Guide LTspice, en hommage à Éric Mainardi

Postby jean-marc plantefève » Tue May 04, 2010 12:00 am

Bonjour à tous,

Si deux institutions m'ont permis de mettre le pied à l'étrier de l'électronique audio de haute-fidélité, c'est bien Elektor et Selectronic. Cela remonte à près de 25 ans.

Elektor pour ses descriptions d'anthologie, façon Le Crescendo en décembre 82 ou Le Balaise en mai 86, et pour ses articles de fond comme Amplis de puissance BF en juin 86.
Selectronic pour la mise à disposition de composants sélectionnés, cela pour moi à moins d'une heure de vélo. Le catalogue, alors qu'il n'était pas encore question d'Internet, était une mine d'or à laquelle j'avais accès.Beaucoup de kits Elektor étaient d'ailleurs présents chez Selectronic. Comme ce fameux Crescendo.

Aujourd'hui, un personnage clef de Selectronic disparaît. Eric Mainardi. J'ai eu le bonheur de devenir son ami et je pense que le forum Haute-Fidélité d'Elektor est le lieu pour m'essayer à lui rendre hommage. Permettez moi ainsi de vous présenter un guide LTspice autour de l'amplification linéaire à transistors. Ces derniers soirs, plutôt que d'exclusivement broyer du noir, je me suis réfugié dans cette tâche. Je lui dédie ces heures.

Bien à vous, Jean-Marc.
Attachments
LTspice-audio.pdf
(462.25 KiB) Downloaded 49 times
Last edited by jean-marc plantefève on Tue Mar 21, 2017 9:03 pm, edited 1 time in total.
jean-marc plantefève
 
Posts: 930
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby obdh » Tue May 04, 2010 12:00 am

Première implantation rue de la clef, à vélo aussi, vers 14 ans. Ceux qui ont connu comprendrons le comique de l'adresse ! Gérard et sa coiffure...
obdh
 
Posts: 487
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:39 pm

Postby rési-et-transi » Thu May 06, 2010 12:00 am

Je viens d'apprendre avec tristesse la disparition d'Eric Mainardi, que j'ai eu fréquemment l'occasion de rencontrer lors de salons des composants.
J'y étais pour dédicacer les albums de Rési et Transi et il venait fréquemment me demander un dessin pour illustrer son stand afin d'y vendre mieux R&T, qu'il adorait. Ilétait toujours dans les premiers à me demander LA dédicace pour l'album qu'il venait d'acheter pour offrir à des mômes qu'il connaissait.
Il adorait aussi les dessins que je faisait pour lui perso, en me moquant gentiment de sa Jaguar avec Rési qui eng... un autre automobiliste en lui disant "Va donc, hé, smi-conducteur", par exemple. Il l'a gardé accroché dans son bureau.
D'autres souvenirs encore, de bons mots, de fous-rires...
Salut Éric, bon vent ! Tâche de semer quelques "bugs" rigolos au paradis des électroniciens...
Yvon Doffagne

Merci à Robert Safie de m'avoir prévenu.
rési-et-transi
 
Posts: 2
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:11 am

Postby jean-marc plantefève » Tue May 18, 2010 12:00 am

Cher M. Doffagne,

Savez vous que la rue de la Clef a aussi accueilli un autre grand Monsieur ? Edgar P. Jacobs, quand il était baryton à l'opéra de Lille, dans les années 30.

Eric, grand fan des aventures de Blake et Mortimer (comme de Rési et Transi), s'en amusait particulièrement.

Jean-Marc.
jean-marc plantefève
 
Posts: 930
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby klipsch » Wed May 19, 2010 12:00 am

Bonjour a tous,
En hommage a Eric Mainardi "vive l'électronique" merci Elektor et selectronic.
Pierre.
klipsch
 
Posts: 192
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:57 am

Postby ablivio » Sun Jun 20, 2010 12:00 am

Bonjour,

J'apprends avec tristesse la disparition d'Eric Mainardi, le 30 avril dernier.

Comme beaucoup d'autres sans doute, j'ai fait mes premières armes en électronique "hobbyist" et en micro-informatique en compagnie de Selectronic, alors que j'étais adolescent.

Je me souviens de mes premiers passages dans la petite boutique du 14 boulevard Carnot. Même si je n'y connaissais alors vraiment pas grand chose, même si souvent mes questions étaient maladroites et mes références imprécises, toujours j'y fus accueilli et conseillé avec patience, compétence et bonne humeur.

Puis ce fut l'époque de la rue de la Clef. Pour moi, c'était l'aventure du Junior Computer. Je me souviens de discussions animées interminables les samedis après-midi, parfois terminées autour d'un demi.

Selectronic, qui m'a d'ailleurs fait découvrir et apprécier Elektor, est pour beaucoup dans ma passion du fer à souder.

Je tiens donc à rendre hommage à son co-fondateur.

DF
ablivio
 
Posts: 5
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:10 am


Return to Haute-fidélité

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests