chauffage des valves sur batterie

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Re: chauffage des valves sur batterie

Postby francis ibre » Fri Apr 01, 2016 9:59 am

Bonjour Tartiflette,

j'aimerais éclaircir plusieurs points :

- l'ampli TSM Piano utilise 8 tubes EC86 en parallèle : le tien aussi ?
- il sort 8 W maxi : chaque tube développe donc 1 W en sortie.
- sur quelle charge ? point à préciser... (estimation voir plus bas)
- avec une HT à 315 V d'après ton message d'hier, et un courant de 15 mA, la dissipation plaque s'établirait à 4,7 W !!!!!!!!!!!!!!

Alors je ne comprends pas vraiment...

EC86-UI.jpg

Sur le réseau Ua/Ia du tube EC86, j'ai tracé l'hyperbole de dissipation maximale à 2,4 W et le courant maxi de cathode à 20 mA.
Là dessus, avec une droite de charge la plus raide possible, à ras des maxis, on aura :

- charge Za = 12 kO
- point de repos à 10 mA puisque le courant maxi est à 20...
- par conséquent au repos on sera à Ua = 230-235 V... Ia = 10 mA et Ugk = -2,5 V
- excursion de tension maxi : de 235 V à 110 V tout en haut à gauche, au bout de la droite de charge...
- soit Ucrête = 125 V... Ueff = 88 V et des soupières...
- Pmax = 88²/12000 = 0,65 W
- avec 8 tubes on aura 5,2 W

Quelque chose m'échappe !

Alors il est clair que si tu fais fonctionner tes tubes avec 14 mA et une HT supérieure à 160 V, tu dépasses la Pa maxi : durée de vie courte...
Si tu leur appliques une charge inférieure à 12 kO, c'est le courant maxi de cathode (20 mA) qui est dépassé : durée de vie courte...

Si tu as plus d'infos, je suis impatient.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4108
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: chauffage des valves sur batterie

Postby tartiflette » Fri Apr 01, 2016 10:47 am

K.PNG
K.PNG
tartiflette
 
Posts: 31
Joined: Fri Jan 30, 2015 11:00 am

Re: chauffage des valves sur batterie

Postby tartiflette » Fri Apr 01, 2016 10:50 am

Ah j ai enfin reussi a mettre le schema. c est un spud avec un seul tube .Ce qui est en amont des petits ronds sur la ligne ht c est ce qui est dans l alim separée.Effectivement sur les courbes de data sheet je suis......hors de la feuille
tartiflette
 
Posts: 31
Joined: Fri Jan 30, 2015 11:00 am

Re: chauffage des valves sur batterie

Postby francis ibre » Sun Apr 03, 2016 10:44 am

Bonjour Tartiflette,

avec une seule EC86 alimentée sous 300 V, tu ne peux obtenir que 0,8 W sur charge de 28 kO.
Le courant de repos sera au maxi de 7,5 mA, pour une dissipation plaque de l'ordre de 2,25 W...
Polarisation grille vers -3,6 V, ce qui suppose une Rk de 470 ohms.
Sur charge d'impédance plus basse, tu ne pourras pas moduler à fond : écrêtage dissymétrique !

D'après ton schéma, tu serais plutôt vers :
- Uak = 275 V... le maxi en service est indiqué à 250 V
- Ia = 15 mA
- polarisation Ugk = -2,7 V avec la Rk de 180 ohms

la dissipation est donc de 4,125 W... pas étonnant que tu tues tes tubes !

Je ne sais pas où tu as trouvé ce schéma, mais il a été pensé par un tube-killer ;-)

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4108
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: chauffage des valves sur batterie

Postby tartiflette » Sun Apr 03, 2016 4:52 pm

Bonjour Françis et a tous.La messe est dite!Je comprends maintenant rétrospectivement pourquoi j avais entendu une difference énorme entre l' ec 86 et e 86 c attribuant a cette deuxieme des performances subjective très supérieure.En fait l ec 86 devait aussi etre rincée (et a l époque je n était pas sur batterie ce qui a peu etre encore majoré un peu le probleme en étant un peu au dessus des 6,3 volts)Il va falloir maintenant reprendre tout ça Changer la polarisation de la cathode ne sera pas compliqué. Pour l alim, ça me contrarie fortement de devoir la desosser (ce n est pas moi qui l est faite)La premiere version sortait 280 volts etait avec un seul transfo redressement bi alternance avec 2 ez 80 puis division en y et filtraga CLC La nouvelle alim avec 35 volts de plus n a fait qu aggraver les choses.Pour faire simple!!!!serai ce une idée subjectivement performante de rajouter une cellule de filtrage CL en amont de l alim. déja presente avec un condo de petite valeur
apres les valves pour degonfler la ht, plus la résistance de la self on doit pouvoir faire descendre la ht de façon importante tout en stressant moins les valves il y aurait donc un filtrage CLCLC certain apparement n aiment pas! ce mode de filtrage . cordialement
tartiflette
 
Posts: 31
Joined: Fri Jan 30, 2015 11:00 am

Re: chauffage des valves sur batterie

Postby francis ibre » Sun Apr 03, 2016 4:57 pm

Tartiflette,

Tu peux aisément faire chuter la HT en insérant des résistances entre secondaire et valves, puis d'autres entre valves et condos de tête, tout ça sans rien changer à ton CLC.

Mais pour optimiser ton point de repos il faudrait connaitre l'impédance de charge de plaque, autrement dit le rapport du transfo de sortie et l'impédance des HP ou casque connectés.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4108
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: chauffage des valves sur batterie

Postby tartiflette » Sun Apr 03, 2016 5:17 pm

LE TRANSFO FAIT 8 kohms au primaire le casque fait 32 homs;
tartiflette
 
Posts: 31
Joined: Fri Jan 30, 2015 11:00 am

Re: chauffage des valves sur batterie

Postby francis ibre » Sun Apr 03, 2016 6:05 pm

Tartiflette,

OUH !!! que je n'aime pas cette manière d'exprimer les choses...

"le transfo fait 8 kO au primaire" : ça n'existe pas ! un transfo ne peut pas faire 8 kO à lui tout seul... il lui faut une charge au secondaire si tu veux qu'il "représente" 8 kO au primaire...

C'est par exemple - peut-être - un transfo de rapport 8 kO : 8 ohms ?????
Dans ce cas, quand tu lui connectes un casque de 32 ohms, son impédance primaire devient 32 kO, et le tube E86C est bien chargé...

mais si c'est un transfo 8 kO : 32 ohms... là ça va mal : ton EC86 chargée par 8 kO, voilà ce que ça donne :

E86C-tartif.jpg


Là tu vas lui faire cracher 1,6 W sur cette charge de 8 kO... mais pour un casque c'est totalement inutile !


Modification à envisager :
- si tu as un transfo 8 kO : 32 ohms, on est obligé de conserver la charge Za = 8 kO qui est hélas trop basse, mais bon...
- ça donnerait ceci, vraiment au grand maxi :
- Uak = 190 V... ce qui impose de diminuer la HT vers 200-210 V selon la résistance du primaire du transfo...
- Ia = 11-12 mA
- Ugk = -1,75 V
- donc Rk = 150 ohms

E86C-modif.jpg


Cette fois, la dissipation au repos sera de 2,2 W...
Et la puissance de sortie sera de 0,33 W... bien suffisant pour un casque !

Maintenant, pour faire chuter la HT des 315 V actuels à 210 V, en consommant seulement 12 mA... il faudrait des R série de l'ordre de 8 kO !!!!!
Il va falloir trouver un autre moyen.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4108
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: chauffage des valves sur batterie

Postby tartiflette » Tue Apr 05, 2016 11:50 am

Bonjour Francis .Un tres grand merci pour tes eclaircissements. L' ampli et son alim. repartent ce jour je ne manquerai pas de te faire part des évolutions!!!Longue vie a ce forum et a ton expertise.cordialement
tartiflette
 
Posts: 31
Joined: Fri Jan 30, 2015 11:00 am

Re: chauffage des valves sur batterie

Postby tartiflette » Sun May 14, 2017 8:56 pm

Bonjour Francis et bonjour a tous.J' ouvre a nouveau ce fil presque un an après pour info. sur mes évolutions et déboires.L'alimentation a été modifiée de la façon suivante:passage d un CLC a un filtrage LC.La haute tension est passée de 315 volts a 220 VOLTS ;les condensateurs de tete sont passés derrière la self donc intervention minimal.Tubes changés par des e 86 c philips neuves. A présent (par canal) redressement 4 valves ey 82 self en tete et 500 micro de filtrage polypro.Ecoute transfigurée sur de nombreux paramètres mais sans rentré dans les détails il m' est impossible de savoir la part d' apport du LC ou baisse de la ht.Avec 220 volts de ht une résistance de 190 ohms sur la cathode je suis a 11,8 mAmpère et suis a peine au dela de la dissipation plaque max.(l' ec 86 a d ailleurs une dissipation plaque maxi de 2,2 watts et l' e 86c de 2,4 watts!),avec des tubes qui ont 20 % de tolérance....Dans les tv ces tubes étaient alimentés sur 200 a 220 volts avec 14 mA (durée de vie environ 2000 heures).Au bout de quelques mois j' essais une paire de RTC son transfiguré ...mesure des philips sur lampemètre métrix aiguille qui s affole avec un débit qui varie en permanence de 10 a 20 Mampère ; usure a 50%! ;Imcompréhensible.Mon chauffage filament sur batterie qui m avait pourtant apporté énormément était mal branché :Le positif était sur le filament mais le négatif au zéro volts ,j ai donc branché les batterie /filament flottant.Et bien sans vouloir utiliser des mots surlecutant comme disent certains l écoute est transfigurée .Alors cette usure anormalement rapide peut elle etre attribuée a la fois a une ht trop haute et surtout (surtout) a cette erreur dans le cablage batterie mais dans ce cas et c est la ma question ?qu elle mécanisme (peut etre meme chimique ?) peut expliquer la dégradation des tubes (dans mon entourage personne n a d explications sur la cathode instable ni meme la différrence de perf. subjective).Merci pour vos réponses
tartiflette
 
Posts: 31
Joined: Fri Jan 30, 2015 11:00 am

PreviousNext

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests