Choix d'une platine disque

Re: Choix d'une platine disque

Postby francis ibre » Wed Sep 13, 2017 11:48 am

Bonjour Toto,

la cellule d'origine de cette platine est une "petite" Audio-Technica coutant moins de 50 €.
Avec un préampli Phono RIAA du même niveau, le résultat reste très moyen...

Pour obtenir le fichier DSD, on passe aussi forcément par un préampli Phono RIAA, c'est obligatoire pour établir la correction de gravure ainsi que pour préamplifier le signal, qui sinon n'est que de quelques millivolts, donc impossible à convertir en numérique !
Il faut bien comprendre que le DSD obtenu est une copie de ce que la cellule a "réussi" à lire sur le disque microsillon : elle ne saurait être supérieure à l'original...
Mais on peut bien sûr corriger autant qu'on veut, électroniquement, avant de convertir en numérique : il est très facile pour le constructeur d'installer une accentuation de l'aigu, juste pour faire paraitre le flux DSD plus détaillé !

Tu obtiendrais le même résultat en lecture analogique, simplement en modifiant la correction RIAA, ou le préampli... ou n'importe quel étage de la chaine... ou en intégrant un égaliseur...
On peut modifier facilement l'équilibre tonal, et faire ressortir (ou au contraire effacer) les détails, ce n'est pas un problème.

Par contre, l'aération de la scène, sa profondeur réelle, avec des arrière-plans nets mais lointains, des réverbérations précises, l'impression "d'air" entre les instruments, de présence proche des premiers plans, de légèreté et d'énergie en même temps, tout ça ne se bricole pas : si c'est absent à la lecture "source" ça le sera aussi une fois numérisé, quoi qu'on fasse sur l'égalisation...

Voilà pourquoi il faut bien choisir la cellule, et la régler avec une minutie d'horloger !

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3600
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Choix d'une platine disque

Postby totoleheron » Wed Sep 13, 2017 12:19 pm

francis ibre wrote:Il faut bien comprendre que le DSD obtenu est une copie de ce que la cellule a "réussi" à lire sur le disque microsillon : elle ne saurait être supérieure à l'original...

C'est pour cela que je pensais que le dsd prenait son signal avant le preamp phono puisqu'on entend bien que le son qui sort du préampli phono n'est pas terrible.
Il a peut être son propre preampli plutôt qu'une correction, parce que corriger un signal bouché ca me parait assez difficile.
Mais je poserai la question à SONY, à savoir d'où le circuit du dsd prend son signal.

J'ai bien compris que dans mon budget la planar 3 est ce qu'il y a de mieux mais elle est moins amusante que la sony qui me réservait un changement de cellule, la réalisation d'un preampli phono et le dsd.

Donc malgré tout je partirai bien sur la sony. :mrgreen:
totoleheron
 
Posts: 80
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:00 am

Re: Choix d'une platine disque

Postby ecossais » Wed Sep 13, 2017 7:53 pm

Bonjour Toto,

Une petite précision sur la platine Sony.
J'ai du mal à suivre toutes les explications car ma compréhension du numérique est limitée mais le rédacteur de la revue Hifi-World a émis des doutes sur le soit disant signal DSD (qui serait plutôt du PCM comme toute les platines numériques chinoises). Il a demandé des précisions à Sony et en reparlera dans un des prochains numéros de la revue.

Maintenant, pourquoi acheter une platine vinyl bas de gamme pour transformer son signal de sortie de l' analogique en numérique puis de nouveau de numérique en analogique avant l'ampli. Ça fait beaucoup de traitement de signal et tu vas te retrouver avec un système qui aura à la fois les défauts de l'analogique et du numérique.
Le seul avantage c'est qu'une platine vinyl, c'est cool mais çelà va-t-il durer?

Jean-Noel
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
La Platine (Verdier), pré phono Pacific, amplis monotriodes PX25 et 2A3 RCA monoplaque, Petite Onken
User avatar
ecossais
 
Posts: 930
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Bonnie Scotland

Re: Choix d'une platine disque

Postby jaja75 » Thu Sep 14, 2017 3:19 am

Bonjour à tous et toutes

@Toto
La platine Sony avec son convertisseur USB intégré est dédiée à la numérisation des vinyls.

C'est très pratique mais pour écouter un vinyl sur une chaine hifi analogique elle présente 3 inconvénients:
- on ne sait pas où et comment est faite la correction RIAA : en analogique ? en digital ? quel est son écart avec la courbe RIAA ? Son bruit propre, etc
- on ne connait aucune caractéristique de la conversion A->D, seul le format de sortie est donné (DSD ou PCM)
- il faut ajouter un convertisseur D->A pour repasser sur la chaine d'écoute, et même si tu l'as déjà cela constitue une 3 ième opération sur le son

Donc des inconnues et aucune possibilité de modifier quoique ce soit.

Et met-toi bien ça en tête :

Francis wrote:Il faut bien comprendre que le DSD obtenu est une copie de ce que la cellule a "réussi" à lire sur le disque microsillon : elle ne saurait être supérieure à l'original...


Tu n'auras jamais de meilleur résultat qu'en sélectionnant d'un côté une platine de qualité dont le bras est bien adapté à la cellule (question de résonnance du couple bras-cellule) et de l'autre un PréAmpli dédié à la correction RIAA aux caractéristiques et appréciations connues.

Jean
jaja75
 
Posts: 568
Joined: Wed Feb 11, 2015 8:57 pm
Location: Paris

Re: Choix d'une platine disque

Postby francis ibre » Thu Sep 14, 2017 11:13 am

Bonjour à tous,

je voudrais remettre l'église au milieu du village :

- si on veut écouter une version numérique d'un morceau, c'est simple et évident : fichier dématérialisé, ou CD, existent tout faits...
je ne comprends pas pourquoi il "faudrait" lire un microsillon pour le numériser ! le lire - mal - avec une platine approximative ??? et le numériser - mal - avec un convertisseur... basique ?

- l'intérêt du vinyl, c'est de proposer justement un autre type d'écoute, qui présente d'autres qualités que l'enregistrement numérique ! Des qualités auxquelles on attribue justement le qualificatif de "analogique"...
S'équiper d'une platine a du sens si on a une collection de 33 tours et qu'on souhaite obtenir des résultats analogiques de qualité.
Et pour obtenir ce résultat, il faudra nécessairement faire un effort sur le prix de la cellule, celui du préampli phono, les câbles, et soigner les réglages, sans quoi on n'aura quasiment que les défauts du vinyl et aucune de ses qualités !

S'équiper d'une (mauvaise) platine, pour simplement (mal) numériser des disques (qu'il faudra acheter) me semble inepte : on n'aura ni les qualités de la lecture analogique, ni celles du numérique...
Autant acheter les CD !!!
N'oublions pas que l'éditeur a fait son boulot : il a repris les bandes originales, ou les masters, pour numériser avec du matériel de très haute technologie, parfois il a même refait un mixage, tout cela pour nous livrer sa version numérique de l'enregistrement.
Et on prétendrait faire aussi bien avec une platine à 4 sous ?

Toto, si tu as déjà une belle collection de 33 tours, et que tu veuilles les numériser, alors fais le bien, avec du matos sérieux !
A commencer par une cellule capable... qui a elle seule vaudra déjà le prix de la platine Sony...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3600
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Choix d'une platine disque

Postby totoleheron » Thu Sep 14, 2017 8:50 pm

Bonsoir à tous.
@l'écossais, d'après ce fil le convertisseur serait un Burr-Brown PCM4202, ce qui laisse à penser que le pcm est obtenu à partir du DSD.
https://www.wired.com/2016/07/review-so ... turntable/

Toujours dans la même revue il est dit que l'upgrade de la cellule met la platine au niveau d'une project carbon ou riga rp1.
Et si on utilise un autre preampli phono est-ce que l'on peut arriver au niveau d'une rega rp3? C'est la question que je me pose.

En ce qui concerne le dsd les retours d'utilisateurs de studio US semblent confirmer qu'il permet d'archiver des bandes et il est employé avec succès pour ce travail. La restitution sonore semble identique à ces propriétaires de studio.
Donc l'intérêt c'est de numériser des vynils pour pouvoir avoir une écoute déportée identique.


@jaja la correction RIAA pour l'instant je ne sais pas ce que c'est.

La solution la plus qualitative au meilleur prix serait une rega planar 3 et un Korg DS-DAC-10R mais bon....je ne suis pas encore décidé. ;)
totoleheron
 
Posts: 80
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:00 am

Re: Choix d'une platine disque

Postby francis ibre » Thu Sep 14, 2017 9:32 pm

Bonsoir Toto,

il y a un truc que tu n'as visiblement pas saisi :
"Donc l'intérêt c'est de numériser des vynils pour pouvoir avoir une écoute déportée identique."

L'écoute de la version numérique ne peux pas être identique !
(pour des tas de raisons techniques, liées à l'échantillonnage, auspectre de bruit de fond, etc)

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3600
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Choix d'une platine disque

Postby jaja75 » Fri Sep 15, 2017 5:41 am

Bonjour
totoleheron wrote:@jaja la correction RIAA pour l'instant je ne sais pas ce que c'est


Pour tout un tas de raisons que tu trouveras explicitées sur le net, le signal délivré par une cellule électromagnétique (à aimant mobile ou a bobine mobile) n'est pas à amplitude constante avec la fréquence pour un signal audio à amplitude constante, comme en sortie d'un lecteur CD ou un tuner FM.

L'amplitude de la gravure est modifiée selon la fréquence (graves atténués, aigus amplifiés). Depuis la fin des années 50, la correction appliquée à la gravure répond à une norme définie par la Recording Industry Association of America, en abrégé RIAA.

A la lecture il faut faire la modification inverse, que l'on appelle correction RIAA.

Donc toute platine équipée d'une cellule magnétique doit être raccordée à un préamplificateur ayant impérativement cette possibilité de correction RIAA, avant d'entrer dans une chaine d'amplification linéaire en fréquence par principe.

totoleheron wrote:La solution la plus qualitative au meilleur prix serait une rega planar 3 et un Korg DS-DAC-10R mais bon....je ne suis pas encore décidé. ;)


Perso j'ai une Rega P3 depuis plus d'un an et j'en suis extrêment satisfait. La cellule Elys 2 est très bonne.

Le montage d'autres cellules est possible mais il faut remonter de 3 ou 4 mm le bras par des cales afin de maintenir l'horizontalité de la cellule, parce que leur hauteur sera plus grande que celle de la cellule Elys 2 (14 mm).

Jean

PS : Toto, je ne comprend toujours pas pourquoi tu veux passer en numérique. Peux-tu nous le dire ?
jaja75
 
Posts: 568
Joined: Wed Feb 11, 2015 8:57 pm
Location: Paris

Re: Choix d'une platine disque

Postby claude m4 » Fri Sep 15, 2017 12:43 pm

bonjour ,

j'aurai posé la question combien avez vous de disques ?

et sans investissement conséquent en matériel autant rester au cd

claude
claude m4
 
Posts: 176
Joined: Wed Mar 26, 2014 9:55 pm

Re: Choix d'une platine disque

Postby ecossais » Fri Sep 15, 2017 11:00 pm

Bonsoir Toto,
totoleheron wrote:@l'écossais, d'après ce fil le convertisseur serait un Burr-Brown PCM4202, ce qui laisse à penser que le pcm est obtenu à partir du DSD.
https://www.wired.com/2016/07/review-so ... turntable/

Ce qui a étonné le reviewer de Hifi World, c'est que bien que le convertisseur Intégré permet théoriquement le format DSD, la prise de sortie dont est équipée la platine, elle, ne supporte pas ce format.
Mais ce qu'il faut garder à l'esprit c'est que la platine Sony est une platine bas de gamme et ne permettrait sûrement pas de faire la différence entre PCM et DSD.
totoleheron wrote:Et si on utilise un autre preampli phono est-ce que l'on peut arriver au niveau d'une rega rp3? C'est la question que je me pose.

Non, ce qui est perdu l' est définitivement et ne peut pas être recupéré par un autre appareil!

Je voudrais rajouter que je suis 100% d'accord avec les avis émis ci dessus. Pour moi la Rega 3 / cellule Elys est Le minimum si on veut se lancer dans le vinyl et ne pas le regretter. Sinon, mieux vaut investir dans un bon systeme digital.

Jean-Noel
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
La Platine (Verdier), pré phono Pacific, amplis monotriodes PX25 et 2A3 RCA monoplaque, Petite Onken
User avatar
ecossais
 
Posts: 930
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Bonnie Scotland

PreviousNext

Return to Haute-fidélité

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests