Page 1 of 1

Ampli pour basses

PostPosted: Sat Mar 04, 2017 11:32 am
by chauffeur de cathodes
Bonjour Francis

j'ai une installation en filtrage actif et j'ai le projet (lointain) de remplacer mon ampli LAFOND dédié aux basses (genre de LOFTIN-WHITE en push pull : voir mon site) par quelque chose de plus puissant : Mon ampli consomme 46w ( 460vx0.1A) par voie et restitue environ 6W : ce n'est pas avec ce montage que l'on va sauver la planète...

De nombreux amis sont passés pour cette fonction d'amplis de grave et après pas mal d’essai au SE de 805. Pourquoi le montage SE semble t'il se démarquer du montage push-pull dans cette utilisation? J'ai fait plusieurs post sur le forum au sujet d'amplis à monotransistors (Transitube de LED et l'ampli ZEN), mais ma bête noire est de voir passer du courant continu dans mes ALTEC 416A. De plus s'il y a des condensateurs en sortie de ces montages pour éviter cela, ceux -ci sont difficilement logeables quand on veut de la qualité.

Première idée: avec mes transfos W30SUPERSONIC de 6,6K PàP un montage de 807 en classe A : j'ai la tension et le courant pour çà dans les alims.

Deuxième idée : une 814 (voir mon post à la rubrique tubes) en simple étage avec des transfos de 5K.(idem pour l'alim)

Voici enfin ma question: ayant il y a une vingtaine d'année essayé de calculer un transfo de sortie SE , il y a un passage où l'on doit faire un compromis et fixer les valeurs des fréquences extrêmes atténuées à - 3dB. Serait'il donc possible pour l'application en ampli de basses de faire fabriquer sur mesure un transfo qui serait calculé avec sa fréquence extrême à trois fois la bande passante du transfo, par exemple ,soit 2kHZ pour mon installation, ce qui permettrai de fixer la fréquence basse à quelques Hertz. Cette idée est simpliste mais à t'elle été déjà exploitée?

Merci

Amicalement
JPG

Re: Ampli pour basses

PostPosted: Sat Mar 04, 2017 2:56 pm
by jef
Bonjour à tous

La 814 http://forum.elektor.com/viewtopic.php?f=223119&t=2716368 sur les rangs :D

Jef

Re: Ampli pour basses

PostPosted: Sun Mar 05, 2017 9:03 am
by francis ibre
Bonjour JPG,

on peut tout faire, en sur mesure...

En montage SE, l'entrefer indispensable fait chuter l'inductance primaire : pour couper bas on a besoin d'une inductance très élevée puisqu'elle vient court-circuiter l'impédance de charge ramenée au primaire.
Par exemple avec une impédance vue au primaire de 5 kO, il faut une inductance de 25 H pour couper à 32 Hz (-3 dB)...
Et 50 H pour couper à 16 hz, 100 H pour aller à 8 Hz, 200 H pour 4 Hz.

Un transfo SE de 25 H au primaire, passant quelques watts, c'est déjà énorme (circuit magnétique de 4 à 6 kg)
Pour atteindre 50 H il va falloir trouver des tôles hors des gabarits habituels, ou des double-C coupés dans les tailles maxi (200 mm de mémoire) genre Hitachi AMCC-320 :

http://www.dextermag.com/products-page/ ... e-set.html

Et... je ne vois pas comment on pourrait aller plus loin, sauf à faire fabriquer des noyaux encore plus gros !

Pas question de diminuer l'entrefer : tu vas certes augmenter l'inductance primaire, mais le courant continu devra être diminué, et la modulation de courant aussi, donc tu ne passeras plus assez de puissance !

Francis

Re: Ampli pour basses

PostPosted: Sun Mar 05, 2017 9:28 am
by guy2
Et... je ne vois pas comment on pourrait aller plus loin, sauf à faire fabriquer des noyaux encore plus gros !

Bonjour,

Une suggestion : ajouter une correction « Cdiff » ou mieux « Hawksford » qui va compenser (en partie) ce que le transfo ne parvient pas à passer « naturellement », et améliorer ainsi le résultat dans les graves, sans augmenter la taille du transfo de façon démesurée. ;)

Guy

Re: Ampli pour basses

PostPosted: Sun Mar 05, 2017 11:34 am
by papyvintage
Bonjour Guy

peux-tu développer sur les corrections "Cdiff" et Hawsford?

merci

Gilles

Re: Ampli pour basses

PostPosted: Sun Mar 05, 2017 11:47 am
by guy2
Bonjour Gilles

Il y a un fil de 42 pages concernant ce type de correction sur le forum "Haute Fidelité":

http://forum.elektor.com/viewtopic.php?f=156004&t=2716606

Il y a également des fils très intéressants sur un forum voisin qui traite du sujet.

Voir notamment ce fil http://audiyofan.org/forum/viewtopic.php?f=60&t=9516 qui synthétise bien la question et donne un exemple concret de réalisation simple sur l'étage de puissance d'un SE de 300B.

Je conseillerais d'ailleurs de commencer la lecture par ce dernier, plus succint, et qui propose notamment une synthèse de la technique "Hawksford".

A+
Guy

Re: Ampli pour basses

PostPosted: Sun Mar 05, 2017 12:03 pm
by guy2
Pour illustrer, voir ci-après l'efficacité de la correction Hawksford sur des signaux carrés à 50Hz sur un petit SE:

carrés de 50Hz sans correction

50Hz sansc Corr.png


Carrés de 50Hz, avec correction

50Hz avec Corr.png


Signal de correction qui compense ce que la faible inductance du transfo (entrefer) ne transmet pas.

signal de correction 50hz.png


Cette correction permet également de diminuer significativement l’impédance de sortie (augmentation du FA).

L’impact à l’écoute sur la restitution des graves est indéniable.

A+
Guy

Re: Ampli pour basses

PostPosted: Mon Mar 06, 2017 8:02 am
by papyvintage
Merci Guy

je vais lire et essayer de comprendre le fonctionnement.
J'ai cru comprendre en parcourant rapidement le sujet, que le risque d'oscillation n'est pas à exclure.........

Gilles

Re: Ampli pour basses

PostPosted: Mon Mar 06, 2017 5:52 pm
by guy2
Bonsoir Gilles,

Je n’ai pas expérimenté la Cdiff, seulement la correction Hawksford.

Comme pour la CR classique il y a effectivement des conditions de phase à respecter pour assurer la stabilité pour la Cdiff.

La correction Hawksford est, à-priori, plus performante et plus simple à mettre en œuvre, avec un potentiomètre de dosage qui permet d’assurer facilement la stabilité.

En théorie, dans un système idéal, si on appliquait 100% de correction Hawksford, le signal de sortie serait exactement l’image du signal d’entrée, sans aucune distorsion de quelque nature que ce soit.
Dans la réalité c’est un peu moins idyllique et on peut difficilement dépasser 90% de correction, ce qui donne déjà de très bons résultats.

Bonnes lectures.
Guy