Page 1 of 6

choix de resistances ampli a tubes

PostPosted: Sun Jul 13, 2014 3:48 pm
by richard007
bonjour
sur un ampli jadis ja 200, le changement de resistances me questionne a deux emplacements:

tubes de puissance/resistances de plaque: actuellement des bobinees vitrees 5w je voulais remplacer par des bobinees non inductives mills 5w mais on me dit que le caractere vitre (vitreous enamel) serait important sans quon me dise la raison; quen est il?

etage driver: montage dephaseur de schmidt modifie par Loyer un tube ecc82 avec une triode a la masse suivi dun ecc83. je veux changer les resistances de charge de plaque par des carbone comp allen bradley, 3 en parallele. comme elles ne gardent pas leur valeur avec le temps est ce grave si la valeur de la resistance change avec le temps, quelles consequences dun drift de 5% parexemple?

bonnefin de week end

Re: choix de resistances ampli a tubes

PostPosted: Sun Jul 13, 2014 4:37 pm
by francis ibre
Bonjour Richard,

j'ai plusieurs remarques suite à la lecture de ton message :

1 - tubes de puissance/resistances de plaque : là je ne te suis pas ! les tubes de puissance ont leur anode (plaque) connectée au transfo de sortie... leur charge est le primaire de ce transfo, et non une résistance !
A moins que le concepteur ait prévu une R en série avec le transfo (une R par tube en fait) pour pouvoir mesurer le courant de repos de chaque tube ?
Ne serait-ce pas plutôt une résistance de cathode ?

Si tu indiquais la valeur (en ohms) de cette résistance, cela aiderait beaucoup !
De même qu'une photo de cette R et de ses connexions (pour voir à quoi elle est connectée)

2 - les résistances bobinées SONT inductives... même celles qui sont présentées comme non-inductives ;-)... elles le sont seulement un petit peu moins que les autres...
Les vraies R de puissance non inductives sont à couche, en boitier To220 par exemple.
Pour ce qui est des R vitrifiées (vertes) elles ne sont pas plus inductives que les Mills... et si ce sont des 10 ohms, la valeur d'inductance n'a strictement aucune importance.


3 - Allen-Bradley : ces résistances sont bruyantes, instables, peu fiables... parce que constituées de carbone aggloméré.
A une époque on n'avait rien de mieux, il fallait choisir entre des R de 1/2 W en couche carbone, ou des 1W et 2 W Allen-Bradley, alors on préférait les A-B... qui ont d'ailleurs l'avantage de n'être pas inductive, contrairement aux modèles à couche qui sont gravés en hélice, donc en quelque sorte **bobinés** !

Aujourd'hui, avec les Takman, Riken, ou Kiwame, et d'autres, on a le choix.


4 - les condensateurs influencent 100 fois plus la sonorité que les résistances. En particulier les condos de cathode qui sont souvent de simples chimiques basse tension. Les condos de liaison et ceux d'alim ont aussi une influence nette... Ces trois condos sont tous els trois sur le trajet du courant modulé par le tube ;-)


5 - dérive de 5% : c'est énorme pour un déphaseur...


Maintenant, je ne sais pas où tu en es des modifications de cet ampli, mais personnellement je ne commencerais pas par les résistances, mais par :
- ajuster les chauffages filaments : Jadis mettait parfois 24 V pour 4 tubes en série... A revoir totalement ! Sans cela, avec des tubes mal chauffés, le reste des modifs est inutile !
- les tubes eux-mêmes : du NOS bien choisi partout = 5751 et pas ECC83... 5814 et pas ECC82, ou même mieux : 6211... et 6550 Svetlana C-logo si possible.
- les points de fonctionnement : vérifiés, réglés, ajustés
- les alimentations : des polypros là où il y a la place... et séparer les alims D et G
- les condos de cathode : polypro ou papier huilé...
- ceux de liaison : papier huilé ou Teflon

Une fois tout ça bien fait, alors peut-être que le changement de toutes les résistances pourra apporter encore un petit plus.

Mais, sincèrement, il y a 1000 fois plus à gagner sur les HP et la salle !

Francis

Re: choix de resistances ampli a tubes

PostPosted: Sun Jul 13, 2014 8:04 pm
by richard007
merci francis! pourcette reponse detaillee, en fait le chgt de resistances arrive a la fin. et les modifs ampli apres celle des haut parleurs magnepan (chgt composants filtre secteur (duelund, ampohm, bybee golden godess) et meme un redesign dapres le schema de peter gun sur des 3.5 dabord puis des preampli jadis jps2 et 3. tubes: jolie collection de novals pour toutes les positions :-) et effectivement 5751 5814 6211 et e80cc.
je vais eaayer de retrouver le lien sur un article de hiraga sur le ja200 avec le schema pour povoir discuter
richard

Re: choix de resistances ampli a tubes

PostPosted: Mon Jul 14, 2014 2:40 pm
by richard007
Hello

Voici un schéma par Hiraga du JA200 , 1988.
Ma version, qui doit être plus ancienne, ne comporte pas derrière chaque tube les condos C1 à C10 avec leurs résistances en parralèle.

etage sortie:
resistance plaque 1R5 (bobinées vertes vitrifiees 5W): remplacement par Mills non inductives 12W copper leads? ou devrait plutôt être des 5W (risque de ne pas bruler si le tube lâche et donc de probleme sur d'autres composants?) par ailleurs les Mills ne sont pas vitrifiées est-ce un problème?
resistance cathode 750R (Caddock MP2060 power film resistor 60W 1%)
résistance grille de controle 1K8: remplacement Riken carbon film RMA brown 5% 2W
resistance grill d'ecran 3K3: remplacement Riken RMG blue 1% copper leads 2W
condos cathode: une paire de 47uF 450V d'origine remplacées par des 220uF Vishay BC 450V et bypass teflon tin foil SCR 0.47uF 1000V tin foil (avant: polypro)
fusible Hifi-tuning

etage driver:
feedback resitance 16K avec condo silver mica 150pF en parralele: remplacement Schinko 2W et un condo de meilleure qualité
resistance fuite de grille: remplacement Schinko 1M 2W
resistances cathodes, une à la masse de 100R Piher 1W carbon film, et deux autres de 470R Schinko 2W
tube dephaseur avec une grille à la masse ECC82
resistance d'anode: Jadis met des 100K 4W, alors qu'il met partout ailleurs des 2W Est-ce nécessaire? remplacement par Allen Bradley, 3 en parralele 1W? Je dirai après pourquoi j'envisage ce choix.
deuxième tube driver tube ECC83:
2 resistances de plaque 330K remplacement Riken 2W
4 resistances bleues 10M (Philips metal glazed film on ceramic body tinned copper wires VR68 high ohmic/high voltage series) pour "réseaux de retroaction direct et croisés" (dixit Hiraga): je garde les originales en raison du voltage élevé, plus de 400V
resistance voltage drop 4.7K 5% 8W 250V: remplacement par Mills 12W 400V 1% copper leads
3 resistances de cathode 47K autour des condos 220uF 100V bypassés par des SCR teflon tin foil 0.44uF 1000V
4 condos d'alim Philips Low Loss LL 220uF (47uF d'origine) 450V (2 à l'intérieur et 2 sur le chassis) bypassées par 2 teflon 0.47 tin foil (vertes) et 2 SCR polypro tin foil 0.47 (noires)

Jadis m'a donné les infos suivantes concernant les points d'opération des tubes de l'étage driver (mais je vais faire vérifier car il y a des différences entre les versions):
ECC82 :
Broches 3 et 8 : ~2V
Broches 1 et 6 : ~ 80V
ECC83 :
Broches 3 et 8 : ~80V
Broches 1 et 6 : ~240V
Pour la tension de l'étage driver c'est je pense 380V et 470V pour les tubes de puissance.
A partir de ces données peut-on calculer la tension de plaque, de grille d'écran et de grille de contrôle? et comment?

Re: choix de resistances ampli a tubes

PostPosted: Mon Jul 14, 2014 2:59 pm
by richard007
J'ai oublié de mentionner que le cordon ombilical a 5 pins:
- deux pour l'alim des filaments
- trois pour la HT: le B+ de l'étage driver, celui de l'étage de sortie et le retour

Re: choix de resistances ampli a tubes

PostPosted: Mon Jul 14, 2014 3:00 pm
by richard007
et l'alim des filaments est AC sans redressement.

Re: choix de resistances ampli a tubes

PostPosted: Mon Jul 14, 2014 4:07 pm
by richard007
concernant l'usage d'allen bradley comme resistance d'anode (dans l'étage driver dans mon cas) j'avais lu ce qui suit (et d'autres fils similaires):

Carbon comps sound pretty close to Kiwames when used as plate loads, actually perhaps a tad sweeter. It has to do with the construction of a carbon composition resistor, which is a mix of carbon dust and ceramic dust. It gives them a very poor voltage coefficient of resistance, which is a fancy way of saying they are highly non-linear when large voltages are dropped across them. Here's the clincher: Non-linearity produces what we call distortion, which in this case is practically 100% pure 2nd harmonic. It gives the effect of added sweetness or a "euphonic" sound.

The effect is much more pronounced where very large voltages are dropped across the resistor. The only such place in a tube amp where you'll find this is the plate load resistor. Still, carbon comps sound a million times richer and sweeter than metal films in the direct signal path, where no voltage is dropped across them at all.

Mon ampli après les modifs éffectuées sur les condensateurs et l'usage de condos teflon en bypass, d'autant plus que j'ai mis du cablage hybride cuivre-argent, est tres rapide, détaillé, tendu (avec une grande band passante), focalisé mais j'ai perdu la magie du midrange et du corps. l'usage de AB (mais pas dans le signal car trop bruyant) fait partie des modifs pour retrouver ce son sans avoir les défauts initiaux.

Je pensais les mettre sur le déphaseur ou je pense il y a le plus de voltage swing (mais c'est une position ou Jadis dit avoir besoin de 3-4W donc problème de place eventuel) et les grouper par 3 ou 4 en prennant des valeurs nominales legerement inferieures de 10% pour tenir compte du drift moyen. Mon hypothese est qu'avec le temps, le drift sera moyenné sur ces 4 resistances et evoluera plus ou moins identiquement sur le push et sur le pull (triode 1 et triode 2 du ecc83).

Re: choix de resistances ampli a tubes

PostPosted: Mon Jul 14, 2014 4:12 pm
by richard007
juste une photo sur les filtres des magnepans modifiés;

Re: choix de resistances ampli a tubes

PostPosted: Wed Jul 16, 2014 3:06 pm
by richard007
Bon, pas beaucoup de volontaires pour répondre...

Re: choix de resistances ampli a tubes

PostPosted: Wed Jul 16, 2014 4:23 pm
by tboll
Bonjour Richard

Je ne suis pas vraiment sûr que tu aies réellement posé une question dans tes deux derniers messages.
J'ai relu même d'autres messages plus anciens.

De ce que j'ai vu, tu as un gros travail de mise à jour sur ton appareil. Dans l'ensemble, tes composants sont de bonne qualité et même plus.

Si je comprends ton problème, tu sembles avoir perdu la musicalité/finesse/âme de cet appareil.

Au vue de ma petite expérience, les résistances, même les AudioNote en 2 watt (environ 15 euro pièce...) que j'utilise n'apportent aucun supplément d'âme à un appareil. Le mieux que j'ai pu observer, c'est peut être un signal plus propre et encore je ne parierai pas le centième de mon salaire la-dessus.

Je ferai plutôt l'hypothèse d'un problème de condensateur. Je miserai sur un condensateur "stratégique" vieillissant ou alors tu as changé un condensateur par un équivalent que tu supposait meilleur et non...

Bonne journée

Thierry