Attention ! Fermeture imminente du forum d’Elektor (pour en savoir plus, cliquer ici). À partir du vendredi 15er mars il ne sera plus possible de s’identifier sur ce forum, mais son contenu restera disponible en lecture seule jusqu’à la fin du mois. Le 1er avril, il sera fermé définitivement.

Quel choix de lampemetre ?

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

Quel choix de lampemetre ?

Postby Arzack » Tue May 03, 2016 5:06 pm

Bonjour a tous, et tout d'abord merci a tous les contributeurs de ce forums que je lorgne depuis fort longtemps, surtout quand j'ai une question technique bien précise en tête et que je ne trouve de réponse nulle part ailleurs....

En fait j'aime la musique, toutes les musiques et, j'ai laissé tomber les matos modernes, trop froids a mon gout pour m'orienter vers de vieilles machines a transistors + JMR + Ditton + Supravox (pas la place pour des Onken....)

Et puis le tube me faisait de l’œil, alors, hop achat et restau d'un Hitone H215i

Là j'ai découvert l'univers des marchands (du temple) de lampe. Entre les quad appairés n'importe comment, les copies et les tarifs délirants j'ai décidé de prendre les choses en main.

J'ai un petit stock de lampes NOS (Mullard, TFK des Russes aussi), je souhaite faire le point sur leurs appairage, et cas d'achat je souhaite pouvoir contrôler ce que j'ai acquis. (Pas de réglage de biais sur mes vieux machins, j'ai aussi un Leak ST20 sur le feux)

J'ai repéré 2 produits neufs : Le Duovac qui semble être un poil insuffisant et le FC2013 v4 qui semble être plébiscité par le réseaux RadioFil.

Vu aussi des machines pro aux US (ebay) et des Metrix en France mais je cherche avant tout un outil de mesure, pas une pièce de collec a restaurer et calibrer...(D'autant que là je vais vite trouver mes limites techniques...)

Bref, le tube est devenu a ce point hors de prix qu'il est pas impossible qu'un investissement conséquent dans un lampemetre soit....indispensable...

Au fait, existe t-il une machine apte a tester un tube en situation réelle ? Une asso a laquelle adhérer pour découvrir la techno lampe sur Bordeaux ?

Bref, encore un petit nouveaux casse-pied...

Bye
Arzack
 
Posts: 16
Joined: Sun May 01, 2016 3:46 pm

Re: Quel choix de lampemetre ?

Postby francis ibre » Tue May 03, 2016 6:36 pm

Bonsoir Arzack,

soit le bienvenu sur le forum.
Un lampemètre est indispensable en effet pour discuter avec les vendeurs sur des bases... indiscutables !

J'estime que les "mutual conductance meter" comme la grosse majorité des appareils américains, ne valent pas le coup : ils ne mesurent que la pente !
Et encore : dans des conditions pas toujours conformes à la fiche technique, et sur des échelles graduées parfois impossibles à convertir en mA/V... (Sencore en % avec le nominal à 120%... par exemple)

Evidemment, les vrais lampemètres complets de laboratoire sont idéaux, mais rares et chers.
je cite dans l'ordre de mes préférences :
- Métrix U61 : alim filament réglable, trois alims régulées pour anode, écran et grille... la Rolls.
- son petit frère le LX109
- AVO 160 et MkIV
- Neuberger RPM370, 375, 400...
- le L3-3 russe
- et peut-être un ou deux gros B&K américains...

Alors pour l'amateur aujourd'hui, qui souhaite connaitre les débits et pentes, avec un appareil fiable, il n'y a que deux solutions :

- la chère : Amplitrex AT1000

- l'accessible : http://www.ebay.fr/itm/DIGITAL-VACUUM-T ... 0959607868

je pense que c'est le Duovac dont tu as parlé.
On a déjà discuté de ce module sur le forum, ici : viewtopic.php?f=223119&t=2394727

et là : viewtopic.php?f=223119&t=1297420

En ce qui concerne le FC2013, même V4, le fait qu'on ne puisse pas régler la HT est gênant : par exemple pour mesurer une ECC88 il me faut 90 V... et pour une 5687, 120 V ou 180...
Il faudrait le même avec un rotacteur par pas de 10 V sur la HT, partant de 90 V jusqu'à... 300 ? pourquoi pas !

Une machine pour tester en situation réelle, ça existe : ça s'appelle... un ampli ;-)

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Quel choix de lampemetre ?

Postby Arzack » Tue May 03, 2016 8:07 pm

Ben, Mr ibre a fait 2263 réponses personnalisées comme ça sur le forum, une olympiade je suppose ? Merci.

Bon d'abord 1000 excuses, parmi les sujets cités, 1 des plus intéressant m'a échappé malgré mes recherches. Celui concernant les traceurs.

L'AT1000 est hors de portée, d'autant que tout le monde n'est pas ravi : http://jacmusic.com/Tube-testers/Amplitrex/index.htm mais la critique est constructive :

http://jacmusic.com/Tube-testers/Digita ... -Index.htm

Pour ce qui est de savoir que les TFK d'orig qui équipent mon Hitone sont cuites, oui, vous avez raison, passé 20% de volume, des choses pas agréables a l'oreille surviennent....

Au sujet du choix d'un lampemetre, je n'ai plus qu'a demander des precisions pour savoir lequel correspondra le mieux a mes besoins, la suite bientot !

Merci

AR
Arzack
 
Posts: 16
Joined: Sun May 01, 2016 3:46 pm

Re: Quel choix de lampemetre ?

Postby francis ibre » Wed May 04, 2016 11:13 am

Bonjour AR,

oui, 2263 réponses depuis la migration du forum, et en gros plus de 10000 dans les 10 années qui ont précédé.

Pour le choix de lampemètre, je reste sur ce que j'ai écrit hier :
- l'accessible : http://www.ebay.fr/itm/DIGITAL-VACUUM-T ... 0959607868

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Quel choix de lampemetre ?

Postby dk31 » Wed May 04, 2016 12:37 pm

Bonjour,

Personnellement, j'ai investi dans ce lampemètre en kit indiqué plus haut, qui fait bien son travail pour un prix contenu. Dans la gamme juste au dessus (prix, capacités, intégration), il y a le lampemètre "Sepelliere44" que j'utilise plus fréquemment: bon appareil, très précis, plus versatile que le premier, et mesures "vraies" (pas en impulsions). Je le trouve excellent, et son concepteur est, en prime, très sympathique. Je n'ai pas d'actions.

Oups! En relisant, je me rends compte que Francis à évoqué cet appareil (FC2013). Mes excuses.

Denis
dk31
 
Posts: 124
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:00 am

Re: Quel choix de lampemetre ?

Postby Arzack » Wed May 04, 2016 5:20 pm

La soirée a été studieuse et la nuit agitée..

J'ai retourné de long en large les fiches techniques, examiné a la loupe les fonctionnalités de chaque machine en kit ou valise ou traceur, pour au final enfoncer une porte ouverte :

Les seules machines capable de vous accompagner des décennies au fil de votre progression sont les machines pro de labo.

Quand j'ai commencé a m'intéresser a l'horlogerie, il y a longtemps, je me suis contenté d'un vieux Vibrograph (a lampe d'ailleurs) des 60' pour contrôler mon travail. Il n'a rapidement plus correspondu a mes attentes et était vraiment limitant pour cibler des pannes vachardes difficilement détectables sauf a tout redémontrer 10 fois...

Après avoir maturé tout ça dans ma petite caboche tout au long de ma journée de travail, je me colle devant l'ordi et regarde de plus prés le L3-3 Soviétique.

On en trouve des neufs sur E-bay, pour quelqu'un qui n'a pas envie de restaurer/recalibrer une machine pendant des mois avant de faire une mesure "safe" et juste, c'est très bien.
C'est une machine qui sur le papier semble top.
C'est aussi un vrai collector, utile, efficace, un ovni venu du passé et neuf....
Il est cher mais pas tant que çà quand on sait que le sep ou le duovac sont a environ 400e fini, rendu a la maison.

Avant d'acheter, épluchage du Web, site surtout Allemand et Hongrois (mal de tête garanti), forum de fan de lampe Autrichien et aussi le site de Jacmusic...

Las, le couperet tombe, comme d'hab, que des clowns chez les vendeurs E-bay, sauf un qui ne ressort nulle part, peut être parce que c'est le 1er L3-3 qu'il vend et qu'il n'a pas encore eu l'occasion de se faire une mauvaise réputation a l'échelon mondial....

Mais quand même, le peut que je sais de cette machine me séduit déjà, sa fiabilité et sa précision semble, d’après ce que j'ai compris de la doc, être le résultat d'une épure simple et limpide ainsi que d'une sélection drastique des composants, bref une belle bête.

Reste plus qu'a trouver un vendeur fiable.

Ou bien, pour le même genre de tarif, rester en France et trouver un U61 qui aurait bénéficié des bons soins d'un passionné... A vot' bon cœur !

Merci de vos réponses, je continu a murir le truc !
Arzack
 
Posts: 16
Joined: Sun May 01, 2016 3:46 pm

Re: Quel choix de lampemetre ?

Postby francis ibre » Wed May 04, 2016 6:48 pm

Bonsoir Arzack,

et pourquoi pas en fabriquer un toi-même puisque tu es bricoleur et compétent ?

Jacques Dudoret a décrit en 2003 une réalisation complète, inspirée du fameux Métrix U61 :
Lampemetre_DJ2003.pdf
(1.12 MiB) Downloaded 168 times


Bon, y'a du boulot quand même...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Quel choix de lampemetre ?

Postby Arzack » Wed May 04, 2016 8:51 pm

Oups, compétent en électronique, nan, juste un petit singe maniaque avec de très bons résultats mais en version laborieux...le temps manque, donc, je me tourne vers l'achat de matériels qui vont de fini a presque fini !

J'ai potassé le DJ2003, ça semble être une machine intéressante et un cauchemar de plombier aussi, en fait, il suffit de s'y mettre et ça glisse bien sur, a l'huile de coude, tout passe, mais me connaissant ça va se finir devant le tour a tailler des boutons de commande en Ergal, dispo de l'appareil, disons, fin 2018....

Je vais tacher d’être un poil plus concis sur ce coup là, et pis sérieux, avez vous bien regardé ces lampemetres de la grande époque, ils ont un charme fou, rivalisent d'efficacité avec les engins les plus moderne, le design indus en plus...

Et puis, j'ai lancé un petit appel a candidature vers l'est, le tout contrôlé par un Suisse compétent, il se peut que cela porte ses fruits, on est pas a l'abri d'un coup de bol de temps en temps...
Arzack
 
Posts: 16
Joined: Sun May 01, 2016 3:46 pm

Re: Quel choix de lampemetre ?

Postby F5JLW » Sat May 07, 2016 8:27 am

Bonjour,
Une possibilité:
http://www.dos4ever.com/uTracer3/uTracer3_pag0.html
Le Utracer est un appareil fourni en Kit, piloté par un microcontroleur les mesures sont faites par impulsions. L'IHM sur PC ouvre des possibilités de mesure intéressantes et complètes.
La semaine derniere j'ai fait des essais comparatifs avec un U61 que je restaure, sur une EL34 les écarts de mesures sont de l'ordre de 1% sur la caractéristique Ip = f(Vp).
Je n'ai pas fait d'essais sur un tube usé....
Cordialement
Eric
F5JLW
 
Posts: 30
Joined: Fri Oct 23, 2015 7:21 pm

Re: Quel choix de lampemetre ?

Postby Arzack » Tue May 10, 2016 6:07 pm

Utracer est réalisé par un passionné incroyable, le sérieux avec lequel est mené le projet est juste incroyable...Mais je vais attendre d'avoir un poil plus de temps pour faire un joli écrin a cette machine.

Pour l'instant, il semblerait que je soit en train de craquer pour un U61...

A ce propos, je vais faire l’acquisition d'un variac un peu sérieux, qu'elle puissance pour un U61, a vide et en charge, a priori 500va devrais suffire ?

Il faut réveiller le bel endormi....

Mon peak ESR me sera précieux aussi...
Arzack
 
Posts: 16
Joined: Sun May 01, 2016 3:46 pm

Next

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest