La Sovtek 2A3 en classe A2

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

Re: La Sovtek 2A3 en classe A2

Postby guy2 » Thu Jul 13, 2017 7:41 am

Bonjour,

@Jean
Bravo et merci pour ce rappel clair et précis de l’impact de la disto harmonique sur un ampli.
(j’espère que notre ami Italien a réussi à te lire et te comprendre cette fois ;-))

@Shucundo
Avant de passer en chauffage continu, avec toutes ses contraintes et ses inconvénients, vérifie, comme le suggère Jean, que le 50Hz mesuré provient bien de l’ampli et pas du set-up de mesure.
Le 50Hz rayonne partout et pollue tout.

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1309
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: La Sovtek 2A3 en classe A2

Postby shucondo » Thu Jul 13, 2017 8:07 am

pour le savoir je dois mesurer la valeur à l'oscillo en mV , ensuite faire une conversion en dB et je vois pas trop, mais je suis fatigué là, @ plus tard
shucondo
 
Posts: 166
Joined: Sun Jun 11, 2017 11:42 pm

Re: La Sovtek 2A3 en classe A2

Postby trappeur » Thu Jul 13, 2017 8:14 am

Salut à tous ,
guy2 wrote:Bonjour,

@Jean
Bravo et merci pour ce rappel clair et précis de l’impact de la disto harmonique sur un ampli.
(j’espère que notre ami Italien a réussi à te lire et te comprendre cette fois ;-))

Guy

Oui bravo et merci à Jean , qui nous permet ainsi de repartir à l'attaque .
On a sûrement la possibilité d'améliorer ce résultat en travaillant sur la première triode ...ou alors faire intervenir Hawsford , ce qui peut être plus rapide .. 8-)

A+
trappeur
 
Posts: 140
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:56 am

Re: La Sovtek 2A3 en classe A2

Postby guy2 » Thu Jul 13, 2017 8:28 am

Salut Trappeur,

La correction différentielle Hawksford serait sans doute une bonne solution pour améliorer le résultat.
Mais je pense que l’idée de Philippe était de faire son SE sans CR.

Pour implanter la solution Howksford intégrée à l’ampli, type « Floury », il faut que la structure de l’ampli le permette (différentiel en entrée et ampli inverseur), et cela exclut le 1er étage de la correction …

La solution globale externe (Oxford) met en jeu des ampli Op, auxquels certains sont allergiques dans une rubrique « Tubes ».

Le mieux est sans doute d’améliorer le plus possible l’ampli sans correction, avant d’envisager autre chose.

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1309
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: La Sovtek 2A3 en classe A2

Postby ecossais » Thu Jul 13, 2017 8:51 am

Bonjour à tous,
shucondo wrote:, je me demande comment faire, y a peu de place disponible

C'est le problème classique auquel est confronté celui qui fait évoluer ses appareil. La solution que j'utilise est de rehausser le coffret avec un profilé aluminium en C vissé sous le châssis. Avec une finition identique au châssis principal, ça ne nuit pas à l'esthétique.
Un exemple:
IMG_0836.JPG


jaja75 wrote:Je ne suis pas sûr que ce soit le deuxième étage qui soit le plus à l'étroit. Seules des mesures permettraient de le confirmer. Mais tu peux toujours essayer la modif que tu cites et voir (mesurer le spectre et écouter) ce que cela donne.
Jean

Il serait interressant de tracer les droites de charges des deux premiers étages (il ne me semble pas que celà ait été fait) pour voir s'il n'existe pas un meilleur point de repos au niveau de la distorsion.

Jean-Noel
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
La Platine (Verdier), pré phono Pacific, amplis monotriodes PX25 et 2A3 RCA monoplaque, Petite Onken
User avatar
ecossais
 
Posts: 885
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Bonnie Scotland

Re: La Sovtek 2A3 en classe A2

Postby guy2 » Thu Jul 13, 2017 9:09 am

y a peu de place disponible


Bonjour Jean Noel,

Il n'y a pas que le problème de place pour ajouter l'électronique nécessaire.
Il faudrait aussi changer le transfo d'alim pour avoir des tensions de chauffage (6.3 et 2.5) compatibles d'un redressement/filtrage/régulation.

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1309
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: La Sovtek 2A3 en classe A2

Postby shucondo » Thu Jul 13, 2017 9:40 am

Non, mais, les gars voyons, vous avez des critères propres bien particuliers qui ne sont pas les miens, pas du tout, du tout; contre réaction générale est un gros mot pour moi, j'en connais les effets, c'est nul, le son devient applati, je connais bien et personne de mon entourage aime ça, horreur aussi du mélange tube transistor ou circuit op, sauf pour d'éventuelles gadgets périphériques, pas question de mettre des régulation non plus. Je connais personne non plus capable de faire la difference en tre 1 pour cent et 0,1 pour cent d'harmo. Par contre le dégradé est super important et ça s'écoute de suite, moi je vois vraiment le plaisir de la musique et basta pour les chiffres. Pour la ronflette inaudible au dela de 20 cm du HP, je comprend pas comment l'analyseur la situe aussi haute, à croire qu'on s'écoutes pu chez moi tellement ça ronffle, bin non, ça s'écoute pas; déja avec 2 w à 1 m le niveau d'un signal atteint les 95 dB, alors que la ronflette est impossible à entendre, alors l'analyseur je comprend pas pourquoi il le place bien plus haut. Dans mes chassis , y a de la place en hauteur, car, c'est mon expérience d'avoir prévu 70mm, c'est juste que je manque de support et de condos, mais je vais le faire. Bon, je dois dormir, ça fais lgts que je veux dormir, comme d'habitude... le but est le meilleur ampli possible, dans presque la plus grande simplicité, je les aimes comme ça et ça plaira à beaucoup, car ce type d'ampli peut donner un maximum de satisfactions, pour celui qui écoute...
shucondo
 
Posts: 166
Joined: Sun Jun 11, 2017 11:42 pm

Re: La Sovtek 2A3 en classe A2

Postby ecossais » Thu Jul 13, 2017 9:56 am

guy2 wrote:
y a peu de place disponible


Bonjour Jean Noel,

Il n'y a pas que le problème de place pour ajouter l'électronique nécessaire.
Il faudrait aussi changer le transfo d'alim pour avoir des tensions de chauffage (6.3 et 2.5) compatibles d'un redressement/filtrage/régulation.

Guy

Bonjour Guy,
Il me semble que Philippe avait bobiné lui même les enroulements de chauffage de la 2A3 sur le transfo existant. Donc c'est sûrement modifiable. Reste le problème du 6.3v.
Mais si le bruit de chauffage ne gêne pas, c'est peut être pas utile car pour faire mieux que l'alternatif, il faut faire une alim encombrante.
Jean-Noel
Correction: les 6SN7 sont déjà chauffées en continu (filtrage en pi). Et dire que c'est moi qui ai mis au propre le schéma :( .
Last edited by ecossais on Thu Jul 13, 2017 11:15 am, edited 1 time in total.
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
La Platine (Verdier), pré phono Pacific, amplis monotriodes PX25 et 2A3 RCA monoplaque, Petite Onken
User avatar
ecossais
 
Posts: 885
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Bonnie Scotland

Re: La Sovtek 2A3 en classe A2

Postby guy2 » Thu Jul 13, 2017 10:41 am

Bonjour Philippe,

Je suis quasi persuadé qu’une bonne partie de la composante 50Hz mesurée est externe à l’ampli.
J’avais le même pb chez moi : aucune ronflette audible au plus près des enceintes, et une belle bosse 50Hz sur le spectre / Arta.
Cette bosse était présente sur l’analyseur avec une amplitude significative, ampli éteint !

Concernant la régul des alim chauffage, Francis te dira qu’elle est indispensable si tu veux alimenter les chauffages en continu, sinon c’est pire qu’en AC.

Pour la CR je comprends ta réticence.
Mais la correction différentielle (Howksford ou Bollen) est très différente d’une CR classique qui comprime le gain global en permanence.
La Cdiff ne fait qu’une correction d’erreur là où c’est nécessaire, sans modifier le gain global de l’ampli.
On a les avantages de la CR sans en avoir les inconvénients : amélioration de la linéarité, la bande passante, le rapport S/B, le facteur d’amortissement.

Une image (qui n’est pas de moi mais que je trouve très pertinente) la CR c’est comme conduire une voiture dont l’accélérateur est au plancher (gain max) et doser la vitesse au frein.
Avec la Cdiff on conduit « normalement » en dosant l’accélérateur selon le besoin. ;)

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1309
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: La Sovtek 2A3 en classe A2

Postby claudiomas » Thu Jul 13, 2017 11:54 am

guy2 wrote:Bonjour,
@Jean
(j’espère que notre ami Italien a réussi à te lire et te comprendre cette fois ;-))
Guy

On été d'accord d'éviter confrontation réciproque il ne faut donc pas me citer ne adresser de questions.
En plus je ne veut plus poster dans ce fil mais ne me calomniez pas.
se tu veux mon CV des dernières 30 années pro on a 18 ans de SAV chez AUDIO TEST et 10 ans chez SENNHEISER
et je ne compte pas des missions de qq mois dans les plasma et microondes.
C’est moi qui vous a demandée une analyse de spectre et je possède du matériel pro de mesure pas une carte son
maintenant vous êtes arrivées enfin a l'intermodulation mais avant mes remarques c'était une fondamentale qui plaisait a tous le monde 12W5 a 0.5 de thd il a fallu insister pour vous amener a faire la différence.
Maintenant voyez l'ampli A2 n'est pas meilleur de un SE de KT88 chinois a 200 e
Oubliez-moi et je vous oublie
Clair ?
claudiomas
 
Posts: 39
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:00 am

PreviousNext

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest