Quelles selfs en filtrage passif ?

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Re: Quelles selfs en filtrage passif ?

Postby papyvintage » Fri Dec 14, 2018 9:32 pm

Bonsoir Francis

dans la réponse que tu fais plus haut tu cites:

"le 416 a une réponse un peu montante entre 500 Hz et 1,5 kHz, et qu'il faut donc placer la coupure un peu plus bas que 600 si tu veux vraiment raccorder à 600...
- inversement, le pavillon coupe en bas vers 400, et cette coupure se combine avec celle du filtre : si tu veux vraiment raccorder à 600 il va falloir faire un filtre qui coupe plus bas !"


peux tu développer le sujet concernant ce que tu évoques. Par exemple quelle pente donner aux filtres dans ce cas et pourquoi couper plus bas si la réponse est montante

pourquoi raccorder la fréquence du pavillon à la fréquence de coupure électrique.

si tu peux éclairer ma lanterne de béotien en matière d'enceinte , ce serait formidable!

Gilles
papyvintage
 
Posts: 323
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am

Re: Quelles selfs en filtrage passif ?

Postby francis ibre » Sat Dec 15, 2018 8:02 am

Bonjour Gilles,

tout le problème est là : la réponse en fréquence du filtre se combine à la réponse en fréquence "naturelle" du haut-parleur !
Leurs coupures "s'ajoutent" et les pentes peuvent parfois se compenser...

Quand la réponse d'un boomer est montante, et que tu le filtre avec un passe-bas d'ordre deux, tu obtiens en réalité (en gros) une coupure au premier ordre : la pente est plus faible que prévu, la fréquence de coupure (à -3 dB) est plus haute que prévu.

Même problème avec le pavillon : si tu le coupes électriquement par un passe-haut à 600 Hz ordre 2, alors que sa coupure acoustique est à 450 Hz à l'ordre 3 (c'est classique) et bien au final tu verras (à la mesure) que la coupure réellement obtenue est à 700 Hz, avec une pente d'ordre 3, puis encore plus forte en dessous de 400...

Résultat : tu fais un "beau" filtre passif d'ordre 2 à 600 Hz, avec un passe-bas et un passe-haut qui sont "électriquement" tout à fait complémentaires, et à la mesure tu constates que le raccordement se fait en réalité à 750 Hz et avec une belle bosse de 3 dB !
(sans parler des irrégularités de chaque côté du raccordement)

Bilan : les filtres calculés ne sont valables qu'avec des HP dont la réponse en fréquence est linéaire, mais de tels HP n'auraient pas besoin de filtre... ;)

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4981
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Quelles selfs en filtrage passif ?

Postby papyvintage » Tue Dec 18, 2018 6:13 am

Bonjour Francis

merci pour ces explications.
Je comprends mieux pourquoi, il y a nécessité de mesurer pour ajuster un filtre en pente et en Fc.

Gilles
papyvintage
 
Posts: 323
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am

Re: Quelles selfs en filtrage passif ?

Postby aouiménon » Tue Jan 29, 2019 5:30 pm

Bonjour,

Pour reprendre mon affaire, après avoir tout mis en attente because priorités, j'essaie de résumer.
Il s'agissait donc de modifier des enceintes manufacturées, en particulier, évidemment, le filtrage, en 12 dB.

J'ai changé :
- sur le pass haut du médium les condensateurs électrolytiques par des papier huilé : classique gain de niveau, que Francis a déjà évoqué içi
- et sur l'aiguë.
Puis, atténuation sur l'aiguë, avec un pont diviseur.

Il y avait trop de basses, et j'avais en tête de monter des selfs moins résistantes sur le pass bas du médium pour gagner du niveau dans cette bande. Quelques essais d'abaissement de l'accord BR ont un peu diminué la grosse bosse qu'il y avait dans le bas du spectre, mais ça faisait encore boom, boom

Puis, j'ai trouvé dans mes tiroirs 4 selfs bobinées en gros fil, dont la somme par paire donnait l'inductance d'origine : 0.33 + 0.22, à peu près. Je les ai montées, pour vérifier mes intuitions : pas mal, mais encore trop de graves...
Ensuite plusieurs essais sur l'évent pour chercher à descendre l'accord : ça nettoyait progressivement les médiums, il y avait plus de détails. Mais toujours boom, boom.

J'ai alors ouvert les enceintes pour m'attaquer à l'amortissant : j'avais de la laine de verre. C'est malsain, mais pour essayer...4 bons centimètres partout, sauf la face ou sont montés les HP, bien sûr, dans ces enceintes colonnes, qui font L = 200 x H = 800 x P = 300. Restait plus beaucoup d'air à l'intérieur...
J'ai remonté : les bas médiums étaient assourdis. "Trop d'épaisseur", ai je pensé.
J'ai ouvert encore, diminué nettement l'épaisseur. Résultat : mieux, des bas médiums bien présents, des médiums globalement naturels.

Puis, sur l'idée que quand on change les condos chimiques, on gagne du niveau, mais que forcément les coupures sont à retoucher, j'ai enlevé 0,3 µF sur le pass haut du médium : bosse encore un peu atténuée, mais encore audible.

Puis nouvel essai, dernière modif, il y a quelques jours, sur l'évent pour descendre l'accord : c'est pas mal...

Bref, j'ai joué sur les différents détails intervenant sur la restitution de l'enceinte, avec à chaque modif, une amélioration.
C'est en ça que l'électro-acoustique me passionne : voir comment, sur l'écoute critique, puisque je ne mesure pas, la décision de faire telle ou telle modif donne le résultat envisagé...

L'amortissant reste à finaliser : j'ai trouvé des tapis de salle de bains coton bouclé, grosse épaisseur, bien moelleux qui font juste la hauteur des enceintes,et la largueur suffisante pour faire le fond, et la moitié des côtés.
Je voudrais les fixer par des scratchs.

Commentaires, critiques bienvenus, évidemment.
Merci
Cordialement,
Joël
aouiménon
 
Posts: 119
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:56 am

Re: Quelles selfs en filtrage passif ?

Postby aouiménon » Sat Feb 02, 2019 1:42 pm

Bonjour,

Détail que je découvre, et pas des moindres :
le filtre pass bande est :
- pass bas en 12 dB
- pass haut en 6 dB.
Ça explique pourquoi cette bosse persistante dans les bas médiums, qui est devenue, disais-je, bien atténuée, et, dans la mesure où elle ne compromet pas la restitution des médiums, très acceptable.

Je crois comprendre que le fabriquant a fait le choix d'enfermer le médium dans un volume restreint, ce qui a pour effet de relever un peu la bande dans le bas, compensant la pente très longue du pass haut à 6 dB.

J'ai essayé en 12 dB, vite fait, par curiosité, avec une self que j'avais sous la main, de 0.55 mH, et, bien sûr, en augmentant la capa de 2 µF.
Résultat : très moche, un médium qui crie, donc manque dans le bas, mais, des basses séduisantes.
Faudrait sans doute que je fasse plusieurs essais, en jouant entre l'inductance et la capa pour trouver la coupure et une pente entre 6 et 12 dB, juste le cheveu qui permettrait de produire une sommation entre le grave et le médium, mais sans faire de bosse...

Cordialement,
Joël
aouiménon
 
Posts: 119
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:56 am

Previous

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests