E188CC Dario Miniwatt

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

Re: E188CC Dario Miniwatt

Postby francis ibre » Wed Apr 12, 2017 8:29 pm

Bonsoir Vincent,

le sifflement est typique d'une fuite filament/cathode.
La sortie est une cathode suiveuse, et ce circuit finit forcément par poser ce problème lorsque le filament n'est pas polarisé correctement...

Que faire :
- sauver le tube : il faut lui envoyer 12 V sur le filament pendant 30 secondes, carrément ! Sans débit bien sûr : anode et cathode non connectée.
Et puis écouter... si ça continue, on recommence...
Si après trois fois ça continue, laisser tomber, c'est mort.

- étudier le circuit : il y a peut-être moyen de polariser le filament un peu plus haut que la cathode...
mais sans schéma je ne peux pas en dire plus.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4963
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: E188CC Dario Miniwatt

Postby levince » Wed Apr 12, 2017 8:46 pm

Hello Francis,

Merci pour ta réponse même si elle est peu encourageante :cry: . On a cherché le schéma, mais introuvable sur le net. On va tenter de contacter le fabricant, mais il semble peu enclin à communiquer ....

Vincent
levince
 
Posts: 53
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:59 am

Re: E188CC Dario Miniwatt

Postby francis ibre » Wed Apr 12, 2017 8:57 pm

Vincent,

le fabricant ne va sûrement pas admettre qu'il y a une modification à faire sur son appareil...

Si tu as un multimètre, tu peux déjà relever les tensions continues sur chacune des broches de l'E188CC (tensions par rapport à la masse), et on verra bien.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4963
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: E188CC Dario Miniwatt

Postby sylvainrp » Fri Oct 12, 2018 10:33 pm

Image
Image

Bonjour à tous,
quelqu'un pourrait il me dire a quoi correspond la lettre D apposé au tampon blanc sur ces E188cc RT de 1966 ?
De même, les Dario Miniwatt de 1963 elles sont estampillées du logo vert "DArio Miniwatt " par dessus un premier marquage blanc.
Avez vous déjé vu cela?
Cdlt, Sylvain.
sylvainrp
 
Posts: 40
Joined: Tue Dec 15, 2015 2:40 pm

Re: E188CC Dario Miniwatt

Postby Marco » Fri Jan 11, 2019 10:51 am

Bonjour Francis Ibre,
Ceci est mon premier message sur ce forum. Je m'insère dans ce fil sur les E188CC parce que je cherche à savoir comment interpréter sans ambiguïté le code de certains tubes E188CC fabriqués par Mullard et estampillés RTC, qui pourraient m"intéresser. Par exemple, sur l'un deux, je lis :
VR1 et à la ligne au-dessous : R0A4 (https://www.tubeampdoctor.com/en/shop_O ... _pins_3812)

et sur un autre : RV1 R2H3 (https://www.thetubestore.com/mullard-e188cc-7308).
J'ai réussi à interpréter sans ambigu :
VR1 = E188CC
R = usine de Mitcham en U.K.
A ou H = mois de janvier ou août
4 ou 3 = quatrième ou troisième semaine

Le problème qui reste est le 0 (zéro) ou le 2 qui est sensé indiquer l'année de fabrication. Le 0 signifie-t-il 1960, 70 ou 80 ? Et le 2, est-ce 1962, 72 ou 82 ? Cela a une importance car il semble que les E188CC fabriqués dans les années 80 soient bien moins bons que ceux des années 70-72.
Avez-vous des indices qui permettraient de trancher définitivement ?
Marco
 
Posts: 8
Joined: Fri Jan 11, 2019 8:28 am

Re: E188CC Dario Miniwatt

Postby francis ibre » Sun Jan 13, 2019 6:25 pm

Bonjour Marco,

bienvenue sur le forum, et bonne année 2019.

Un premier indice est donné par la marque en elle-même : le label RTC anglais est apparu sur des tubes vers la fin des années 70.
Mais parfois RTC a fourni des tubes sur marché militaire en prenant des stocks anciens de Brimar ou Mullard et même Philips, donc on peut très bien trouver un tube en boite RTC, avec label imprimé RTC daté des années 80 alors que ce tube a été fabriqué bien avant !!!

Par exemple dans l'annonce que tu indiques, la boite RTC indique un contrat militaire de 1981 (pour l'OTAN) et le tube porte un lable RTC blanc avec la date 8302 donc janvier ou février 83...

C'est là que les détails de construction interviennent :
- depuis le début de la fabrication des tubes de la famille ECC88 (donc 1957) la construction incluait un écran de protection sous l'anneau du getter, ceci jusqu'en 1974 ou 75 selon les usines...
- ensuite, Philips a modifié la conception, et le getter est alors supporté par un cadre en A (A-frame) portant un getter avec 8 embossages contenant la poudre.
Les usines du groupe ont petit à petit installé les nouveaux outillages, jusqu'en 1980...
- après 1980 la fabrication a été encore simplifiée, avec un simple support de getter (toujours à 8 embossages) et pas d'écran, ceci pour des raisons d'économie

Un tube sans écran est donc forcément postérieur à 1974.
Un tube avec simple support donc sans le A-Frame est forcément postérieur à 1980.
C'est le cas du tube de ton annonce.
Remarque aussi que l'annonce raconte que ces tubes ont été faits fin des années 70, ce qui est faux, et qu'ils ont été fabriqués pour RTC France, ce qui est également faux :

RTC France = radio-technique Compelec, usine RT de Chartres, tubes avec le label Dario-Miniwatt pour le public, et le label RT pour les Militaires.
RTC UK : Radio-Television-Components, fournisseur de composants anciens et obsolètes, pour la maintenance des anciens équipements industriels ou militaires.

Dernière info : je ne connais aucune raison valable de rechercher des E188CC Mullard, ceci quelle que soit l'époque.
Les anciennes sont typées assez "rondouillard", son très anglais dans le mauvais sens du terme... Bon, c'est encore satisfaisant mais je trouve les Philips fabriquées sur le continent bien plus vivantes, aérées, 3D.
Et les dernières Mullard, bof... dispersées, très souvent en dessous du nominal : quand on paye le prix des E188CC on attend autre chose !!!

relire ce que j'ai écrit ici-même en haut de la page 5, le 07 mars 2016 :
viewtopic.php?f=223119&t=2653267&start=40

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4963
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: E188CC Dario Miniwatt

Postby Marco » Sun Jan 13, 2019 9:38 pm

Bonjour Francis,

Merci pour ton accueil et bonne année à toi également !

Merci beaucoup pour ta réponse détaillée. Je ne savais pas qu'il y avait un label RTC UK, et tu m'apprends plein de choses sur la construction de ces tubes. Je recherchais une paire de E188CC Mullard parce que j'étais tombé sur une paire, de 1972, avec le logo Mullard sur le tube, boites Mullard d'origine, qui m'avait donné satisfaction en terme sonore, il y a deux ans. L'ampli qui comporte ces 2 tubes (étage d'entrée) est équipé en standard avec des 6922 Gold Lion. Je les ai vite remplacés par des PCC88 Tungsram, puis par les E188CC Mullard, puis par des E188CC RT (label vert) "ORTF". Ces derniers étaient très bien, mais il m'a semblé que les Mullard étaient un peu au-dessus.

Ce qui m'étonne (mais je ne connais rien à la fabrication des tubes et à leur coût), c'est que les sociétés qui continuent à fabriquer des tubes aujourd'hui (Electro Harmonix, Shuguang...) ne se mettent pas à fabriquer des équivalents des E188CC de la grande époque. Cela reviendrait si cher que cela ? Il me semble que c'est un tube très populaire encore aujourd'hui. Que de préampli, de DAC et même d'amplis utilisent ce tube !

J'abandonne donc cette piste et rechercherai plutôt des NOS Philips, dorénavant, en prêtant plus d'attention à l'architecture du tube. Encore merci !
Marco
 
Posts: 8
Joined: Fri Jan 11, 2019 8:28 am

Re: E188CC Dario Miniwatt

Postby francis ibre » Mon Jan 14, 2019 7:16 am

Bonjour Marco,

fabriquer une ECC88 aujourd'hui, c'est faisable, et à coût abordable : pas besoin de main d'oeuvre spécialisée, pas besoin de surveiller les outillages de trop près, pas besoin de maitriser les matériaux avec une précision diabolique...
Bien sûr au final on aura des dispersions très importantes, disons -50 / +80%... je n'exagère pas, il suffit de mesurer les débits sur un lot de E88CC de JJ par exemple...

mais pour faire des E188CC, il faudrait :
- des outillages neufs, en gros 3 fois plus précis que ceux des E88CC, je pense en particulier aux poinçons de découpe des micas : ce sont ces micas qui positionnent les électrodes...
- pour les cathodes, des tôles d'épaisseur calibrée à 0,002 mm près, au lieu des 0,01 habituels
- un contrôle précis de la composition du revêtement de cathode
- un contrôle précis de l'épaisseur de ce revêtement...
- et de sa température de cuisson
- et j'en passe...

Et à la fin un contrôle final sévère qui aboutira (comme chez Philips à l'époque) à environ 50% de rebut (tubes hors tolérances ou non-appairés reclassés en ECC88)...
Plus un tri en bruit, microphonie, vibrations...
Alors oui, il est possible de fabriquer aujourd'hui des E188CC, et elles couteront alors au moins 5 fois le prix des E88CC, soit autour des 150 € au lieu des 30 € en moyenne pour les E88CC actuelles.

Beaucoup d'investissement, beaucoup de problèmes techniques à résoudre, pour finalement pas assez de marché, et pas assez de marge...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4963
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: E188CC Dario Miniwatt

Postby Marco » Wed Jan 16, 2019 10:17 am

Bonjour Francis,

Merci beaucoup pour ta réponse. En te lisant, je me dis que mon prochain ampli ne contiendra aucun tube, ni en entrée ni en sortie. Il ne sera pas bon marché, car les bons amplis solide state sont en général très chers. Mais je ne serai plus à faire la chasse aux tubes NOS tous les 6 mois, lesquels sont de plus en plus rares, donc de plus en plus chers, à me poser des questions sur l'état des tubes sans pouvoir y répondre (faute de lampemètre disponible) à chaque écoute un peu décevante, et à me planter en croyant acheter des bons tubes alors que ce sont des tubes médiocres. C'est dommage d'en arriver là, je sais...
Marco
 
Posts: 8
Joined: Fri Jan 11, 2019 8:28 am

Re: E188CC Dario Miniwatt

Postby francis ibre » Thu Jan 17, 2019 9:05 am

Bonjour Marco,

je sens un peu de déception dans ton message.

Pourtant, il m'a suffit de 2 minutes pour trouver des E188CC Philips neuves, mesurées :
https://www.ebay.fr/itm/E188CC-RTC-Vacu ... :rk:2:pf:0

à moins de 100 € pièce, et normalement - si bien utilisée - tu en as pour 15 ans, et pas 6 mois...

Bien sûr, si tu en veux à moins de 60 €, ce sera décevant :
- tubes usés
- dernières productions ECG des années 80
- dernières séries RTC
- tubes relabellés comme celui-ci : https://www.ebay.fr/itm/E188CC-7308-Gre ... rk:19:pf:0
qui n'est qu'une ECC88 (code GA visible...)

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4963
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

PreviousNext

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: canadien and 2 guests