Choix Platine vinyle pour débuter

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Re: Choix Platine vinyle pour débuter

Postby quebec » Tue Dec 26, 2017 1:20 pm

francis ibre wrote:Bonjour à tous,

Québc, je ne cherche pas des "bébites" Good .... Good ! , j'essaie simplement de t'expliquer des trucs que tu n'as visiblement pas compris.

Mais tout ça c'est l'intellect qui le définie .....


Mais NON, NON et NON !
L'ouïe est un sens archaïque, relié directement au cerveau reptilien : une émotion est ressentie bien AVANT qu'un quelconque processus intellectuel ait pris place.
Oui , l'émotion vient en premier parce que l'esprit ou notre âme ( notre noyau )réagit instantanément , il est immatériel ( l'esprit pas notre âme ) donc bien différent du cerveau ou l’influx nerveux doit passer par plusieurs cellules nerveuses avant de donner son "opinion"

Et une émotion prend place dans le CORPS, pas dans l'intellect !!!
oui aussi mais pas physiquement car il n'y a rien de physique comme un " cerveau " pour le générer comme tel , c'est plus par l'esprit qu'on le ressent , on dit le coeur car l'esprit est relié au corps au niveau du plexus solaire donc au niveau du coeur physique mais en plein centre ..... émotion ou ressentie de joie , de beauté, de bonté , de plénitude , d'amour , de sérénité , etc ..... mais la peur ou le rythme ( grosse basse ) c'est plus les tripes car ils ont une vibration inférieur par rapport aux ressenties énumérées plus hauts

La peur au VENTRE... c'est dans les tripes que ça se passe...

Le silence : nous sommes d'accord sur ce point, si le "noir" n'est pas parfait ça n'empêche pas forcément de ressentir.
Un noir "bruité" qui fourmille (comme l'écran d'une vieille télé sans réception) est très perturbant... (comme le bruit numérique d'un DAC)
C'est vrai aussi que dans ces conditions ( + noir , donc un meilleur contraste comme en photo ) , c'est plus facile pour certaine personne de ressentir quelque chose intérieurement

Alors qu'un gris bien stable se fait oublier... (comme le bruit de fond d'un vinyl)

Maintenant, dire que l'oeuvre se "retrouve" dans un signal, c'est présomptueux : certaines informations ne sont pas contenues au niveau correct dans ce signal, elles y sont noyées, et je suis certain qu'en les "exagérant" on va améliorer la transmission de l'émotion voulue par les artistes (musiciens, chef, ingé-son).
Au contraire en reproduisant le plus fidèlement possible ce qui a été enregistré, on passe à côté de pas mal de choses...
C'est vrai aussi car c'est aussi une oeuvre de ces intermédiaires , mais quand même , sans cela il a toujour moyen de mettre ce que le chef d'orchestre ou autre , voulais transmettre ..... exemple , dans le temps , les disques A. Charlin avec tête artificiel

Francis[/quote]

Salut tout le monde

..... rester positif pour pouvoir progresser d'une façon ou une autre .
Wagner ..... La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots
quebec
 
Posts: 649
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Choix Platine vinyle pour débuter

Postby tboll » Tue Dec 26, 2017 9:47 pm

Bonsoir à tous

Je souhaite compléter la réponse de Francis.
Je suis d'accord sur le fait que l'émotion apparaît avant la cognition ou l'analyse. C'est la fonction de l'émotion de répondre très vite pour la survie de l'organisme.
Je suis aussi d'accord avec le fait qu'une fois une émotion déclenchée, elle joue un rôle de filtre et qu'elle vient "colorer" automatiquement notre perception et dans notre cas nos écoutes.
C'est probablement notre système émotionnel qui détermine nos préférences musicales.
C'est sans doute pour cette raison que certains aiment le classique, d'autres le jazz ou d'autres encore le rock. Rien n'interdit d'apprécier plusieurs styles musicaux.

Le point où probablement je diverge avec Francis, c'est que notre cerveau fonctionne toujours comme un tout ou dans sa globalité. On ne peut pas lui commander de fonctionner sur un mode émotionnel (sous cortical) ou sur un mode analytique (cortical). On ne peut pas arrêter ou stopper une zone ou un circuit de notre cerveau. Par exemple, lorsque l'on met une personne dans une IRM, c'est vrai que l'on voit des zones qui s'activent plus que d'autres. On pourrait voir les circuits émotionnels être particulièrement activés lors d'une écoute très agréable. Sur une image d'IRM, cela se traduirait par des points (voxels) "allumés" en rouge ou en jaune. L'erreur classique serait de croire que l'ensemble des points noirs (ou non allumés) de l'image correspondent à un état de non activation.
Ces points noirs sont juste moins activés que les points rouges et jaunes. Ces points noirs représentent des neurones ou des circuits de neurones qui fonctionnent mais simplement le niveau d'activation est plus bas que ceux en rouge ou jaune. Si ces neurones fonctionnent alors ils traitent aussi de l'information, sans doute auditive, visuelle, etc.
Si ce sont des neurones de notre cortex auditifs alors ils traitent aussi le signal musical, en parallèle avec notre système émotionnel. Ils sont un peu en arrière plan mais ils sont quand même actifs, on est donc analytique en même temps que l'on est soumis à une émotion. On ne peut pas déconnecter notre système analytique comme on ne peut pas déconnecter notre système émotionnel.

Dernier point, notre émotion prend naissance dans notre corps, oui, c'est l'une des deux hypothèses qui animent les chercheurs depuis plus de 110 ans. A ce jour, c'est toujours un débat et d'autres pensent qu'elle est d'abord "cérébrale" puis viscérale.
Toutefois, le plus important est plutôt de reconnaître que notre cerveau n'est pas une entité séparé de notre corps et qu'il fait partie de toute façon de notre corps, au même titre qu'un orteil ou que notre rate.
Enfin, notre système émotionnel, s'il est majoritairement sous cortical (cerveau reptilien au sens de Francis), il existe aussi des aires "émotionnelles" au niveau du cortex, notamment notre cortex préfrontal ventro-médian. C'est une zone de notre cerveau qui est capable de traitement émotionnels disons de haut niveau, verbalisables et conscients. Ce cortex préfrontal ventro-médian est connecté 'd'une part au système émotionnel sous cortical et d'autre part il est connecté à nos lobes frontaux responsables de nos traitements de l'information les plus complexes.
C'est donc une zone cérébrale intégrative qui ""comprend"" (comprendre dans le sens saisir le sens) d'une part les informations venant du système émotionnel sous cortical (non verbales) et qui ""comprend"" aussi les informations rationnelles (verbales ou conscientes) de notre cortex.

On peut donc avoir, par exemple, la peur au ventre ou avoir les poils que se hérissent ou ressentir une quelconque émotion avec notre système émotionnel sous-cortical et en même temps ressentir consciemment une émotion (corticale), complètement consciente et verbalisable. Ce cortex préfrontal ventro-médian a aussi une forte plasticité et il est donc capable d'apprentissage.
Certains d'entre nous n'aimaient pas initialement un certain style de musique (disons le jazz) mais après un certain nombre d'écoutes, ils ont pu au moins l'apprécier.

Bonne soirée.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1841
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: Choix Platine vinyle pour débuter

Postby francis ibre » Tue Dec 26, 2017 10:26 pm

Bonsoir Thierry,

dès l'instant qu'on a conscience du "travail" de notre cerveau, on peut s'en dissocier !
Il ne s'agit pas de l'arrêter, ni même de le contrôler, mais tout simplement d'en prendre conscience et de constater que ce qu'il "produit" (pensée, sentiment) n'est rien d'autre qu'une production !

Donc une construction mentale... à partir de là rien de plus simple que de s'en distancer, et de revenir aux simples perceptions.
On appelle ça "couper" le mental.
C'est difficile au début, mais on y arrive avec quelques astuces, comme la marche en aveugle ou la respiration consciente.




tboll wrote: ...des neurones de notre cortex auditifs alors ils traitent aussi le signal musical, en parallèle avec notre système émotionnel. Ils sont un peu en arrière plan mais ils sont quand même actifs, on est donc analytique en même temps que l'on est soumis à une émotion.


Ah non : si on est "centré" sur notre émotion, pour l'accueillir, l'identifier, la ressentir pleinement, alors tout le travail d'analyse fait en arrière-plan n'est simplement pas utilisé, hors de notre champ de conscience.
tu as raison de dire qu'on ne peut pas l'arrêter, mais je dis qu'on n'est âs "obligé" de l'écouter !


... il existe aussi des aires "émotionnelles" au niveau du cortex, notamment notre cortex préfrontal ventro-médian. C'est une zone de notre cerveau qui est capable de traitement émotionnels disons de haut niveau, verbalisables et conscients.


cette zone ne traite pas des émotions, mais des sentiments.
La différence est subtile, je l'admets, mais la plupart du temps on fait l'amalgame et c'est une erreur :

http://presenceasoi.be/la-difference-en ... sentiment/

Le sentiment est une construction mentale qui suit immédiatement l'émotion, et forme avec elle ce qu'on appelle le "ressenti".
On traite souvent les deux comme un tout, en oubliant que le sentiment est la conséquence des émotions, le résultat de leur interprétation, une élaboration psychique.
Plus grave : on a conscience d'éprouver un sentiment, mais on a pas pris conscience de l'émotion qui l'a suscité...
C'est fort dommage.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4855
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Choix Platine vinyle pour débuter

Postby quebec » Wed Dec 27, 2017 1:32 pm

Ça commence a être profond comme cernage du phénomène ..... j'aime ça !

Ça fait travailler les méninges !

Je vais décrire une émotion très puissance ou très profonde que surement plusieurs d'entre vous ont déjà vécu ,du moins je l'espère .... ceux qui aime la musique classique ;)

Pour certain passage ( certain adagio introspectif ), surtout le violon , on se sent transporté ( il faut avoir les yeux fermer ) comme si on flottait , mais quand même près du corps ;) , on se sent très léger ( l'âme transporté ) et la seule chose qui reste c'est un bien être qui nous envahie , toutes les pensées matérielles ont disparues ( cerveau déconnecté ) .... et qui ne nous distrait plus .

.................... un 5 étoiles comme on dit !

L'émotion c'est ressentie par l'esprit ( à force de vous le dire , ça va finir par rentrer :D , réflexe de prof . ) et cette onde vibratoire que l'esprit perçoit en image imprègne ensuite le cervelet et celui-ci rend cette image un peu plus dense ou matérielle pour ensuite imprégner à son tour le cerveau et lui peut maintenant le rendre accessible pour l’exprimer en parole ce que l'esprit à vécu ou en écriture le cas échéant .

le cerveau reptilien de Francis c'est tout simplement l’instinct du corps .
le sentiment c'est la combinaison de l'instinct et de l'imagination qui vient du cerveau .
Francis ; Le sentiment est une construction mentale qui suit immédiatement l'émotion, et forme avec elle ce qu'on appelle le "ressenti". .... C'est presque cela , mais pour moi le ressenti c'est seulement l'émotion .

============================

continuer à développer le sujet , ça va allumé des lumières à d'autres .
Wagner ..... La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots
quebec
 
Posts: 649
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Choix Platine vinyle pour débuter

Postby francis ibre » Wed Dec 27, 2017 2:15 pm

Bonjour Quebec,




quebec wrote: ... et la seule chose qui reste c'est un bien être qui nous envahie...


Tu vois bien que ce n'est pas dans la tête : "envahit" ça concerne bien le corps !


L'émotion c'est ressentie par l'esprit...


Non, absolument pas : l'émotion prend place dans le corps.
Ce qui se passe dans le corps est bien sûr transmis au cerveau.
Et le mental "construit" alors un sentiment.




...mais pour moi le ressenti c'est seulement l'émotion...


Oui, pour moi aussi, puisque tout ce qui vient après est construit et dépend de notre vécu, de notre culture.
Mais pour les psy, le ressenti englobe émotions et sentiments, souvent sans distinction...
Pourtant, face à une émotion, on est capable de dire où elle se manifeste dans le corps et comment : tension, contraction, vibration, chaleur, etc...
Alors que face à un sentiment, on n'a pas de manifestation corporelle (sauf si une émotion a créé ce sentiment) mais seulement un "état" d'esprit (triste, en colère, etc)

Un petit jeu très éducatif consiste précisément à décrire le sentiment qu'on "ressent", puis à chercher pourquoi on le ressent.
Qu'est-ce qui l'a créé : quelque chose perçu dans l'environnement (un mot entendu, un geste, un son...) a provoqué une émotion, laquelle a résonné avec quelque chose de non-exprimé accumulé dans le passé.
il est intéressant alors d'identifier une image mentale qui a été "appelée" et qui est ce qu'on appelle une image-ressource, vecteur du sentiment ressenti.

A ce petit jeu, on finit par "nettoyer" les non-exprimés anciens, c'est ce qu'on nomme la "clarification émotionnelle". On fait un grand ménage de tout les non-dit.
Au bout du processus, on arrive à ressentir les émotions présentes sans que le passé ne vienne s'en mêler : quelle liberté, quel bien-être de pouvoir ressentir pleinement dans l'instant présent !

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4855
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Choix Platine vinyle pour débuter

Postby quebec » Wed Dec 27, 2017 4:51 pm

Salut Francis

vous êtes , probablement , celui qui a le plus de notion sur tout cela , ce qui permet une discussion sérieuse , du moins selon moi .

Pour bien cerner le phénomène il faut évidement savoir comment l'être humain est constitué .... là est sans doute la grosse différence entre nous .

Répondez rapidement ( et les autres aussi si vous le voulez ) .... pour pas donner le temps au cerveau de répondre à la place de l'esprit ;
Croyez vous à la réincarnation ?

Si non , quand je parle de l'esprit ça vous dit rien .

francis ibre wrote:Bonjour Quebec,


quebec wrote: ... et la seule chose qui reste c'est un bien être qui nous envahie...


Tu vois bien que ce n'est pas dans la tête : "envahit" ça concerne bien le corps !
Mais quand je disais les choses au sujet de l'esprit par rapport au corps ..... ça vous disait rien . L'esprit est dans le corps , tant que ce corps est vivant l'esprit est là , c'est d’ailleurs l'esprit qui fait vivre le corps .... tout mouvement du corps provient du vouloir de l'esprit , consciemment ou inconsciemment .. C'est d'ailleurs seulement lui qui est réellement vivant , le corps n'est qu'un instrument .

L'émotion c'est ressentie par l'esprit...

il faudrait définir c'est quoi l'émotion
Non, absolument pas : l'émotion prend place dans le corps.
Ce qui se passe dans le corps est bien sûr transmis au cerveau.
Et le mental "construit" alors un sentiment.

Parfaitement , c'est ce que j'ai expliqué dans la dernière intervention d'avant .


...mais pour moi le ressenti c'est seulement l'émotion...


Oui, pour moi aussi, puisque tout ce qui vient après est construit et dépend de notre vécu, de notre culture.
Mais pour les psy, le ressenti englobe émotions et sentiments, souvent sans distinction...
Pourtant, face à une émotion, on est capable de dire où elle se manifeste dans le corps et comment : tension, contraction, vibration, chaleur, etc...
eeeee , je dirais plutôt réaction du corps pour vos 4 derniers mots
Alors que face à un sentiment, on n'a pas de manifestation corporelle (sauf si une émotion a créé ce sentiment) mais seulement un "état" d'esprit (triste, en colère, etc)

Un petit jeu très éducatif consiste précisément à décrire le sentiment qu'on "ressent", puis à chercher pourquoi on le ressent.
OK je voie l'embuche , pour moi c'est seulement l'esprit qui peut ressentir , parce que c'est seulement lui qui est réellement vivant . Le sentiment est une réaction du cerveau par rapport à l'instinct animal et le vouloir de l'esprit vis à vis une chose matérielle alimenté par l'imagination
Qu'est-ce qui l'a créé : quelque chose perçu dans l'environnement (un mot entendu, un geste, un son...) a provoqué une émotion, laquelle a résonné avec quelque chose de non-exprimé accumulé dans le passé.
il est intéressant alors d'identifier une image mentale qui a été "appelée" et qui est ce qu'on appelle une image-ressource, vecteur du sentiment ressenti.

A ce petit jeu, on finit par "nettoyer" les non-exprimés anciens, c'est ce qu'on nomme la "clarification émotionnelle". On fait un grand ménage de tout les non-dit.
Au bout du processus, on arrive à ressentir les émotions présentes sans que le passé ne vienne s'en mêler c'est bien dit , pour moi ça correspond à quand c'est seulement l'esprit qui est présent lors de la réflexion .... le cerveau débranché! .: quelle liberté, quel bien-être de pouvoir ressentir pleinement dans l'instant présent !

Francis


Ce que je dit et disait ne vient pas de seulement de moi , j'ai une référence différente de les vôtres .

Michel
Wagner ..... La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots
quebec
 
Posts: 649
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Choix Platine vinyle pour débuter

Postby francis ibre » Wed Dec 27, 2017 5:05 pm

Michel,

à mon sens, le corps est le "véhicule" de l'esprit. Il l'accueille et le prolonge pour le mettre en relation avec le monde matériel.
C'est à la fois un capteur (nos sens) et un moteur, doté d'automatismes et de régulations nécessaires à la survie : le cerveau reptilien, et nos capacités à réagir sans penser, instinctivement.
Le rythme cardiaque, la température corporelle, la sueur, tout ça est régulé sans qu'on y pense, et tout ça change avec nos émotions : pour moi cela prouve que ces émotions agissent directement sur le corps, et font réagir ses régulateurs.
L'esprit en a généralement conscience... quoique s'il est occupé avec ses "jeux de construction" il n'est pas très attentif aux ressentis, sauf si ça le dérange...

Quant à savoir où exactement siège notre esprit, ici en France on est tellement cartésiens qu'on le situe au même endroit que la "raison" donc dans notre cerveau...
Alors que des études récentes ont montré qu'il y avait une grande quantité de neurones dans le système digestif, notre second cerveau :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Système_nerveux_entérique

Et pour Van Lommel, la conscience pourrait très bien se situer hors du corps...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4855
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Choix Platine vinyle pour débuter

Postby fdracing » Wed Dec 27, 2017 8:43 pm

francis ibre wrote:
à mon sens, le corps est le "véhicule" de l'esprit. Il l'accueille et le prolonge pour le mettre en relation avec le monde matériel.
C'est à la fois un capteur (nos sens) et un moteur, doté d'automatismes et de régulations nécessaires à la survie : le cerveau reptilien, et nos capacités à réagir sans penser, instinctivement.
Le rythme cardiaque, la température corporelle, la sueur, tout ça est régulé sans qu'on y pense, et tout ça change avec nos émotions : pour moi cela prouve que ces émotions agissent directement sur le corps, et font réagir ses régulateurs.
L'esprit en a généralement conscience... quoique s'il est occupé avec ses "jeux de construction" il n'est pas très attentif aux ressentis, sauf si ça le dérange...

Quant à savoir où exactement siège notre esprit, ici en France on est tellement cartésiens qu'on le situe au même endroit que la "raison" donc dans notre cerveau...
Alors que des études récentes ont montré qu'il y avait une grande quantité de neurones dans le système digestif, notre second cerveau :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Système_nerveux_entérique

Et pour Van Lommel, la conscience pourrait très bien se situer hors du corps...

Francis



Ya des gens bien ici , dites moi !!!

par bien , j'entends "conscient d"eux même " comme Jung , ou d'autres peuvent le définir , ce qui est suffisamment rare pour être noté , et c'est toujours une joie ;)


.
fdracing
 
Posts: 42
Joined: Sun Apr 03, 2016 5:43 pm

Re: Choix Platine vinyle pour débuter

Postby quebec » Wed Dec 27, 2017 8:57 pm

J'aurai dû employé le mot âme plutôt que celui d'esprit ..... il l'est plus significatif pour la plupart du monde .

Mais j'aimerai savoir la réponse à la question posée ...... par curiosité

=======================

dans wikipedia ;
Les « neurones du ventre » s'occupent de la digestion et si l'être humain n'avait disposé que d'un seul cerveau (« celui du haut »), l'humain aurait été absorbé en permanence par ce processus très complexe et n’aurait pas pu développer d’autres activités intellectuelles

=======================

la façon dont je le voie ..... d'après ma référence et ma conviction personnel .
petit extrait de celui-ci ;

l’esprit est l’être humain véritable, tout le reste n’est qu’enveloppes à travers le port desquelles il se renforce et s’embrase de plus en plus grâce à l’obligation accrue qu’il a ainsi de se mouvoir.

L’embrasement, dans lequel l’esprit est ainsi placé, ne s’éteint pas lorsqu’il dépose ensuite ses enveloppes, il conduit l’esprit vers le haut vers le Royaume spirituel.

Car c’est précisément par l’obligation qu’il a de se mouvoir sous le poids de ses enveloppes qu’il devient finalement tellement fort qu’il peut ensuite, en demeurant conscient, supporter la pression plus forte dans le Royaume de l’esprit, ce qu’il ne peut pas faire en tant que germe d’esprit.

Tel est le cours de l’évolution de l’esprit qui se déroule pour son bien. Les enveloppes elles-mêmes doivent être considérées uniquement comme des moyens pour atteindre le but.

C’est pourquoi rien ne se modifie lorsque l’être humain de la terre dépose son corps de matière dense. Il est alors encore le même être humain, uniquement sans son enveloppe de matière dense, auprès de laquelle demeure aussi ce que l’on appelle le réceptacle astral, qui était nécessaire à la formation du corps terrestre de matière dense et qui provient de la matière dense moyenne.

Aussitôt que le lourd corps terrestre s’est détaché et, avec lui, le corps astral, l’esprit ne demeure plus revêtu que de ses enveloppes plus délicates. Lorsque l’esprit est dans cet état, on le nomme alors «l’âme», pour le différencier de l’être humain de la terre dans la chair et le sang!

Au cours de son ascension ultérieure, l’être humain dépose encore peu à peu toutes ses enveloppes jusqu’à ce que, finalement, il ne conserve plus que le corps spirituel avec une enveloppe spirituelle. Et ainsi, en tant qu’esprit dépourvu de toute enveloppe de genre différent, il pénètre alors dans le Royaume de l’esprit.

C’est là un événement qui se conçoit de lui-même, alors qu’aucune enveloppe étrangère ne peut plus le retenir et que, par conséquent, il doit naturellement être élevé, de par le genre de sa propre constitution.

Telle est donc la différence qui vous cause bien souvent des difficultés lorsque vous voulez comprendre, parce que cela n’était pas assez clair et que la représentation que vous en aviez demeurait floue.

En réalité, seul l’esprit entre en ligne de compte pour l’être humain. Toutes les autres désignations se rapportent exclusivement aux enveloppes qu’il porte.

L’esprit est tout, il est l’être véritable, donc l’être humain. Lorsque avec ses autres enveloppes il porte aussi l’enveloppe terrestre, il s’appelle être humain de la terre; lorsqu’il dépose l’enveloppe terrestre, il est alors considéré par les êtres humains de la terre comme une âme, et s’il dépose aussi les délicates enveloppes, il demeure alors uniquement esprit, ce qu’il était déjà depuis toujours de par son genre.

Les différentes désignations se réfèrent donc exclusivement au genre des enveloppes, qui ne pourraient rien être elles-mêmes sans l’esprit qui les embrase.


Pour ceux ( et seulement eux , pour bien faire ) pour qui les questions existentiels les préoccupent , voici le lien du texte en entier sur l'âme ;

http://www.fr.abdrushin.name/message-du-graal/resonances-de-abdrushin-095.php
Last edited by quebec on Sat Dec 30, 2017 1:32 pm, edited 1 time in total.
Wagner ..... La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots
quebec
 
Posts: 649
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Choix Platine vinyle pour débuter

Postby fdracing » Fri Dec 29, 2017 10:46 pm

Dans la phrase :

"Les « neurones du ventre » s'occupent de la digestion et si l'être humain n'avait disposé que d'un seul cerveau (« celui du haut »), l'humain aurait été absorbé en permanence par ce processus très complexe et n’aurait pas pu développer d’autres activités intellectuelles"

c'est le "aurait" qui me chagrine , car pour beaucoup ,semble t'il , "est" serait plus adapté ;)

j'ai l'humour incertain ce soir :mrgreen:

.
fdracing
 
Posts: 42
Joined: Sun Apr 03, 2016 5:43 pm

PreviousNext

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest