choix de resistances ampli a tubes

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby francis ibre » Wed Jul 30, 2014 10:39 am

Bonjour Richard,

tu as déjà posé exactement cette question le 23 juillet.
Et personne n'a répondu, parce que ce n'est pas vraiment une question mais plutôt un constat !
Encore faudrait-il savoir qui fait consensus, et d'où viennent les infos ?
Comme on n'en sait rien, on ne peut pas en penser grand-chose !

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4971
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby richard007 » Wed Jul 30, 2014 11:07 am

Bonjour Francis,
Pas de source unique plutôt une recherche sur internet sur différents forums diyaudio, audiogon, hawthorneaudio (posts de eddie vaughan, concepteur électronique à tubes, pointu sur les résistances). C'était la synthèse de ces retours d'expérience, je souhaitais savoir si cela correspondait à vos impressions...
Richard
richard007
 
Posts: 62
Joined: Mon Jun 30, 2014 12:04 pm

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby francis ibre » Wed Jul 30, 2014 12:12 pm

Richard,

la majorité des amplis à tubes mettent en oeuvre :

- des transfos à tôle silicium, pas très transparents dans l'aigu
- des tubes récents, chinois ou russes, parfois slovaques

On obtient une sonorité typée, que les choix de condos et de résistances vont pouvoir plus ou moins compenser, ou enrichir...
Donc je me méfie de tous les avis donnés par ceux qui font des amplis à tubes **standards**, même s'il s'agit de monotriode 300B !

En revanche, si j'ai l'avis d'un concepteur qui utilise des transfos au-dessus de la moyenne, et des tubes NOS bien choisis, je considère que cet avis à lui seul contrebalance sans discussion plusieurs dizaines d'avis différents !
Dans un avis, ce qui compte le plus, c'est QUI donne cet avis... je ne fais donc pas de synthèse, mais plutôt un tri... pour ne garder que **l'avis qui compte pour moi**.

Et pour moi c'est le panachage qui compte : ne pas utiliser un seul et unique type de résistance !
En pratique, je trouve que dans les circuits de grille mieux vaut choisir les Shinko, AN tantale, Dale, Holco, autrement dit des résistances à couche métallique de précision, alors que dans les circuits d'anode et de cathode je préfère des Riken, Kiwame, Takman...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4971
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby charlys » Mon Dec 07, 2015 9:49 pm

bonjour Francis

je cherche pour mes résistances pour le filtre3143 jbl ce qui peut convenir le mieux

ici on cause plus ampli

peut tu m'aider sil te plait!

amicalement
charlys
charlys
 
Posts: 158
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:58 am

Re: choix de resistances ampli a tubes

Postby francis ibre » Wed Dec 09, 2015 7:06 am

Bonjour Charlys,

tout simplement des résistances bobinées céramique blanche : celles utilisées par exemple dans les circuits d'anciennes TV.

En valeur faible (c'est le cas dans un filtre HP) elles ne sont pas inductives (ou si peu...).
Ce sont celles-ci qu'on trouve sous les marques Intertechnik ou Dayton, mais avec ces marques-là elles sont plus chères !

http://www.audiophonics.fr/fr/resistanc ... -6265.html

Chez Farnell, des résistances Welwyn, en bobinées jusqu'à 50 ohms, film d'oxydes métalliques au-delà, pas chères du tout. Fiche technique ici : http://www.farnell.com/datasheets/55180.pdf

A la rigueur, sur le tweeter tu peux mettre des résistances à couche épaisse, boitier To220 à deux pattes, pourquoi pas.

On voit aussi parfois des résistances "de luxe" en Mundorf : c'est SETA qui les fait, mais avec la marque Mundorf elles sont plus chères !
Ou encore des MOX, déclarées non-inductives ce qui est à peu près faux : elles sont MOINS inductives que les bobinées classiques, mais quand même largement plus inductives que les résistances à couche !

Autant je trouve positif de chercher des condensateurs particuliers, autant je n'ai jamais trouvé très utile de payer des résistances "de luxe"...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4971
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Previous

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests