Attention ! Fermeture imminente du forum d’Elektor (pour en savoir plus, cliquer ici). À partir du vendredi 15er mars il ne sera plus possible de s’identifier sur ce forum, mais son contenu restera disponible en lecture seule jusqu’à la fin du mois. Le 1er avril, il sera fermé définitivement.

Un amplificateur 845 : une utopie ?

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Mon Oct 01, 2018 8:28 am

Bonjour Julien et Claude, bonjour à tous,

Merci pour vos remarques, le projet avance doucement mais sûrement et j'ai l'espoir que les quatre derniers coffrets seront plus faciles à faire...

Je ne fais pas beaucoup de progrès en électronique mais je commence à bien me débrouiller en mécanique.
J'ai "piraté" quelques bonnes idées à Cyrob (Philippe Demerliac) en regardant sa chaîne You Tube.

https://www.youtube.com/channel/UC5QPFDZ3Y4ylkkGJc6Y1OOA


Par exemple, ce petit outil qui s'appelle normalement un trusquin. On peut se le fabriquer en quelques minutes pour moins de deux euros. Il suffit d'avoir deux morceaux de plastic ou de bois et un réglet.

Image

C'est vraiment idéal pour faire des traçages multiples et précis comme percer les quatre trous de fixation sur une petite plaque en aluminium.

Image

Bonne journée.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1913
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby OYDES2 » Mon Oct 01, 2018 10:50 am

Bonjour,
Tu peux aussi utiliser un pied à coulisse.
J'usine toius mes coffrets moi même et je me suis un peu équipé: cloche pour les trous, scie sauteuse pour les carrés .....
Un ami m'a montré comment tracer avec un pied à coulisse.
Un autre à bien savoir utiliser une colonne et une mèche.
A utiliser de l'huie de coupe, à fraiser, à tarauder bref je suis devenu presque autonome.
Mais le pied à coulisse reste l'outil indispensable.
Bonne bricole. :D
Philippe
OYDES2
 
Posts: 126
Joined: Wed Oct 29, 2014 4:34 am

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Mon Oct 01, 2018 6:14 pm

Bonsoir Philippe

Je suis d'accord avec toi pour l'utilisation du pied à coulisse à la condition qu'il existe une molette pour bloquer le coulisseau surtout quand on doit reporter plusieurs fois la même mesure.
Pour le coup, je n'ai qu'un pied à coulisse ordinaire sans vis de blocage. Il est "numérique" mais ça ce n'est qu'un gadget assez inutile quand on sait lire un pied à coulisse.

J'utilise aussi une perceuse à colonne, c'est même devenu mon outil préféré. Pour les perçages, évidemment les mèches ou forêts sont indispensables mais j'utilise aussi des petites fraises (diamètres de 2 à 10 mm) pour faire des "petits" travaux de fraisage (lumières, etc.). On en trouve par exemple chez Banggood à des prix ridicules. Je m'en sert pour l'aluminium , le bois et le plastic.
Pour l'huile de coupe, n'ayant pas de tourneur/fraiseur vers chez moi pour lui acheter du lubrifiant en petite quantité, j'utilise un mélange dont j'ai trouvé la "formule" sur un forum de métalleux. Je mélange simplement de l'huile pour moteur 2 temps (tronçonneuse, etc.) avec du liquide vaisselle (on peut aussi rajouter un peu d'eau). C'est un bon lubrifiant, mes scies cloches sont toujours en état, et en plus, grâce au liquide vaisselle, ça ne tâche pas (presque pas).

Comme toi, avec quelques précautions, j'arrive à tarauder aluminium (normal), le plastic et même le bois dur., ce qui facilite beaucoup les assemblages à l'intérieur des coffrets.
En parlant de taraud, je crois que je vais percer et tarauder mon pied à coulisse pour lui mettre une vis de blocage.

Si on avait un petit centre d'usinage à commande numérique, ça serait bien plus simple...

Bonne soirée.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1913
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Wed Nov 14, 2018 9:13 pm

Bonsoir Francis, bonsoir à tous,

Le projet avance et j'attaque le câblage de l'étage driver et celui de sortie. Il me reste à commander mes derniers composants et en particulier quelques condensateurs.

J'ai des questions à propos des corrections que tu as proposées sur le schéma (page 3 de mon post).
http://forum.elektor.com/viewtopic.php?f=223119&t=2716790&hilit=utopie&start=20

La première concerne le condensateur que tu conseilles de mettre en parallèle sur le filament de la 845. Quel type de condensateur chimique, polypropylène, etc. quelles valeurs en µF et en tension préconiserais-tu ?

Sur ton amplificateur 845, tu as mis des condensateurs de 0.15 µF/3KV Arco sur les secondaires de tes transformateurs d'alimentation. J'ai fait des recherches mais je n'ai rien trouvé en Arco, ni même dans d'autres marques qui tiendrait 3K/V.
A titre d'exemple, j'avais trouvé des Wima (et autres marques assimilées) en 2 000 V DC mais dans la documentation du constructeur, ils ne sont donnés que pour 650 ou 750 AC.
Je trouve ça étrange en théorie un condensateur 2000 volts DC doit encaisser largement 1000 ou 1200 V AC, non ?

Est-ce que tu aurais des références pour trouver des condensateurs pour mes transformateurs HT sachant que j'ai des secondaires de 0 - 1 000 V et 500-0-500 V ?

Pour les condensateurs de découplage de la résistance de cathode de la 845, quel niveau de qualité recommanderais-tu ? En général, on trouve des polypropylènes classiques de type SCR, Mundorf, etc.
Je me pose la question car ces condensateurs sont un court-circuit pour la résistance de cathode et ils sont donc traversés par la tension alternative, ils risquent donc d'avoir une influence sur le rendu général.
Je pourrais mettre des SCR mais je me demande si par exemple des Obbligato papier huilé ne donneraient pas un meilleur résultat. D'ailleurs, le prix entre les SCR et Obbligato est le globalement le même.

Enfin, je ne retrouve pas le post mais il me semble que tu avais écrit que la qualité de la résistance de cathode avait peu d'importance puisqu'elle ne servait qu'à fixer le point de fonctionnement. Est-ce que j'ai bonne mémoire ou est-ce que je me trompe ?


Bonne soirée

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1913
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby francis ibre » Wed Nov 14, 2018 10:09 pm

Bonsoir Thierry,

le condensateur en parallèle sur le filament est là pour court-circuiter le "faux-signal" alternatif qui apparait aux bornes du filament et qui est dû au gradient de polarisation.
Idéalement ce condensateur devrait présenter une très faible impédance sur la plus large gamme de fréquences possibles...
J'utilise un gros électrolytique (forcément) en version TFRS, de 22 000 µF / 40 V en Aerovox, associé à un gros polypro ERO de 100 µF au plus près du tube.




tboll wrote: ...condensateurs de 0.15 µF/3KV Arco sur les secondaires de tes transformateurs d'alimentation. J'ai fait des recherches mais je n'ai rien trouvé en Arco, ni même dans d'autres marques qui tiendrait 3K/V.


Voici : https://fr.rs-online.com/web/p/condensa ... e/3847818/

Notes :
- 3 K/V ça signifie 3 Kelvin par volt... kilo c'est petit k et non grand K... et des kV ce ne sont pas des k/V... (kilo par volt... ?) :D

- en continu, le condo ne passe aucun courant et ne dissipe donc rien, il ne chauffe pas. La tension est limitée par la tenue du diélectrique.
Mais en alternatif, il y a deux problèmes :
- la tension entre les armatures vaut deux fois la tension crête donc pour 250 Vac il faut un diélectrique qui tienne 630 V (2 x 250 x 1,414)...
un condo donné pour 2 kV cc supportera 630 Vac

Découplage cathode :
- un SCR est déjà infiniment plus musical qu'un chimique, mais on fait quand même mieux :
- Wima DC-Link MKP6, chez Mouser ou Conrad
- Mundorf M-cap Evo qui existe jusqu'à 330 µF et pas trop cher (111 € quand même)








...ces condensateurs sont un court-circuit pour la résistance de cathode et ils sont donc traversés par la tension alternative...


...traversés par le COURANT alternatif...
C'est le courant qui circule, le tension, elle, ne circule pas, elle est établie entre deux points fixes...

Et OUI ces condos ont une grosse influence sur le rendu, mais pas plus que les condos d'alim : ils sont tous traversés par le même courant modulé par le tube !

Résistance de cathode : elle ne doit pas être inductive, sinon elle va créer un circuit résonnant avec le condo de découplage.
Je mets des résistance pour châssis (à visser) à couche métal non inductive, comme ceci : https://fr.rs-online.com/web/p/resistan ... s/7890778/

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Thu Nov 15, 2018 8:03 pm

Bonsoir Francis, bonsoir à tous,

Super, tu as répondu à toutes mes questions et je vais pouvoir lancer mes dernières commandes.

Alors là, franchement, je ne connaissais pas les Kelvin par volt. Je ne devrais peut être pas le dire mais je n'en avais jamais entendu parler.

Pour les condensateurs de cathode, je vais regarder entre Wima et Mundorf en tenant compte maintenant des kV et des KV.

Bonne soirée.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1913
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby francis ibre » Fri Nov 16, 2018 8:22 am

Thierry,

je n'ai pas été compris : c'est toi qui a écrit K/V...

Tu es donc l'inventeur des Kelvin par Volt... unité qui est dénuée de sens et n'existe pas... enfin, n'existait pas, jusqu'à ce que tu l'inventes ! :D

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Fri Nov 16, 2018 1:33 pm

Bonjour Francis, bonjour à tous,

Super, je veux bien être l'inventeur du "K/V" ou kelvin par volt.
Je vais envoyer ma candidature pour un Ig Nobel.

Dommage, ça m'avait semblé cohérent ce paramètre de température par Volt. C'est presque dommage que ça n'existe pas.

Bonne journée.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1913
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Wed Nov 21, 2018 10:50 am

Bonjour Francis, bonjour à tous.

J'ai regardé le datasheet du constructeur pour le condensateur Kemet que tu conseilles à mettre en parallèle sur le secondaire 1 000 V.

Voilà, ce que j'ai trouvé : C4C Series, Axial Round, 850 – 3,000 VDC/450 – 750 VAC

Si j'utilise ta formule en principe ce condensateur devrait "accepter" largement les 1 000 AC en sortie du secondaire.

Est-ce que je "psychote" ou est-ce qu'effectivement la tension maximum est de 750 VAC ?

Est-ce que le constructeur prend une marge de sécurité énorme ou est-ce qu'il me manque un élément de compréhension sur l'utilisation des condensateurs en parallèle sur la sortie du secondaire d'un transformateur d'alimentation ?

Bonne journée.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1913
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby francis ibre » Wed Nov 21, 2018 1:23 pm

Bonjour Thierry,

j'utilise ce condo sur un secondaire 850 V... depuis 20 ans...

En 2006 il y a eu un coup de foudre et de fortes surtensions ont grillé plusieurs composants, mais pas ce condo.

De la chance, peut-être ?

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

PreviousNext

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests