Qui veut écouter un ampli à tubes ?

Qui veut écouter un ampli à tubes ?

Postby cyrile » Thu Mar 08, 2018 11:29 am

Bonjour à tous,

Ca fait maintenant plusieurs années que je travaille sur mon ampli à tubes et la dernière évolution est enfin prête ! :lol:

J’y ai mis quelques “brins” de technologie :roll: ... par exemple un contrôle / réglage du bias électronique géré par microprocesseur et la possibilité de changer ce bias pendant le fonctionnement de l’ampli, à l’aide d’un simple sélecteur !
L’idée est d’avoir un ampli à tubes tout aussi simple que celui à transistors, et d’avoir en plus la possibilité de jouer avec le bias comme un expert sans se mettre en danger ni risquer de tout cramer...


Je souhaiterai avoir quelques avis sur le rendu sonore de l’ampli, et plus particulièrement le changement de tonalité lorsque l’on change la valeur du bias (le sujet du bias chaud ou froid donne lieu à de nombreuses discussions...)
Les transfos de sortie sont des Millerioux XH36B, ils sont vraiment excellents !

N’hésitez pas à me contacter si vous êtes dans la région de Strasbourg (je suis vers Molsheim) ce serait avec plaisir que je vous accueillerai ou que je me déplacerai !
cyrile
 
Posts: 14
Joined: Thu Mar 08, 2018 11:26 am

Re: Qui veut écouter un ampli à tubes ?

Postby jef » Thu Mar 08, 2018 12:44 pm

Bonjour Cyrile

Proposition non sans intérêt :D
Par contre pour ceux qui comme moi sont bien trop loin, quelques détails sur ton dispositif de gestion par microprocesseur (arduino ?) pourrait ouvrir nos connaissances sur cette imbrication avec un matériel à tube.

Bonne journée
Jef
jef
 
Posts: 803
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:57 am

Re: Qui veut écouter un ampli à tubes ?

Postby cyrile » Fri Mar 09, 2018 10:56 am

Salut Jef voici quelques détails :)

Voila la bête !
Et désolé pour la qualité d'image !


Les 4 carré jaunes sont des galvanomètres qui indiquent le bias pour chaque tube de puissance, ils sont rétro éclairés ici en jaune (car tout va bien lol sinon c'est en rouge )

Image

Image


Ce qu'il y a à l'intérieur :

Une carte qui contrôle la polarisation des 4 tubes de puissances : c'est la 5e génération !
[*]Mesure des 4 courants
[*]Génération des 4 tensions de polarisation
[*]Mesure des 4 tensions de polarisation
[*]Commande d'interdiction de la HT (au cas ou les choses vont mal, on stoppe la HT direct)

Image

C'est une carte intelligente : elle contrôle plein de choses
[*]par ex qu'il n'y a pas de courant lorsque la HT est off (sinon pb de relais ht ou autre)
[*]autotest en vérifiant que les tensions générées sont bien conformes à celles qu'elle demande sinon il y a un pb en interne sur la carte
[*]que le courant est situé dans une certaine valeur lorsqu'on mets la HT avec la tension de pola au min (la plus négative) : on contrôle la présence des tubes, qu'ils sont pas hs... avant de régler le bias à sa valeur
[*]elle monte progressivement la tension de pola par palier, en vérifiant que le courant de chaque tube réagit bien, et qu'il est dans de bonnes bornes (permet de détecter les tubes a changer car le courant est trop faible ou les tubes qui arquent car le courant monte très vite)
[*]changement et régulation du bias de chaque tube en temps réel (et la la partie complexe c'est de faire de manière indépendante pour chaque tube et à différentes vitesses de réaction pour ne pas "perturber" le son lorsque le bias est en réglage...)
[*]communication : commande on , off, retour d'erreurs et de statuts, retour de toutes les mesures, par liaison numérique isolée avec les autres cartes.


Une carte de régulation haute tension: 4e génération
[*]communication via liaison numérique isolée, commandes on off, retour d'erreurs et d'états, retour de mesures de tensions
[*]régulation analogique des tension +400v par canal, +300v -300v avec régulation / limitation de courant
[*]vérification des tensions en permanence (détecte surconsommation ou autre)
[*]vérification de la montée des tensions lors de la mise en route : on vérifie la "pente" de la montée, si il y a court circuit ça monte pas, si il y a surconsommation ça monte plus lentement -> stop et erreur
[*]vérification de la descente des alimentations
[*]reçoit l'interdiction de HT de la carte pol : prioritaire sur tout ! (c'est du câblage hard)

Image

Une carte de contrôle (la j'ai pas pris de photos c'est un rendu, la vraie est cachée dans l'appareil et j'avais la fleme de la démonter :)
[*]communication numérique isolée, contrôle les autres cartes (envoie des commandes, reçoit les mesures et les états, fait la séquence de mise sous tension et de mise hors tension... c'est elle le boss !)
[*]gère le bouton on off (et oui ! avec voyant lumineux qui clignote)
[*]gère les lumières sur les galvanomètres (jaune ou rouge, clignotant ou fixe, suivant la phase : jaune clignotant = démarrage, arrêt , chgmt de bias - rouge clinogtant = erreur - jaune fixe = ok) 2 par tube donc 8 leds au total
[*]gère la sélection des sources : 3 analogiques et 4 numériques
[*]gère le volume : potentiomètre numérique avec 0.0004% de distorsion ! = pas de distorsions !
[*]gère la mise en route du transfo HT (relais statique)
[*]DAC 24bits 196 Khz entièrement isolé
[*]pilote un affichage I2C pour débug, affichant toutes les mesures reçues et les états des cartes
[*]gère le changement de bias en live : baisse le son, demande à la polarisation de changer le bias, fait clignoter les voyants en jaune, attend la fin du changement, met les voyants jaune fixe, remonte le son
[*]si le bias est trop haut pour un tube, se met a biper et fait clignoter le voyant du tube, ce qui indique qu'il faut diminuer la valeur du bias par le selecteur
[*]si défaut de tube stoppe tout et fait clignoter en rouge le voyant concerné

Image


bien sur toutes les cartes : watchdog + vérification checksum du programme au démarrage + vérification de la mémoire
le bus isolé : avec CRC, gestion des timeout (si une carte ne répond plus, hop on coupe tout !)

que dire de plus ? j'ai fait des interfaces sur PC pour calibrer et contrôles les cartes, et donc démarrer en mode manuel en reliant le bus au PC... très important pour le débug !

Les transfos de sortie sont des Millerioux XH36B qui coûtent un bras et pèsent un âne mort...tout ceux qui ont vu l'ampli n'arrivent quasiment pas à le soulever MDR :D


Voila j'espère ne pas vous avoir trop assommé ! :lol:
Le vrai "plus '" c'est le bias intelligent et cerise sur le gâteau on le change en live et juste en tournant un sélecteur sur les valeurs préconfigurées !
C'est cette gestion de bias qui m'a pris ÉNORMÉMENT de temps, pourtant je suis dans le métier de l'embarqué depuis plus de 10 ans ! faire un truc sur table qui marchotte c'est rapide, faire qqch qui dans la vie réelle est robuste, précis et fiable, c'est une autre histoire !

Voila qu'en pensez vous ?
Si vous êtes intéressés (du coté de Strasbourg - Colmar) c'est avec plaisir que vous pouvez venir écouter (ou me faire venir pour écouter avec vos enceintes car j'ai pas des enceintes top top )
cyrile
 
Posts: 14
Joined: Thu Mar 08, 2018 11:26 am

Re: Qui veut écouter un ampli à tubes ?

Postby jef » Fri Mar 09, 2018 1:55 pm

Bonjour

Merci pour les détails. Ces gestions par cartes sont effectivement plus lourdes que je n'imaginais :D
Ce n'est donc pas encore aujourd'hui que mes connaissances progresseront dans ce domaine.

Jef
jef
 
Posts: 803
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:57 am

Re: Qui veut écouter un ampli à tubes ?

Postby tron_ic » Sat Mar 10, 2018 10:29 am

Bonjour Cyrile

Bravo pour ce très gros travail d'HW et SW car je sais ce qu'il en coûte ne serais-ce qu'niveau temps et énergie de vouloir pousser ces idées très loin.

cyrile wrote:..gère le volume : potentiomètre numérique avec 0.0004% de distorsion ! = pas de distorsions !

quel est la puce utilisée ?

cyrile wrote:DAC 24bits 196 Khz entièrement isolé

intéressant ...quel est la puce que tu as choisi ? C'est le bus i2S qui est isolé ?

cyrile wrote:Voila qu'en pensez vous ?

Le travail effectué est énorme encore bravo ! Mais j'ai quelques doutes dans l'intégration maximale et le contrôle à outrance ! ;)
Sinon aurais-tu de la documentations plus spécifiques de ta carte ?

Meilleures salutations. Tony
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
User avatar
tron_ic
 
Posts: 1310
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm
Location: Switzerland

Re: Qui veut écouter un ampli à tubes ?

Postby trappeur » Sat Mar 10, 2018 12:15 pm

Salut Cyrille ,
impressionnant ...mais et l'ampli dans tout ça ???
T'aurais pas un petit schéma de principe ??

Merci d'avance .
A+
trappeur
 
Posts: 215
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:56 am

Re: Qui veut écouter un ampli à tubes ?

Postby vapkse » Mon Mar 19, 2018 10:06 am

Bonjour.

Chouette cartes, bravo. C'est toi qui soude le SMD?

On s'amuse, on s'amuse :D

De mon côté, je fais quelque chose de semblable.
Par exemple ici:
http://vapkse.internet-box.ch:888/#/amp/133
http://vapkse.internet-box.ch:888/#/amp/10

Le controlleur à pour principales tàches:
• Séquence de démarrage avec montée progressive des courants
• Equilibrage du push-pull
• Optimisation du courant de repos en fonction du niveau de modulation
• Envoi des données à un site web http://vapkse.internet-box.ch:888
• Paramètrege possible depuis le site web
• Coupure de la HT en cas de pépin
• Contrôle de la phase d'alimentation et de la mise à terre

Pour l'ampli:
• Topologie style 6L6 dissident, entièrement symétrique
• Contre-réaction de cathode
• Contre-réaction d'anodes (finales-préampli)
• Contre-réaction différentielle
• Pas de transfo d'alim

Si tu passes par Genève, fais moi signe, on pourra partager quelque idées.

Serge

Image
User avatar
vapkse
 
Posts: 747
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am
Location: Suisse

Re: Qui veut écouter un ampli à tubes ?

Postby jef » Mon Mar 19, 2018 4:41 pm

Bonjour Serge

Je suis toujours admiratif de la voie que tu as choisi pour gérer au mieux les paramètres de tes appareils.
J'ai bien essayer de me coller aux explications que tu avais donné au travers de 2 articles sur un autre forum pour aborder le sujet de l'arduino... mais c'est pas facile de s'improviser spécialiste à temps perdu !!

Je cale déjà lorsque je veux déchiffrer ton alimentation et la gestion de sa bonne mise en phase avec l'arduino :D
N'empêche je suis friand de voir de si belles choses :D

Jef
jef
 
Posts: 803
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:57 am

Re: Qui veut écouter un ampli à tubes ?

Postby vapkse » Mon Mar 19, 2018 7:16 pm

Salut Jeff

Si on considère le shcéma suivant
http://vapkse.internet-box.ch:888/#/amp/133

La mise en place de la phase et la présence de la terre est contrôlée par le petit opto-coupleur en bas à gauche sur le schéma (EL817). Il envoie 1mA de fuite dans la terre si la phase est au bon endroit et la terre connectée, et ferme son transistor en sortie. Le contrôleur est alors notifié sur l'entrée D2 que les conditions sont bonnes pour coller le relais qui enclenchera la haute tension, et reliera la masse de l'ampli au neutre.

Le relais est enclenché par un signal alternatif (PWM) sur D3, pour la simple et bonne raison que si le contrôleur venait à se planter, il ne serait plus capable de basculer l'état de sa sortie, se qui ferait décoller le relais. Avec un état continu, si il n'est plus capable de changer l'état, le relais resterait collé, ce qui serait dangereux.
User avatar
vapkse
 
Posts: 747
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am
Location: Suisse

Re: Qui veut écouter un ampli à tubes ?

Postby jef » Tue Mar 20, 2018 9:18 am

Merci Serge pour l'explication.
Ca parait simple lorsque tu le dis !

Dans ton git sous le dossier forum je trouve un dossier sous référence PL81 mais les schémas semblent différents de ceux en lien...
Je voulais voir l'architecture des sketchs mis en oeuvre.

Je vais tenter de compiler tous cela dans un dossier en attendant mieux :D

Jef
jef
 
Posts: 803
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:57 am

Next

Return to Haute-fidélité

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests