Carte d'extension Linux (n°418 avril 2013) remarques

Postby ensea92 » Sat Mar 23, 2013 12:00 am

Voici quelques remarques et corrections sur l'article "Carte d'extension Linux afficheur, boutons, horloge RTC, buzzer et 16 GPIO" publié pages 18 à 23 dans le n°418 d'avril 2013.

  • Je suis surpris par la valeur du condensateur C7 (2,2µF) entre le signal PWM et la masse. Ce signal vient directement de la broche B9 (sortie : PWM_DATA) du micro-contrôleur de la carte principale, un NXP LPC3131, sans aucune limitation de courant. De plus si l'on considère Ioutput à 4mA (datasheet LPC3131 de NXP), cela donne un temps de monté de l'ordre de 1,8ms.
  • Si l'on prend la datasheet et la note d'application AN1365 de l'horloge en temps réel (RTC) MCP79410 de Microchip, il est recommandé de mettre une diode et une résistance en série entre la pile et l'entrée Vbat (pin 3) dans le cas d'une pile au lithium (type CR2032)
  • L'afficheur LCD est un module DOGM162L-A (cellule LCD + driver de type COG : Chip On Glass), il permet de fonctionner dans différent modes (8 bits, 4 bits ou SPI) et avec différente tensions d'alimentation (3,3v ou 5v). En 3,3v, il est nécessaire d'avoir une pompe de charge pour générer les tensions de polarisation du LCD. Elle est faite en interne du driver un ST7036 avec l'assistance de 2 condensateurs C8 et C9 sur la carte. Si l'on prend soin de lire la datasheet (page 71/72), il est donné pour ces deux condensateurs une plage de valeur. C9 de 470nF à 2,2µF, et C8 de 100nF à 1µF alors qu'il y a 2,2µF sur le schéma et la nomenclature. Au total, il y a 5 condensateurs de 2,2µF sur la carte, à croire que le concepteur n'avait plus que ça en stock !
  • Entre la représentation de l'afficheur sur le schéma (LCD1 : LC Display 2 x 16) et la datasheet du module (page 8/8 du fichier joint), le numéro des broches n'est pas le même ! Il faut ajouter +20 aux numéros du schéma pour avoir le numéro dans la datasheet (ils comptent les broches comme un DIL 40 broches, avec les broches 1, 2, 19 et 20 en bas du module qui servent pour les LEDs du rétro-éclairage, s'il en est équipé).
  • Les résistances R8 et R9 de 27 ohms sont optionnelles car elles servent pour l'alimentation des LEDs du rétro-éclairage du LCD s'il en est équipé.


Et pour finir, quelques coquilles typographique et mise à jour de liens :
  • p19 : la référence [3] qui renvoie au lien www.elektor.fr/120596 ne fonctionne (pas encore).
  • p20 : lire MCP79410 au lieu de MCP9401
  • p21 : lire PCA9555 au lieu de PCA9595
  • p23 : [2][3][9][10] les liens vers les articles précédant "Embarquez Linux !" du site d'Elektor sont erronés. Il faut retirer -magazine, ce qui donne, par exemple www.elektor.fr/120026 pour la première partie.
  • p23 : [4] le lien pointe vers une version en allemand de la datasheet du module d'affichage LCD : DOGM162L-A. En pièce jointe je mets la version en anglais.
  • p23 : [7] le "duplicateur de port d'E/S" (IC1) est un PCA9555 de NXP, mais le lien renvoi vers le site de Texas Instruments qui a ou plutôt avait un PCA9555 mais maintenant ils proposent un TCA9555
'
Attachments
ElectronicAssembly-DOG-Me-2012-08.pdf
(1.28 MiB) Downloaded 49 times
ensea92
 
Posts: 54
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:35 pm

Return to Autres articles publiés par Elektor

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest

cron