6S3P-DR

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

Re: 6S3P-DR

Postby pépé07 » Tue Dec 11, 2018 8:22 am

Bonjour Francis
Comme ils ont une certaine similitude avec les EC86 ,j'ai acheté sur le Net il y a quelque semaine 4 tubes 6S3P-EB .
Mise a part leur disparités sur le Nominal ( j'en ai un qui est a 2 ma !! ) je m' interroge sur le Ukh de - 160V .
En pratique a quelle tension doit-on polariser son filament ?
Si j'ai la Cathode a , par ex 100V , dois-je polariser a - 130V sachant que tu préconises 20 a 30V de plus que Vk en temps normal , est-ce pareil sur ce tube ? ( mais en négatif ).
Cordialement
Pierre
pépé07
 
Posts: 102
Joined: Thu May 04, 2017 5:44 am

Re: 6S3P-DR

Postby francis ibre » Tue Dec 11, 2018 9:41 am

Bonjour à tous,

avec la fiche technique d'origine, en russe, tout devient clair ! :D ;)

6S3P-DR-datasheet-originale.jpg


On peut y lire, page de droite, au milieu :

НаПРЯЖеНИе КаТОД-ПОДОгРеВаТеЛЬ :
ПОЛОЖИТеЛЬНОЙ ПОЛЯрНОСТН, B 100
ОТРИЦаТеЛЬНОЙ ПОЛЯрНОСТН, B 160

ce qui signifie :
tension cathode-filament de chauffage
Positive polarité, V 100
Négative polarité, V 160

Le filament peut donc tout à fait être positif, jusqu'à +100 V au-dessus de la cathode.
On doit donc le polariser comme pour les autres tubes, vers +30 V afin d'annuler les fuites.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4898
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: 6S3P-DR

Postby pépé07 » Tue Dec 11, 2018 1:21 pm

Francis
Tout devient claire quand on sait lire le Russe ...... c'est ton cas ?!
En tout cas merci de ces renseignements .
Cordialement
Pierre
pépé07
 
Posts: 102
Joined: Thu May 04, 2017 5:44 am

Re: 6S3P-DR

Postby pépé07 » Thu Dec 13, 2018 2:55 pm

Bonjour Francis

En regardant mes docs j'ai remarqué une différence dans la référence de ce tube : le suffixe après le 6S3P.
Dans la " version " DR ( voir la doc ci-joint ) le Ukh va de 0V a -160V
Alors que dans celle que tu a cité , c'est un genre de A suivi de P .
Est-ce vraiment le même tube ( une variante ? ) Deux docs différentes pour un même tube ??
Cordialement
Pierre
Attachments
6S3PEV.pdf
(200.58 KiB) Downloaded 16 times
pépé07
 
Posts: 102
Joined: Thu May 04, 2017 5:44 am

Re: 6S3P-DR

Postby francis ibre » Thu Dec 13, 2018 6:10 pm

Bonsoir Gilles,

le document que tu présentes est comme beaucoup (la plupart ?) des fiches techniques de tubes russes : une "transcription-adaptation-traduction"...
Avec toutes les erreurs que cela peut comporter...

C'est pourquoi j'ai recherché le document original, et pas en pdf, mais bien en image scannée à partir de la feuille originale !
La doc que j'ai mis plus haut est bien une photo de la fiche originale de la 6S3P-DR, fiche antérieure à 76 car sinon elle s'appellerait EV...

Je vois mal pourquoi la EV aurait des tensions cathode-filament différentes, et seulement en positif !!!
Il est à peu près sûr qu'il y a eu erreur lors de la transcription : il a fallu copier la fiche original, refaire une mise en page sur deux colonnes, avec la traduction à droite, et dans la manip des valeurs ont sauté...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4898
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: 6S3P-DR

Postby pépé07 » Thu Dec 13, 2018 6:56 pm

Francis
C'est Pierre , pas Gilles ..... pas grave.
je te crois sur parole , je me posais juste la question ..... vu la différence !! C'est toi le spécialiste . Cela dit , la polariser en négatif n'aurait sans doute pas changer grand chose ?!
Cordialement
Pierre
pépé07
 
Posts: 102
Joined: Thu May 04, 2017 5:44 am

Re: 6S3P-DR

Postby francis ibre » Thu Dec 13, 2018 8:24 pm

Pierre,

bien sûr, pas Gilles, désolé !

Polariser le filament en négatif ramène du bruit 50 Hz, parce que dans ces conditions la cathode attire les électrons émis par le filament (il est en tungstène à 1500°C donc émissif).

Le 31 janvier 2015, ici même : viewtopic.php?f=223119&t=1325098&start=10
j'avais écrit ceci :

dans un tube construit normalement, le filament de tungstène, chauffé au jaune, est émetteur.
S'il est négatif par rapport à la cathode, les électrons qu'il émet vont être attirés par la cathode : on a un courant de fuite filament cathode... alternatif si le chauffage est en 50 Hz, d'où une ronflette...
Et pire si le chauffage est en continu simplement redressé : cette fois ce sont des harmoniques du 50 Hz qui passent à la cathode : grésillement assuré.

Polariser le filament en positif par rapport à la cathode présente un avantage décisif : plus de courant de fuite vers la cathode !
La fuite est en sens inverse, en continu puisque la cathode est unipotentielle (tension continue...) : plus aucun bruit...

Mais : ce courant de fuite peut faire migrer des matériaux depuis la cathode jusqu'au filament, à travers l'isolant en alumine.
On sait que le nickel réagit avec le tungstène et provoque sa recristallisation en gros grain, rendant ainsi le filament fragile...
Mais le nickel forme principalement des ions positifs, qui seront donc repoussés par la tension positive du filament.
Il faudrait des ions nickel négatif pour que le nickel pose un problème : c'est possible en présence de cobalt, il se forme du [Ni(Co)6]2-

J'en conclus que ce tube utilise du cobalt dans sa cathode (pourquoi ?) et que si on polarise le filament en positif, alors ces ions négatifs vont polluer le tungstène et aboutir à la rupture du filament à moyen terme...

Ce n'est qu'une supposition de métallurgiste, je ne vois pas d'autre raison valable.


Après avoir creusé cette hypothèse, elle ne tient pas : dans un tube électronique, le seul alliage contenant du cobalt est le Kovar ( 55% de Fer, 30% de nickel, 15% de cobalt) utilisé uniquement comme métal de scellement avec le verre, donc autour des broches du tube là où elles traversent le culot.
Il n'y en a jamais dans la cathode... Il serait d'ailleurs "toxique" pour celle-ci...

Donc le filament peut être positif, et il doit l'être !

francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4898
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: 6S3P-DR

Postby pépé07 » Fri Dec 14, 2018 6:17 am

Bonjour Francis
Positif .... d'accord . Comme dans la vraie vie , il faut être positif ...!
Merci pour cette démonstration .
Cordialement
Pierre

PS : les constructeurs Russe savent ça !...... pourquoi -160V ?
pépé07
 
Posts: 102
Joined: Thu May 04, 2017 5:44 am

Re: 6S3P-DR

Postby pépé07 » Sat Jan 12, 2019 5:39 pm

Bonjour Francis
D'abord Meilleur Voeux pour cette nouvelle année .
J'ai une douzaine de ces tubes et j'aimerais avoir quelques renseignements complémentaire..... la fiche Tech. en Russe !!!!
Le Uak max est de combien ?
Tu préconises un Pt a : 160V , Vg -2V , Ia 10ma .... mais certain de mes tubes ont un débit presque double a ce Pt !!
Que vaut-il mieux : diminuer Va ou passer Vg a -2,5V ( dans mon cas ) ? ou augmenter Ia dans la limite de Pmax ?
je joins les mesures que j'ai effectué .
Amitié a tous
Pierre
Attachments
6S3P-EV.JPG
pépé07
 
Posts: 102
Joined: Thu May 04, 2017 5:44 am

Re: 6S3P-DR

Postby francis ibre » Sun Jan 13, 2019 5:09 pm

Bonjour Pierre,

dans un cas comme celui-ci je commencerais par vérifier l'absence (ou la présence ?) de courant de grille...

En effet, si dans ton montage tu as une Rg de 100 kO il suffit d'un léger courant de 1 µA pour créer sur la grille une tension de 0,1 V qui vient se soustraire à la polarisation, la faisant passer en réalité à 2,4 V.
Donc tu as bien régler ta polarisation à -2,5 V mais sur la broche du tube tu vas mesurer -2,4 !

Et vue la pente du tube, de 20 mA/V, ton débit va augmenter de 2 mA...
Tu vois qu'un minuscule courant de grille suffit à fausser la mesure !

Bien, après ça si tu n'as pas de souci de courant grille, alors ce sont bien les dispersions de fabrication qui sont en cause :
- sur le débit le nominal est de 15 +/- 5 donc maxi à 20 mA
- sur la pente le nominal est 19,5 +5,5/-6.5 donc mini à 13 et maxi à 25

La plupart de tes tubes sont donc vers le haut de la tolérance, deux sont un poil au-dessus (pas grave) et deux nettement en dessous du mini, ceux-là sont inutilisables.

Il me parait plus sain de descendre Ug à -2,5 pour rester autour des 10 mA...
15 mA est un maximum, on est déjà proche de la Pmax.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4898
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

PreviousNext

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 6 guests