Pb Graaf GM 50B

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Re: Pb Graaf GM 50B

Postby jimbee » Fri Jul 29, 2016 9:15 am

sylvainrp wrote: serait il possible de calculer une valeur de résistance avec laquelle les 6550 fonctionneraient autour d'une valeur dissipation anode maximale,


C'est ce que tu as actuellement, mais pour fiabiliser l'ampli ( tubes et transfo ) il est préférable amha de tenir les maxima à distance ( 20, 30 % ? )
donc essayer des 560 Ohms en Rk , ou 530 Ohms ( en mettant une 10 K en // des précédentes) et calculer la valeur de la res. série des enroulements
de chauffage pour ajuster la tension autour de 6,3 volts.

cdt
jimbee
 
Posts: 969
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am

Re: Pb Graaf GM 50B

Postby vgg » Fri Jul 29, 2016 11:54 am

Bonjour.
Un autre exemple d'un PP UL de 6550 ,le Cochet ALS1 , tension aux plaques des 6550, 460 Volts, polarisation automatique des 6550 , via une résistance de 680 Ohms, et Condo chimique de 220 microfarads en//, tension aux bornes de chacune des résistances de cathode des 6550 , 47 volts, soit un courant de 0,069A, dans ces conditions, la dissipation thermique, des 6550 est de :
(460- 47)x 0,069= 28,5 Watts, soit 6,5 Watts en dessous du maxi (35W) ,des 6550 SED Svetlana de St.Pétersbourg
Cet ampli Cochet a une puissance légèrement supérieure à 40 Watts, et fonctionne en classe AB1.
Voilà.
A+.
vgg ggv.
[/quote]
PS: J'ai oublié dans le descriptif de 'l'ampli Cochet ALS1 ,de mentionner l'impédance primaire des transfos de sortie...elle est de 5000 ohms, la prise d'écran est à 40% du primaire, en plus ces transfos de sortie d'origine Chrétien, ont une prise de CR incorporée aux transfos de sortie ,indépendante de la charge.
vgg ggv.

[/quote]
Last edited by vgg on Fri Jul 29, 2016 5:05 pm, edited 4 times in total.
"Au royaume des aveugles , les borgnes sont rois"
Jean de la Fontaine
vgg
 
Posts: 645
Joined: Thu May 08, 2014 11:20 pm

Re: Pb Graaf GM 50B

Postby francis ibre » Fri Jul 29, 2016 3:00 pm

Bonjour Sylvain,

pour qu'un transfo d'alim finisse en fumée, la surcharge n'est pas de 20 ou 25%...
C'est bien pour ça que je dis qu'il faut diminuer la consommation de carrément 50% : je n'exagère pas ! c'est la seule façon de passer "en-dessous" des limites de dissipation du transfo.

Et on restera quand même dans des conditions de fonctionnement tout à fait "normales" pour les 6550.
Optimales ? Non, l'optimal serait de les mettre en triode en pure classe A mais avec seulement 25 W de puissance de sortie...

Dans l'état actuel du montage, en classe AB1, avec l'impédance primaire d'origine, et les tubes câblés en pentode, le meilleur compromis est celui qui donne une distorsion augmentant régulièrement et lentement avec la puissance, et on obtient pas cela en "poussant" en classe A le plus loin possible.
Il faut passer en classe B juste au bon moment autrement dit, il faut que la charge d'anode passe de Zaa/2 à Zaa/4 de manière à obtenir un gain en tension (Ua/Ugk) le plus constant possible...
Et ça, on l'obtient avec une charge Zaa de l'ordre de 4,5 à 5 kO et un courant de repos de 55 à 60 mA, pas plus : ça donne à peu près la droite de charge rouge sur la figure :
6550.jpg


ça fera en gros 10-12 W en classe A et le reste en B.

A part ça, je suis d'accord avec Guy : un variac de qualité et assez puissant, c'est cher... et peut-être pas fondamentalement utile dans ton cas !

Pousser la classe A plus loin va apporter ceci :

- puissance maxi diminuée : il ne sera plus possible moduler la grille des 6550 à fond, on va "buter" sur la courbe Ugk = -5 V...
- distorsion pas améliorée aux niveaux faibles et moyens
- distorsion augmentée aux forts niveaux !
- dissipation des tubes plus élevée, trop proche des maxis vu le refroidissement non optimal des tubes
- dissipation trop élevée du transfo d'alim

Donc aucun avantage, mais plusieurs inconvénients...

Je crois que finalement la valeur "optimale" des Rk serait de l'ordre de 500 à 530 ohms (je rejoins Jimbee sur cette valeur).
Tu peux donc chercher des 510 ohms, ou mettre par exemple 680 ohms en parallèle avec 2,2 kO... (ou 1,8 kO... ou 2,7 kO pour essayer...)

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4980
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Pb Graaf GM 50B

Postby sylvainrp » Fri Jul 29, 2016 5:15 pm

Bonjour et un grand merci à Francis, Jimbee Thierry et Vgg pour votre analyse et aide précieuse.
Thierry, la tension secteur étant stable et régulière à 237v ou 240v selon le jour et la nuit, je ne vais pas utiliser de Variac mais plutôt intervenir sur le circuit de l'ampli comme tu m'as suggéré .
Vgg , ce calcul des valeurs de dissipation thermique du Cochet m'ont aidé à comprendre la façon de la calculer et me donne un exemple d'utilisation d'un PP d'un autre constructeur.
Francis et Jimbee je retiens donc la solution résistance du circuit courant de repos entre 500 et 530 ohms.

Excusez ma question basique mais installer une resistance de 510 ohms ou bien choisir une 680 avec en // une 2,2ko ou 2,7ko , cette mise en // sert à approcher justement la valeur d'une une R de 510 ohms si on ne trouve pas cette dernière?

Est il possible de garder la R de 387 ohms en place qui est en hauteur et accessible et de la mettre en // pour obtenir cette valeur moyenne de 510 ohms...?
En 7w ou 10 w?

Sur la qualité des resistances je suppose qu'il faut des composants supportant la chaleur et de qualité, vers quel matériel s'orienter?

Merci à tous.
Sylvain.
sylvainrp
 
Posts: 40
Joined: Tue Dec 15, 2015 2:40 pm

Re: Pb Graaf GM 50B

Postby sylvainrp » Fri Jul 29, 2016 9:58 pm

je peux calculer les équivalences avec ces deux formules si je ne me trompe pas?

Dans un circuit en série, la résistance du dipôle équivalent s'obtient en additionnant les résistances respectives des dipôles à remplacer: Req = R1 + R2 + R3...

En particulier, quand il n'y a que deux résistances en parallèle, la résistance du dipôle équivalent peut s'écrire : Req = (R1 x R2):(R1 + R2)
Merci.
sylvainrp
 
Posts: 40
Joined: Tue Dec 15, 2015 2:40 pm

Re: Pb Graaf GM 50B

Postby tboll » Sat Jul 30, 2016 6:45 am

Bonjour Sylvain, bonjour à tous

Il faut connaître les formules et savoir les appliquer.

Il est aussi très pratique d'avoir de petits outils pour faire ces calculs rapidement.

Il existe une multitude petites applications pour certains calculs en électronique...

http://calculis.net/resistance

J'utilise volontiers ce genre d'outil quand je n'arrive pas à faire rapidement les calculs de tête...

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1876
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Pb Graaf GM 50B

Postby francis ibre » Sat Jul 30, 2016 7:33 am

Bonjour Sylvain,

la valeur de 510 ohms fait partie de la série E24, facile à trouver... Mais les valeurs adjacentes sont 470 et 560, qui sont trop éloignées !
Voir ici : http://www.logwell.com/tech/components/ ... alues.html

Après, si tu veux d'autres valeurs proches, dans la série E48 tu auras 511 ohms et 536 ohms...
C'est pour ça qu'on te proposait la mise en parallèle de deux valeurs, comme 680 et 2,2 kO qui donnent 519 ohms.


sylvainrp wrote: Est il possible de garder la R de 387 ohms en place qui est en hauteur et accessible et de la mettre en // pour obtenir cette valeur moyenne de 510 ohms...?


Ah bé non, m'sieur ! en mettant ce que tu voudras en // de 387 ohms tu obtiendras toujours MOINS de 387 ohms !!!!
Et là tu veux plus...
Tu dois donc changer chaque 387 ohms, pour soit 510 seule, soit plus de 510 et avec une autre valeur en //.


En 7w ou 10w ?


Oui.

Par exemple celles-ci : http://www.hificollective.co.uk/components/mills.html

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4980
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Pb Graaf GM 50B

Postby jimbee » Sat Jul 30, 2016 8:42 am

Avant de dépensser plus, en phase d'éssais, il y a des 2 W carbone à 20 cents, en config par quatre:

http://www.stquentin-radio.com/index.php?page=categorie&cat=1&id=0?act=ecebtzzzifw&act=1&sous_cat1=7&sous_cat2=33&ar_cat=2&v=1


Image
jimbee
 
Posts: 969
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am

Re: Pb Graaf GM 50B

Postby sylvainrp » Thu Aug 04, 2016 1:50 am

Bonjour à tous, merci pour ces précisions. J'attends les R de puissance pour faire les essais autour de 510 ohms.

Il faut également que je détermine si il y a deux alimentations distinctes à partir du transfo pour réguler la tension filament des e188cc et des 6550

Il faudrait que je mesure la tension filament des 6550 pour voir si elle est en dérive également par rapport à 6,3v. Mais je ne sais pas comment m'y prendre...
Sylvain.
sylvainrp
 
Posts: 40
Joined: Tue Dec 15, 2015 2:40 pm

Re: Pb Graaf GM 50B

Postby guy2 » Thu Aug 04, 2016 9:24 am

Bonjour Sylvain

Si tu as accès facilement au support du tube, ampli ouvert, retourné, tubes en place et alimentés, mesurer en Alternatif la tension entre les pin 2 et 7.

Dans le cas contraire il est possible de soulever légèrement une 6550, en conservant les contacts avec le support, et mesurer directement entre les pin 2 et 7, par le dessus, mais attention aux court circuits si les pointes de mesure dérappent ...
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 2052
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

PreviousNext

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests