Attention ! Fermeture imminente du forum d’Elektor (pour en savoir plus, cliquer ici). À partir du vendredi 15er mars il ne sera plus possible de s’identifier sur ce forum, mais son contenu restera disponible en lecture seule jusqu’à la fin du mois. Le 1er avril, il sera fermé définitivement.

Schéma de JC. Morisson

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

Re: Schéma de JC. Morisson

Postby tboll » Wed Jan 09, 2019 8:57 pm

Bonsoir à tous,

Le schéma n'est donc pas si simple, je suis un peu rassuré, je croyais que j'étais le seul à avoir des difficultés à comprendre ce schéma.
Je suis tous vos échanges avec un grand intérêt.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1913
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Schéma de JC. Morisson

Postby ecossais » Wed Jan 09, 2019 10:04 pm

Bonjour Guy,
guytou wrote:Merci Jean Noel , je crois que je l'avais vu celui-là , mais ne pratiquant pas trop la simulation , j'ai un peu de mal avec ce genre de shéma . Déjà , un symbole de masse en haut et en bas du premier étage , ça me fait bloquer .

En bas du premier étage à partir de la masse il y a un cercle avec signe plus et moins annoté V2 représentant une alimentation de 500v. Cette alim fixe le potentiel en bas du schema a -500v.

guytou wrote:Sinon ça a l'air intéressant , on voit apparaitre le B+2 à 160V sur la cathode de la DA-100 , sauf que la résistance de cathode a disparu dans ce shéma .

C'est un point pas clair, c'est ce qu'avait expliqué JC, mais que je n'ai pas compris. Il n'est pas sur que la résistance du schema de base fixe la polarisation, peut être est elle là simplement pour mesurer le courant. Mais ça n'est pas un détail important.

guytou wrote:Sinon , tu as compris toi , comment le premier étage pouvait être une cathode commune ( et avoir du gain ) , en étant cablé comme ça ? Moi pas .

Je n'ai pas compris toute les subtilités, juste le principe général, peut être Yves pourrait nous expliquer le détail.

En courant alternatif, le courant se referme par les Condensateurs d'alimentation (d'où la remarque de Francis sur leur qualité), en fait en simplifiant c'est comme si l'alim n'existait pas.
Maintenant, prends un feutre et trace un trait entre le haut du circuit du premier étage (masse) et le bas (borne -500v). Maintenant retourne la feuille. La charge est en liaison directe avec la plaque (puisque tu a bypassé l'alimentation) et elle se trouve maintenant au dessus du tube.
C'est un circuit fermé (bouclé). C'est comme un manège qui tourne. Le haut et le bas dépendent du point d'observation.

Jean-Noel
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
La Platine (Verdier), pré phono Pacific, amplis monotriodes PX25 et 2A3 RCA monoplaque, Petite Onken
User avatar
ecossais
 
Posts: 1195
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Bonnie Scotland

Re: Schéma de JC. Morisson

Postby guytou » Thu Jan 10, 2019 10:56 am

Merci Jean Noel pour les explications .

" En courant alternatif, le courant se referme par les Condensateurs d'alimentation (d'où la remarque de Francis sur leur qualité), en fait en simplifiant c'est comme si l'alim n'existait pas. " . Oui , d'ailleurs quand on arrete un ampli ,on a encore de la musique un moment. Avec le pré SRPP d' Hiraga , ça doit durer un bon bout de temps :D

" Maintenant, prends un feutre et trace un trait ( un trait horizontal ? ) entre le haut du circuit du premier étage (masse) et le bas (borne -500v). Maintenant retourne la feuille. La charge est en liaison directe avec la plaque (puisque tu a bypassé l'alimentation) et elle se trouve maintenant au dessus du tube. "

Je ne comprends toujours pas, j'ai retourné la feuille ,et c'est tout blanc derrière :lol: Non sérieux , je ne comprends pas la subtilité qui fait que bypasser l'alim fait passer la charge de la cathode à l'anode . Ou retourner le shéma , parce que si on retourne le shéma , on retourne le tube aussi , il me semble . Dans la discussion sur le shéma du 845 de Yves 07 , jaja75 , je crois , commençait à parler d'autre chose , genre charges réparties . Je ne sais plus où elle est , cette discussion . Voilà déja le shéma de son ampli : http://www.dissident-audio.com/SE_845/V1.gif .

edit : je crois que je l'ai retrouvée , cette discussion : viewtopic.php?f=156004&t=2716071

- Il y a aussi cette réflexion de Yves07 , plus haut dans ce fil : " Ce qui compte c'est l'endroit ou on applique le signal, pas ou on le prélève. " .C'est vrai que ce qui change dans un montage grille commune , par exemple , c'est juste qu'on applique le signal sur la cathode .
On a le droit d'etre mauvais , mais on a le devoir de s'améliorer ( Guytou , 1990 aprés JC ) .
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort ( Gandhi )
guytou
 
Posts: 1270
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: Schéma de JC. Morisson

Postby guytou » Thu Jan 10, 2019 3:09 pm

...Une analyse du premier étage du shéma d'Yves07 par lui-même , tirée du lien que j'ai mis plus haut :

" L'EL802 fonctionne exactement de la même façon que dans l'étape précédente et ce n'est pas un cathode follower comme on pourrait le croire à première vue !
- Elle est alimentée par les deux alims en série soit toujours 250V.
- Elle reçoit toujours le signal entre sa grille et le pied de la résistance de cathode (R4)
- Le signal de sortie est toujours prélevé à ce même point
- Du coup, la charge (R6 // L1) est bien dans l'anode (rappel: du point de vue du signal, une alim est et DOIT être un court circuit) "


Du coup , qu'en est-il du gain produit dans cette configuration ? Est-il égal à celui produit dans un "vrai " montage en cathode commune ?
On a le droit d'etre mauvais , mais on a le devoir de s'améliorer ( Guytou , 1990 aprés JC ) .
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort ( Gandhi )
guytou
 
Posts: 1270
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: Schéma de JC. Morisson

Postby yves07 » Thu Jan 10, 2019 5:17 pm

guytou wrote:...Une analyse du premier étage du shéma d'Yves07 par lui-même , tirée du lien que j'ai mis plus haut :

L'EL802 fonctionne exactement de la même façon que dans l'étape précédente et ce n'est pas un cathode follower comme on pourrait le croire à première vue !
. . ..
- Elle reçoit toujours le signal entre sa grille et le pied de la résistance de cathode (R4)
C'est ça LE POINT IMPORTANT: L'endroit ou le signal d'entée est référencé. (Oubliez cette put....n de masse)
Essayez de raisonner en suivant le parcours du courant d'anode. En plus, chez J.C.M il est constant . . .

Du coup , qu'en est-il du gain produit dans cette configuration ? Est-il égal à celui produit dans un "vrai " montage en cathode commune ?

Bien sûr. C'et un VRAI montage à cathode commune, on a juste déplacé la référence (ce qu'on appelle à tord "la masse") !
Pour qu'un cathode follower soit un vrai cathode follower, il faudrait que le signal de sortie soit soustrait du signal d'entrée.
Dans les deux cas, peu importe à quoi est réliée "la masse" et le tube fonctionne toujours de la même façon.

Je vais essayer de faire des petits dessins

Yves.
yves07
 
Posts: 988
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am
Location: Ardèche

Re: Schéma de JC. Morisson

Postby guytou » Thu Jan 10, 2019 6:50 pm

Merci Yves , ça fait bien du grain à moudre . Le fait q'un cathode follower ait un gain proche de un , c'est juste parce qu'il est à contre-réaction totale , c'est ça ?

Des petits dessins , c'est sûr ça serait le top . Merci d'avance .
On a le droit d'etre mauvais , mais on a le devoir de s'améliorer ( Guytou , 1990 aprés JC ) .
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort ( Gandhi )
guytou
 
Posts: 1270
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: Schéma de JC. Morisson

Postby ecossais » Thu Jan 10, 2019 8:29 pm

Peut être?
-en cathode follower le signal est pris entre la cathode et le point commun aux résistances de grille et de cathode
-chez JC le signal est pris entre la source de courant et...hum? Le B- ?...

Jean-Noel
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
La Platine (Verdier), pré phono Pacific, amplis monotriodes PX25 et 2A3 RCA monoplaque, Petite Onken
User avatar
ecossais
 
Posts: 1195
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Bonnie Scotland

Re: Schéma de JC. Morisson

Postby yves07 » Thu Jan 10, 2019 9:07 pm

J'insiste: l'important n'est ou est "pris" (prélevé) le signal ma ou il est appliqué.

Sommeil, à demain . . .
yves07
 
Posts: 988
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am
Location: Ardèche

Re: Schéma de JC. Morisson

Postby trappeur » Thu Jan 10, 2019 10:34 pm

Salut à tous ,
Bravo d'avoir retrouvé le sujet original c'est très utile , je vous le conseille...il est progressif et didactique, sauf la digression sur la charge répartie qui est inexacte.(je le cherchais sur Audiyofan :shock: )

Et on y trouve le schéma simplifié qui explique tout :

Yves_845.png
Yves_845.png (8.44 KiB) Viewed 422 times


Je vais laisser à Yves le soin de terminer son explication à propos des critères de repérage des types de montage .
Mais je voudrais tout de même vous faire remarquer un point qu'on n'a pas abordé jusqu'ici et qu'on voit très bien sur ce schéma :
Dans l'étage EL802 on a inversé la position habituelle de l'alimentation B+ et de la charge de plaque , ce qui complique la lecture et qui a tout de même une conséquence remarquable : ça reste un étage qui donne du gain , donc qui n'est pas un CF (ou anode commune) mais il n'est pas inverseur, la phase du signal est la même sur les grilles de l'EL802 et de la 845 !!!

Et à mon avis on ne peut pas dire que c'est un cathode commune ordinaire, on en reparlera sûrement.

A suivre.

A+
trappeur
 
Posts: 301
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:56 am

Re: Schéma de JC. Morisson

Postby ecossais » Thu Jan 10, 2019 11:04 pm

guytou wrote:Merci Jean Noel pour les explications .

" En courant alternatif, le courant se referme par les Condensateurs d'alimentation (d'où la remarque de Francis sur leur qualité), en fait en simplifiant c'est comme si l'alim n'existait pas. " . Oui , d'ailleurs quand on arrete un ampli ,on a encore de la musique un moment. Avec le pré SRPP d' Hiraga , ça doit durer un bon bout de temps :D

" Maintenant, prends un feutre et trace un trait ( un trait horizontal ? ) entre le haut du circuit du premier étage (masse) et le bas (borne -500v). Maintenant retourne la feuille. La charge est en liaison directe avec la plaque (puisque tu a bypassé l'alimentation) et elle se trouve maintenant au dessus du tube. "

Je ne comprends toujours pas, j'ai retourné la feuille ,et c'est tout blanc derrière :lol: Non sérieux , je ne comprends pas la subtilité qui fait que bypasser l'alim fait passer la charge de la cathode à l'anode . Ou retourner le shéma , parce que si on retourne le shéma , on retourne le tube aussi , il me semble .

Bonsoir guy,
Voilà ce que je voulais dire. Désolé, c'est vite fait à main levée:

IMG_1529.JPG

On en saura plus demain avec les schémas de Yves, peut être ai je tout faux.
Jean-Noel
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
La Platine (Verdier), pré phono Pacific, amplis monotriodes PX25 et 2A3 RCA monoplaque, Petite Onken
User avatar
ecossais
 
Posts: 1195
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Bonnie Scotland

PreviousNext

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: google [bot] and 4 guests