300 B

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

Re: 300 B

Postby tron_ic » Mon Oct 27, 2014 10:35 pm

Bonsoir,

Il y à pas mal de sociétés et de bobineurs compétant en France et ailleurs !

Je ne vais en citer que quelques uns comme :

Hexacom : http://www.cme-hexacom.com/cme.htm

Dissident audio : http://montagnaise.free.fr/transformateurs.html

Salutations. Tony



et
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
User avatar
tron_ic
 
Posts: 1307
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm
Location: Switzerland

Re: 300 B

Postby polo » Sat Nov 01, 2014 5:48 pm

Bonsoir à tous,

J’ai donc suivi vos conseils, après avoir parcouru différentes revues et pages internet. J’avoue que je suis un peu perdu pour faire un choix...
Bref, j’en déduis qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais schémas, mais seulement une perception d’écoute différente d’un individu à l’autre.
Me concernant, il doit bien exister une description d’un ampli 300b avec le détail des composants, leurs implantations et la réalisation de l’ensemble, ce qui me permettrait d’évoluer pas à pas dans le monde du tube audio !?!

Bernard
polo
 
Posts: 7
Joined: Sun Oct 26, 2014 3:49 pm

Re: 300 B

Postby tron_ic » Sat Nov 01, 2014 6:28 pm

Bonsoir Polo,

polo wrote:Bref, j’en déduis qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais schémas, mais seulement une perception d’écoute différente d’un individu à l’autre.

Si il y à de mauvais schémas ! :(

D'autres part, il y à des choses qui fonctionnent et d'autres pas ! Alors tant qu'à faire réalisons les montages qui fonctionnent et qui donnent de bons résultats ! ;)

polo wrote:Me concernant, il doit bien exister une description d’un ampli 300b avec le détail des composants, leurs implantations et la réalisation de l’ensemble, ce qui me permettrait d’évoluer pas à pas dans le monde du tube audio !?!

Si, il en existe plusieurs et je t'ai donné un lien lors de mon précédent post ! Peut être l'as tu zappé le revoici :
viewtopic.php?f=223119&t=2533275

Tout y est indiqué il y à les schémas et pas mal d'infos ! Si besoin de précisions n'hésite pas !

Meilleures salutations. Tony
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
User avatar
tron_ic
 
Posts: 1307
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm
Location: Switzerland

Re: 300 B

Postby tboll » Sat Nov 01, 2014 9:48 pm

Bonsoir Polo, bonsoir Tony, bonsoir à tous

Je n'ai pas l'expérience de Tony et je ne saurais pas te conseiller un schéma de 300B.

En revanche, Tony m'a proposé une optimisation de mon amplificateur 300B (schéma de l'Audiophile), j'ai suivi ses conseils (à la lettre). Je n'ai pas regretté cette mise à jour de ce célèbre schéma.
Le schéma que te conseille Tony n'est pas le même que le mien mais ils ont quand même des ressemblances importantes et je ne doute pas un instant que son amplificateur soit presque aussi bon que le mien........

Bonne soirée

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1802
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: 300 B

Postby emmanuel2 » Sun Nov 02, 2014 8:19 am

Quelques questions..

- quelles sont tes enceintes ?
- utilisation en large bande ou pour le medium / aigu ?
- l'acoustique de la pièce d'écoute est-elle correcte à défaut d'être très bonne ?

Dans quelle optique veux-tu construire cet ampli ? pour la plaisir sans attente particulière ou dans un but bien défini ?
emmanuel2
 
Posts: 656
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: 300 B

Postby polo » Sun Nov 02, 2014 12:56 pm

Bonjour à tous
- quelles sont tes enceintes ?
Mes enceintes sont des Klipsch rf 82 mk2
- utilisation en large bande ou pour le medium / aigu ?
Utilisation en large bande
- l'acoustique de la pièce d'écoute est-elle correcte à défaut d'être très bonne ?
Pour le moment je dispose d’une pièce d’environ 20 m2 qui reste à aménager.
-Dans quelle optique veux-tu construire cet ampli ? pour la plaisir sans attente particulière ou dans un but bien défini ?
Bien entendu en priorité pour le plaisir, plaisir de réaliser, plaisir d’écouter.

Bernard
polo
 
Posts: 7
Joined: Sun Oct 26, 2014 3:49 pm

Re: 300 B

Postby tboll » Sun Nov 02, 2014 4:21 pm

Bonjour Bernard

Si je ne me suis pas trompé de modèle, tes enceintes auraient une sensibilité de 98 db. Ce n'est pas énorme mais sachant la taille de ta pièce, tu seras avec un 300B dans une configuration raisonnable sauf si tu écoute tous les jours La Toccata ou de la Techno.
Je pense que d'autres te diront que c'est "limite" voire insuffisant. C'est un pari à faire en fonction de tes goûts musicaux et de ton budget.
Un amplificateur un peu plus puissant serait en théorie plus adapté mais un 300B, ça marche toujours bien...

Je comprends parfaitement ton plaisir de faire et de réaliser. J'ai fait comme toi et je ne regrette pour ainsi dire rien, bien au contraire.


Bonne chance et bon courage

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1802
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: 300 B

Postby francis ibre » Sun Nov 02, 2014 5:54 pm

Bonsoir à tous,

je crois utile de donner mon avis...

Premier point : la sensibilité des RF82 est de 95 dB/1W. La fiche technique indique 98 dB / 2,83 V, certes, mais 2,83 V sur 4 ohms ça nous fait 2 W... donc +3 dB au-dessus du niveau obtenu à 1 W...
Parce qu'avec DEUX HP en parallèle, l'impédance de l'enceinte ets plus près de 4 ohms que de 8 !
même si Klipsch indique **8 ohms compatible**... ce qui d'ailleurs ne veut rien dire... L'enceinte a en fait une impédance qui tourne autour de 4 ohms dans le grave, jusqu'à en gros un peu plus de 1 kHz, après quoi il y a une bosse d'impédance à cause du filtre, et au-dessus l'impédance tourne autour de 8 ohms dans le médium-aigu...

Toujours est-il que là où se pose le problème de la puissance, donc dans le grave, la charge est de 4 ohms environ. Donc la sensibilité est de l'ordre de 95 dB/1W...
De toutes façons avec un HP grave de 21 cm on ne peut guère espérer plus de 92 dB/1W... ou alors on est obligé d'accepter une fréquence de résonance de 50-60 Hz et dans ce cas le HP ne descendra pas !
Ici, la coupure basse est annoncée à 33 Hz (-6 dB je suppose) donc le HP descend bien, donc il n'est pas à très haut rendement.

première conclusion : pour passer les crêtes sans tassement il faudra au minimum 15-20 W...
Avec seulement les 8 W d'un 300B on va plafonner à un niveau crête de 104 dB à 1 m... donc 96-97 dB à la zone d'écoute, ceci en crête !
On aura donc un niveau d'écoute SPL de l'ordre de 75 dB en gros... peut-être un peu plus sur les enregistrements à la dynamique tassée : ça passera tant qu'on ne sera pas trop gourmand...
Mais en parlant de dynamique on en arrive au deuxième point :

Deuxième point : la salle...
Les qualités d'un monotriode 300B se révèlent précisément dans la présentation spatiale, la présence des premiers plans, la netteté des arrières-plans, l'aération de la scène...
Mais tout cela n'existe simplement pas dans une salle réverbérante !!!!
Ecouter un 300B dans une salle dont l'acoustique n'a pas été pensée, c'est se limiter à apprécier éventuellement des timbres particuliers, mettant en avant les détails des premiers plans...

En effet, beaucoup de montages monotriodes 300B montrent une bande passante atténuée en bas comme en haut, mettant donc en relief le médium, donnant par conséquent une fausse impression de présence, des contours soulignés dans les premiers plans... et grâce à la microphonie des tubes une fausse impression d'ampleur, de profondeur, hélas répétitive...

Je dresse un tableau sombre ? oui, c'est pourtant l'écoute monotriode qu'on obtient dans 90% des cas !
Et très sincèrement, dépenser beaucoup de temps, d'énergie, de matière grise, et aussi d'argent, pour obtenir ça... ben c'est triste !
Parce que si on avait dépenser tout ça pour l'acoustique de la salle, on aurait obtenu de bien meilleures résultats, et sans s'embêter avec des tubes !!!!!

Je considère qu'il n'est pas opportun d'aller vers le monotriode tant qu'on n'a pas réuni les conditions permettant d'apprécier les qualités de ce montage.
Et je considère qu'une salle réverbérante ne permet d'apprécier que les défauts de ce montage...

Je suis découragenat ? NON, c'est la déconvenue qui serait décourageante... c'est la frustation d'avoir passé du temps sur un montage et d'être déçu à la fin, qui serait décourageante...
Au contraire, Bernard, je t'encourage à continuer, mais en mettant les boeufs avant la charrue : fais déjà un bilan de ta salle, ajoute de l'absorption et de la diffusion.
Tu découvriras alors des qualités de ton système, mais aussi des défauts... qui t'inciteront à en rechercher les causes, et c'est peut-être en allant vers le tube que tu trouveras alors une solution... mais pas avant.

Cordialement
francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4451
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: 300 B

Postby tboll » Sun Nov 02, 2014 8:19 pm

Bonjour Bernard, bonjour Francis, bonjour à tous

Je m'attendais à ta réaction (un peu vive) Francis. Je suis, néanmoins, entièrement d'accord avec toi, si les enceintes de Bernard effectivement ne dépassent pas la "barre" des 92 dB. Dans ce cas, un monotriode avec une 300B ne sera pas adapté.
Sur ce point, tes arguments sont incontournables.

Toutefois, si on suit l'argumentaire de "BE", il n'y aurait qu'une solution. En résumé, une pièce "traitée", des enceintes à haut rendement et un monotriode de 15 à 20 watts et donc un 845 ou un autre tube du même type. Même si on sne e focalise que sur l'amplificateur, la difficulté, c'est que ce ce genre d'amplificateur n'est pas facile à monter et à financer pour l'audiophile moyen.

Je comprends parfaitement ta recherche de la solution idéale mais comprends aussi qu'un système (des amplificateurs, aux câbles, aux enceintes, etc., etc.) tel que le tien est hors du commun mais aussi hors de portée de beaucoup d'audiophiles, même passionnés (temps, moyen, compétences, etc.).

Dans ce sens, le projet de Bernard, même s'il n'est pas encore abouti, peut être envisagé comme une évolution à programmer dans le temps.
Il pose justement les questions utiles et pertinentes. Il sait maintenant qu'un 300B est incompatibles avec ces enceintes actuelles ou inversement.

L'avantage de"BE" est qu'il pose la définition d'un système quasi idéal. Il nous permet de nous définir notre objectif réel (dans notre vraie vie de tous les jours) en fonction de notre budget, de nos envies, motivations, de nos compétences, etc.

Dès lors, chacun de nous sait consciemment qu'il fait des sacrifices en termes de rendu musical et de fidélité.

Bonne soirée

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1802
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: 300 B

Postby francis ibre » Mon Nov 03, 2014 7:35 am

Bonjour Thierry,

non, il n'y a pas qu'une seule solution : il suffit de regarder la diversité des systèmes HR pour s'en convaincre.

Pour qui veut vraiment gouter du 300B, rien n'interdit de faire un PSE avec deux 300B, ou bien un 300BC avec la version à plaque carbone de 60W qui permet de sortir 15 W... par exemple.
Rien n'interdit aussi de faire une biamplification passive simple, avec un ampli transistor de 2x30 W pour le grave, et des monotriodes de 8-10 W pour les voies supérieures, tout ça avec des filtres passifs simples, dont on aura simplement retiré les atténuateurs du médium-aigu : c'est parfaitement faisable avec les Klipsch RF82 !

Maintenant, il est vrai que les étapes de **la pièce traitée** et des **enceintes HR**, on peut tourner autour du pot, atermoyer, fureter à droite et à gauche : tôt ou tard on finit par retomber là-dessus, et une fois qu'on y a gouté on comprend que c'est incontournable !
On peut aussi décider d'aimer autre chose, comme l'écoute à niveau modéré dans une pièce réverbérante, écoute qui procure un halo flou que je compare avec le flou hamiltonien en photo : tout est très doux, très atténué, éthéré, noyé derrière un rideau qui estompe les contours, les contrastes... rien ne dépasse, rien n'agresse, c'est très... confortable... parce que tout ça ne provoque que des émotions très retenues : on a le droit d'aimer ça !

Mais ce n'est pas du tout mon cas, et si on vient ici c'est quand même pour en parler, non ?

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4451
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

PreviousNext

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: shucondo and 4 guests