le bon point de masse pour capa de découplage tension de pol

Les deux livres de Francis Ibre : <a href="http://www.elektor.fr/nos" target=_blank><U>Tubes audio anciens & récents</U> (2007)</a> et <a href="http://www.elektor.fr/audiotubes" target=_blank><U>Audio tubes </U> (2010)</a>

le bon point de masse pour capa de découplage tension de pol

Postby guytou » Fri Feb 17, 2017 4:05 pm

Bonjour à tous , je suis en train de recabler mon musicangel 845 , je vais faire le SRPP Gomez avec des 6 SL7 . Sur le mien que j'ai acheté l'année dernière neuf , pas de SRPP , il y avait une demi 6SL7 en cathode commune , une capa suivie d'une 6SN7 les deux étages en liaison directe , le second en anode commune . J'ai trouvé plein de choses rigolotes dedans ,
notamment le condensateur de liaison vers la grille 845 , c'était un petit chimique en série avec un polyester de quelques centaines de nanos . je connaissais pas cette façon de faire !
Donc là il y a un chimique de découplage de la tension de polarisation négative , et sa masse était ramenée au chimique de découplage HT du tout premier étage , et au chassis en meme temps . ça me parait pas ce qu'il faut faire , mais j'ai du mal à visualiser les courants dans cette branche . Qu'en pensez vous ? Qui peut m'aider ?

Pendant que j'y suis , j'ai bien du mal avec les constantes de temps (et pourtant j'ai lu Francis sur le forum ....) , quelle serait la valeur mini de Ck de mon SRPP ? je voudrais bien mettre du polypro plutot que les Silmic . J'ai 420V de HT , je vais partir avec une Rk en bas de 1K . Je pourrais caser 60 uF en polypro , ça suffirait ?

Voilà , j'espère que ces questions n'ont pas été posées quarante fois déja , sinon je vais me faire allumer ...Mais j'ai un mal fou avec les moteurs de recherche des forums . Souvent pour retrouver un post ça va plus vite avec Goggle .


Merci d'avance
Attachments
L1020005.JPG
guytou
 
Posts: 211
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: le bon point de masse pour capa de découplage tension de

Postby francis ibre » Sat Feb 18, 2017 10:09 pm

Bonsoir Guytou,

ce condo de découplage de la tension négative fait partie d'une alimentation, comprenant forcément un enroulement secondaire, un redresseur, un condo de filtrage...
Cette alim a sans doute un point de masse, choisi quelque part sur la masse de l'alim HT, par exemple au pied du premier condo de filtrage HT.
Il est donc normal que le dernier condo de découplage de cette alim négative retourne lui aussi sur ce point de masse...

Si par contre l'alim négative est "flottante", il serait logique de la référencer sur le point de masse de la grille de la 845.

Pour ton SRPP, avec une Rk de 1 kO et la Ri du montage de 6SL7, un Ck de l'ordre de 33 à 47 µF devrait suffire.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3242
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: le bon point de masse pour capa de découplage tension de

Postby guytou » Sun Feb 19, 2017 4:47 am

Bonjour Francis , et merci pour la réponse .

Pour ce point de masse de la capa de découplage de la tension , le cablage de cet ampli est tellement fouillis que je n'ai pas fait le tour de toutes les masses .En meme temps j'avais fait peu de choses sur cet ampli : remplacement des capas de liaison , quelques polypro sur la HT ... Il faut que je fasse ce tour maintenant avant de rebrancher l'ampli , si je veux éviter les problèmes ...J'ai presque fini le cablage du SRPP Gomez .

Pour le Ck , en cherchant j'ai retrouvé ton post " tubes et maths " , ou tu donnes toutes les formules de calcul et ou tu dis : " concernant ces condos de découplage, je crois utile de préciser un point : le calcul d'un filtre RC est très simple. " . alors je me suis lancé ....

