Quel condensateur chimique ?

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Quel condensateur chimique ?

Postby tboll » Sun Nov 06, 2016 9:00 pm

Bonsoir à tous

Je cherche un condensateur chimique d'assez bonne qualité sans tomber dans le domaine des condensateurs aux prix astronomiques.

Je souhaite m'en servir comme condensateur de tête derrière une valve (a priori AZ1 ou une variante). Dans l'idéal, il devrait pouvoir supporter une tension de 800 V DC et avoir une capacité de 20 µF.
Je suis parti pour l'instant sur une option classique de mettre deux condensateurs de 40 µF/500 V en série (avec des résistances d'équilibrage).
J'ai trouvé chez Hifficollective des condensateurs AudioNote à environ 8 euros.

Je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure solution.

Est-ce qu'il existerait un condensateur chimique, d'assez bonne qualité, capable de supporter ces 800 V, ce qui m'éviterait de mettre des résistances d'équilibrage (risque de panne, etc.) ?

Bonne soirée

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1876
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Quel condensateur chimique ?

Postby francis ibre » Sun Nov 06, 2016 9:43 pm

Bonsoir Thierry,

à ma connaissance, à part quelques références chez BC, il n'existe pas de condos chimiques avec plus de 600 V de tension de service.
Voir ici, c'est tout ce qui existe chez RS : http://fr.rs-online.com/web/c/passifs/c ... 4294261597
Et ce sont des condos chimiques spéciaux à film polymère.

Idem chez d'autres grossistes comme farnell, Mouser : rien en électrolytique au-dessus de 600 V.

Si tu ne veux pas employer la solution de deux condos 450 V en série, il ne te reste que la solution d'un condo bain d'huile, PIO en boitier métal.
On en trouve de très bonne qualité chez Jan Wuestens, boutique Ask-Jan-First, ici : http://www.die-wuestens.de/dindex.htm?/k4.htm

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4975
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Quel condensateur chimique ?

Postby ecossais » Sun Nov 06, 2016 10:48 pm

Bonsoir Francis, bonsoir à tous,

Je rebondi sur la question de Thierry pour me placer dans un cas plus général.
Tu as écris a plusieures reprises sur le forum et dans "bien entendu" que pour le condensateur de tête (celui derrière la valve de redressement) tu déconseillais les condensateurs a très faible ESR comme par exemple les Polypropylènes et privilégiait plutôt des bons chimiques ou des papier huilé.

Aurais tu une marque ou référence de prédilection pour ce condensateur?

Jean-Noël
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
La Platine (Verdier), pré phono Pacific, amplis monotriodes PX25 et 2A3 RCA monoplaque, Petite Onken
User avatar
ecossais
 
Posts: 1179
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Bonnie Scotland

Re: Quel condensateur chimique ?

Postby francis ibre » Mon Nov 07, 2016 12:55 pm

Bonjour Jean-Noël,

en tête de filtre, les condos F&T sont idéalement adaptés, et très fiables.
On les trouve chez Ask-Jan-First justement, lien dans mon précédent message.
Mais limités à 600 V eux aussi !

Alors en papier huilé, je ne suis pas trop pour la réutilisation d'anciens condos, genre Sic-Safco, Dubilier, TCC, qui contiennent des PCB...
On en trouve d'assez récents, employés pour l'électroménager, en GE, Ducati, Fagor, ASC par exemple.
je n'ai pas de préférences particulières.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4975
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Quel condensateur chimique ?

Postby tboll » Mon Nov 07, 2016 1:05 pm

Bonjour Francis et Jean-Noël, bonjour à tous

Merci encore pour tes réponses mais alors est-ce que tu aurais une préférence entre l'option deux condensateurs électrochimiques en série et l'option un condensateur papier huilé ?

Bonne journée,

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1876
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Quel condensateur chimique ?

Postby tron_ic » Mon Nov 07, 2016 5:39 pm

Bonspoir Thierry,

tboll wrote:Je souhaite m'en servir comme condensateur de tête derrière une valve (a priori AZ1 ou une variante).

J'ai déjà utilisé ce tube Vintage de chez Vintage et en Mesh Plate ! C'est pas mal du tout mais attention avec les socles " transcontinental " faut rendre les contacts plus souples sous peine d'être en difficulté si on souhaite retirer la valve voire pire de le casser ! ;)

tboll wrote:Dans l'idéal, il devrait pouvoir supporter une tension de 800 V DC et avoir une capacité de 20 µF.

je vois, mais pourquoi 800Vdc ? Une AZ1 c'est 2 x 500Veff max avec un faible courant de l'ordre de 60mA !
Tu souhaites alimenter quoi ? Un préamplificateur ?

tboll wrote:Je suis parti pour l'instant sur une option classique de mettre deux condensateurs de 40 µF/500 V en série (avec des résistances d'équilibrage).
J'ai trouvé chez Hifficollective des condensateurs AudioNote à environ 8 euros.

Oui bien sûr et il y en à quantité d'autres. Toutefois en chimique selon mon expérience je n'ai vu que des 500Vdc max ! et donc te faudra comme de bien entendu en mettre 2 en série !

Mais bon pourquoi mettre un chimique alors qu'il est très facile de mettre un seul PP ou un PIO ??

tboll wrote:Je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure solution.

perso je mets un PP !

Meilleures salutations. Tony
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
User avatar
tron_ic
 
Posts: 1387
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm
Location: Switzerland

Re: Quel condensateur chimique ?

Postby ecossais » Mon Nov 07, 2016 6:59 pm

tron_ic wrote:J'ai déjà utilisé ce tube Vintage de chez Vintage et en Mesh Plate ! C'est pas mal du tout mais attention avec les socles " transcontinental " faut rendre les contacts plus souples sous peine d'être en difficulté si on souhaite retirer la valve voire pire de le casser ! ;)

Bonsoir Tony,
Ça fait plaisir de te lire de nouveau.
Au moins les supports Transco assurent de bons contacts.

Une AZ1 :P mesh :P :P
Avec un tel tube, les supports Transco ne posent pas de problème: ...quand on y a goûté, on ne veux plus le retirer :!:

Jean-Noel
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
La Platine (Verdier), pré phono Pacific, amplis monotriodes PX25 et 2A3 RCA monoplaque, Petite Onken
User avatar
ecossais
 
Posts: 1179
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Bonnie Scotland

Re: Quel condensateur chimique ?

Postby tboll » Mon Nov 07, 2016 9:12 pm

Bonsoir à tous

Tony et Jean-Noël, des AZ1 Mesh Plate, vous démarrez forts... Elles ne sont pas courantes et donc pas offertes. C'est encore un peu trop tôt pour mon projet, je n'ai donc pas encore acheté ces valves, ni leurs supports.

Pour l'instant, je cherche des composants pour ma future alimentation. Je me penche pour l'instant sur la technologie du condensateur de tête. Le message de Jean-Noël sur le type de condensateur, polypropylène, bain d'huile, simple chimique, m'a rappelé aussi les messages de Franck Luxman qui avait à une époque évoqué la supériorité des chimiques comme condensateur de tête.
Il me semble que Franck évoquait le fait en particulier qu'un chimique stresserait moins la valve qu'un polypropylène (vu le prix des AZ1 Mesh Plate.......).
Reste maintenant à hiérarchiser bain d'huile versus chimique.
Cela dit peut être que je me pose une question qui n'a pas lieu d'être et que pour le condensateur de tête la technologie du condensateur n'a pas d'importance.


Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1876
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Quel condensateur chimique ?

Postby jaja75 » Tue Nov 08, 2016 8:40 am

Bonjour à tous

Le condo de tête ne voit pas le signal audio, c'est le condo en sortie du filtrage seul qui le voit.

Le condensateur de tête doit être un électrolytique capable d'un fort courant d'ondulation (high ripple current) car il est traversé par le courant de charge pendant la phase de conduction de la valve et son amplitude crête peut être 4 à 5 fois celle du courant moyen consommé par l'ampli. Si ce condo n'est pas capable de supporter ces pulses de courant, il va s'échauffer....

Et surtout pas à faible ESR car il va offrir encore moins de résistance aux pointes de courant de charge, donc sera d'amplitude un peu plus élévée, ce qui peut stresser un peu la valve, probablement ce à quoi Franck pensait.

Donc en premier, évaluer l'amplitude max du courant de charge du condensateur.

Jean
jaja75
 
Posts: 815
Joined: Wed Feb 11, 2015 8:57 pm
Location: Paris

Re: Quel condensateur chimique ?

Postby francis ibre » Tue Nov 08, 2016 11:29 am

Bonjour à tous,

le condensateur de tête doit être choisi dans les séries LL (long life = longue durée) ou HT (high temperature) pour les raisons que Jean vient d'évoquer.

F&T fabrique des modèles spécifiquement adaptés aux amplis à lampes, et qui vieillissent très très bien en tête de filtre, contrairement aux condos classiques...
Les modèles FRS, TFRS ou faible impédance doivent être réservés aux condos de "sortie" des alimentations, ceux où se referment les courants modulés audio.

PIO ou polypro : là aussi il faut choisir les versions pour alimentation HT, et pas les modèles prévus pour liaison ou découplage audio.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4975
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Next

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests