Attention ! Fermeture imminente du forum d’Elektor (pour en savoir plus, cliquer ici). À partir du vendredi 15er mars il ne sera plus possible de s’identifier sur ce forum, mais son contenu restera disponible en lecture seule jusqu’à la fin du mois. Le 1er avril, il sera fermé définitivement.

choix de resistances ampli a tubes

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby tboll » Thu Jul 17, 2014 3:28 pm

Bonjour à tous

Tout d'abord merci à Richard d'avoir relancé ma question. Bien sûr la réponse m’intéresse mais surtout je me sens moi seul...

Si je comprends ton raisonnement, Francis, plus l'impédance est haute et plus les condensateurs ont de faibles valeurs en farad et inversement. Je me trompe où c'est pour définir les constante de temps ???
En tout cas, avec cette explication, je vais mieux pouvoir bidouiller mes préamplificateurs et amplificateurs.

Bonne soirée

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1913
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby ecossais » Thu Jul 17, 2014 3:40 pm

Bonjour Richard,
Si tu souhaite que l'on puisse t'aider, il faudrait que tu regarde dans ton ampli ou sont connectées les cathodes des tubes de puissances (cosses marquées 8 sur le support des tube et points repérés de 0 a 9 sur le schéma) et que tu fasse un petit schéma complémentaire. Il serait bon aussi que tu relèves les tensions en différents points caractéristiques de ton ampli (alim, et anode, cathode, g2 pour chaque tube) et que tu les reporte sur ton schema.
Dans le cas ou les Silmic seraient trop court en tension (ils vont quand même jusqu'a 100v) tu peux essayer ceux la (on en a parlé récemment sur le forum mais je ne me souviens plus sur quel sujet)
http://www.hificollective.co.uk/components/obbligato_oil.html

A bientot
Jean-Noel
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
La Platine (Verdier), pré phono Pacific, amplis monotriodes PX25 et 2A3 RCA monoplaque, Petite Onken
User avatar
ecossais
 
Posts: 1195
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Bonnie Scotland

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby francis ibre » Thu Jul 17, 2014 6:05 pm

Bonsoir à tous,

si je donnais des explications sur l'impédance des circuits, c'est parce que plus haut j'ai écrit que je n'appréciais les condos Teflon que dans les circuits à haute impédance, comme les liaisons entre étage par exemple.

En cathode, j'ai depuis longtemps conseillé les Elna Silmic découplés par des Rifa PME, ou les polypro (huilé si possible) et les PIO.
Et j'ai aussi émis des réserves sur les résultats obtenus avec les condos à feuille d'étain...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby tboll » Thu Jul 17, 2014 6:55 pm

Bonsoir Francis, bonsoir à tous

Tes explications sont très claires en ce qui concerne les condensateurs et l'impédance. Je me questionne quand même maintenant sur la qualité de cette résistance de cathode puisqu'elle est "traversée" par le signal. Même si on a dit que les résistances avaient globalement moins d'effets sur le rendu sonore, cette résistance semble assez importante dans ce circuit (à faible impédance!!!). On trouve très peu de commentaires sur ces résistances. Même les vendeurs restent "muets" sur ce point. Ils n'ont rien à vendre même à prix d'or ???

Pour finir, Jadis n'est pas généreux sur ses schémas. Je n'ai trouvé aucun schéma avec des valeurs. Je sais bien que ce sont des industriels mais leur schéma ne date pas d'hier...

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1913
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby francis ibre » Fri Jul 18, 2014 5:22 am

Bonjour Thierry, et tous,

ben non, la Rk n'est pas traversée par le signal lorsqu'elle est découplée !
Parce que le courant alternatif (modulé) passe par le condo Ck...
La R n'est traversée que par le courant de repos, continu, et les fréquences très basses pour lesquelles le condo présente une impédance encore élevée... disons en gros en dessous de 5 - 10 Hz...

Dans la bande audio la R n'a aucune influence... mais... si elle est inductive, elle forme avec Ck un circuit résonant !
Par exemple avec Ck = 100 µF et Rk = 1 kO + 10 nH, on a une résonance vers 160 kHz, avec surtension Q = 10^-5... autrement dit totalement amortie...

Tout ça ne veut pas dire qu'il n'y aura pas de différence subjective selon le type de résistance, mais à mon avis le condo Ck a 1000 fois plus d'importance !

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby ecossais » Fri Jul 18, 2014 7:45 am

Bonjour Thierry, bonjour a tous,
Pour répondre a ta précédente question, j'avais fait l'essai de remplacer la résistance de cathode du tube de puissance en boitier alu par plusieurs tantales mise en parallèle pour avoir la dissipation necessaire. L'ampli etait un monotriode a base de tubes PX25 GEC-Osram, très transparent et en general très révélateur de tout changement de composant.
Eh bien, j'ai été deçu, il n'y avait que très peu de difference et ca ne valait vraiment pas l'investissement.

Jean-Noel
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
La Platine (Verdier), pré phono Pacific, amplis monotriodes PX25 et 2A3 RCA monoplaque, Petite Onken
User avatar
ecossais
 
Posts: 1195
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am
Location: Bonnie Scotland

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby tboll » Fri Jul 18, 2014 8:11 am

Bonjour Francis, bonjour Jean-Noel, bonjour à tous

Il faut que je retourne à mes révisions de mes cours d'électronique. Effectivement, si le signal ne passe pas par Rk, elle ne peut guère l'influencer, c'est logique.
J'étais resté sur le commentaire de l'article de l'Audiophile où il était dit que cette résistance devait être choisie avec soin.

Je vois quand même que Jean-Noel s'est lui aussi fait piéger... En plus, tes tantales, c'étaient sans doute des AudioNote et elles ne sont pas offertes... Tu dis quand même qu'il y avait un petit effet...

Pourtant, en dehors de l'argument logique et électronique, j'insiste mais puisque presque n'importe qu'elle modification sur un système relativement transparent a un effet (positif ou négatif), on aurait pu s'attendre à un effet de cette résistance. Je dois probablement sans doute céder à la pensée magique sur le fonctionnement des circuits électroniques. Dernier argument, j'avais sans doute envie de trouver un nouveau "truc" à tester...

Bonne journée à tous.

Thierry
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)-2 blocs 300B- schéma-Audiophile -
SE 845 en projet
User avatar
tboll
 
Posts: 1913
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Chartreuse

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby paskwalito » Sat Jul 19, 2014 1:24 am

Si ca peut éclairer un peu la lanterne de Richard, Thierry ou d'autres voici un lien d'un petit tableau qui date un peu mais recommande quels composants on peut utiliser selon leur emplacement et leur utilisation(ampli,préamp,découplage,alim,etc.......) a ne pas prendre au pied de la lettre (ou du tableau :roll: ) mais qui peut donner quelques pistes et quelques réferences!

http://www.acoustica.org.uk/t/naim/components.html
Le mieux est l'ami du bien!
User avatar
paskwalito
 
Posts: 389
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am
Location: Grenoble,Alpes

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby pierre26 » Sat Jul 19, 2014 5:46 am

TBOLL a écrit
Pourtant, en dehors de l'argument logique et électronique, j'insiste mais puisque presque n'importe qu'elle modification sur un système relativement transparent a un effet (positif ou négatif), on aurait pu s'attendre à un effet de cette résistance. Je dois probablement sans doute céder à la pensée magique sur le fonctionnement des circuits électroniques. Dernier argument, j'avais sans doute envie de trouver un nouveau "truc" à tester...


N'en déplaise à certains , ta question sur les résistances était intéressante , encore une fois ça a permis à des amateurs de partager leurs impressions et point de vu , c'est bien je crois le but d'un forum !
pierre26
 
Posts: 684
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby francis ibre » Sat Jul 19, 2014 6:49 pm

Bonsoir à tous,

il est très important de relativiser tout ce qu'on lit...

Comme expliqué plus haut, sur un montage bien né, avec d'excellents transfos, et qui a été longuement optimisé, sur lequel on a choisi patiemment les condos, alors oui, le changement de certaines résistances sera parfaitement audible.
Les résistances de très fortes valeurs tout d'abord, celles des grilles, et les charges d'anode, avec une priorité pour les composants du premier étage.

Mais pour moi il est clair qu'une résistance de cathode, de faible valeur, et découplée par un condo, n'aura qu'une influence négligeable... contrairement au condo de découplage !
Par conséquent, je mets une bête résistance céramique blanche, ou à la rigueur une résistance à visser sur châssis si la dissipation l'oblige, et je préfère orienter la dépense sur le condo ;)

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

PreviousNext

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 4 guests