J'ai d'abord refait tes calculs pour voir si je comprenais bien les formules et si je me gourais pas d'unités ( c'est ça la difficulté pour moi , des Farads ou des micros ? des Ohms ou des kilos ? )

Apres j'ai pris u:70 et Ri : 100 Kohms pour la 6SL7 , j'ai bon ? j'arrive à une Z de 4,78 Kohm , une Rk' de 1,41 K ( j'ai mis des Rk de 2100 Ohms ), et je trouve une Fc de 1,89 Hz pour 60uF , j'ai bon m'sieu ? J'ai des Wima 30uF , je comptais en mettre deux en // , mais du coup un ça suffirait , génial !


En tout cas merci encore Francis pour la disponibilité et le reste .
guytou
 
Posts: 211
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: le bon point de masse pour capa de découplage tension de

Postby guytou » Sun Feb 19, 2017 5:14 am

" On a effectivement deux triodes en parallèle, donc l'impédance de source est à diviser par deux : non pas 1,24 kO mais la moitié soit 612 ohms, et du coup la résistance équivalente Rk' est de 177 ohms, ce qui nous fait un condo de découplage de :

Ck = 180 µF, soit le double de ce que j'avais calculé... "


Ah zut , j'avais pris ton premier calcul , mais qui se retrouvait aprés dans ce fil sens dessus-dessous ... du coup dans ces conditions avec 30 uF découplant ma Rk basse de 1050 Ohms , j'aurais une coupure de 7, 6 Hz ? c'est peut etre un peu haut , surtout que je crois que la formule donne la coupure à -3dB , et pas au point d'inflexion ?
Je suis trop content de savoir calculer ce truc , moi ...
guytou
 
Posts: 211
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: le bon point de masse pour capa de découplage tension de

Postby guytou » Sun Feb 19, 2017 5:47 am

"Si par contre l'alim négative est "flottante", il serait logique de la référencer sur le point de masse de la grille de la 845. "

C'est encore moi .. Effectivement je pensais qu"elle était flottante, puisqu 'elle était référencée au plus prés de la grille , du coup je pensais intuitivement ramener au pied du découplage HT de la 845 , plutot que sur le rail de masse du premier étage comme c'était cablé . il faut que j'aille voir du début comme tu l'as précisé
guytou
 
Posts: 211
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: le bon point de masse pour capa de découplage tension de

Postby francis ibre » Sun Feb 19, 2017 9:17 am

Bonjour Guytou,

revenons sur ta 6SL7 : sa Ri est donnée à 44 kO, mais c'est sa pente qui nous intéresse, parce que "vue" depuis la cathode, le tube montre une résistance égale en gros à l'inverse de sa pente.

Ici avec le montage SRPP, tu as une impédance "vue " de la cathode : Z = (Ra + Ri) / (µ + 1)

La fiche technique donne S = 1,6 mA/V mais en réalité, aux points de fonctionnement habituels, on est plutôt autour de 1 à 1,2 mA/V...
Et en ce point, on a Ri de l'ordre de 60 kO, le µ restant autour de 70.
Le montage SRPP modifié Gomes procure au tube du bas une Ra = µR + Ri... tu dis avoir choisi des R de 2,1 kO, ce qui donne Ra = (70 x 2,1) + 60 = 207 kO

Vu de la cathode, le tube a donc une impédance de Z = (207 + 60) / 71 = 3,76 kO...

Ton condo Ck doit donc découpler la Rk en parallèle avec 3,76 kO, soit 1,35 kO environ.
Pour placer la coupure en dessous de 5 Hz il te faut donc un condo Ck = 1 / (2 Pi RF) = 1 / (2 Pi x 1,35 x 5) = 24 µF minimum.
Et comme tu as deuw triodes en parallèle dans ce montage, il faut multiplier Ck par deux : 47 µF minimum !
Avec 60 ça ira très bien.

Parlons maintenant de la masse :
- j'ai l'impression, d'après tes remarques, qu'il n'y a pas une VRAIE ligne de masse visible dans cet ampli...
- et que l'alim HT a sa propre "piste" de masse...
- pour moi les alims ne doivent pas avoir "leur" masse : ça n'a pas de sens !
- LA seule référence de potentiel est : LE point de masse du signal entrant = borne "masse" de la prise d'entrée...
- LA barre de masse DOIT démarrer sur ce point, puis passer au pied de chaque étage, pour finir près des alims
- et chaque alim va se référencer sur cette barre de masse, au pied de l'étage qu'elle alimente : c'est bien l'alim qui "va" chercher la référence de tension dans l'ampli, et pas l'inverse !

- donc chaque alim doit être créée "flottante" dans son coin, puis câblée par une paire torsadée jusqu'à l'étage qu'elle alimente
- toute autre pratique fait circuler les courants modulés dans des boucles indéfinies, souvent de grande surface, souvent partagées par plusieurs étages = le bordel...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3242
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: le bon point de masse pour capa de découplage tension de

Postby guytou » Sun Feb 19, 2017 2:31 pm

Bonjour Francis , et merci pour ta démonstration détaillée , qu'il va falloir que je digère , parce que sur mes montages j'ai tendance à calculer le point de repos statique et aprés en voiture Simone ....

Cet ampli avait une barre de masse qui ne concernait que les étages d'entrée , à part le retour de cette fameuse capa de -V de 100 uF qui était pris sur ce rail :
Attachments
L1020001.JPG
guytou
 
Posts: 211
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: le bon point de masse pour capa de découplage tension de

Postby guytou » Sun Feb 19, 2017 2:36 pm

...cette barre de masse je viens de la lever pour recabler un SRPP Gomez à la place des trois étages d'origine , on voit sur la photo la fameuse capa , de 100uF , au plus prés de la grille 845 :
Attachments
L1020202.JPG
guytou
 
Posts: 211
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: le bon point de masse pour capa de découplage tension de

Postby guytou » Sun Feb 19, 2017 3:03 pm

... J'ai commencé à regarder cette carte alim de prés ,et il se trouve que l'alim négative est raccordée à la piste de masse " générale " de cette carte , par le strap qu'on voit sur la photo que je joins .
D'ou mon interrogation , il me semble que je peux soit :

-garder le reférencement sur la carte mais alors ramener la masse de cette fameuse capa sur la carte alim avec un fil torsadé autour du moins .

- lever le strap et référencer mon alim négative ailleurs (au pied de cathode 845 ?)

Pendant que j'y suis , je pourrais augmenter le découplage de -V ,j'ai de la place , je suis en train de faire le shéma de cette alim négative , il y a un doubleur avec deux dix micros , trois résistances et l'ajustable , et puis cette capa locale de 100 uF , c'est tout .

à noter que dans cet ampli il y a deux transfos d'alim identiques ,chacun avec un enroulement HT , un 10V , un 6,3V et un -V , et pourtant le rail de masse était commun aux étages d'entrée, mais les masses 845 , non ..
Attachments
L1020203.JPG
guytou
 
Posts: 211
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: le bon point de masse pour capa de découplage tension de

Postby ecossais » Sun Feb 19, 2017 7:37 pm

guytou wrote:... pour recabler un SRPP Gomez à la place des trois étages d'origine :

Bonsoir Guy,
Ton projet m'intéresse car j'étudie (pour un ami) un projet 845 dont une des options serait un premier etage avec un SRPP de 6SL7.
Je voulais te demander quel était le point de repos de ton étage ainsi que son gain et sensibilité car il me semblait que le SRPP de 6SL7 seul était insuffisant pour pouvoir driver a fond une 845.
Sur mon projet j'envisageais un 2e etage pour attaquer la 845 avec un signal suffisant (minimum 280 A 300v crête a crête) et avec du courant (20/25mA)

Jean-Noel
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
La Platine (Verdier), pré phono Pacific, amplis monotriodes PX25 et 2A3 RCA monoplaque, Petite Onken
User avatar
ecossais
 
Posts: 851
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Bonnie Scotland

Next

Return to Tubes audio

Who is online

Users browsing this forum: guytou, yves07 and 1 guest