300B et push-pull 300B

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

300B et push-pull 300B

Postby pb91 » Thu Jan 21, 2016 8:20 pm

Bonsoir à tous et meilleurs voeux pour cette année 2016.

j'ai cru comprendre qu'un SE 300B doit à priori attaquer du haut rendement pour avoir un minimum de "rendu" (et encore d'après ce que j'ai compris dans le médium-aigu, les basses étant le parent pauvre dans ce cas - quoique de la contre-réaction semble les aider -).

Pour le coup qu'apporte le montage 300B push-pull qu'on voit dans certaines configurations ?

Si le sujet a déjà été évoqué me renvoyer vers le lien...

Bien à tous.
pb91
 
Posts: 48
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:59 am

Re: 300B et push-pull 300B

Postby gg14 » Fri Jan 22, 2016 8:24 am

Bonjour et aussi meilleurs voeux ,


Pour le coup qu'apporte le montage 300B push-pull qu'on voit dans certaines configurations ?


Pour avoir testé pendant quelques années montage Williamson, schéma Asano-Mahé.

Le son est beaucoup plus clair(agréable...) qu'un PP de pentodes (EL34) sur des HPs au rendement normal (90à 95 dB) de relative petite taille.
A oublier avec des HPs à membrane "lourde" comme les 38. Il n'y a qu'une petite vingtaine de watts au maxi
Fonctionne bien sur chambre de compression si les 300B sont parfaitement appairés, mais le SE fonctionne encore mieux.

La disto pour 4V en sortie se situe vers 0.5%
gg14
 
Posts: 1048
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: 300B et push-pull 300B

Postby pb91 » Sat Jan 23, 2016 8:32 pm

Bonsoir gg14,

merci pour ce compte rendu instructif,

"A oublier avec des HPs à membrane "lourde" comme les 38" : c'est un sujet qui me travaille, j'ai l'impression que si on veut "passer" des basses il y a intérêt à avoir du diamètre, mais alors il faut de l'énergie pou mobiliser les HP.Ce qui ne semble pas être l'apanage des montages à 300B sur enceintes traditionnelles. Alors quel tube/montage s'y prête bien (sur enceintes traditionnelles)?

D'un autre côté doit-on souvent passer de telles "basses"...

Cordialement
pb91
 
Posts: 48
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:59 am

Re: 300B et push-pull 300B

Postby pierre26 » Sat Jan 23, 2016 9:31 pm

D'un autre côté doit-on souvent passer de telles "basses"...


Ce n'est que mon avis :
il est important d'avoir des enceintes capables de descendre bas , à condition évidement qu'elles n'en rajoutent pas ;

A trop vouloir la transparence on fini par se passer de basse et n'écouter que le medium ; mais lors d'une écoute réelle l'assise dans le grave est là et ça ne s'entend pas que dans le grave !

s'en passer ne va pas dans le sens de la vérité , mais plus dans le sens de ce que l'on souhaite entendre ;
Il est vrai que le son émis par nos enceintes et les murs de nos habitations engendrent souvent des résonnances autour de 55 à 80hz qui alourdissent la reproduction ;
D'où l'importance que l'enceinte descende assez bas mais en coupant assez haut !
Encore une fois , ce n'est que mon avis !

Pierre
pierre26
 
Posts: 600
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: 300B et push-pull 300B

Postby gg14 » Sat Jan 23, 2016 9:46 pm

Bonsoir,

Il est dommage d'avoir des 38 et de ne pas chercher à descendre le plus bas possible (perso 35 Hz). Plus le haut devient transparent et plus le manque de basses se fait sentir.
Un grave qui descend bas et propre se mérite, car ormis l'ampli nécessairement à transistors pour délivrer beaucoup de courant tout en amortissant convenablement le HP, il faudra placer correctement ses enceintes et probablement faire un minimum de traitement acoustique.
Les grosses gamelles ne se contentent pas d'à peu près, sinon gare aux résonances qui vont troubler l'écoute.
gg14
 
Posts: 1048
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: 300B et push-pull 300B

Postby pierre26 » Sat Jan 23, 2016 10:18 pm

gg14 wrote:Bonsoir,

Il est dommage d'avoir des 38 et de ne pas chercher à descendre le plus bas possible (perso 35 Hz). Plus le haut devient transparent et plus le manque de basses se fait sentir.
Un grave qui descend bas et propre se mérite, car ormis l'ampli nécessairement à transistors pour délivrer beaucoup de courant tout en amortissant convenablement le HP, il faudra placer correctement ses enceintes et probablement faire un minimum de traitement acoustique.
Les grosses gamelles ne se contentent pas d'à peu près, sinon gare aux résonances qui vont troubler l'écoute.


Tout a fait d'accord!
certains démontreront par la physique que dans une pièce pas suffisamment grande le 30hz ne sera pas reproduit ,
n'empêche qu'entre une enceinte capable de le passer et une autre , la différence est très audible !
Mes enceintes HPSystème équipées de 30cm Beyma 12B100R , me ravissent dans ma pièce de 25m2 ;
là ou d'autres avant équipées de grave 2x16cm faisaient certes du grave , mais pas aussi profond et soutenu !
Et ça fait toute la différence !

Pierre
pierre26
 
Posts: 600
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: 300B et push-pull 300B

Postby francis ibre » Sun Jan 24, 2016 3:16 pm

Bonjour à tous,

la mémoire est courte sur les forums...
Pourtant si vous êtes ici, c'est bien à cause (pour ?) de mon livre "bien entendu", que vous avez lu, non ?

l'importance du registre grave, et surtout de la dynamique dans ce registre devrait donc vous paraitre évidente : tout son non sinus comporte nécessairement une attaque, laquelle comporte un "bruit de transition grave" (qui hélas est souvent éliminé à la prise de son par anti-plop ou au mixage par coupure sous 100 Hz).
Il suffit d'écouter un simple accord de piano (et même de clavecin) avec des 15 cm puis avec des 38 cm pour comprendre de quoi est fait ce bruit grave : sans lui la masse des instrumenst n'est plus perçue, leur matière sonore disparait, ne reste que le timbre des cordes...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4979
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: 300B et push-pull 300B

Postby Gribouille » Fri Feb 10, 2017 10:40 am

C'est exactement le manque que je ressent en passant d'un push pull de 6l6 à un 300B Se.

Il est vrai que le 300B est plus transparent dans le médium mais le manque de grave donne un relief musical en retrait et une sensation d'attaques moins franches et rapides. (enceintes équipés d'un large bande supravox 285 GMF et de pavillon altec 811).
Gribouille
 
Posts: 48
Joined: Sat Dec 10, 2016 10:02 pm

Re: 300B et push-pull 300B

Postby francis ibre » Fri Feb 10, 2017 12:13 pm

Bonjour Gribouille,

quelques chiffres pour tout expliquer :
- au niveau normal d'écoute, tu as besoin d'un niveau SPL (moyen) d'environ 80-85 dB à la zone d'écoute (3 à 4 m des HP)
- selon la dynamique de l'enregistrement, cela met les crêtes de niveau vers 100-110 dB toujours à la zone d'écoute
- ce qui revient, à 1 m des HP, à un niveau crête de l'ordre de 110-120 dB selon la réverbération de la salle (plus elle est absorbante et plus la différence de niveau est forte avec la distance)
- et en tenant compte de la sensibilité des HP, il faudra avec tes Supravox (98 dB) au moins 16 W pour passer les crêtes sans les écraser...

Avec seulement 8 W tu vas "perdre" en gros 3 dB sur toutes les crêtes, donc en particulier sur tous les transitoires graves, et sur les forté dans la bande 100-300 Hz là où l'énergie sonore est maximale.
Du coup, les attaques vont manquer d'énergie et de matière, de "poids"...
Et le grave va paraitre allégé parce qu'il va manquer du niveau sur les crêtes
Tout cela "dégage" le médium et lui donne de l'air, c'est une des qualités du monotriode 300B !

Dans ton cas, la solution est simple : le PP de 6L6 va attaquer les voies graves, et le SE 300B les pavillons médium...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4979
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: 300B et push-pull 300B

Postby Gribouille » Fri Feb 10, 2017 2:04 pm

Tes explications sont claires merci.

Je n'ai plus le 6l6 car je l'ai revendu. De plus j'aimerais quelque chose de simple donc je préférais rester sur un ampli unique.

Est ce que certains montage SE délivrant 18W peuvent suffire ou vaut il mieux au final aller sur un PP de puissance équivalente ou supérieure? Autrement dit un PP et un SE de puissance équivalente se comportent ils de la même manière en particulier sur les transitoires et forte? La contre réaction aura t-elle également un role à jouer?
Gribouille
 
Posts: 48
Joined: Sat Dec 10, 2016 10:02 pm

Next

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests