Page 1 of 1

PostPosted: Wed Jan 28, 2009 12:00 am
by cratapouf
Hello,

Depuis peu, je me suis décidé à la réalisation d'un petit four à refusion pour mes bricolage cms. Après quelque recherche sur le net, je suis tombé sur ce super montage d'elektor. La version decembre 2007 du régulateur me parait plus que bien!
Les typon et soft sont dispo sur le site d'elektor alors j'me lance et j'achète l'article.
Mais quelle surprise n'ai-je pas eu ne trouvant pas la nomenclature ni le schéma d'implantation!
Quelles sont les références des relais, du transfo et du lcd?
De plus sur le schéma est précisé 128x64, serait-ce un afficheur graphique? dans le texte est indiqué 2x16 car, est-ce un afficheur alpha-num? (La photo montre clairement un afficheur graphique)
Ou pourrais-je trouver ces précisions?

Merci,
Thierry

PostPosted: Thu Jan 29, 2009 12:00 am
by ymasquel
Bonjour Thierry,

Je vais essayer de répondre à tes questions mais d'abord il faut accepter l'idée que ce montage, évolution de celui de 2006, est destiné à ceux qui préfèrent l'option KIT plutôt que FLTM (Fais-Le-Toi-Même). Donc :
- la nomenclature est à composer d'après le schéma puisque tous les composants sont fournis avec le KIT (et peut-être la nomenclature elle-même pour pointage);
- au vu du peu de composants les photos peuvent presque se substituer au schéma d'implantation;
- Les relais sont d'origine OMRON type G2RL-1A 5VDC pouvoir de coupure 12A sous 250VAC;
- Le transfo est de marque ERA mais il peut être d'une autre marque puisqu'il s'agit de normes assez standardisées valables pour les transfos moulés de 5VA (ici en 9V);
- le LCD est effectivement un modèle graphique 128x64 et en couleurs! Ce qui me semble plutôt superflu (et coûteux).

J'ai pour ma part réalisé le montage du numéro 331 de janvier 2006 qui répond à mes besoins et dont j'ai parlé dans le BLOG l'Atelier d'Yves où tu trouveras pas mal d'informations utiles.

Amicalement, Yves.'

PostPosted: Thu Jan 29, 2009 12:00 am
by ymasquel
Bonjour Thierry,

Ta demande a été remarquée par la rédaction car tout est disponible gratuitement sur le site .

Amicalement, Yves.'

PostPosted: Thu Jan 29, 2009 12:00 am
by cratapouf
Bonjour,

Merci à elektor pour avoir ajouté la nomenclature.
Merci Yves pour les info, je ne manquerai pas de faire un tour sur votre blog.

Cordialement,
Thierry

PostPosted: Fri Jan 30, 2009 12:00 am
by itu
j'en profite lâchement pour re-signaler que je possède un couple de composants "thermocouple" que je n'utilise pas... comme je les ais récupéré en "échantillon", ils sont bien entendu gratuits (ce qui, en ces temps de crise, ne gache rien)

Et hop, à bon entendeur...
marc

PostPosted: Fri Jan 30, 2009 12:00 am
by ymasquel
Bonjour Marc,

Ne confondons pas lâcheté et serviabilité, tu proposes de fournir gratuitement un composant c'est plutôt sympa mais surtout pas lâche comme offre.

S'il s'agit d'un MAX6675 je suis preneur d'un exemplaire car je prévois de faire des modifications à mon four d'origine (satellisation des relais et de l'interface de thermocouple justement). Je t'envoie si nécessaire une enveloppe pré-affranchie (tu m'envoies tes coordonnées en mail privé).

L'autre exemplaire fera sûrement un autre heureux.

Amicalement, Yves.

PostPosted: Thu Jul 05, 2012 12:00 am
by nlc
Bonjour,

Je déterre le topic !!
Je suis en train de me concevoir un petit four CMS, basé sur une carte qu'on a développée au bureau qui possède entre autres une entrée température PT1000 et une sortie relais. Juste ce qu'il faut pour faire une régulation de four CMS !!
Cette carte se pilote par USB par un jeu de commandes, et du coup mon logiciel de régulation tourne sur le PC.

Mais je m'aperçois que la régulation de température n'est pas si simple que ça, à cause de l'inertie du four, quand on a mis en route la résistance chauffante et qu'on la coupe une fois la température atteinte, la température continue de monter bien au delà !!

Du coup j'ai remarqué dans le code source du projet elektor qu'ils ont mis en place un système de calibration pour déterminer l'inertie du four et prendre ça en compte dans l'algorithme de régulation de température.

Du coup je voulais juste savoir si des personnes ont réalisé ce montage, et donc si ce système fonctionne bien avec une courbe finale de température mesurée qui reflète bien les consignes !?

Cyril

PostPosted: Thu Jul 05, 2012 12:00 am
by itu
Bonjour

il y a eu plusieurs versions de ce four, plus ou moins évoluées, et probablement avec différentes régulation PID du processus.

j'utilise deux électroniques différentes qui "collent" assez avec les courbes définies (paramétrées devrais-je dire) : le premier boiter de commande pour four à refusion d'Elelktor,celui de 2007 avec afficheur psychédélique (du plus bel effet... mais c'était dans le "kit") et une électronique d'origine Silicon Horizon, un poil plus efficace et ne coutant que le dixième du prix du système Elektor. Sondes K dans les deux ... cas. la carte Silicon Horizon pilote non pas un relais électromécanique, mais un relais statique. Si vous en avez sous la main, préférez cette solution, plus solide dans le temps ; pas de surtension de rupture, pas de contacts qui fatiguent, et en général un pouvoir de coupure plus important, qui ne vous limite pas dans le choix des fours à utiliser

L'inertie de monté en température peut être abaissée de trois façons :

- en "répartissant" bien les calories entre les endroits ou sont siuées les soles de chauffage et celui ou est posé le pcb -ainsi que la sonde de température- avec un ventilo (four à chaleur tournante).

- en réduisant le plus possible le volume intérieur du four -aka en choississant le plus petit four possible en fonction de vos nécessités-

- - en préférant si possible des "lampes à quartz" I.R. aux résistances chauffantes traditionnelles. Elles sont considérablement plus fragiles que les résistances "old school", mais leurs temps de monté et de descente en température est quasi immédiat.

Les fours à quartz sont devenus introuvables, probablement en raison de leur fragilité et du taux de SAV élevé qu'ils devaient provoquer, mais il est toujours possible d'acheter un "chauffage d'appoint ventilé oscillant" et d'en récupérer les lampes pour les installer dans un four classique. Préférer les fours non autonettoyants, à intérieur façon inox ou alu réfléchissant, plus efficaces que les fours à revêtement sombre (du moins en chauffage IR).

D'énormes déperditions de calories se font via les portes vitrées de ces fours d'entrée de gamme. Remplacer le plus vite possible ces plaques qui nuisent à la rapidité de vos montés en températures par un rectangle d'alu doublé d'un matériau isolant thermique (une chute de pcb fait l'affaire)

Je pense que Yves Masquelier va vous donner de plus amples informations. Un petit tout sur son blog m'en a appris énormément lorsque j'ai monté mon four, notament pour tout de qui concerne le raport volume/puissance minimum à respecter

Cordialement
Marc

PS : l'esprit de l'escalier : une fois des petits pb résolus, votre four va "coller" à la courbe que vous aurez programmé. Je brase (je refusionne ??) des cartes en cms "des deux cotés" avec des densités supérièures à 400 composants par dm2, avec des CI relativement denses, et le tout sans le moindre problème.

PostPosted: Thu Jul 05, 2012 12:00 am
by ymasquel
Bonjour Cyril,

Qu'ajouter à ce que Marc a dit.

J'utilise toujours la première version de l'électronique (dans mon propre dessin de platine) et du firmware paru dans la revue en janvier 2006.

Le four est équipé de 3 tubes quartz de 400W au "plafond" et d'une résistance traditionnelle de 1100W au "plancher".
Le verre de façade de la porte du four a été doublé par une plaque d'aluminium (très efficace).

Les tentatives d'isolation par quelque procédé que ce soit n'ont jamais apporté d'amélioration sensible car le chauffage est majoritairement de type rayonnant dans infra-rouge (y compris pour la résistance traditionnelle de plancher) ce qui permet à des parois réfléchissantes dans ce domaine de ne laisser passer que peu d'énergie (relativement) dans le laps de temps nécessaire à la refusion.

Le logiciel permet un calibrage pour s'adapter aux caractéristiques du four. Il faut y passer à chaque modification apportée pour que les profils de chauffe soient respectés et je dois dire que ce procédé est très efficace.

Amicalement, Yves.