Salon d'écoute à la campagne.

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Re: Salon d'écoute à la campagne.

Postby francis ibre » Thu Jan 05, 2017 7:40 pm

Bonsoir Philmore,

les dimensions et proportions de ta salle sont très bien, en effet.
Une structure en chevrons intégrant un isolant acoustique et supportant des boiseries est la meilleure solution, ton choix est bon.
Cependant, j'ai quelques remarques en vrac :
- la structure doit être rigide, sinon tu vas créer ou favoriser des résonances dans le bas-médium, difficiles à amortir...
- par conséquent, des chevrons de plus de 100 mm me semblent mieux adaptés
- et leur écart devra être réduit, par exemple 60 cm parce que la LDR existe en panneaux rigides dans cette largeur ;)
- tu peux créer facilement des alternances de zones réfléchissantes (panneaux bois), absorbantes (panneau tissu sur LDR) ou diffusantes ( panneau Schroeder)
- perso je mettrais des panneaux OSB3, c'est plus beau, et plus rigide que le panneau de particule, et moins cher que le CTP
- mais pas partout : il faut créer de l'absorption côté enceinte, surtout sur les murs latéraux pour supprimer les réflexions primaires

Exemple : http://klinger-favre-acoustique.blogspo ... st_04.html

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4971
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Salon d'écoute à la campagne.

Postby Philmore » Mon Jan 09, 2017 7:31 pm

bonjour à tous,

merci Québec pour ces infos,
merci Francis également.

Concernant le structure en bois, utiliser des chevrons de 100x100 me parait compliqué niveau budget...
Apres faut savoir ce qu' on veut me direz vous!

J ai en ma possession une bonne quantité de 50x50. Je pensais, après avoir lu les conseils de Francis, quand même faire ma structure avec, visser les panneaux et par contre revisser par dessus d autres chevrons. ca ferait une section de 100x50 qui prendrait en sandwich les panneaux.
Je sais pas si j ai bien expliqué! C est une idée, un compromis... qu' en pensez vous?

Pour les panneaux, j étais à l origine, plus pour de l agglo hydro pour l aspect lisse (plus facile à peindre) alors que l osb demande à être enduit
avant peinture ou alors tapissé... L osb est il vraiment meilleur d un point de vu acoustique.

Concernant les murs, faut il faire les 4 non parallèles? ou plutôt privilégier les cotés ou l avant/arrière?
Est ce que 1cm par mètre serait suffisant?

Sur les cotés, au niveau des enceintes, j aimerai tapisser de haut en bas avec des plaques de lièges de 5mm.
Est ce que le liège serait bien adapté?
Ensuite, je verrai pour mettre des diffuseurs sur le mur arrière..

Je me pose encore une question,
en dessous de la structure du plancher, je pensais mettre des bandes de caoutchouc anti vibration telle que les plaques utilisé pour les machines à laver.
Est ce que cette matière serait assez efficace?

je vous remercie beaucoup, j ai hâte de lever les doutes avant de commencer...
philippe
Philmore
 
Posts: 28
Joined: Fri Mar 21, 2014 5:38 am

Re: Salon d'écoute à la campagne.

Postby francis ibre » Tue Jan 10, 2017 9:58 am

Bonjour Philippe,

avec deux chevrons de 50 prenant le panneau en sandwich, ce sera parfaitement rigide.

Le panneau de particule est à la fois moins rigide et moins amorti que l'OSB, et de plus même en CTBH il est moins stable à l'humidité que l'OSB3.
Dernier point : le vissage dans l'agglo est moins résistant que dans l'OSB...
Et l'OSB est très joli lorsque simplement vernis ou lasuré.

Murs non parallèles : oui si tu as au moins 10% de pente (10 cm par m) sinon ça complique pour rien !
Mieux vaut faire des "redents" c'est à dire des parties en retrait, de 15 à 30 cm, pour casser les réflexions.

Liège : non, inutile ! c'est inefficace dans la bande audio, sauf peut-être tout en haut pour "tuer" l'aigu donc l'aération...
Alors qu'il n'y a jamais trop d'extrême-aigu !
C'est dans les bandes 200-500 et 2 k - 4 k qu'il vaut amortir... et ce n'est pas le liège de 5mm qui le fera ;)
Pour la bande bas-médium : LDR épaisse derrière un tissu
Pour le haut-médium : du liège si tu veux, mais alors épais et avec gros reliefs, disons 20-30 mm...

Pour l'aigu au-dessus de 4 kHz tu as besoin de diffuser, pas d'absorber.

Mur arrière : diffuseurs derrière l'auditeur, oui, pas derrière les HP !

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4971
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Previous

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest