Design pour un ampli SE transistor ou mosfet

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Re: Design pour un ampli SE transistor ou mosfet

Postby quebec » Mon Jan 23, 2017 11:33 am

Salut tout le monde

Je ne sais pas , Jean-Marc , si vous êtes surtout dans le solide state mais pour les tubes il y a l'inductance dans le transfo .... c'est pas facile de comprendre ce phénomène d'inductance ..... lorsque le signal est dans la phase négative , donc moins que le voltage d'alimentation , il se crée un champs magnétique dans l'enroulement du primaire ( dû surtout par l'intensité du courant ) ce champs se reporte dans les tôles mais lorsqu'il le signal change de direction , le champ magnétique qui se trouve dans les tôles devient plus grand que celui dans le primaire et ce qui s'en suit c'est que ce champ magnétique dans les tôles se transmet dans le primaire dès qu'il dépasse le zéro volts du point de repos . Mais on a une énergie donc un voltage et un ampérage de présent .... P ( ou énergie ) = V I ..... suivant l'évolution de ce champ à partir du point de repos , en progressant dans la phase positive , au début du transfert le différentiel du V est petit et donc le I est grand et dans le temps , jusqu'au sommet de la phase positive , le V va augmenté et le I diminué jusqu'à zéro . J'en convient , c'est pas facile à comprendre , surtout si on est pas visuel :)

Mais pour la puissance maintenant , moi je le voie comme cela ;

Si on a 25 Volt de swing au HP de 8 ohm ..... pour la puissance il faut prendre seulement la phase positive , car quand le signal est très faible il est au milieu de ce 25 volt , donc on a + 12 volt et avec un HP de 8 ohm on a un courant ( ampérage ) de 1.5 amp ( 12/8 ou I=V/r ... V = R I ) Pour la puissance c'est P = V I ou encore P = R I au carré si on intègre les deux formules . .... donc on a comme puissance 8 x 1.5 x 1.5 = 18 watts ...... moins le 20% de perte dans le transfo on tombe à 14 watts . Maintenant si on calcule la puissance à partir du graphique de la ligne de charge , on a un demie amp pour un swing de 35 volt dans le positif . P = V I ... 35 / .5 = 17.5 , ah bon regardons ça , c'est le même que tout à l'heure ! ;)

ça c'est ce que j'ai appris .... à l'université

Si vous le voyez différemment .... expliquer moi le .... moi j'ai pas de problème d'admettre une erreur si on me convint de cela .
Wagner ..... La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots
quebec
 
Posts: 651
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Design pour un ampli SE transistor ou mosfet

Postby jimbee » Mon Jan 23, 2017 11:55 am

quebec wrote:
Si on a 25 Volt de swing au HP de 8 ohm ..... pour la puissance il faut prendre seulement la phase positive , car quand le signal est très faible il est au milieu de ce 25 volt , donc on a + 12 volt et avec un HP de 8 ohm on a un courant ( ampérage ) de 1.5 amp ( 12/8 ou I=V/r ... V = R I ) Pour la puissance c'est P = V I ou encore P = R I au carré si on intègre les deux formules . .... donc on a comme puissance 8 x 1.5 x 1.5 = 18 watts



Salut,

Faut introduire 1/√2 ( tensions ou courants en sinus efficaces / crête )
P = R x I^2 = 8 x (1,5 / √2) x (1,5 / √2) = 9 watts

cdt

la version "sit némésis" de Nelson Pass, qui arrive environ à 10 W sur 8 Ohms avec 45 volts : http://www.firstwatt.com/pdf/art_sit_nemesis.pdf
jimbee
 
Posts: 969
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am

Re: Design pour un ampli SE transistor ou mosfet

Postby quebec » Mon Jan 23, 2017 1:47 pm

c'est tu ça le RMS ?

Et la perte du transfo .... la conversion n'est pas de 100 %
Wagner ..... La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots
quebec
 
Posts: 651
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Design pour un ampli SE transistor ou mosfet

Postby jean-marc plantefève » Mon Jan 23, 2017 6:21 pm

By Jove !

Habitué à l'attaque en tension des transformateurs, je me suis embourbé au lieu de m'interroger sérieusement sur le comportement en attaque en courant. Merci Jimbee pour ce beau coup de pouce, merci quebec pour ta bienveillance.

SE_pass.PNG

Et je viens de simuler mon premier transfo sur LTspice... une seconde jeunesse !

Bien à vous, Jean-Marc.
jean-marc plantefève
 
Posts: 935
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Design pour un ampli SE transistor ou mosfet

Postby quebec » Tue Jan 24, 2017 6:12 pm

de rien J-M

La construction avance ,

mais il me manque le régulateur du bias ( ça ne sera pas la même valeur que celle de Francis , vu le mosfet que j'ai , le 2SK1944 ) et l'alimentation régulé que j'ai pas reçu encore .....

J'ai changé le boitier pour avoir un meilleur transfert de chaleur vers la pièce .... le tout est surélevé de la hauteur du transfo

Le condensateur d'entré est de seulement 0.1 uF pour avoir moins de basse ( mais c'est un très bon ) ... en biamp

ligne de charge du 2SK1944 ...... 0.5 volt de swing seulement , le restant est en compression jusqu'à 20 volt

https://i37.servimg.com/u/f37/16/96/37/97/194410.jpg

Image
Last edited by quebec on Wed Jan 25, 2017 1:40 am, edited 3 times in total.
Wagner ..... La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots
quebec
 
Posts: 651
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Design pour un ampli SE transistor ou mosfet

Postby jean-marc plantefève » Tue Jan 24, 2017 8:49 pm

Bonjour quebec,

"c'est tu ça le RMS ?"
Il en est question, effectivement.

Attention toutefois, côté puissance, c'est un calcul de valeur moyenne (Mean). Résultat, il est vrai, identique au produit des valeurs de tension RMS et d'intensité RMS sur quelques signaux comme le sinus. Ces dernières RMS étant le résultat de calculs de valeurs Root Mean Square ("efficaces" dans la littérature française).

Image

Bien à toi, Jean-Marc.
Last edited by jean-marc plantefève on Wed Jan 25, 2017 10:08 pm, edited 1 time in total.
jean-marc plantefève
 
Posts: 935
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Design pour un ampli SE transistor ou mosfet

Postby pprabi » Tue Jan 24, 2017 9:39 pm

Bonsoir à tous,
chouette du Mathcad! ;)
A propos d'ampli MOSFET, je suis tombé chez nos collègues de DIYAudio sur ça:
protos.jpg


ximage.php,qwidth=500,aimage=Rothacher,_Fig,P2011.png,aauth=21f2b61a5b0d0bb561b80603b2efc07e.pagespeed.ic.B9X5EjZXWl.png


J'aime bien l'idée...
Mes excuses pour ce hors sujet.

Eric.
"Tous les mecs qui croient en Dieu, croient que c’est le seul. C’est même de là que vient l’erreur." Coluche
"Si un jour j'entends ce que je voulais entendre, la réalité sera moins belle que l'imagination..." Trad. BB King
pprabi
 
Posts: 1532
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Design pour un ampli SE transistor ou mosfet

Postby quebec » Wed Jan 25, 2017 12:38 pm

jean-marc plantefève wrote:Bonjour quebec,

"c'est tu ça le RMS ?"
Il en est question, effectivement.

Attention toutefois, côté puissance, c'est un calcul de valeur moyenne (Mean). Résultat, il est vrai, identique au produit des valeurs de tension RMS et d'intensité RMS. Ces deux dernières étant le résultat de calculs de valeurs Root Mean Square ("efficaces" dans la littérature française).


Bien à toi, Jean-Marc.


Salut Jean-Marc

OK le rms c'est comme la moyenne de la puissance d'écoute tout en ayant des pointes de dynamique en plus , mais c'est vrai , ces pointes ne donnent pas une réel impression d'une plus grande puissance ... .... mais ça donne du piquant !

Mais par contre , je trouve que l'ampli donne la puissance des pointes quand un utilise P = V I ... ce qui correspond à la vraie vie ..... mais comme je dit souvent , tout est relatif ! .... le rms c'est l'impression de puissance . Remarque en mot au lieux de formule ( visuel vs intellectuel ;) )

Michel

à propos de votre " bien à toi "

c'est ma blonde qui m'dit cela ... :D .... :D .... ;)
Wagner ..... La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots
quebec
 
Posts: 651
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Design pour un ampli SE transistor ou mosfet

Postby jean-marc plantefève » Wed Jan 25, 2017 4:20 pm

quebec,

"OK le rms c'est comme la moyenne de la puissance d'écoute tout en ayant des pointes de dynamique en plus"
Ta "remarque en mots" est source de confusion. Elle peut sous-entendre une moyenne longue (une écoute de 1/20ème de seconde semble improbable). Alors que la puissance électrique moyenne (appelée par abus de langage RMS) se calcule ou s'affiche sur des temps courts (à l'image de "la vraie vie" de chaque note).

Aussi, une puissance électrique parfaitement instantanée p(t)=u(t)*i(t), ne sera pas à l'image de la pression sonore instantanée. Cette dernière est davantage à l'image de u(t).

"Remarque en mot au lieux de formule ( visuel vs intellectuel )"
Tes "remarques en mots" seraient plus "visuelles" que des graphes Mathcad !?
jean-marc plantefève
 
Posts: 935
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Design pour un ampli SE transistor ou mosfet

Postby quebec » Wed Feb 01, 2017 6:57 pm

Ça y est

Il fonctionne ..... :) ... , c'est vrai que le son est très naturel , sans coloration , très équilibré . Mais il va jouer encore mieux quand les condo vont être rodé .... une centaine d'heure . Ç'est déjà mieux que les ampli Solid State que j'ai , y compris le MC 2150 ..... mais pour le Tripath je vais voir plus tard . Le petit module sur le lecteur CD c'est un Tripath 120 watts stéréo pour la basse du biamp . À l'écoute je dirait que le médium est assez bas +ou- 150 hz . Le transfo est assez bon comme transfert .... je l'avais essayé , avant , à la sortie d'un ampli et le HP au secondaire .... et pas déçu ! ... si je peut trouver une paire de transfo Tango

Même après une heure de fonctionnement le boitier est encore froid , même pas tiède

Pour le TL431 j'ai suivit les indications du fabricant et mis des condo après ( et un 22 000 de filtrage avant ).... c'est différent du schéma de Francis .

Mais pour l'alimentation , j'ai utilisé le PS d'un Mc Instosh en attendant ..... il me reste à recevoir l'alimentation stabilisé .

====================================

C'est spécial même avec un condensateur d'entrée de seulement 0.1 uF il y a quand même de la basse convaincante ... mais sans trop de corps ( avec le Coral Beta 8 monter sur un grand panneau )..... j'ai fait jouer du Elvis et c'est très nuancé comme rendu , un peu moins que le Tripath mais le Audyn-Cap True Copper n'est pas encore pleinement ouvert , j'ai hâte dans une semaine . Le piano sonne très bien aussi . C'est de valeur que c'est seulement une dizaine de watts , il faut écouter près du HP ou avec une chambre de compression et pavillon de 500 hz et plus serais bien . Je vais voir si je pourrais pas faire une version de 25 , 30 watts avec ce mosfet ..... il accepte jusqu'à 900 volts .

J'ai essayé ce matin avec un transfo industriel ( fabriquer en France par Legrand ;) .... 1600 VA ) , le son s'approche du Tripath , c'est sans doute que l'effet de saturation ne se fait pas ressentir comme avec l'autre qui cachait certaine information . Le rapport pr./sec n'est pas le même , je l'ai mis sur le rapport 1:2 donc une lg. de charge de 32 ohm ( pour le transfo il y a soit le 220 ou le 380 V au pr. et 110 ou 220 V au sec ) . Si je ne réussit pas à trouver des Tango , je vais essayé de me trouver deux gros transfo industriel .... celui là pèse un bon 20kg

C'est un 32 : 8 ohm mais c'est pas difficile de le transformer en 64 , on met deux HP de 8 ohm en série .... et donc ça devient un 64 : 16 ohm

Mon schéma ( valeurs pas définitives )

https://i37.servimg.com/u/f37/16/96/37/97/amp5d10.jpg

Schéma avec batterie pour le bias ............. légèrement plus transparent

https://i37.servimg.com/u/f37/16/96/37/97/amp5f10.jpg

J'ai trouvé encore un autre transfo qui fait encore mieux l'affaire ( pas toujours vrai , parfois le son est mauvais pendant quelques secondes .... saturation )..... il n'y a pas d'entrefer mais j'ai contourné le problème en mettant le point repos très bas , 3.6 volt et il tire seulement 0.3 amp , avec ce mosfet on peut le faire tout en ayant encore 3.5 volt de swing positif grâce à l'inductance
Ça dépasse le Tripath sur certain point , des nuances plus profondes ou plus transparent , mais c'est peut-être dû au condensateur d'entré .... et il joue fort en plus , ça joue comme un ampli de 30 , 40 watts ! ..... C'est comme le Super Némésis sans un transistor d'entré , vu la très grande sensibilité du 2SK1944 .... effet de compression
Je vais garder mes boitiers pour les Tango

Je l'ai essayé avec différent HP , mais c'est seulement avec les Coral qu'on entend très bien les nuances , que le Némésis donne dans les vibrato de piano entre autre ..... saisissant !
Plus que l'ampli est transparent plus que les Beta 8 montrent leur supériorité .

==============================

Finalement c'est celui qui a un tranfo industriel qui est le meilleur .......... lui , il y a de la basse !
Il n'a jamais eu d'effet de saturation , et le bias est a 3.75 volt

Mais il faut aimer la misère :lol: quand on peut avoir pratiquement le même son avec le petit Tripath
Les deux sont dans la même catégorie de haut niveau .... celle du SET
Ayant chacun leur particularité , le Némésis semble avoir un peu plus de profondeur mais un son un peut mou à cause de l'hystérisme du transfo , le Tripath un son plus mince ou plus pure ( pour moi ) et plus vivant car il n'y a pas de compression avec lui , les pics sont comme ils se présentent .

Image

Image

J'ai refait l'ampli 4 ohm 200 watts du système principale . J'ai repensé ..... étant donné que le l'alimentation est sur batterie marine ( à décharge profonde ) je n'avais pas besoin de beaucoup de réserve pour le condo , j'ai mis seulement un 15000 uF MLytic et quelques MPK10 ( il y en a déjà à quelques mm sur le module de Hifimediy ) ..... avec un Audyn true copper de 1 uF à l'entrée . Par rapport au condensateur papier , je dirais que les aigus sont moins feutré .... c'est un autre genre , quoi .... question de gout

https://i58.servimg.com/u/f58/16/96/37/97/4ohm10.jpg
Wagner ..... La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots
quebec
 
Posts: 651
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Previous

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest