Alims pour SRPP de 6SL7 modifié .

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

Re: Alims pour SRPP de 6SL7 modifié .

Postby jaja75 » Fri Apr 27, 2018 2:50 pm

Difficile de faire le lien...
jaja75
 
Posts: 749
Joined: Wed Feb 11, 2015 8:57 pm
Location: Paris

Re: Alims pour SRPP de 6SL7 modifié .

Postby guytou » Fri Apr 27, 2018 7:26 pm

" Difficile de faire le lien... " Oui , mais c'est troublant ces différences de rendu sonore , je cherche des pistes .
On a le droit d'etre mauvais , mais on a le devoir de s'améliorer ( Guytou , 1990 aprés JC ) .
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort ( Gandhi )
guytou
 
Posts: 1188
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: Alims pour SRPP de 6SL7 modifié .

Postby francis ibre » Sun Apr 29, 2018 8:48 am

Bonjour à tous,

le condensateur de découplage d'alimentation doit être capable de fournir du courant en avance de phase sur la tension : tout étage ampli fait face à une capacité parasite, qui se charge en prenant un courant déphasé en avance de 90° sur la tension du signal.
Dans le cas de la grille d'un tube, cette capacité parasite a une ESR quasi-nulle et une absorption diélectrique nulle, car son diélectrique est le vide !

l'ESR du condo d'alim produit tout simplement un "retard" du courant demandé : il suffit de tracer le diagramme vectoriel des impédances pour le constater...
Alors dans le grave évidemment, le retard créé est totalement négligeable, car l'impédance capacitive est de plusieurs dizaines d'ohms, mais dans l'aigu c'est une autre histoire : à la fréquence où ESR et impédance sont égales, le déphasage courant tension n'est plus que de 45° au lieu de 90°, ce qui nous fait quand même un énorme retard.

Bilan : l'attaque des notes est comme "ralentie", les sons aigus métalliques semblent flous et leurs attaques lointaines, alors que le niveau global de ces sons reste normal... incohérence spatiale, le naturel est perdu...

Il est très important que l'ESR soit la plus basse possible !

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4691
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Alims pour SRPP de 6SL7 modifié .

Postby jaja75 » Sun Apr 29, 2018 10:30 am

Bonjour à tous
francis ibre wrote:l'ESR du condo d'alim produit tout simplement un "retard" du courant demandé : il suffit de tracer le diagramme vectoriel des impédances pour le constater...
Alors dans le grave évidemment, le retard créé est totalement négligeable, car l'impédance capacitive est de plusieurs dizaines d'ohms, mais dans l'aigu c'est une autre histoire : à la fréquence où ESR et impédance sont égales, le déphasage courant tension n'est plus que de 45° au lieu de 90°, ce qui nous fait quand même un énorme retard.

Francis je suis d'accord avec ce que tu dis au sujet du déphasage mais plus l'ESR est faible, plus cela ne peut se produire qu'avec des condos de valeur très élevée.

Ex, le condo de 650 µf cité plus haut a un ESR de 0,005 ohm.

A 5 kHz, son impédance capacitive est de 0,049 Ohm, soit 10 fois plus forte que son ESR; le déphasage courant/tension est très faible. Il atteind 45° à 50 kHz environ, sans compter sa self parasite qui fait remonter l'impédance

Pour obtenir un déphasage de 45° à 5 kHz il faudrait Zc=ESR c'est à dire C=1/(6,28x5000x0,005)=6369 µF

Mais un condo de 100 µF ayant un ESR de 0,5 par exemple va déphaser de 45° à f= 1/(6,28x0,0001x0,5)= 3185 Hz.

Donc plus le condo est fort plus il doit être à faible ESR.

On peut fixer par exemple la fréquence à laquelle on accepte un déphasage de 45°à 40 kHz, et dire que ESR doit être inférieur à 1/(6,28xCx40000), C en Farads. Dans le haut médium et les aigues le déphasage restera alors faible.

Par exemple, un condo de 100 µF devrait être chois avec un ESR de 1/(6,28x0,0001x40000)=0,04 Ohm max
et un condo de 1000µF avec un ESR de 0,004 Ohm max.

Ne serait-ce pas une règle utile ?

Jean
jaja75
 
Posts: 749
Joined: Wed Feb 11, 2015 8:57 pm
Location: Paris

Re: Alims pour SRPP de 6SL7 modifié .

Postby guytou » Sun Apr 29, 2018 3:44 pm

Bonjour à tous ,

" Bilan : l'attaque des notes est comme "ralentie", les sons aigus métalliques semblent flous et leurs attaques lointaines, alors que le niveau global de ces sons reste normal... incohérence spatiale, le naturel est perdu... "

ça , ça me parle : dans un cas , j'ai un truc qui marche bien , mais un peu " cotonneux " , dans un autre cas , j'entends l'espace , le grain des cuivres , la mèche des cordes , le métal des cymbales , et même des caisses-claires , si elles ont un fût métal .
On a le droit d'etre mauvais , mais on a le devoir de s'améliorer ( Guytou , 1990 aprés JC ) .
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort ( Gandhi )
guytou
 
Posts: 1188
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: Alims pour SRPP de 6SL7 modifié .

Postby jaja75 » Sun Apr 29, 2018 3:53 pm

Bonsoir Guy

Pour essayer de confirmer l'effet de la faible ESR peux-tu repréciser le tpe de condos utilisé, sa valeur et son ESR dans chaque cas :
- son "cotonneux"
- son avec espace, grains des cuivres,...

Jean
jaja75
 
Posts: 749
Joined: Wed Feb 11, 2015 8:57 pm
Location: Paris

Re: Alims pour SRPP de 6SL7 modifié .

Postby guytou » Sun Apr 29, 2018 4:35 pm

Salut Jean , en fait je réagis par rapport au changement d'alimentation HT de l'étage d'entrée de mon ampli à 845 que je viens de faire : la précédente est présentée page 1 de ce topic , à diodes rapides avec des chimiques SIC/SAFCO de 470 µF en sortie ,la nouvelle est présentée page précédente , GZ32 , 40 µ en tête , 120 µ polypro en sortie .
On a le droit d'etre mauvais , mais on a le devoir de s'améliorer ( Guytou , 1990 aprés JC ) .
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort ( Gandhi )
guytou
 
Posts: 1188
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: Alims pour SRPP de 6SL7 modifié .

Postby jaja75 » Sun Apr 29, 2018 5:01 pm

guytou wrote:Salut Jean , en fait je réagis par rapport au changement d'alimentation HT de l'étage d'entrée de mon ampli à 845 que je viens de faire : la précédente est présentée page 1 de ce topic , à diodes rapides avec des chimiques SIC/SAFCO de 470 µF en sortie ,la nouvelle est présentée page précédente , GZ32 , 40 µ en tête , 120 µ polypro en sortie .

Ah oui...je n'avais pas repris le fil depuis le début

Je pensais que tu faisait des comparaisons de types de condo sur un schéma donné.

Dans ton cas, c'est vraiment impossible de lier les différences d'écoute à l'ESR car pas mal de choses changent entre les deux configs d'écoute.

Jean
jaja75
 
Posts: 749
Joined: Wed Feb 11, 2015 8:57 pm
Location: Paris

Re: Alims pour SRPP de 6SL7 modifié .

Postby guytou » Mon Apr 30, 2018 7:02 pm

Bonsoir à tous , je fais une petite mise à jour de mon alim de mon étage d'entrée à GZ 32 , cette fois-ci avec les 200 µF/900 V que je viens de recevoir . Ils sont vraiment imposants ...

Ils sont par contre équipés de " overpressure disconnector " qui pourraient dégrader l'ESR , mais pas tant que ça si j'en crois mon Peak ESR .
Attachments
L1020600.JPG
On a le droit d'etre mauvais , mais on a le devoir de s'améliorer ( Guytou , 1990 aprés JC ) .
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort ( Gandhi )
guytou
 
Posts: 1188
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: Alims pour SRPP de 6SL7 modifié .

Postby bengug » Mon Apr 30, 2018 9:46 pm

Bonsoir à tous,

jaja75 wrote:Donc plus le condo est fort plus il doit être à faible ESR.

On peut fixer par exemple la fréquence à laquelle on accepte un déphasage de 45°à 40 kHz, et dire que ESR doit être inférieur à 1/(6,28xCx40000), C en Farads. Dans le haut médium et les aigues le déphasage restera alors faible.

Par exemple, un condo de 100 µF devrait être chois avec un ESR de 1/(6,28x0,0001x40000)=0,04 Ohm max
et un condo de 1000µF avec un ESR de 0,004 Ohm max.


Jean, je trouve ce point très très intéressant ! I
Intellectuellement, j'y trouve une contrepartie technique d'installer des condensateur de fortes capacités.
Après ... malheureusement, je suis incapable de jauger de la chose ....

Ils sont par contre équipés de " overpressure disconnector " qui pourraient dégrader l'ESR , mais pas tant que ça si j'en crois mon Peak ESR .


Quelques pages en arrière : viewtopic.php?p=2744424#p2744424
On a donc une résistance série importante, à cause de ces contacts "mobiles"...


Au pire tu les remplaces par ceux commandés récemment chez it-tronics non ?

A+
bengug
 
Posts: 806
Joined: Thu Mar 02, 2017 8:55 am

PreviousNext

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: baidu [spider], google [bot] and 2 guests