Technologie double C

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Re: Technologie double C

Postby paskwalito » Wed Sep 16, 2015 10:08 am

Merci Francis ;)
Une fois de plus nos industriels (francais et européens) se privent tous seuls d'une technologie superieure !
Bien dommage.
A+
Pascal
Le mieux est l'ami du bien!
User avatar
paskwalito
 
Posts: 389
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Grenoble,Alpes

Re: Technologie double C

Postby francis ibre » Wed Sep 16, 2015 10:26 am

Bonjour GGV,

j'ai expliqué il y a déjà quelques années, ici même, ce qui s'était passé en France : la recherche sur les matériaux magnétiques doux (amorphes) était en cours en France (Métalimphy à Nevers) sous la houlettes d'universitaires très calés... (années 90)
Faute de crédit, on a laissé tomber, alors que les équipes étaient près d'aboutir au Finemet !

Je donnerai ce soir des infos plus précises, issues du bilan de recherches que j'ai à la maison...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4965
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Technologie double C

Postby vgg » Wed Sep 16, 2015 10:50 am

francis ibre wrote:Bonjour GGV,

j'ai expliqué il y a déjà quelques années, ici même, ce qui s'était passé en France : la recherche sur les matériaux magnétiques doux (amorphes) était en cours en France (Métalimphy à Nevers) sous la houlettes d'universitaires très calés... (années 90)
Faute de crédit, on a laissé tomber, alors que les équipes étaient près d'aboutir au Finemet !

Je donnerai ce soir des infos plus précises, issues du bilan de recherches que j'ai à la maison...

Francis

Rebonjour Francis.
Je me souviens très bien de ce que tu as écrit sur ce sujet,j'y suis d'autant plus sensible, que je suis natif de la Niévre, pas trés loin d'Imphy, et que j'ai commencé ma carrière dans l'industrie à la SFAC (usines Schneider) sur le site historique du Creusot....et que la SFAC avait dans son giron les aciéries d'Imphy.
La SFAC devenue par le suite "Creusot Loire" a fini tristement en 1984 par un dépôt de bilan, quand Fabius était premier
ministre...tout cela explique certainement l'absence de crédits de recherche, en particulier pour Imphy....
"Pauvre France " comme disaient mes grands péres.....
Le scénario vient de se répéter chez Alsthom à Belfort , par la vente des turbines â gaz à G.E... Lire à ce sujet l'hebdomadaire "Marianne" de la semaine dernièreIIIIII
A+.
vgg ggv
[/quote]
"Au royaume des aveugles , les borgnes sont rois"
Jean de la Fontaine
vgg
 
Posts: 645
Joined: Thu May 08, 2014 11:20 pm

Re: Technologie double C

Postby paskwalito » Wed Sep 16, 2015 11:56 am

vgg
Le Creusot ou Grenoble même combat,même constat:
Alstom pour sa partie hydro-électrique (fabrication des turbines-pompes) emploie "encore" 850 personnes sur son site Grenoblois grace aux Suisses et aux Indiens qui nous ont commandé de quoi équiper 3 centrales!
Schneider (qui a racheté Merlin-Gerin en 1994) se porte bien aussi mais les pâtes Lustucru (3000 tonnes de pâtes par an dans les années 30) racheté par Panzani en 1987,le chocolat Cémoi (liquidation en 1973),Thomson CSF (usine de St Egreve qui a fabriqué quelques tonnes de tubes et qui était le propriétaire de la marque Mazda) fermée en 1988............
A+
Pascal
Le mieux est l'ami du bien!
User avatar
paskwalito
 
Posts: 389
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Grenoble,Alpes

Previous

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests