Montage " en l'air "

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Montage " en l'air "

Postby titidu18370 » Thu Dec 31, 2015 2:31 pm

Bonjour à toutes et tous,
Depuis plus de 2 ans je suis vos conversations sur divers sujets et je dois dire que ce forum grâce à vous tous est une source intarissable et j'y apprend beaucoup de choses.
N'ayant pas de formation très poussée en électronique , j'ai vu sur un ancien poste de ce forum (Nov 2011) ,
Je cite:
(Par Calpas*)
"Les composants sont collés par la tête sur un plan de masse en cuivre, donc un montage en l'air comme pour les meilleurs amplis à tube"

Je souhaite me monter un ampli hiraga et j’entends plusieurs façon de procéder dans les montages

Que pensez vous de cette façon de procéder ?

Régis
titidu18370
 
Posts: 12
Joined: Thu Dec 31, 2015 1:45 pm

Re: Montage " en l'air "

Postby francis ibre » Fri Jan 01, 2016 6:22 pm

Bonjour Régis,

le montage en l'air oblige à câbler d'une manière particulière :

- avec une barre (ligne) de masse...
- supportant pour chaque étage un point de masse...
- avec des paires torsadées pour signal et masse...
- et en pensant aux retours de courant...

Voilà pourquoi le câblage en l'air apporte un (des ?) plus !
Il oblige à "bien" câbler...
Sans cela, on implante les composants d'une manière non optimale, on route des pistes de masse dans lesquelles se croisent divers courants, souvent même pas identifiés...
Comme disent les anglo-saxons : a ground is a ground is a ground = une masse, c'est une masse c'est une masse !
Sur CI on pense "tension" et on considère que la masse EST à zéro volt partout, tout le temps et on oublie que des courants y circulent et qu'elle a une impédance.

Maintenant, si on pense "courant", qu'on identifie exactement les boucles dans lesquelles circulent ces courants, aussi bien continu (courant de repos) qu'alternatif (modulation audio), et qu'on route les pistes exactement comme on le ferais avec des fils, et bien le CI ainsi tracé fonctionnera exactement comme un câblage en l'air !

Seule exception : le chauffage des filaments des tubes en alternatif, parce qu'on peut torsader deux fils, mais pas deux pistes, pour annuler les rayonnements.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4971
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Montage " en l'air "

Postby quebec » Sun Jan 03, 2016 4:58 pm

Voulez vous un peu de neige ? ........ en parlant d'air ( le sujet ) :)

............................................. :D .... :D ...... :D

mardi passé , il en est tombé 40 cm dans une seule journée , et un peu à chaque jour depuis .

Mais on a eu un Noël vert ( sans neige , c'est très rare ici )

Image
Wagner ..... La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots
quebec
 
Posts: 651
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Montage " en l'air "

Postby titidu18370 » Thu Jan 07, 2016 6:43 pm

Bonjour,
Merci pour votre réponse Francis
j'ai passé commande pour les CI
Pour répondre a Québec , très jolie cette "carte postale" et ce câble qui arrive a la maison est un montage en l'air aussi :lol:
régis
titidu18370
 
Posts: 12
Joined: Thu Dec 31, 2015 1:45 pm


Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest