence et la texture sonore. En contre partie un léger manque de piqué probablement dû à une bande passante relativement écourtée.
http://officina-tron-audio.blogspot.com ... icina.html

Meilleures Salutations. Tony
Last edited by tron_ic on Thu Oct 11, 2018 10:26 am, edited 8 times in total.
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
User avatar
tron_ic
 
Posts: 1323
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm
Location: Switzerland

Re: 2A3 et 45 pour un préamplificateur ?

Postby jef » Thu Oct 11, 2018 9:57 am

Bonjour

Je partage un grand nombre des points soulignés par Tony dans le post précédent.
Certains problèmes à résoudre sont le résultat de choix de conception réalisés sur des à priori. ( respectable mais discutable )
jef
 
Posts: 811
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:57 am

Re: 2A3 et 45 pour un préamplificateur ?

Postby Julien591 » Thu Oct 11, 2018 12:05 pm

Bonjour à tous :)

Merci pour ton très long message explicatif Tony. Je comprend les points que tu soulèves, mais pour certains, un peu moins :

Un OPTVC, 33 relais avec la connectique entre le pilote et la 300B ! Mhm, c'est possible mais bonjour la connectique et bon courage pour les liaisons ! Plus sérieusement et même si tu me le demande pas je n'aime pas trop cet arrangement. D'ailleurs qui en à fait ou le propose dans cet arrangement ?


J'avoue que ça complexifie un peu la chose, mais avec des relais montés sur un PCB et piloté par une télécommande radio ça fonctionne très très bien ! J'ai déjà fabriqué ça et j'ai déjà utilisé un module existant mais à 23 steps.

J'ai plus confiance en cela car les relais ne s'usent que très très peu contrairement au système classique genre Seiden (et en plus c'est cher aussi..).

Avec un moteur j'ai déjà vu des problèmes de décalage.

Le vrai gros point noir c'est le câblage, je suis d'accord, c'est pas simple et c'est long.....

Quoi qu'il en soit un système qui se veux pratique et de qualité se doit d'avoir un réglage de volume motorisé fin et silencieux quelques part !


Après, les relais dégradent-ils la qualité sonore ? ça effectivement, je ne me suis jamais penché sur la question.

Tu ne dit rien du préamplificateur alors que dans ces configurations tout particulièrement la seconde il est d'importance ! 801A/300B avec un mû de 8 l'association ici ne me semble pas très pertinente sans y associer un préamplificateur dédié.


Effectivement, et je n'ai pas retenu le modèle du préampli utilisé.. C'est une erreur de ma part. J'avoue qu'il n'est pas vraiment possible de comparer les écoutes. Pièces différentes, enceignes différentes, sources différentes..


Pour ce qui concerne le phono cela nécessite de disposer d'un très grand gain. En admettant une cellule MM qui sors 5mV ça nous mets un minimum à 64dB sans compter l’atténuation de la correction RIAA d'env. 20dB à combler ! Honnêtement dans la pratique je n'ai vu ni écouté une telle configuration !


J'ai suivi le schéma de Pete Millet, je dois modifier le gain des deux AOP, avec les AOP WEISS je peux facilement obtenir 60dB de gain pour chaque AOP.
L'utilisation d'un préampli n’est pas nécessaire, mais il faut bien un sélecteur de sources.

http://www.pmillett.com/file_downloads/ ... reamps.pdf

Idem pour le DAC, je peux monter à 8V en sortie très facilement.

Dans mon système, je n'ai pas de lecteur CD ou autre, j'écoute exclusivement via mon DAC et platine vinyle.


C'est donc pour cela que j'ai "oublié" le projet d'un préampli ligne.. Car j'en ai pas besoin.. J'en aurai besoin uniquement si un jour je décide d'avoir un préampli RIAA à tubes, car leur gain est souvent beaucoup plus faible.

Aussi, je n'ai pas de control de volume sur le DAC ou préampli phono. Le control de volume se fait sur mon ampli Sugden.

J'essaye d'expliquer mon système au mieux mais ce n'est pas évident.

Julien591 wrote:
...et je compte passer sur une alimentation à batterie.


Oui c'est clairement un plus encore faut t'il que ce soit bien pensé, bien conçu et réalisé. Sur le papier beaucoup pensent à tort que c'est simple. Dans la pratique d'une mise en oeuvre on s'aperçois que c'est bien plus difficile qu'il n'y parait !


D'accord, effectivement, ce n'est certainement pas si simple, mais il faut que j'y arrive car il n'y aura pas de boucle de masse. Si les deux sources sont sur batteries, directement branchées à l'amplificateur, alors on a même plus besoin d'un préampli WOT car il n'y a pas besoin de séparer les masses, et on sort déjà sous impédance quasiment nulle.

Si le montage n'est pas sur batterie, effectivement, un préampli WOT prend tout son sens (enfin, c'est ce que je pense, je me trompe peut-être.)

Mince alors ton projet de préamplificateur à tubes était justement un des points d'orgue qui aurait selon moi magnifié un système d'écoute d'exception ! Dommage...


La, effectivement, je ne peux que t'écouter car je n'ai aucune expérience avec les préampli à tubes. Par bon sens, j'aurais tendance à dire qu'un préampli phono à deux AOP en liaisons directes peut être aussi bon musicalement qu'un montage à 3,4 tubes et 3 transfos de liaisons.. Mais je n'ai pas assez d'expérience pour pouvoir trancher.

Tu penses qu'un préampli à tube peut vraiment magnifier le rendu ?

Mon but était ausis de mixer le type de lisaisons. Trop de transfos n’est pas optimal.. Ici les deux AOP permettent de ne pas typer le rendu.

Ce projet avais selon moi une âme et suivais une certaine philosophie. C'est sans aucun doute aussi le pourquoi qu'un très grand nombres de personnes s'y sont intéressés et y on participes. De là, au fil de la discussion quelques configurations de " haut vol " ont été décrites, discutées voire même en parties calculées. D'autres plus simple mais tout aussi performantes comme un préamplificateur WOT (with output transformer) on été discutée et envisagée...

Beaucoup d'entres nous et j'en suis te sentaient chaud voir même chaud bouillant avec une grande motivation pour ce beau projet. Il semble maintenant que cela ne soit plus le cas alors qu'en est t'il vraiment ? C'est juste que je m'interroge pour comprendre un tant soit peu ta démarche et a fortiori pour pouvoir à l'avenir mieux te conseiller.



Je comprend ton point de vue, tu parles de philosophie, si je comprend bien parce que c'était un japonais, à tubes, transfos etc..

Enfaite j'aborde mon projet d'une autre manière, ma philosophie à moi c'est de faire le montage le plus épuré. C'est pourquoi je veux un ampli à deux étages. Et c'est pourquoi j'ai sauté le pas avec le préampli RIAA de Pete Millett : deux AOP et déja plus de 2 à 10V en sortie !

Peut-être que c'est ça qui fait qu'on ne soit pas forcément sur la même longueur d'onde ?

Dans ma tête c'est super clair :

DAC (1 AOP)/RIAA (2 AOP)---> Selecteur de sources --->. 801A/TVC/300B/OPT

Après je peux toujours ajouter un preampli ligne pour un montage RIAA à tubes, mais ça serait dommage de complexifier le trajet du DAC qui n’en a pas besoin.



Et l'idée est d'avoir le plus haut SNR possible pour des enceintes à plus de 105dB de rendement. (par la suite..).


Après, pour conclure, 801A ou 20A, c’est pareil. Je veux dire, je n’ai que le bias à modifier. Je peux très bien utiliser la 20A et un jour avoir l’envie de passer sur la 801A ou inversement. En testant, je saurais ce que je préfère.

Il y a aussi le côté sentimental de la 801A, en Malaisie ce tube est très courant, tout comme la 300B et la 212 ( oui, 212 :lol: ) je connais trois personnes ici avec un ampli à base de 212. Donc il est vrai que j’insiste sur ce tube à cause du côté sentimental peut être.. avoir un bout de la Malaisie en France :lol:

La grande question est plustot celle du transformateur inter étage, TVC ou non ? La réponse dépend du système entier..

Sur mon DAC et preampli RIAA, je n’ai pas de contrôleur de volume. Placer ce contrôleur de volume dans l’ampli me permet de me passer de préamplificateur ligne. Sinon, il me faudra un préamplificateur ligne.

Aussi, n’y a t’il pas plusieurs chemins qui mènent à Rome ? Ces chemins ne sont faits qu’uniquement avec des tubes ?

Je vois qu’il y a une dizaine d’année francis avait un étage ligne à base d’AOP et aussi dans son premier étage de preampli RIAA :
viewtopic.php?f=156010&t=161328

Cela me pousse aussi à dire qu’il faut essayer, prototyper, écouter, adapter son système et que la technologie « tube » n’est pas forcément la réponse à tout.
Julien591
 
Posts: 284
Joined: Sat Nov 18, 2017 3:44 pm

Re: 2A3 et 45 pour un préamplificateur ?

Postby Julien591 » Fri Oct 12, 2018 6:02 am

Bonjour à tous !

Encore moi! Un petit message pour résumer l'état actuel des choses :

Je compte continuer le projet de l'ampli 300B. Tony à beaucoup insisté sur la 20A, je vais garder la 20A mais je testerai aussi avec la 801A. Le transfo IT étant le même, les conditions de fonctionnement de ces deux tubes identiques, je me permettrai certainement de comparer les écoutes avec 20A ou 801A.

L'idée du TVC entre les deux étages est peut-être à revoir effectivement, j'y réfléchis.

Je suis content du préampli phono Pete Millett, je ne sais pas si on peut le battre musicalement avec un montage à tubes. Je verrai ça après la fabrication de l'ampli.

Actuellement je n'ai pas besoin de préamplificateur ligne. Cependant, après la fabrication de mon ampli, je testerai plusieurs configurations, avec préampli WOT de gain nul et sans préampli.
Si le préampli WOT apporte vraiment quelque chose, tant mieux, sinon j'utiliserai un sélecteur passif.


Je pense que ça parait raisonnable, finalement rien n'a changé par rapport au début du projet. La seule chose qui a changé est mon préampli phono SRPP de Jean Hiraga par le préampli phono de Pete Millett qui, selon moi, sur mon système, apporte plus de "charpente" au son, j'ai l'impression d'avoir fait un bond en avant.

Aussi, le SRPP de Hiraga n'est pas très très silencieux (résidus de 50Hz), mais ça, c'est certainement mon câblage et l'agencement des composants. C'était ma toute première réalisation !
Julien591
 
Posts: 284
Joined: Sat Nov 18, 2017 3:44 pm

Re: 2A3 et 45 pour un préamplificateur ?

Postby tron_ic » Sat Oct 13, 2018 9:25 am

Bonjour Julien

Julien591 wrote:...Je comprend les points que tu soulèves, mais pour certains, un peu moins...

Vais tâcher de préciser mes différents propos en imageant au besoin avec des exemples pratique..

Julien591 wrote:...avec des relais montés sur un PCB...

Tout d'abord je ne sais pas si tu as réellement utilisé, employé et écouté avec satisfaction un OPTVC qui plus est dans cette situation ? En ce qui me concerne je ne suis pas en faveur de son emploi ici entre le pilote et l'étage de puissance.

Ceci étant dit, essaie d'imaginer le prix ainsi que l'encombrement des relais que tu comptes utiliser ?
Tu multiplies pour obtenir un prix indicatif mais pas vraiment représentatif. Tu multiplies ensuite le volume ou la surface unitaire de chaque relais afin d'avoir une indication approximative d'un volume et/ou d'une implantation. Tu y ajoutes une ou plusieurs cartes dédiée type " Format Europe " si c'est du DIY ou mieux un PCB dédié qu'il faudra router en conséquence selon tes relais. Faut y ajouter la place nécessaire pour le système de gestion, des raccordements, des fixations etc...

A ce stade chacun peut déjà se rendre compte que c'est déjà pas si simple et que cela prends de la place ! On pourra bien sûr utiliser des relais au format DIL mais faut compter une augmentation du coût. Et puis détails d'importance : qu'en est t'il du bruit de commutation ? Quels mélomanes souhaites entendre un tic, tic, tic lorsqu'il règle son volume ?

Et puis qu'en est t'il des pas d'atténuation du TVC envisagé ? Il faut ad minima qu'il soit bien étagé pour que l'on ne puisse pas ressentir ce phénomène très désagréable du " trop faible / trop fort " entre les pas.

J'imagine aussi que tu n'à pas testé, ni écouté cette solution et donc que tu doives forcément t'en remettre à l'avis de quelqu'un mieux du bobineur ! D'ailleurs est-ce qu'il aurai déjà mis en oeuvre cette configuration ? Dans cette hypothèse quel est son avis sur la question ?

Bref en l'état tu l'auras compris je trouve cette solution plus que risquée aussi bien dans sa réalisation pratique que dans ses possibilités réelles. D'ailleurs qui le propose ?

L'alternative suggérée et de " revenir " sur le basique ou mieux le basique de qualité avec par exemple les atténuateurs Khozmo. (me semble que je t'en avais déjà parlé)

Ci-dessous des appareils avec sélecteur et divers types d'entrées qui incluent un volume manuel (motorisé en option) https://khozmo.com/index.html et ici il y à la possibilité du choix du type de résistances : https://khozmo.com/products_dale_shunt.html question prix il faut compter pour un modèle motorisé env. 380$

Julien591 wrote:....et piloté par une télécommande radio ça fonctionne très très bien !

La multiplications des câblages et des raccordements ainsi que l'emploi de transformateurs ne font pas bon ménage avec les ondes radiophoniques qui plus est en audio !

Julien591 wrote:...les AOP WEISS je peux facilement obtenir 60dB de gain pour chaque AOP.

Perso, je suis pas convaincu qu'amplifier à ce point et réaliser l'atténuation qui plus es dans un autre appareil soit une bonne voie surtout pour l'écoute de Vinyle ! A juste titre on peut penser que tu souhaites combler le manque flagrant de sensibilité de ton amplificateur par le gain énorme qu'apporte l'emploi des AOP !
Julien591 wrote:L'utilisation d'un préampli ne serait même pas nécessaire, mais il faut bien un sélecteur de sources.

En te relisant je suis certain que tu trouvera ta phrase quelque peu contradictoire ! S'il faut un sélecteur on peut tout aussi bien envisager d'y mettre aussi un atténuateur !

un peu comme ceci:

- Entrée Phono => ampli Phono
- Entrée Ligne
- Sélecteur (ligne/phono)
- atténuateur
- ampli ligne
- sorties

Julien591 wrote:C'est donc pour cela que j'ai "oublié" le projet d'un préampli ligne.. Car j'en ai pas besoin.. J'en aurai besoin uniquement si un jour je décide d'avoir un préampli RIAA à tubes, car leur gain est souvent beaucoup plus faible.

Si tu en as besoin ! Et pourquoi donc lier nécessairement un préamplificateur ligne avec un preampli RIAA à tubes ?? Là n'est pas le problème ! Tu peux avoir juste un étage ligne avec ce qu'il faut pour commuter et atténuer toutes sortes de sources. Exemple pratique j'écoute un vinyle : Platine => module phono MM (AOP) => RCA d'entrées du préampli => sélecteur => atténuateur => étage ligne => sorties RCA => amplificateur de puissance !

Julien591 wrote:...mais il faut que j'y arrive car il n'y aura pas de boucle de masse. Si les deux sources sont sur batteries, directement branchées à l'amplificateur, alors on a même plus besoin d'un préampli WOT car il n'y a pas besoin de séparer les masses, et on sort déjà sous impédance quasiment nulle.

Avec un système complètement dual mono on évite les boucles ! Sauf exception ce n'est pratiquement jamais le cas en audio à cause des câbles de modulation du secteur, de la terre et des raccordements ou autres simplifications inhérente à l’inter-connectivité de plusieurs systèmes .

On peut éviter d'en faire des grosses et diminuer drastiquement leurs inconvénients avec différents câblages et raccordements. Perso quand les RCA ne sont pas " obligatoires " j'utilise volontiers des jacks stéréo ! Ou alors les éliminer complètement en employant des transfos.

Julien591 wrote:...j'aurais tendance à dire qu'un préampli phono à deux AOP en liaisons directes peut être aussi bon musicalement qu'un montage à 3,4 tubes et 3 transfos de liaisons.. Mais je n'ai pas assez d'expérience pour pouvoir trancher.

Il y à de très bonnes choses dans ces deux technologies toutefois en ce qui me concerne et comme je l'ai mentionné précédemment les systèmes écoutés les plus représentatif employaient souvent des tubes et des transfos.

Julien591 wrote:Tu penses qu'un préampli à tube peut vraiment magnifier le rendu ?

J'aurais plutôt tendance à penser que c'est la cohérence et l'association judicieuse d'un ensemble de choses qui tends à " magnifier " les performances sonores ! A un niveau inférieur la philosophie de conception des sous ensembles à également pour moi une grande importance dans le rendu et la texture sonore de l'ensemble.

Julien591 wrote:Mon but était ausis de mixer le type de lisaisons. Trop de transfos n’est pas optimal.. Ici les deux AOP permettent de ne pas typer le rendu.

Oui mais quels sera la règle ? Ou si tu préfère comment évaluer si on ne dispose pas (encore) du recul nécessaire ? Il n'y à pas de recettes que je sache...

Julien591 wrote:Je comprend ton point de vue, tu parles de philosophie, si je comprend bien parce que c'était un japonais, à tubes, transfos etc..

Pas que, je dirais plus spécifiquement que cela avait du sens du point de vue conceptuel.

Julien591 wrote:...ma philosophie à moi c'est de faire le montage le plus épuré.

Il n'y à pas plus épuré qu'n SE avec 2 triodes et transfos !

Julien591 wrote:C'est pourquoi je veux un ampli à deux étages.

Dans cette optique on est d'accord.

Julien591 wrote:...avec le préampli RIAA de Pete Millett : deux AOP et déja plus de 2 à 10V en sortie !

Je ne doute pas des performances du RIAA de Pete ! Je souhaitais juste échanger sur le fait que la dernière configuration envisagée ne me semble pas une association viable. Il ne fait aucun doute que pour je ne sais quelle raison tu as décrété éliminer le préamplificateur alors que cet un élément vraiment essentiel ne serais-ce que du point de vue de la gestion.

Julien591 wrote:Après je peux toujours...

Dans la vraie vie on ne le fait presque jamais ! C'est pourquoi je conseille de prendre le recul nécessaire et de faire bien tout de suite car après c'est trop tard ...

Julien591 wrote:le trajet du DAC qui n’en a pas besoin.

Justement on peut y regarder de plus près ! C'est quoi la bête ?

Julien591 wrote:Après, pour conclure, 801A ou 20A, c’est pareil. Je veux dire, je n’ai que le bias à modifier. Je peux très bien utiliser la 20A et un jour avoir l’envie de passer sur la 801A ou inversement. En testant, je saurais ce que je préfère.

A moins de faire un hybride ou une usine à gaz oui peut-être mais cela n'a pas de vrai sens puisque cela remettra forcément en cause toute la chaîne d'amplification !

Sur le papier c'est toujours très simple avec le " ya qu'à, faut qu'on " mais dans la pratique c'est beaucoup plus difficile et il faut faire des choix. Je te rappelle juste que ces 2 triodes n'ont pas la même tension de chauffage ni la même polarisation de cathode, par conséquent il est illusoire de penser à une quelconque interchangeabilité si on ne mets pas en place tout ce qui est nécessaire pour les faire fonctionner dans les meilleures conditions. Je te suggère donc d'oublier cette 801A car elle n'est pas à la hauteur ici.

Julien591 wrote:...Ces chemins ne sont faits qu’uniquement avec des tubes ?

Personne ici n'écris ni même pense ça...quoique ! :)

Julien591 wrote:.. je me permettrai certainement de comparer les écoutes avec 20A ou 801A.

Comme expliqué dans mon propos précédent et à moins de faire ce qu'il faut faire pour ça vas être très difficile. C'est soit l'un soit l'autre et au vu des caractéristiques et des possibilités aucune hésitation la 20A et le meilleur choix !

Meilleures salutations. Tony
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
User avatar
tron_ic
 
Posts: 1323
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm
Location: Switzerland

Re: 2A3 et 45 pour un préamplificateur ?

Postby Julien591 » Sat Oct 13, 2018 12:32 pm

Bonjour Tony,

Je comprend ton inquiétude à propos du TVC. J'ai déjà écouté un préampli avec un TVC en sortie, et j'en ai même une paire chez moi (16k:600), mais je n'ai encore rien fait avec.

Pour le contrôle, il y avait un module télécommandé à relais sur Acoustic dimension, mais je viens de m'apercevoir qu'il a disparu du site.. Mais j'ai déjà fabriqué une télécommande avec un réglage de volume, en codant en assembleur sur un FPGA. C'était un projet dans mon école. Tout ce qui est PCB et routage ça ne me pose pas de problèmes. (Mais je n'ai jamais fais de PCB pour des signaux musicaux, il doit y avoir d'autres contraintes, capacité parasites entre les pistes etc...)

Mais je te suis et j'abandonne l'idée de l'OPTVC entre les deux étages pour plusieurs raisons (impossibilité d'utiliser la correction différentielle, bande passante..)

J'ai aussi pu discuter avec Pieter Treurniet et je suis vraiment content de nos échanges.

Il ne déconseille pas forcément l'utilisation d'un OPTVC entre les deux étages, mais me déconseille l'OPTVC tout court car ce n'est pas évident d'avoir une bande passante acceptable.

Il m'a conseillé de remplacer la résistance de grille du tube d'entrée par un AVC et d'utiliser un simple transfo 1:1 inter-étage.


Je trouve cela très interessant, et même mieux que l'idée du TVC entre les deux étages.



qu'en est t'il du bruit de commutation ? Quels mélomanes souhaites entendre un tic, tic, tic lorsqu'il règle son volume ?


Tu parles du bruit mécanique du relais lui même ou du bruit qu'on entend sur les enceintes lors de la commutation ? :|

Le préampli que j'avais écouté possédait ce fameux système d'acoustic dimension, il n'y avait aucun bruit via les enceintes, mais un léger tic tic tic quand on approchait l'oreille du préampli.

Un bon sélecteur ne fait pas de bruit ? même le moteur ? Je pensais que le moteur était un élément critique.

un peu comme ceci:

- Entrée Phono => ampli Phono
- Entrée Ligne
- Sélecteur (ligne/phono)
- atténuateur
- ampli ligne
- sorties


D'accord, je suis d'accord avec toi, la seule différence est que j'aimerais placer l'atténuateur dans l'ampli. Du moins, à l'entrée.

Par la suite, j'aimerais aussi intégrer l'étage phono et dac et ligne dans la même boite !


Désolé, mon message est peut-être décousu, j'écris ça très vite fait entre deux activités, mais je voulais te faire part du retour au transfo inter-étage 1:1. :)

Je ne pense pas avoir répondu à toutes tes questions, je relirai en profondeur ce soir :)
Julien591
 
Posts: 284
Joined: Sat Nov 18, 2017 3:44 pm

Re: 2A3 et 45 pour un préamplificateur ?

Postby tron_ic » Sat Oct 13, 2018 2:01 pm

Bonjour Julien

Julien591 wrote:Je comprend ton inquiétude à propos du TVC...

C'est pas que je soit inquiet puisque in fine ce sera ton amplificateur.

Julien591 wrote:Un bon sélecteur ne fait pas de bruit ? même le moteur ?

Je n'envisage aucun bruit dans une installation audio et ceci d'autant si c'est la mienne.

Julien591 wrote:...je suis d'accord avec toi, la seule différence est que j'aimerais placer l'atténuateur dans l'ampli.

Et comment tu fais si c'est un double mono ? Comme je l'ai conseillé précédemment c'est le double mono qui permets les meilleures performances et/ou associations.

Julien591 wrote:Par la suite, j'aimerais aussi intégrer l'étage phono et dac et ligne dans la même boite !

C'est pourquoi je te recommande une nlle fois un préamplificateur. Il n'y à qu'à prévoir un boitier suffisamment grand afin de le mettre à jour par la suite ou l'optimiser au besoin. Pour ton info, mon préamplificateur qui comprends un DAC, un phono un sélecteur, un atténuateur et un WOT est aussi grand que l'ampli 300B is.

Julien591 wrote:...je voulais te faire part du retour au transfo inter-étage 1:1.

Je n'ai jamais envisagé autre chose et c'est également ce que je conseillerai.

Salutations. Tony
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
User avatar
tron_ic
 
Posts: 1323
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm
Location: Switzerland

PreviousNext

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests