Recâblage de la liaison interne préampli-ampli

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Postby vac230 » Fri Jul 01, 2011 12:00 am

Je réfléchis à tout ça... Le week-end me fera du bien!

Nicola
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby vac230 » Sat Dec 10, 2011 12:00 am

Bonjour Francis,

Après avoir modifié les cartes ampli de mon JLH avec grand succès, j’ai envie de terminer mon projet en passant à une alimentation double-mono, pour ne plus avoir d’impédance commune au niveau de l’alimentation, avec tous les bienfaits que cela doit apporter.

Il s’agirait de rester sur une alimentation active, qui fournit 4 tensions, mais avec deux (nouveaux) CI et en regroupant la partie amont (diodes de redressement+condos) en dehors de la carte.

Puis-je également améliorer la configuration des condensateurs (actuellement 2 condos de 4700uF 100V en parallèle), sachant que j’utiliserai un nouveau boîtier (à construire) ?

Cordialement,

Nicola
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby vac230 » Mon Dec 12, 2011 12:00 am

Bonjour Francis,

Il y a peut-être quelque chose que je n'ai pas compris: puis-je faire un filtrage en PI avec cette alimentation (active) ?

A+

Nicola
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby vac230 » Sat Dec 29, 2012 12:00 am

Bonjour à tous,

Ce projet n’est pas près d’être terminé... contrairement à ce que j’avais imaginé !

Francis Ibre parle régulièrement des torsades : torsadez, torsadez dit-il sans cesse aux gens bouchés que nous sommes souvent.

Eh bien, voilà, j’ai fini par torsader les pistes de mon circuit imprimé... Enfin façon de parler puisque j’ai remplacé les deux pistes entre les diodes de rectification et les condensateurs (disposés perpendiculairement par rapport aux diodes) par une torsade de câbles de 0.75 mm2, faute de place pour en augmenter davantage la section. L’une de ces pistes mesurait environ 3 cm et l’autre près de 8 cm. L’alimentation de mon JLH se prêtait peu à ce genre de modification du fait de sa compacité et de la faible hauteur disponible sous le circuit, à peine quelques millimètres. J’ai ainsi surrélevé le circuit imprimé à l’aide d’entretoises isolées de 2 mm, à peine le nécessaire pour garder la planéité de la plaque, afin de loger le nouveau cordon composé d’une partie torsadée d’environ 6 cm suivi des fils simples sur 2 cm chacun (à cause de la distance entre les deux condensateurs).

En quelques instants, j’ai à nouveau basculé... dans un monde de silence, de contrastes et de clarté saisissants, avec une très belle ouverture (encore !) dans le haut du spectre. Avec des détails, de la finesse, du piqué, de l’instantanéité, de la subtilité, de la fraîcheur... Les timbres ne sont pas en reste, bien entendu. Je ne vous dis pas : le gain en transparence est tellement significatif que j’ai même regretté de ne pas pouvoir faire quelques mesures avec un oscilloscope...

Mon ampli JLH ne paie pas de mine : il est de taille standard, pas très haut et loin des monstres que l’on voit ici et là. La face avant est vraiment quelconque. Il est à transistors, avec une alimentation stéréo... Il n’alimentera pas toutes les enceintes. Et pourtant... Quelle musique ! Ma conclusion, depuis un certain temps déjà : on peut aller très très loin en soignant tous les détails, absolument TOUS les détails, à condition de partir d’une bonne base, même modeste. Il faudra se lever de bonne heure pour réaliser toutes les possibilités d’amélioration d’un système de haute-fidélité...



A+

Nicola
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby vac230 » Fri Jan 04, 2013 12:00 am

Bonjour à tous,

Je suis d’avis que l’ajout de la torsade a été particulièrement bénéfique du fait de la disposition particulière des composants sur le CI original. Concrètement, c’est le hum qui a diminué de façon conséquente. Ce bruit est, d’après ce que j’ai compris, capté par la boucle de masse qui se ferme sur l’unique point central de l’étoile qui se trouve à proximité des diodes de rectification.

J’aimerais réduire au maximum ce bruit, et peut-être le supprimer (osons, mais est-ce possible en présence d’une alimentation unique ?) pour aller jusqu’au bout de ma démarche (modifier l’ampli tel qu’il se présente dans sa boîte originale pour en tirer le maximum).

Pour cela, j’ai considéré la problématique des courants devant revenir à la source, dont Francis parle de temps en temps. J’ai modifié maintenant le parcours du courant de retour pour les courants forts (en installant une prise de connexion à proximité des condensateurs Cerafine de l'alimentation), mais je ne saurais dire actuellement si cela a apporté une amélioration. Dans un tel cas, un oscilloscope m’aurait été utile... Pour les courants faibles, je me demande si l’effet devrait être plus évident. A priori oui (vu la nature des signaux)... Est-ce que je me trompe ?

A+

Nicola
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby vac230 » Sun Jan 06, 2013 12:00 am

Bonjour à tous,

Le meilleur moyen de le savoir... c’est de le faire soi-même, une fois encore ! J’ai donc rerouté le fil de masse des courants faibles en provenance de la carte ampli, avec un peu de bricolage, puisque toutes les fils sont sertis d’origine sur du Faston. Une demi-heure de travail tout de même.

Je n’y croyais pas trop, à cette modification, d’autant que le fabriquant du kit d’origine assurait avoir soigné la gestion des masses. Elle est pourtant simple à réaliser, une fois compris l’origine du problème. Trop simple pour être efficace ? Le hum (à faible niveau depuis l’épisode des torsades) subsiste toujours, mais pour le reste, le verdict est sans appel : augmentation du contraste et de la transparence, comme si un voile s’était levé, avec une diminution des duretés... Tout cela rend les voix encore plus pures et cristallines, avec, parfois, l’impression d’accéder avec légèreté à la voûte céleste (au niveau de l’ouverture en haut de spectre) et de voir les étoiles briller dans un beau ciel sombre ! Je peux augmenter le volume à un niveau plus élevé sans distorsion, ou garder le volume bas en conservant leur intelligibilité, c’est selon... votre goût. Ce qui me permet de confirmer définitivement le succès de l’opération, et j’en suis très... ému .

D’autres personnes du forum ont-elles procédé à une telle modification avec succès ?

Cordialement,

Nicola
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby francis ibre » Mon Jan 07, 2013 12:00 am

Bonjour Nicola,

je continue de suivre ton sujet avec intérêt !

Et je suis content à chaque fois que tu trouves une amélioration à l'écoute.
La patience paye... et l'application stricte de règles simples paye aussi...
Tu es en bonne voie !

Bonne année 2013.
Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4963
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Postby vac230 » Mon Jan 07, 2013 12:00 am

Bonjour Francis,

Bonne année 2013 !

Je te remercie pour tes encouragements.

Les progrès que j’ai obtenu récemment me montrent que le bruit en relation avec les boucles de masse n’est pas une fatalité, alors que j’imaginais au début n’avoir aucune prise sur ce défaut. D’où sans doute mes hésitations à m’atteler sérieusement au problème.

La qualité sonore de mon système audio ne me satisfait pas encore , malgré les très belles avancées depuis le début du projet . C’est étonnant de constater à quel point le cerveau peut intégrer les imperfections: j’en veux pour preuve l’aïgu de mes enceintes, qui montre encore davantage ses limites sur certains enregistrements (le violon solo...), comme je l’ai souvent affirmé. Parce que, je dois le reconnaître, je perçois désormais cet aïgu comme médiocre . Une personne tierce entraînée à écouter s’en rendrait compte immédiatement, mais j’ai appris à m’en contenter depuis un bon moment, alors que le système continuait, lui, d’évoluer. Cela signifie que l’enceinte est clairement devenue le point faible de mon système (malgré d'indéniables qualités), et qu’une amélioration à ce niveau est désormais incontournable, ce qui me permettra de maintenir une cohérence d’ensemble, à laquelle je suis très attaché.

Cordialement,

Nicola'
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby vac230 » Sat Jan 26, 2013 12:00 am

Bonjour à tous,

Le découplage des électrolytiques avec un condensateur de valeur adaptée (tel qu’expliqué de façon détaillée par Francis) est une excellente opération, que j’ai réalisée dans la foulée de mes précédentes modifications. Je n’ai traité que la moitié des composants concernés (soit 2 sur 4) pour une question de place, mais le bond en avant est déjà spectaculaire (et oui, encore...), particulièrement dans le medium, qui s’est beaucoup ouvert. Après environ 50 heures, c’est encore mieux... Je sens que je vais me débrouiller pour m’occuper de l’autre moitié !

Cordialement,

Nicola
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby vac230 » Sun Jan 27, 2013 12:00 am

Bonjour Gérard,

Merci pour tes réflexions.

Mes descriptions et observations parlent surtout de ces moments particuliers, qui représentent une étape dans le développement d’un système audio. En quelque sorte une conclusion provisoire suite à une décision d’étudier une possibilité de modification, dont on ne sait pas si elle donnera une amélioration, dans quelles proportions... et surtout à quel moment. La surprise est ainsi toujours au rendez-vous !

Dans le cas présent, le changement s’est déroulé par petites étapes, très plaisantes dès le début (une belle ouverture du medium), mais qui s’est conclu par l’éclosion du fruit mûr, à la façon de petites fleurs de pommier ; Cric, Crac ! Ces septante heures ont été très jubilatoires, avec une petite touche d’exquise amertume sur la fin...

Le bout de câble, comme tu l’appelles, n’est pas le fouet avec lequel je me bats, mais le fil rouge qui me mène au bon bout... en profitant à chaque instant du moment présent. Lorsque cela n’est pas possible (cela arrive...), eh bien je fais comme toi : je n’insiste pas et j’éteins tout .



Cordialement,

Nicola
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

PreviousNext

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests