tubes redresseur 5U4G

Postby michel v » Fri May 06, 2011 12:00 am

Bonsoir,

Une question posée par un copain à laquelle je ne peux répondre et j'ai besoin de vos lumières.

Sur des blocs 300b (manley) la paire de tubes redresseur 5U4G peut ne pas être appairée...?

Merci pour lui
michel v
 
Posts: 8
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:11 am

Postby francis ibre » Sat May 07, 2011 12:00 am

Bonjour,

une valve redresseuse présente une résistance de plaque, qui fait chuter la tension continue obtenue.

Si les deux valves n'ont pas la même résistance, l'un des deux canaux aura une alimentation plus basse que l'autre, ce qui n'est pas bien grave...

Et si les deux plaques d'une même valve (biplaque...) n'ont pas la même Ri, on récupère un peu de bruit de fond 50 Hz par dissymétrie des tensions redressées.

Eviter quand même de mettre deux valves de fabrications différentes : chaque valve a un son spécifique.

Cordialement
Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4719
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Postby kmajjo » Thu Jun 23, 2011 12:00 am

Bonjour Mr Ibre,
Je viens d'acheter votre livre sur les tubes afin de trouver les réponses à mes interrogations. Cependant je me permets de vous adresser une question dans le cadre de l'amélioration de mon 300B.
Je vais commencer par l'alimentation qui actuellement est réalisée à partir d'un pont de diode + filtrage en pi par cond + self et que je veux remplacer par 5UG4 + filtrage en pi. Comme référence et bible j'ai bien entendu votre livre qui nous éclaire sur ce sujet.
1) Que pensez-vous des selfs doubles de type LL1673 dans ce type d'alimentation ?
2 ) En fonction de la résistance de source du transfo d'alimentation comment compenser cette valeur (règle, si elle existe) si l'on veut augmenter la capacité en tête qui est normalement limitée à 33uF pour la 5UG4 (source emissionslabs) ?
3) Peut-on envisager un double PI par cond+self pour séparer les cannaux G/D ou prévoir 2 alimentation séparées ?
4) Dans le cas d'une seule valve quelle est la régle pour le calcul des condensateurs si on utilise un double PI
Cordialement
Jacky
kmajjo
 
Posts: 73
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby francis ibre » Fri Jun 24, 2011 12:00 am

Bonjour Jacky,


kmajjo ... l'alimentation qui actuellement est réalisée à partir d'un pont de diode + filtrage en pi par cond + self et que je veux remplacer par 5UG4 + filtrage en pi...


ça va demander de changer le transfo d'alimentation, pour plusieurs raisons :

- la valve doit être chauffée en 5 V alternatif (enroulement isolé à 500 V) et ce secondaire n'existe pas sur le transfo actuel.

- le secondaire HT doit avoir un point milieu lorsqu'on redresse par valve

- la chute de tension directe dans une valve est bien plus élevée que celle d'une diode, par conséquent la tension efficace au secondaire doit être choisie plus élevée, afin de retrouver la bonne valeur de HT après filtrage.



1) Que pensez-vous des selfs doubles de type LL1673 dans ce type d'alimentation ?


Très bien. Préférer la connexion série avec réjection du mode commun (troisième schéma de la fiche technique).



2 ) ...si l'on veut augmenter la capacité en tête qui est normalement limitée à 33uF pour la 5UG4 (source emissionslabs) ?


1 - Si EL fabrique une valve limitée à 33 µF, c'est leur problème, mais ce n'est PAS une 5U4 !

La 5U4 est indiquée officiellement, et depuis le début, et chez tous les constructeurs, pour une veleur maximale de condensateur de tête de 40 µF.

Certains constructeurs comme Brimar n'indiquent pas cette valeur, mais donnent seulement des conditions d'utilisation standard : ce ne sont PAS les valeurs maxi !


2 - on doit se baser sur la valeur de crête du courant redressé, pour dimensionner le circuit : la 5U4G est donnée pour 800 mA (et la 5U4G-B pour 1 A).

Il est difficile de prévoir par calcul quel sera le courant crête... parce qu'elle dépend de l'inductance du transfo vue du secondaire...

Le plus simple est d'insérer une R de 100 ohms en série avant le condo de tête, et d'observer à l'oscilloscope la forme d'onde du courant.
Si le courant crête est dépassé (plus de 800 mA) alors il suffit d'augmenter la R...



3) Peut-on envisager un double PI par cond+self pour séparer les cannaux G/D ou prévoir 2 alimentation séparées ?


Oui : un seul condo de tête, suivi de deux branches LC séparées pour D et G.


4) Dans le cas d'une seule valve quelle est la régle pour le calcul des condensateurs si on utilise un double PI


C'est la même règle que s'il y avait un seul circuit C-L-C !

Autrement dit, choisir le deuxième condo envrion 3 fois plus gros que le premier pour assurer une réponse apériodique, quelle que soit la R de la self.
En fait, pour être complet, plus la R de la self est forte, moins on risque d'osciller, et on peut donc diminuer le second condo...
Mais avec C2 > 3 x C1 il n'y a plus aucun risque, en aucune circonstance.

Si on met deux circuit LC en parallèle après le premier condo, on pourrait en théorie diminuer ce rapport 3, mais en pratique, et après essais, j'ai constaté que le circuit CLC se comportait quasiment de la même manière, qu'on connecte ou non le second LC !

Explication : avec deux LC, chaque self voit un courant moitié de la consommation totale, et la valeur de self augmente dans ce cas...
Le condo de tête, lui, voit toujours la même tension d'ondulation, qui dépend de la consommation totale, peu importe qu'on ait un circuit ou deux.


Remarque : avec un filtrage LC, il est absolument inutile d'augmenter le condo de tête !
Une valeur de 40 µF suffit largement, et permet d'atteindre une constante de temps assez courte.

La résistance série Rs de la self est faible elle aussi, et la constante de temps du Pi sera assez faible aussi, ce qui garantit une recharge rapide des condos.

Au contraire, si on augmente le condo de tête, on doit aussi augmenter la R série avant ce condo (sinon on tue la valve) et on augmente la constante de temps.
Pour un préampli (classe A) ça n'a aucune conséquence : la consommation est constante, il n'y a aucun appel de courant !

Mais pour un ampli de puissance, c'est très mauvais.

Bilan : la 5U4G est suivie de 40 µF, puis deux branches de 10 H / 150 ou 220 µF.
Et là ça répond


Cordialement
Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4719
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Postby kmajjo » Fri Jun 24, 2011 12:00 am

Mr Ibre,
Mille mercis pour cette réponse rapide, claire et didactique.
Je n'ai pas été très précis pour l'énoncé de ma transformation mais je vais suivre les recommandations de votre livre en déportant l'alimentation dans un boîtier séparé. Le transformateur sera changé pour un transfo pouvant piloter la 5UG4 et une tempo pour la HT sera ajoutée.
Cordialement
Jacky
kmajjo
 
Posts: 73
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby de nice » Sun Sep 25, 2011 12:00 am

Bonjours, je voudrais savoir car je n'ai pas trouver de réponse, si une 274B/N/+ de FULL-MUSIC peut remplacer une 274B électron tube sur un ampli Yaqin 500B sans risque pour l'ampli. J'ai un gros doute, car je n'ai pas le plan du Yaqin Merci
de nice
 
Posts: 7
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:59 am

Postby francis ibre » Sun Sep 25, 2011 12:00 am

Bonsoir De Nice,

en l'absence de fiche technique précise de la part de Shuguang, et de Full-Music, et en l'absence de schéma du Yaqin, je ne peux faire que des suppositions...

Donc en supposant que :

- Shuguang a appelé sa valve 274B parce qu'elle a bien les caractéristiques d'une WE-274B... et ce n'est donc pas la 5Z3P chinoise habituelle, parfois notée 5U4G...

- Full-Music a fait de même... (mais alors pourquoi ajouter un suffixe N ou autre ?)

- Yaqin a établi un schéma où la valve est bien utilisée, avec une résistance d'anode suffisante, un condo de tête pas trop gros


Alors dans ces seules conditions, l'échange ne posera aucun problème !
Mais sinon, il y a en effet un gros doute, qui ne sera levé que si on peut mettre face à face les deux fiches de ces deux valves.

Il me semble que Shuguang ne fabrique que la valve 5Z3P... et toutes celles que je vois, en vrai ou en photos sur internet, ressemblent comme deux gouttes d'eau à cette 5Z3P, bien qu'elles soient annoncées comme 5U4, ou 274B depuis quelques mois, et même 5AR4 !!!

Pour la Full-Music, on trouve une fiche pdf, mais on n'est loin des données d'une 274B... avec un courant filament du double !

Comme tu le vois, les fabricants appellent leurs valves avec des références abusives, qui n'ont pas grand-chose à voir avec les données officielles !
Le but est bien sûr de vendre ces tubes sà un maximum d'utilisateurs...

Cordialement
Francis
Attachments
274A-datasheet.pdf
(13.68 KiB) Downloaded 98 times
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4719
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Postby de nice » Mon Sep 26, 2011 12:00 am

Bonsoir, Francis. Merci pour ta réponse mais je crois qe je laisse tombé, car vu la grosseur du tube en question j'ai pas envie de faire subir a mon ampli les pires outrages. Merci quand même.. a plus..
de nice
 
Posts: 7
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:59 am

Postby charlys » Thu Dec 26, 2013 12:00 am

bonjour Francis,
je vous souhaite joyeux Noël et par avance une bonne année 2014.

je suis interréssé par ce fil

j'ai des mca116

qu'y a t-il comme avantage ou inconvénient entre le 5r4wga-b ou un 5u4g - 5u4gb

il y a un ampère de différence entre ces deux tubes .

sur mes mca116 je trouve plus de gain avec des 5u4g

est-ce seulement une impression !



amicalement
charlys
charlys
 
Posts: 158
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am

Postby francis ibre » Thu Dec 26, 2013 12:00 am

Bonsoir Charly,

je ne vois pas de quel ampli il s'agit, désolé !

Valves : la 5R4 est faite pour redresser des tensions élevées, c'est la seule qui passe plus de 500 Vca, et jusqu'à 900 Vca...
Mais sous faible courant (150 mA) et petits condos.

la 5U4G est plus adaptée pour les courants plus forts, jusqu'à 275 mA.
Sa résistance interne est plus faible, on obtient donc une HT plus élevée, et qui ne pompe pas sous forte modulation, c'est pourquoi la 5R4 parait donner un grave un peu retenu, avec une énergie retenue...
Alors que la 5U4 parait bien plus vivante, dynamique, avec plus de corps, de matière, d'énergie.

En pratique, il n'y a aucune raison ni aucun intérêt à utiliser une 5R4 si la tension à redresser est inférieure à 500 Vca !
Sauf à vouloir absolument contrôler le grave d'un HP mal amorti ou d'une salle qui résonne...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4719
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Next

Return to Haute-fidélité

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 0 guests