Attention ! Fermeture imminente du forum d’Elektor (pour en savoir plus, cliquer ici). À partir du vendredi 15er mars il ne sera plus possible de s’identifier sur ce forum, mais son contenu restera disponible en lecture seule jusqu’à la fin du mois. Le 1er avril, il sera fermé définitivement.

Recâblage de la liaison interne préampli-ampli

Le <a href="http://www.elektor.fr/bienentendu" target=_blank><U>livre</U></a> de Francis Ibre

Postby francis ibre » Mon Apr 11, 2011 12:00 am

Bonjour Nicola,

et bien ce forumeur a raison !

Les courants pulsés issus des redresseurs doivent cheminer au plus court entre secondaires, ponts de diodes, condos de tête, et retour au secondaires.
Tout le câblage doit être en paires torsadées, pourquoi pas blindées, et plaquées contre le châssis métallique.

Il doit donc y avoir un point de masse au pied des condos de lissage, et ce point de masse doit être relié au point de masse central, par un fil qui ne véhiculera aucun courant mais assurera l'équipotentialité.

Autrement dit, on ne fait pas passer les courants pulsés par le point de masse central, référence de potentiel.



Toujours dans l'idée de faire la chasse au bruit de fond, il est important de câbler les entrées en paires torsadées, et de raccorder le fil de masse de chaque entrée au plus près du fil signal, sur la carte ampli : idéalement, le fil signal et le fil de masse arrivent aux deux extrémités de la résistance d'entrée !

A bientôt
Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Postby vac230 » Mon Apr 25, 2011 12:00 am

Bonjour Francis, à tous

J’ai réalisé la modification décrite ci-dessus. Eh bien, AUCUN changement AUDIBLE dans mon problème de hum qui m’empoisonne le plaisir d’écoute, mais...

WAOOOUHHHHH !!!!!!!!!

elle a apporté des améliorations sur beaucoup d’autres critères, dont les plus évidentes sont :

-aigus plus légers, avec apparition de nombreuses petites résonances qui améliore grandement la sensation d’espace.
-clarté et transparence très supérieure, l’image sonore devient « razor-sharp » dans certains enregistrements (avec meilleure séparation des instruments).

J’ai réalisé des écoutes pendant quelques jours pour confirmer ou non le résultat, mais il est évident que le rapport signal/bruit a fait un saut en avant très significatif. Je peux tourner davantage les potentiomètres de volume pour profiter de la musique sans être incommodé par les duretés sonores... et les protestations des voisins, grâce aux fêtes pascales. Quel plaisir maintenant à l’écoute !!! Pourtant, je n’ai pas encore solutionné ni mon problème de hum+loop, ni celui des aïgus... et je n’ai pas encore monté le filtre secteur. Que sera le résultat dans quelques mois lorsque j’aurai encore amélioré mon système ? Je n’ose pas trop y penser...

Je n’ai pas fait la modification dans la règle de l’art : avec la torsade. Je me pose la question si cela vaut la peine de la réaliser sur une si petite distance (quelques centimètres), CAR, après analyse du circuit imprimé, LE TORSADAGE EST ENCORE POSSIBLE, malgré le peu de place disponible en hauteur sous la plaque (un ou deux millimètres au grand maximum). Le seul inconvénient est le démontage et remontage de l’alimentation qui me prend beaucoup de temps, mais franchement le résultat fait oublier tout cela.

Voici une proposition d’amélioration avec les torsades pour les deux secondaires du transformateur.

Francis, qu’en penses-tu ?

Cordialement,

Nicola
Attachments
PSU1B.JPG
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby vac230 » Tue Apr 26, 2011 12:00 am

Bonjour,

Bon, je vais le faire!

Jai actuellement des diodes de redressement RHRP 8A et j'envisage d'essayer des 15A. Je vois qu'il y a un autre critère de choix possible: celui du temps de commutation.

Quelle est la conséquence technique et sonore du choix d'un ampérage insuffisant pour les diodes de redressement ?

A+

Nicola'
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby francis ibre » Tue Apr 26, 2011 12:00 am

Bonjour Nicola,

**... conséquence technique et sonore du choix d'un ampérage insuffisant pour les diodes de redressement ?...**

technique : fumée...

sonore : plus de son...

Voilà...
Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Postby vac230 » Wed Apr 27, 2011 12:00 am

Merci pour ce rappel.

Nicola
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby francis ibre » Wed Apr 27, 2011 12:00 am

Bonjour Nicola,

les diodes ne passent pas de courant continu !

C'est un courant pulsé qui les traverse :

- valeur efficace : 3 à 5 fois le débit continu Idc

- valeur crête (en régime stabilisé) : 10 à 20 fois Idc

- valeur crête au démarrage : dépend du transfo et de la taille du condo de tête... parfois plus de 100 fois Idc


Exemple sur un 60W classe A, avec condos de tête de 47000 µF :

Idc = 1.8 A

Ieff diodes = 7 A, Icrête = 31 A

Idémarrage > 200 A

(des diodes BYW81 n'ont tenu que quelques démarrages, il a fallu passer à des BYW77 )


C'est souvent le courant d'appel au démarrage qui tue les didoes.

A+
Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Postby vac230 » Wed Apr 27, 2011 12:00 am

Il y a une chose qui me titille...

La fumée n'est-elle pas en relation uniquement avec le courant continu débité, et non le courant efficace et le courant crête ?

A+

Nicola
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby vac230 » Wed Apr 27, 2011 12:00 am

Une confusion dans mon esprit parmi d'autres...

mais entre deux panaches de fumée, j'ai aperçu une clarté

Merci, Francis, de tenir lextincteur dans ces moments de doute...


Cordialement,

Nicola
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby vac230 » Wed Jun 29, 2011 12:00 am

Bonjour à tous,

J’ai supprimé l’alimentation +15V qui était destinée à deux lignes de LED, que je n’ai jamais insérées. Cette alimentation, branchée directement sur les diodes de redressement, avait son retour de masse sur l’étoile principale. J’en avais déduit qu’il y avait du bruit issu des courants à fort pics qui passaient également sur ce circuit. Ce circuit auxiliaire était non seulement inutile, mais consommait... et chauffait, plus que ce que j’imaginais. La suppression devait ainsi contribuer dans tous les cas à baisser un poil la température interne déjà assez élevée.

J’ai obtenu... un nouveau recul du bruit de fond, dans la droite ligne de la modification précédente !

Ces dernières modifications sur l’alim constituent vraiment une expérience fascinante pour se rendre compte de tout ce qui peut se perdre déjà au niveau d’une alimentation...


J’ai travaillé à comment réaliser le remplacement des deux pistes par une torsade de fils. La difficulté est la très faible hauteur disponible pour poser le fil électrique, mais aussi le trajet assez court pour torsader. Il se pose ainsi la question : est-ce que cela va améliorer quelque chose ? La réponse est dans mes mains...

J’ai deux questions pratiques:

- Le fil de 2.5mm2, une fois torsadé, devient trop épais pour passer en-dessous du CI. Est-ce qu’un fil de 1.5mm2 convient ?

- est-ce que la torsade se fait uniquement avec les deux fils ou faut-il tresser chaque fil avec un fil de masse ?

et... une question générale aussi, dans le contexte d'une alim:

- Est-ce que l’utilisation de pistes d’un CI constitue également un problème (en plus de la non possibilité de torsader...) quant *au passage du courant* ?


Cordialement

Nicola
vac230
 
Posts: 320
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby francis ibre » Thu Jun 30, 2011 12:00 am

Bonjour Nicola,

Le principal problème posé par le circuit imprimé, ce n'est pas **la piste** mais bien le **routage**.

La piste en elle-même ne pose pas de problème dès l'instant qu'elle est dimensionnée pour passer l'intensité demandée.
Mais cette piste n'est jamais seule : le courant doit bien revenir d'une manière ou d'une autre...

En continu ou très basse fréquence (disons jusqu'à 1 kHz), on peut le faire revenir par une autre piste, même éloignée : le courant va circuler dans une grande boucle (de surface importante) mais en continu ça ne pose aucun souci.

En revanche, dès que la fréquence s'élève un peu, ça ne va plus, parce que la boucle devient inductive :

- la résistance (faible) de la piste devient une impédance (parfois plusieurs ohms) : à quoi bon mettre un condo TFRS s'il y a quelques ohms d'impédance parasite jusqu'au circuit alimenté ???

- elle capte et rayonne des champs : ajout de bruits parasites (50 Hz et harmonique, signal audio réinjecté en d'autres points du circuit, etc..)


C'est donc le routage des pistes, en particulier celles de masse, qu'il faut soigner : le retour par la masse devrait suivre au plus près le chemin **aller**, il faut donc penser courant et établir des cheminements parfaitement distincts pour chaque courant (pas d'impédance partagée, même pas celle d'une piste).

Malgré toutes ces précautions, il reste effectivement l'inconvénient qu'on ne peut pas torsader les pistes !
Mais un tracé bien pensé, en utilisant les deux faces du CI, ça peut déjà être excellent.


Torsades : oui, il s'agit de torsader chaque fil avec un fil de masse : aller et retour du courant sont torsadés, donc inductance minimale (surface de boucle minimale) et annulation des champs parasites.


A bientôt
Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4983
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

PreviousNext

Return to Bien Entendu - itinéraire d'un audiophile

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests