Chauffage direct.

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Postby ndaviden » Fri Sep 28, 2007 12:00 am

Bonjour,

Pour Francis Ibre:

A propos du chauffage filament, et en particulier pour les triodes chauffage direct, et afin de préserver un bon rapport S/B pour préconisez une alim régulée, dont le schéma est donné ... cette solution fut comparée, dites-vous, à pas mal d'autres, et c'est celle qui a votre préférence ... Voici mon expérience (texte recopié d'un post sur un autre forum):
>

Voila mon soucis, et ma question:
Votre solution de chauffage fut-elle comparée à du chauffage en alternatif ? et si oui, la restitution est-elle aussi bonne ? (mis à part le problème de la ronfle, évidement).

pour infos: mon site ou mon système est présenté:
http://ndaviden.club.fr/index.html

Nicolas
ndaviden
 
Posts: 15
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am

Postby ndaviden » Fri Sep 28, 2007 12:00 am

euh, j'ai l'impression qu'une partie de mon texte n'est pas passé ... il manque ceci:

"Le problème du bruit des triodes à chauffage direct n'est pas si simple qu'il y parait ... on se dit, il ne faut pas de bruit, surtout avec des voix médiums à haut rendement ... c'est logique ... la meilleure solution pour ne pas avoir de bruit, c'est de chauffer en continu ... soit, mais quelle solution d'alim employer ? pour ma part, j'ai opté pour un redressement filtrage RC, suivant d'une régulation par 7805 (cas de mes blocs mono 300B) ... effectivement,
pas un poil de bruit, l'oreille dans le fond du pav ... seulement voilà, je trouvais que mes blocs ne sonnaient pas comme attendu ... allez savoir pourquoi ? sauf que, Hiraga & Co, ont toujours dit que le chauffage alternatif sonnait mieux ... facile, je passe donc en
alternatif ... damned, ça ronfle sévère ... à ma position d'écoute (3m des pav), ça s'entend ... enfin, ça s'entend, sur les silences ou les moments de faibles niveaux ... pas acceptable, ça bouffe certainement des détails direz-vous, ça intermodule etc ... oui, mais paradoxalement, ça sonne beaucoup mieux ... et pas qu'un peu ... ça doit jouer sur certaines formes de distos, le gros plus c'est lors des fortés, par exemple les voix envoyées, les notes de
piano jouées violement, les élans de cuivres ... qui passent
beaucoup mieux, sans tordre, sans coincer, sans sibillance ... les timbres sont plus beaux, tout passe mieux ... et pour le moment, je préfère vivre avec la ronfle, avant de trouver une solution qui me permettra de la diminuer sans perdre les qualités de restitution ...
comme quoi ..."

Nicolas
ndaviden
 
Posts: 15
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am

Postby francis ibre » Fri Sep 28, 2007 12:00 am

Bonsoir Nicolas,

Le texte repris d'un autre forum n'était pas visible...?
Je le remets donc ici pour que chacun puisse le lire.

...Le problème du bruit des triodes à chauffage direct n'est pas si simple qu'il y parait ... on se dit, il ne faut pas de bruit, surtout avec des voies médiums à haut rendement ... c'est logique ... la meilleure solution pour ne pas avoir de bruit, c'est de chauffer en continu ... soit, mais quelle solution d'alim employer ? pour ma part, j'ai opté pour un redressement filtrage RC, suivi d'une régulation par 7805 (cas de mes blocs mono 300B) ... effectivement,
pas un poil de bruit, l'oreille dans le fond du pav ... seulement voilà, je trouvais que mes blocs ne sonnaient pas comme attendu ... allez savoir pourquoi ? sauf que, Hiraga & Co, ont toujours dit que le chauffage alternatif sonnait mieux ... facile, je passe donc en alternatif ... damned, ça ronfle sévère ... à ma position d'écoute (3m des pav), ça s'entend ... enfin, ça s'entend, sur les silences ou les moments de faibles niveaux ... pas acceptable, ça bouffe certainement des détails direz-vous, ça intermodule etc ... oui, mais paradoxalement, ça sonne beaucoup mieux ... et pas qu'un peu ... ça doit jouer sur certaines formes de distos, le gros plus c'est lors des fortés, par exemple les voix envoyées, les notes de piano jouées violement, les élans de cuivres ... qui passent beaucoup mieux, sans tordre, sans coincer, sans sibillance ... les timbres sont plus beaux, tout passe mieux ... et pour le moment, je préfère vivre avec la ronfle, avant de trouver une solution qui me permettra de la diminuer sans perdre les qualités de restitution ... comme quoi ...




Bien sûr j'ai comparé le chauffage alternatif avec diverses solutions de chauffage en continu, et je suis entièrement d'accord avec toi : le chauffage avec régulo intégré étouffe pas mal de choses, comparé au chauffage direct.

Le pire à mon avis pour la 845 est de chauffer avec un simple redressement filtrage, qui même en mettant un filtre CRC laisse entendre un bruit de fond crépitant dû aux forts courants pulsés issus des redresseurs. A éviter...

Il me semble que la forme d'onde du courant tiré sur l'enroulement filament a une incidence sur les enroulements haute tension adjacents, en les polluant : l'enroulement chauffage, chargé par redresseurs et (très) grosses capas, tire des pics de courants très pointus. ces pics pouvant même saturer brièvement le noyau du transfo, qui se met à rayonner des champs, eux aussi pulsés...

D'autre part, j'ai constaté qu'en chauffage continu il apparait aux bornes du filament un résidu de signal audio, lié au fait qu'un gradient de polarisation existe entre les deux extrémités du filament, qui ne sont pas toutes les deux au même potentiel par rapport à la grille : 5V de différence pour une 300B et 10v pour une 845.
Ce résidu de signal audio doit ête court-circuité aux bornes mêmes du filament.
Le phénomène n'a pas été constaté en chauffage alternatif.

Face à ces deux contraintes, j'ai conçu une alimentation filament faisant appel à un transfo séparé, afin de ne pas polluer les hautes tensions. Bien sûr les primaires côtés secteur des deux transfos chauffage et HT sont reliés, mais malgré cela l'influence mutuelle est limitée.
D'autre part j'ai fait une régulation sans circuit intégré, mes essais avec trois CI différents ayant donné des résultats décevants.
J'utilise donc une régul avec un transistor darlington TIP142 polarisé par une zener réglable TL431.
En sortie un condensateur TFRS de 22000µF / 40V permet d'abaisser l'impédance sur presque toute la bande audio.

Cette alimentation donne sur mes amplis SE845 des résultats très supérieurs aux alimentations continues simplement redressées filtrées ou régulées avec CI.
Comparée au chauffage alternatif, le son peut paraitre au premier abord à peine plus mat, mais le retour à l'alternatif semble ajouter un **grain** un peu rugueux, et une sorte d'emphase, qui finalement ne me parait pas très naturelle.

La scène sonore est un peu plus présente avec l'alternatif, un peu plus en arrière avec le continu, le son semblant plus propre et mieux tenu.
Ce sont des nuances assez fines, alors que les alims continues habituelles donnent des différences flagrantes, toujours à l'avantage de l'alternatif.

Il me semble normal que sur un ampli avec transfo d'alim unique, le chauffage en alternatif reste imbattable, mais je n'ai pas fait de comparaison dans cette configuration.

A bientôt
Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4719
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Postby ndaviden » Sat Sep 29, 2007 12:00 am

ok, merci Francis de ta réponse détaillée ... j'ai du boulot d'amélioration de mes blocs 300B (self d'anode pour la 6C45, et alim régulée suivant ton schéma) ... j'en profiterai pour refaire un peu le câblage, rajouter un transfo d'alim pour les chauffage, me permettant aussi d'avoir un interrupteur spécifique, suspendre mes 300B qui sont très microphoniques (je vais recevoir des TJ mesh plate) ... et après ça, si la ronfle est toujours trop forte en alternatif, j'essaierai ton alim ... encore du taf .... (qui retarde mes autres projets)

Nicolas
ndaviden
 
Posts: 15
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am


Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 4 guests