Un amplificateur 845 : une utopie ?

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Sun Jan 28, 2018 7:05 pm

Bonsoir Francis, bonsoir à tous,

Je n'ai pas assez précisé les conditions de mon test. Vu que j'avais des doutes sur mon câblage, j'ai tout déconnecté, donc les deux transformateurs.
Je ne voulais pas mélanger les problèmes de câblage et les problèmes de mises sous tension.

Du coup, pour le test d'aujourd'hui, je n'ai mis sous tension que le transformateur haute tension.
Pour appel, ce transformateur haute tension a une enroulement 500-0-500 volts ainsi qu'une prise 245-0-245 volts, il a aussi un enroulement pour la valve et un enroulement pour le chauffage des 845 (total 8 kg).

Au début de mes tests d'aujourd'hui, j'ai essayé sur ce transformateur des fusibles de 200 mA, ils tiennent le coup pendant 2 ou 3 démarrages. Je pense qu'ils grillent lorsque je coupe le secteur ou juste au redémarrage. En effet, lors de mes essais, je mets le secteur et je prends le temps de lire soit mon courant soit ma tension et je coupe ensuite l'alimentation. Donc le fusible tient pendant ma mesure puisque j'ai le temps de l'enregistrer. A l'essai suivant, quand je remets le secteur, le fusible est grillé. Quand je dis grillé, c'est qu'il est marron/noir, il a eu un coup de chaud.
C'est la répétition des mises sous tensions et des arrêts qui grillent mes fusibles.

J'ai testé aussi des 500 mA, ils tiennent 5 ou 6 démarrages, pas plus. Avec 1 A, ça passe a priori.
Je vais refaire des essais avec les deux transformateurs en parallèle.

bonne soirée.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1816
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tdelmas » Wed Apr 25, 2018 9:05 am

Bonjour
je viens de réaliser un ampli 310A -300b me donnant entièrement satisfaction
mais je souhaite y adjoindre un étage de sortie avec une 845
j' ai la solution classique d'une liaison par capacité mais la liaison
par transformateur inter-étage me tente
Quelle doivent être les caractéristiques d'un tel transfo ?
Est-que le Lundahl ll2753 est un bon candidat ?

tdelmas
tdelmas
 
Posts: 39
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:57 am

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby francis ibre » Wed Apr 25, 2018 9:15 am

Bonjour Tdelmas,

le transfo LL2753 conviendra très bien, mais le problème n'est pas là !

Avec ton étage de sortie actuel à 300 B, tu as une alimentation HT vers 400-450 V : tu vas devoir ajouter une nouvelle alimentation HT vers 900-1200 V pour la 845, ce qui veut dire un transfo supplémentaire, la ou les valves et les condos et selfs : autrement dit un châssis en plus pour cet étage à 845 avec son alim !

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4691
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tdelmas » Thu Apr 26, 2018 9:11 am

Bonjour Francis

Merci de te réponse rapide

En effet, je vais construire un boitier séparé pour l'étage de sortie avec la 845 avec son alimentation
HT avec diodes rapides et filament en continu avec régulation LT1083 (7,5A) ou votre circuit paru dans BE (TIP142)

Cordialement
tdelmas
 
Posts: 39
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:57 am

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Sun Apr 29, 2018 7:41 am

Bonjour Tdelmas, bonjour à tous

Jusque quelques mots sur les difficultés que tu vas rencontrer et qu'il vaut mieux anticiper. La recommandation de Francis du deuxième coffret est évidement incontournable. J'ajouterai, selon la configuration de ton 300B actuel, bloc stéréo ou double mono, tu devras peut être envisager deux coffrets (gauche et droite). Surtout si tu envisages d'utiliser les modules de chauffage filaments de Francis pour tes 845. Ces modules prennent de la place : minimum 20 cm x 15 cm (sans les selfs et sans le radiateur (assez volumineux et qu'il faut aérer...) du TIP 142). Il te faudra donc deux modules de ce genre donc de quoi remplir déjà un petit coffret.

Un autre problème tout bête mais si tu utilises un meuble Hifi, est-ce que tu auras la place pour ton ou tes coffrets. Je te dis ça car dans mon projet, j'avais fait, au début , une estimation un peu rapide de l'encombrement total de cet amplificateur et maintenant je m'arrache les cheveux pour que tout les coffrets soit logés correctement sur un meuble Hifi "acceptable" dans la pièce de vie commune...

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1816
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby francis ibre » Sun Apr 29, 2018 8:33 am

Bonjour à tous,

encore un "détail" dont nous n'avons pas encore parlé : le transfo de sortie...

Celui qui charge la 300B ne peut en aucun cas être utilisé pour la 845.
Donc finalement tu vas devoir créer un ampli SE845 presque en entier, seuls les étages d'entrée et driver seront "repris" de ton 300B.

ce qui me fait dire : laisse donc ton 300B tranquille, il te servira de base de comparaison, et construit un 845 complet.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4691
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Wed May 30, 2018 9:48 pm

Bonsoir à tous,

Je n’ai pas abandonné mon projet 845. Je suis juste lent voire très lent. J'ai commis en plus quelques erreurs de débutant, sous-estimation de la taille des radiateurs pour les modules de chauffage des filaments, etc. J'ai donc du recommencer ces modules et j'ai donc perdu beaucoup de temps.

Je viens juste de finir mes deux mises en coffrets des alimentations des drivers.

De l'extérieur, tout va bien, c'est sobre.
J'ai au total 111 trous d'aération par coffret, ça prend du temps...

Image

Vu de l'intérieur, c'est un peu plus dense.

Image

Quelques mots d'explication, on voit en bas de la photo, les deux petits modules de chauffage des filaments des deux 6SL7 du SRPP. Juste à coté, on voit un module plus gros, qui servira pour le chauffage de la 45 ou de la 845.
La self et le gros condensateur bleu sont dédiés au filtrage de la haute tension.

Toutes les tensions alternatives sont regroupées à droite et les tensions continues sont regroupées à gauche. Je n'ai jamais de croisement entre ces deux types de tension.

J'ai regroupé mes sorties sur une plaque d'aluminium (elle est mise à la masse en cas de court-circuit). Une petite remarque sur cette plaque d'aluminium, elle n'est pas anodisée au sens propre mais elle est traitée. C'est un petit truc que j'ai trouvé sur un forum de bricoleur sur métaux. Il suffit de faire baigner quelques minutes une plaque d'aluminium dans du produit pour déboucher les éviers. C'est une pseudo anodisation qui protège la pièce de l’oxydation dans le temps. En revanche, la pièce, contrairement à l'anodisation réelle, n'est pas protégée contre les chocs ou les rayures.

Image

Le gros connecteur est évidement réservé à la haute tension (il est donné pour 2 000 ou 3 000 volts d'isolation). Je n'ai utilisé que deux pins, les deux les plus éloignées pour réduire les risques au minimum. J'ai protégé les autres pins avec deux ou trois couches de gaine thermo, on ne sait jamais(voir la photo suivante). Le connecteur à deux pins est pour le chauffage des 845 (en bas à gauche) et et le connecteur à huit pins est pour le chauffage du SRPP. J'ai choisi de multiplier les connecteurs pour surtout ne pas mélanger la haute et la basse tension et aussi pour faciliter le dépannage et la maintenance.
Le dernier connecteur est un connecteur de secours qui me servira peut être si je mets une temporisation centralisée.

Image

J'ai encore six autres coffrets à faire, je ne suis pas au bout de mes peines. Je vais attaquer les deux coffrets d'alimentation haute tension pour la 845.

Bonne soirée.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1816
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby jef » Thu May 31, 2018 6:59 am

Bonjour Thierry

Content de voir que ça avance ton projet
C'est sûr qu'avec l'objectif visé le travail est important et long.

A la vue des photos, je trouve que c'est esthétiquement chouette.
De plus ton câblage a super bien progressé :lol: :lol: et tu hésites plus à nous montrer la face cachée !

Une question toutefois sur ton bornier HT, tu n'utilises que 2 pins, n'as-tu pas prévu d'en utiliser un autre pour faire transiter la terre ?
A moins que la chose m'ait échappé par ailleurs

Bien à toi
Jef
jef
 
Posts: 811
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:57 am

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby dsagnes » Thu May 31, 2018 9:38 am

Bonjour Thierry,

Beau travail, ne te presse surtout pas, mais il nous tarde de voir la suite….


@+
Daniel
dsagnes
 
Posts: 226
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Toulouse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Thu May 31, 2018 7:31 pm

Bonsoir Jef, bonsoir Daniel, bonsoir à tous.

Oui, le projet avance doucement mais sûrement, je n'avais pas imaginé qu'un tel projet demandait autant de travail de mécanique. Faire des amplificateurs, ce n'est pas de l'électronique, c'est 95% de perçage, travail à la lime, taraudage, etc.

Je dois attaquer maintenant les d'alimentation (haute et basse tension) pour la 845. Avant même de commencer, je viens de m'apercevoir que j'ai fait encore une c.......

Pour ces deux nouveaux coffrets, je pensais avoir pris de l'avance en faisant, (en douce) deux modules de chauffage pour les 845 de la partie amplification. J'aurai pu frimer et finir super vite ces coffrets et les présenter sur le forum. J'ai bien monté mes deux modules de chauffage, je les avais testés et ils fonctionnent bien. en quelques heures, je les aurais monté dans les coffrets. cependant, il me restait un doute. J'étais, en effet, étonné d'avoir acheté pas cher des condensateurs de 47 000 µF, quelques euros pièces (5 ou 6 euros de mémoire). Sur le coup, je pensais avoir fait une bonne affaire, ce qui n'est pas fréquent dans notre domaine.
Il y a quelques jours, j'ai ressorti mes deux modules pour vérifier les composants. Lors de la commande, je n'ai pas sélectionné les bons condensateurs. Au lieu de prendre des 47 000 µF en 25 V, j'ai pris des 16 V. Effectivement, ils n'étaient pas chers mais ils ne tiendront pas les 21 V en sortie du pont de diodes. C'est râlant d'avoir des condensateurs de la mauvaise valeur mais surtout, j'avais maquetté ces alimentations au plus juste en termes d'espace, or les nouveaux condensateurs vont être nettement plus gros et il ne va pas être facile de tout faire rentrer dans le coffret.

Concernant mon câblage, j'ai retrouvé de vielles photos sur mes premières réalisations (préamplificateurs et 300B), c'était une vraie catastrophe. Aujourd'hui, je veux bien admettre le compliment, le câblage commence à être dans les normes et ressembler à un vrai câblage.
Mais, bon sang, qu'est-ce que c'est long de prévoir tous les pièges, etc.
Heureusement que Jean-Noël m'a obligé à faire un maquettage de tous les coffrets, cette méthode permet effectivement d'éliminer les impasses et les grosses erreurs. J'ai râlé (intérieurement) quand il m'a dit de faire des maquettes car je trouvais que c'est une perte importante de temps mais au final, c'est vrai que c'est une méthode efficace.

Pour revenir, à mon connecteur haute tension (pour la lampe driver 54 ou 845 selon les versions), j'utilise un pin pour le 0 V (masse) et un pin pour le +. Je ne vois pas pourquoi, a priori, je devrais faire passer une terre dans ce connecteur. Ma terre "passe" par ma prise secteur. Est-ce que j'ai oublié quelque chose ?

Daniel, merci aussi pour le compliment, rassure-toi, je ne me presse pas, je vérifie tout 3 ou 4 fois et je fais vérifier mon câblage par les copains quand ils passent à la maison.
Moi aussi, je veux voir la suite.

Bonne soirée.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1816
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

PreviousNext

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: baidu [spider] and 3 guests