Réalisation bobine

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Réalisation bobine

Postby triode82 » Tue Nov 10, 2015 9:36 am

Bonjour,

pour la réalisation d'une self sur tore, doit-on impérativement utiliser du fil émaillé monobrin ou peut t-on utiliser du fil isolé multi-brins ( plus facile à bobiner)?
Bernard
User avatar
triode82
 
Posts: 273
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:56 am
Location: Bretagne

Re: Réalisation bobine

Postby guy2 » Tue Nov 10, 2015 11:50 am

Bonjour Bernard,

A moins de vouloir faire plusieurs selfs sur le même support, le multibrin ne fonctionnera pas (ne donnera pas le résultat escompté).
Il faut que ce soit le même fil physique, sur toute la longueur du support.
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 2052
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Réalisation bobine

Postby triode82 » Tue Nov 10, 2015 3:29 pm

Bonjour Guy
Surprenant, car Mundorf propose des selfs en multibrins.


http://www.audiophonics.fr/fr/bobines-m ... -2826.html

Bernard
User avatar
triode82
 
Posts: 273
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:56 am
Location: Bretagne

Re: Réalisation bobine

Postby guy2 » Tue Nov 10, 2015 4:20 pm

Oui, mais dans ce cas les fils multibrins sont utilisés pour augmenter las section du fil, et réduire la R série de la self, mais c’est ça reste un seul et même conducteur.
Si c’est ce que tu veux faire OK.

J’avais compris que tu voulais augmenter le nb de spires en utilisant du multibrin :?: .
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 2052
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Réalisation bobine

Postby triode82 » Tue Nov 10, 2015 5:51 pm

Non,
juste une comparaison entre monobrin et multibrins.
même nombre de spires, une seule bobine.
et l'impact, s'il existe, entre ces 2 choix

Bernard
User avatar
triode82
 
Posts: 273
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:56 am
Location: Bretagne

Re: Réalisation bobine

Postby guy2 » Tue Nov 10, 2015 7:18 pm

Audiophonics donne quelques arguments:
L’effet de peau pour mieux passer les hautes fréquences, pour une self dont le rôle est principalement de les atténuer, je ne comprends pas trop …
Le bruit lié au vernis, bof …
Il me semble que l’argument principal est celui que tu donnais : c’est plus facile de bobiner du multibrin, souple, que du monobrin rigide de même section.

Mais ce n'est que mon avis.
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 2052
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Réalisation bobine

Postby jaja75 » Tue Nov 10, 2015 8:26 pm

Bonsoir

L'effet de peau à 20 kHz je doute...mais bon il faut bien convaincre les riches de dépenser de l'argent.

L'effet dépend du diamètre de fil utilisé. Il a pour effet d'augmenter la résistance linéique du fil avec la fréquence, donc les pertes d'insertion. Mais il faut relativiser.

A 20 kHz, l'épaisseur de peau d'un fil de cuivre est 0,464 mm, ce qui correspond à une section de 0,68 mm². Lorsque le rayon du fil est supérieur à l'épaisseur de peau la résistance linéique augmente par rapport à la résistance linéique en continu.

La résistance linéique d'un fil de cuivre de section 1mm² (diamètre=1,13 mm) est de 0,016 Ohm/mètre. Elle augmente de 3% à 20 kHz, négligeable.

La résistance linéique d'un fil de cuivre de section 3,14 mm² (diamètre 2mm) est de 0,0051 Ohm/mètre. Elle augmente de 135% à 20 kHz, ce qui semble non négligeable, mais c'est par rapport à 0,0051 Ohm !

Bobiner avec du multi-brin c'est le principe du fil de Litz...avec lequel on fait les selfs dans le domaine radio.

Bobiner en mono brin ou en multibrin ne change rien au principe. Sauf que le coefficient de remplissage avec du multi-brins est légèrement plus faible donc une self induction théoriquement légèrement plus petite à section "extérieure" identique.

De toutes façons, quelque soit le type de fil utilisé, il faut mesurer la self réalisée pour savoir où on en est.

Jean
jaja75
 
Posts: 815
Joined: Wed Feb 11, 2015 8:57 pm
Location: Paris

Re: Réalisation bobine

Postby tboll » Wed Nov 11, 2015 5:00 pm

Bonjour à tous

Je me joints à la discussion car j'ai justement commencé il y a quelques temps à bobiner des selfs sur des tores en ferrite.
J'avais un peu abandonné ce projet mais je me suis fais quand même une self de 400 mH sur un tore.

Sur un autre fil (module de chauffage filament d'une 300B avec plus d'un ampère), il avait été dit que ce genre de selfs ne pouvait pas servir au filtrage notamment du courant continu car, si j'ai bien compris, elles n'avaient pas de noyau de fer.

Maintenant, si le courant continu n'est que de quelques milli-ampères (moins de 10 mA), est-ce que cette self sur tore peut fonctionner ou est-ce que son inductance va aussi chuter ?

Bonne journée

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1876
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse


Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests