D2COUPLAGE CATHODE AVEC CONDO ELNA SILMIC II

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

D2COUPLAGE CATHODE AVEC CONDO ELNA SILMIC II

Postby OYDES2 » Wed Sep 07, 2016 5:26 pm

Bonsoir Francis, bonjour à tous,

Je monte actuellement un préampli ligne avec une 6J5 et un 20K/600R Hashimoto.

Francis, pourrais-tu m'indiquer par quoi découpler le condo de cathode ELAN SILMIC II.
Il me semble que tu as évoqué à plusieurs reprises le modèle RIFA.

Je vois sur le net surtout des X1 & X2.

Il y tellement peux de composants dans ce préampli que je souhaite bien choisir les composants de ce dernier.

Merci par avance.
Cordialement.
Philippe
OYDES2
 
Posts: 123
Joined: Wed Oct 29, 2014 4:34 am

Re: D2COUPLAGE CATHODE AVEC CONDO ELNA SILMIC II

Postby francis ibre » Wed Sep 07, 2016 5:46 pm

Bonsoir Philippe,

j'ai essayé pas mal de choses en parallèle des Elna Silmic, et les seuls condos qui n'ont pas créé de problèmes dans cet usage étaient des PME271, autrement dit des condos classe X au papier imprégné de résine epoxy.
Rifa, oui, mais ils doivent exister aussi dans d'autres marques... (quoique ?)

Par exemple ici : http://fr.farnell.com/kemet/pme271m622k ... dp/9717480

On m'a déjà demandé pourquoi ceux-là vont bien et pas les autres, mais je n'ai pas d'explication !

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4975
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: D2COUPLAGE CATHODE AVEC CONDO ELNA SILMIC II

Postby guy2 » Wed Sep 07, 2016 6:01 pm

les seuls condos qui n'ont pas créé de problèmes dans cet usage étaient des PME271

Bonsoir Francis,

Qu’ils ne créent pas de problèmes, c’est bien le minimum qu’on peut leur demander, non ;) ?

Mais que est l’intérêt de découpler ces Simlic, déjà très bons, est-ce vraiment utile ?

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 2050
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: D2COUPLAGE CATHODE AVEC CONDO ELNA SILMIC II

Postby francis ibre » Wed Sep 07, 2016 6:13 pm

Bonsoir Guy,

utilisés seuls en découplage de cathode, les Elna sont déjà excellents : équilibrés, sans les duretés dans l'aigu des chimiques habituels, ni l'épaisseur, le manque d'articulation dans le bas-médium...
Cependant, en les découplant avec un petit papier-imprégné PME271 (0,22 µF suffisent), on gagne un peu en luminosité dans le haut et en articulé dans le bas, tout devient plus net, mieux détouré, comme si on avait amélioré la mise au point de l'image...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4975
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: D2COUPLAGE CATHODE AVEC CONDO ELNA SILMIC II

Postby OYDES2 » Thu Sep 08, 2016 5:12 am

Bonjour,
Guy2 a devancé ma seconde question donc la réponse globale est parfaite: Merci.
J'ai trouvé des 1uF dans mon "stock' que je vais utiliser en découplage.
J'ai aussi le Nichicon Muse Vert non polarisé: est t'il aussi de bonne qualité dans un découplage ?
Merci.
Bonne journée.
Philippe
OYDES2
 
Posts: 123
Joined: Wed Oct 29, 2014 4:34 am

Re: D2COUPLAGE CATHODE AVEC CONDO ELNA SILMIC II

Postby francis ibre » Thu Sep 08, 2016 5:41 am

Bonjour Philippe,

je trouve que les Muse donnent une scène très fermée, comme si les arrières-plans étaient passés à la trappe... je n'aime pas, ça donne l'impression que "tout" est en avant, présent, proche, ce qui peut plaire au premier abord surtout sur un système qui a tendance à "reculer" la scène...

Curieusement, je trouve aussi de grandes différences entre les divers modèles Nichicon et selon leur tension de service.
Donc je ne recommande pas.
Mais c'est à chacun d'essayer, ça ne coute pas grand-chose...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4975
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: D2COUPLAGE CATHODE AVEC CONDO ELNA SILMIC II

Postby OYDES2 » Thu Sep 08, 2016 10:53 pm

Merci Francis,

Le patron de JADIS me disait, Mr Calmette chez qui j'avais amené les amplis JA80 d'un ami à réviser qu'un chimique devait être utilisé proche de sa tension de service pour qu'il soit plus performant.

Cordialement.
Philippe
OYDES2
 
Posts: 123
Joined: Wed Oct 29, 2014 4:34 am

Re: D2COUPLAGE CATHODE AVEC CONDO ELNA SILMIC II

Postby fdracing » Fri Sep 09, 2016 3:46 pm

francis ibre wrote:Bonjour Philippe,

je trouve que les Muse donnent une scène très fermée, comme si les arrières-plans étaient passés à la trappe... je n'aime pas, ça donne l'impression que "tout" est en avant, présent, proche, ce qui peut plaire au premier abord surtout sur un système qui a tendance à "reculer" la scène...

Curieusement, je trouve aussi de grandes différences entre les divers modèles Nichicon et selon leur tension de service.
Donc je ne recommande pas.
Mais c'est à chacun d'essayer, ça ne coute pas grand-chose...

Francis


J'abonde complètement dans ce sens , j'ai remplacé les Muse de sortie de mon Philips is 5021 par des Elna silmic 2 ,le résultat à été à peine croyable , une scène bien plus ouverte , une précision et des détails à foison ,un bon en avant qualitatif global impressionnant ;)

ps : il a fallu quand même un bon "rodage"


Fabrice
fdracing
 
Posts: 42
Joined: Sun Apr 03, 2016 5:43 pm

Re: D2COUPLAGE CATHODE AVEC CONDO ELNA SILMIC II

Postby sébastien » Fri Sep 30, 2016 12:23 am

francis ibre wrote:Bonsoir Guy,

utilisés seuls en découplage de cathode, les Elna sont déjà excellents : équilibrés, sans les duretés dans l'aigu des chimiques habituels, ni l'épaisseur, le manque d'articulation dans le bas-médium...
Cependant, en les découplant avec un petit papier-imprégné PME271 (0,22 µF suffisent), on gagne un peu en luminosité dans le haut et en articulé dans le bas, tout devient plus net, mieux détouré, comme si on avait amélioré la mise au point de l'image...

Francis


Bonjour Francis,

Merci du conseil. Je pense que je vais éventuellement essayer ça sur mon préamp.

Bonne journée,

Sébastien
"Audio is engineering; music is art."

-Anonyme
sébastien
 
Posts: 1178
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am
Location: Montréal, Québec


Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 4 guests