Le gros A2 , pour tubes type 2A3C et 300B

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

Re: Le gros A2 , pour tubes type 2A3C et 300B

Postby guy2 » Mon Jan 08, 2018 10:00 am

Re,

Pour moi il y a 2 (ou 3) points à clarifier/discuter (calmement SVP, et pas taper).

En ce qui concerne la temporisation à 25-30s elle est certainement insuffisante pour la sécurité de la plupart des tubes à chauffage indirect (pour rappel le diagramme p28 du bouquin « Audio tubes» cité par Tony concerne une ECC83)
Qu’en est il pour les triodes à chauffage direct comme la 300B ou la 2A3 ?
On peut raisonnablement penser que, pour ceux-là, l’inertie thermique étant moindre, la charge d’espace s’établira plus rapidement que pour des tubes à chauffage indirect.
Francis pourra sans doute confirmer (ou infirmer).

Comme le disait Tony, la montée progressive de la HT est un point positif.

Et si on veut augmenter la temporisation, il suffirait d’ajouter un interrupteur sur le chauffage de la valve, activé après 30s ou 1 minute, pour avoir à la fois la tempo suffisante et la montée progressive de la HT. ;-)


En ce qui concerne l’alim négative, elle n’est pas temporisée du tout (et ne doit pas l’être).
Tant que la HT+ n’est pas montée (grâce à la temporisation) le driver ne conduit pas.
La tension sur sa cathode (et donc sur la grille du tube de puissance) est à donc -330V.

Ensuite, lorsque la HT monte, après la tempo, le driver se met à conduire, la tension de cathode monte progressivement jusqu’à sa valeur nominale, entrainant l’augmentation progressive du courant dans les tubes de puissance.
C’est ce que constate Shucondo sur ses ampèremètres.
Cette solution semble donc bien efficace.


Troisième point : Oui à l’origine ce fil était dédiés à tes livres sur les tubes, Francis.
C’est vrai.
Et sur ce point ton expérience et ta connaissance sont incontestables.
Mais force est de constater que les sujets abordés dépassent largement ce cadre initial, ce qui ne peut qu’enrichir le contenu de ce forum.
Et il serait dommage de restreindre les échanges aux seuls thèmes des bouquins.

Guy
Last edited by guy2 on Mon Jan 08, 2018 2:48 pm, edited 1 time in total.
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1985
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Le gros A2 , pour tubes type 2A3C et 300B

Postby francis ibre » Mon Jan 08, 2018 11:20 am

Bonjour à tous, bonjour Guy,

ça faisait déjà un bon moment que je me retenais d'intervenir.
Alors pour 2018 j'ai décidé de ne plus être toujours gentil et bienveillant : certains en abusent.

Mon ressenti est que Shucondo ne fait absolument aucun cas des conseils et remarques que je donne, tout en montrant des schémas et des méthodes totalement opposées à ce que je préconise !
Et qu'en plus il ne veut surtout pas essayer de suivre mes conseils, ni ceux des autres d'ailleurs, sauf quand on le met devant ses erreurs : impédance du driver en classe A2...

C'est son droit de le faire, pas de problème.
Mais je n'ai pas du tout envie qu'il en parle ici, puisque c'est contraire aux principes que je décris et que je défends.
Exemple : le châssis qui sert de masse...
Ensuite, je constate que mes recommandations sont balayées d'un simple revers de main: pffuit...

Les tubistes qui viennent ici n'ont pas tous les mêmes idées, et ne suivent pas forcément les miennes, mais au moins acceptent-ils mes remarques, et ne les traitent pas par le mépris en les ignorant !
Ce que je n'accepte pas de Shucondo, c'est qu'il ne prend pas en compte les remarques que je lui fais, et qui SONT pourtant pertinentes.

Partager : oui, c'est ce que je fais.
Et c'est ce que Shucondo ne fait pas : il donne, certes, mais refuse de recevoir ! ce n'est donc pas un partage.

Dernier point : je ne tolère pas le "chantage au handicap".
Donc je n'ai pas envie d'être "plus gentil" qu'avec n'importe qui d'autre, ce serait condescendant.




Parlons technique :
- la 300B a été dès le départ conçue pour un démarrage rapide : aucun souci pour elle dans ce schéma, avec 30 secondes de tempo, et la grille très négative au démarrage.
- les 6SN7 demandent 1 minute minimum de préchauffage : le driver va souffrir
- la montée progressive est un point positif, seulement si elle commence APRES un délai. dans le schéma précédent, il n'y a aucun délai.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4842
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Le gros A2 , pour tubes type 2A3C et 300B

Postby gg14 » Mon Jan 08, 2018 1:07 pm

Bonjour à Tous

Et si on veut augmenter la temporisation, il suffirait d’ajouter un interrupteur sur le chauffage de la valve, activé après 30s ou 1 minute, pour avoir à la fois la tempo suffisante et la montée progressive de la HT. ;-)


C'est la solution.
Sur mon SE j'ai 2 transfos. Un pour les filaments des tubes ampli qui démarre le premier.
Etant self en tête, le transfo HT qui alimente aussi la valve démarre au bout d'une minute. Il faut 20 secondes pour que la HT s'établisse. En 1minute 20, les tubes ampli sont chauds.
La valve derrière le pont de diode fait monter graduellement la HT et évite le bazar lié à la configuration self en tête.
Le SE est silencieux, ce que montre aussi l'oscillo.

GG
gg14
 
Posts: 1048
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Le gros A2 , pour tubes type 2A3C et 300B

Postby guy2 » Mon Jan 08, 2018 1:30 pm

Re bonjour Francis,

OK je comprends ton point de vue.

Shucondo est content de son ampli, et tant mieux pour lui.
Le fonctionnement en A2, même s’il reste sans doute marginal, permet d’obtenir une puissance max inhabituelle avec les tubes utilisés.

Mais c’est vrai qu’il pourrait être encore meilleur
-en cablant correctement les masses, sans passer par le chassis,
-en utilisant des paires torsadées au lieu de coax, peu adaptés en audio,
-en régulant les alims filament (voire en laissant en AC si le secteur est stable),
-en insérant une vraie temporisation sur la HT+,
-en séparant les alims Gauche et Droite (sans en faire un double mono, avec un seul transfo d'alim et une seule self).

J’en ai peut-être oublié…

Ça sera sans doute pour le prochain Shucondo 3 :lol:

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1985
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Le gros A2 , pour tubes type 2A3C et 300B

Postby francis ibre » Mon Jan 08, 2018 6:12 pm

Bonsoir Guy,

Shucondo ne m'a pas compris (il n'a pas voulu).
Je ne lui demandais pas de faire "autrement" (à mon idée) mais je lui indiquais comment faire "mieux" (tout en restant dans SON idée = classe A2, alim négative, etc).

Dommage...
Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4842
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Le gros A2 , pour tubes type 2A3C et 300B

Postby Julien591 » Mon Jan 08, 2018 7:45 pm

Bonjour à tous,

je sors un peu de mon topic et j'ai trouvé deux trois conseils pour lesquels j'ai des questions :?:


Exemple : le châssis qui sert de masse...


Par exemple utiliser une belle barre de masse mais faut-il quand même relier le chassis ?


-en utilisant des paires torsadées au lieu de coax, peu adaptés en audio


Faut-il nécessairement les torsader très "serrés", ou seulement quelques torsades amples suffisent. (Typiquement, avec les cables plats, on arrive très difficilement à bien les torsader.)

-en séparant les alims Gauche et Droite (sans en faire un double mono, avec un seul transfo d'alim et une seule self).


Pour mon projet (deux blocs mono), je comptais utiliser 1 seul transformateur mais avec deux enroulements secondaires, un pour le driver, et un pour le tube de sortie. Pour avoir des boucles de masses "propres".

Mais j'ai vu qu'audio note utilise 4 transformateurs distincts alors qu'ils auraient pu faire un seul transformateur avec 4 enroulements secondaires. Quel est l'avantage d'avoir des transformateurs distincts plutôt qu'un seul transfo avec plusieurs secondaires ?

Merciii :)
Julien591
 
Posts: 304
Joined: Sat Nov 18, 2017 3:44 pm

Re: Le gros A2 , pour tubes type 2A3C et 300B

Postby francis ibre » Mon Jan 08, 2018 8:00 pm

Bonsoir Julien,

le châssis n'a absolument pas besoin d'être relié à la masse électrique !
Il constitue ce qu'on appelle la masse "mécanique", et doit être relié à la terre (fil vert-jaune) pour des raisons de sécurité : si un transfo secteur y est fixé, par son cadre métallique (étrier) alors un courant de fuite entre enroulement et carcasse risque de porter le châssis à une tension dangereuse pour l'utilisateur...

Evidemment, si le transfo est réalisé en double isolation, ou qu'il n'est pas relié électriquement au châssis, ou que celui-ci est totalement isolé de toute partie sous tension, alors l'appareil mérité la mention "double isolation" et dans ce cas le châssis n'est pas relié à la terre (fil secteur deux pôles).

La question n'est donc pas "doit-on relier le châssis à la masse"... mais au contraire "doit-on relier la masse (électrique) au châssis ? " :D

Et la bonne réponse est : seulement dans UN SEUL appareil pour l'ensemble du système. Si deux appareils ont leur masse respective reliée à leur châssis respectif, eux-mêmes à la terre, alors il y a boucle de masse (deux si appareil stéréo, une boucle fermée par chaque cordon modulation)...


Les torsades : serrées, parce que le but est de limiter la surface de spire captant le flux rayonné, et croisées un nombre impair de fois, afin de former autant de boucles dans un sens que dans l'autre, ainsi la somme des inductions sera nulle.


Transfos distincts :
- liberté de conception, d'évolution
- facilité de protection : mettre un fusible au primaire sur un transfo possédant plusieurs secondaires de puissances très différentes pose un gros souci : l'enroulement le moins puissant n'est pas protégé !

Tu as écrit :
... pour avoir des boucles de masses propres...


Que c'est mal dit !
Je suppose que tu veux parler des boucles dans lesquelles circulent les courants modulés : ce sont des boucles de courant, pas des boucles de masse !

Et séparer les secondaires ne garantit pas du tout que tes boucles de courants ne partagent pas des impédances communes...
Pour cela il faut implanter les composants et la ligne de masse en "pensant courant" .

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4842
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Le gros A2 , pour tubes type 2A3C et 300B

Postby Julien591 » Mon Jan 08, 2018 8:10 pm

Oui boucle de courant, mes doigts ont fourchés :D

Merci pour la réponse détaillée, j'ajoute ça à mon cahier des charges :lol:

Mes transfos sont bien des transfo réalisés en double isolation, parfait !
Julien591
 
Posts: 304
Joined: Sat Nov 18, 2017 3:44 pm

Re: Le gros A2 , pour tubes type 2A3C et 300B

Postby guy2 » Tue Jan 09, 2018 9:17 am

Ci dessous le schema de la nouvelle mouture de cet ampli

Bonjour,

J’ai une petite interrogation concernant le schéma de cet ampli.

La R de grille sur la 2A3/300B est elle utile ?

Dans le schéma initial, en polar automatique, elle servait à référencer la tension grille du tube de puissance à 0V.
Maintenant, en polar fixe, cette tension de grille, négative, est fournie par le driver.
La R de grille n’a donc plus d’utilité, me semble-t-il.
Au pire, si on veut la conserver, il serait sans doute préférable de la référencer à la tension d’alim négative, pour éviter tout problème dans le cas (très improbable) de rupture de la connexion avec le driver.

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1985
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Le gros A2 , pour tubes type 2A3C et 300B

Postby guy2 » Tue Jan 09, 2018 9:20 am

francis ibre wrote:- la 300B a été dès le départ conçue pour un démarrage rapide : aucun souci pour elle dans ce schéma, avec 30 secondes de tempo, et la grille très négative au démarrage.


Bonjour Francis,

Ceci est-il vrai également pour la 2A3 ?

Je suis toujours surpris de ne pas "voir" le filament de ce tube, qui reste d'un rouge très sombre, qu'on ne distingue que dans la pénombre.

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1985
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

PreviousNext

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests