Un amplificateur 845 : une utopie ?

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Sun Sep 23, 2018 7:02 pm

Bonsoir à tous,

Non, je n'ai pas abandonné mon projet. Je suis simplement très lent. Je n'ai pas abandonné non plus le forum, je le lis toujours tous les jours.

Je ne suis pas encore mort électrocuté pour la bonne raison, qu'à part les modules filaments, je n'ai pas encore mis l'engin sous haute tension.

J'ai fini, il y a quelques jours les coffrets d'alimentation pour la haute tension des 845. Autant vous dire que j'ai respecté les mesures de sécurité.

Je vous présente quelques photos de ces coffrets.

On commence par une petite vue de l'intérieur. Le coffret est presque vide. En bas à droite, on peut voir le pont de valves et à gauche, le module de temporisation (pour le démarrage comme pour l'arrêt).
Pour l'implémentation générale, les tensions alternatives sont toutes à gauches, notamment les transformateurs d'alimentation et les sorties en continu sont à droite.

Image

Toujours une vue de l'intérieur mais sous un autre angle, avec à gauche, mes modules de chauffage des filaments.

Image

Une vue de la face arrière, on voit que j'ai mis le radiateur du transistor pour le module filament à l'extérieur. Il est largement sur-dimensionné.

Image

Maintenant, une vue extérieure de la face avant, j'ai mis quatre 4 valves pour me faire une idée.

Image

Pour finir, une vue de coté et une vue de l'arrière.

Image

Image

J'ai donc fini mes quatre coffrets d'alimentation et il me reste "plus" que les deux coffrets pour l'étage driver et les deux coffrets pour l'étage d'amplification.

Les boites sont là, je n'ai plus qu'à les remplir de composants...
Image


Bonne soirée.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1816
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby paskwalito » Sun Sep 23, 2018 9:50 pm

Beau boulot Thierry!
Le mieux est l'ami du bien!
User avatar
paskwalito
 
Posts: 360
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Grenoble,Alpes

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby jef » Mon Sep 24, 2018 6:09 am

Bravo Thierry :D

J'aime beaucoup la finition de tes coffrets.
Merci de nous donner des nouvelles, ça fait plaisir de voir ton boulot.

Bien à toi
Jef
jef
 
Posts: 811
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:57 am

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby bengug » Mon Sep 24, 2018 7:47 am

Magnifique effectivement ces coffrets :) Beau projet.
bengug
 
Posts: 806
Joined: Thu Mar 02, 2017 8:55 am

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Mon Sep 24, 2018 10:32 am

Bonjour à tous,

Merci pour vos remarques et encouragements, ça fait vraiment plaisir.

Là, vous voyez le résultat final mais il me faut bien avouer que j'ai dû voir et revoir l'implémentation de certains composants, souder et dessouder et encore ressouder des condensateurs et des résistances. J'ai fait aussi de jolies erreurs comme commander des condensateurs avec une tension d'isolation trop faible, etc.

Le câblage du pont de valves, ça n'a pas été simple, il y a des fils qui se croisent de partout, avec des basses et des des hautes tensions. Quand je pense que j'aurai pu prendre un pont silicium tout simple....
Avec des contraintes contradictoires, par exemple, Jean-Noël me disait "câble au plus court", ce qui est normal mais en même temps il me demandait d'éloigner certains composants les uns des autres!!! Par exemple, je devais éloigner la self des valves (normal) mais câbler court!!! Ce n'est pas facile à faire.

Surtout que Jean-Noël ne se doute pas de mon inculture en électronique. Par exemple, pour les interrupteurs secteur, il me recommande des "bipolaires". Pour moi, bipolaire, c'est un trouble psychologique de la personnalité.

Bonne journée.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1816
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby jef » Mon Sep 24, 2018 10:50 am

Pour moi, bipolaire, c'est un trouble psychologique de la personnalité.


Excellent Thierry.... et alors tes inter sont troublés :lol:
jef
 
Posts: 811
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:57 am

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Mon Sep 24, 2018 12:03 pm

Jef,

Mes inter, pour l'instant, ils vont bien, je ne les mets pas sous tension. En revanche les bipolaires (humains) si tu les mets sous tension, ils disjonctent et ça pète le feu.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1816
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby tboll » Tue Sep 25, 2018 9:40 pm

Bonsoir à tous,

Je souhaite juste donner deux informations pratiques liées au bricolage des coffrets.

La première concerne les plaques de plastic rouge que j'utilise comme support de mes composants. Plus précisément, c'est du PVC, l'intérêt c'est que c'est très facile à usiner. On peut les découper à la scie sauteuse, on peut les limer (état de surface correct), on peut aussi les poncer et même les passer à la pâte à polir (état de surface parfait), le perçage est une formalité et surtout, on peut les tarauder très facilement et le pas de vis est solide. J'ajoute même si c'est une évidence que c'est isolant.

On en trouve par exemple sur ce site. Il existe aussi d'autres produits plastic comme les barres plastic grises que l'on voit sur mes photos. Ces barres ont les mêmes propriétés mécaniques que les plaques rouge.
https://www.polydis.fr/epages/8d7c81fe-552a-11e0-822f-000d609a287c.mobile/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/8d7c81fe-552a-11e0-822f-000d609a287c/Products/%22PVC%20%20couleur%22

La deuxième information concerne l'anodisation de mes petites pièces en aluminium. J'ai fait anodiser mes coffrets par une entreprise mais les petites pièces comme celles qui supportent mes connecteurs de sortie, je les ai anodisé moi-même selon une technique disons chimique. C'est une technique que j'ai trouvée sur un site de bricolage. Elle prend 5 minutes et coûte quelques euros (2 ou 3 euros). Il suffit d'utiliser une cuvette plastique, de l'eau déminéralisée et de la soude caustique ou un produit pour déboucher les éviers. Personnellement, j'ai utilisé la soude.
le mode opératoire est simple mais pour des raisons de sécurité, il faut le suivre à la lettre. On met l'eau déminéralisé dans la cuvette. Ensuite, armé de gants (genre Mappa) et avec des lunettes de protection (larges), on met la soude (ordre impératif car sinon projection). On saupoudre la soude doucement dans l'eau. Avec une petite baguette en plastic, on mélange doucement l'eau et la soude. Ensuite, on met la ou les plaques en aluminium (délicatement, éviter les éclaboussures) dans le mélange. Là, en quelques secondes, le mélange se met à bouillonner sérieusement (gros bouillon), ça chauffe et ça fume (ne pas respirer et le faire à l'extérieur).
On laisse 2 à 3 minutes, à tester sur des chutes l'état de surface souhaité. On sort avec précaution les plaques et on rince à grande eau les plaques. Je conseille même de les sécher ensuite avec un chiffon propre, sinon, ça laisse des traces qu'il faut ensuite frotter.

Le résultat visuel est celui d'une pièce anodisée industriellement. Les bricoleurs appellent ça une anodisation chimique, ça signifie en fait que cette méthode ne durcit pas l'aluminium (pas de protection contre les rayures ou les chocs). Cette méthode doit donc être appliquée qu'à des pièces ne risquant pas d'être rayées.
Petit inconvénient, le bain de soude "ronge" un peu l'aluminium. Pour mes plaques qui supportent mes tubes, je les avais ajusté pour qu'elles tiennent encastrées sur les coffrets uniquement sur le frottement. Après cette anodisation chimique, je me suis aperçu que mes plaques ne tenaient plus sur le frottement. La soude à réduit de quelques centièmes ou dixièmes de millimètres les cotes de mes plaques. Ce n'est pas une catastrophe, il n'y a pas de jour visible mais l'ajustage est moins "pro".

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1816
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby Julien591 » Sun Sep 30, 2018 8:00 am

Je suis ce topic depuis le début et je me demandais justement ce qu'il en était de la réalisation, merci pour les photos. Très beau montage :)
Julien591
 
Posts: 284
Joined: Sat Nov 18, 2017 3:44 pm

Re: Un amplificateur 845 : une utopie ?

Postby claudem4 » Sun Sep 30, 2018 11:49 am

Bonjour,


Superbe projet !

bonne journée

claude
claudem4
 
Posts: 2518
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

PreviousNext

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests