Révision bloc de puissance Nad S200

Révision bloc de puissance Nad S200

Postby bouky » Sun Oct 15, 2017 8:43 am

Bonjour,

Mon ampli est de 92 et je ne sais pas si c'est psychologique ou réel, l'oreille s'étant habitué au fil des années mais j'ai l'impression qu'il est devenu un peu "mou". Il fonctionne parfaitement sinon, mais j'ai cette impression que le grave est moins bien tenu et que le message est devenu plus flou :oops:
J'ai regardé je n'ai ni fuite ni gonflement des condos mais aprés 25 ans de bons et loyaux services je me demande si les capa ne commencent pas à montrer des signes de faiblesses.

J'aurais voulu les remplacer.
Voici le schéma de l'alim.

Image

Les condos en rouge sont des Nichicon 4700µF/100V de la serie LQ(M) devenu obsolètes et remplacés par la série LS.

Je me disais, peut être à tort, que je pourrais monter un peu la valeur en mettant des 6800µF...ou alors est-ce complètement aberrant?

Mais les valeurs de Current leak diffèrent et je ne sais pas si cela peut avoir une influence...

Comparaison des deux condensateurs


Serait il aussi interessant de remplacer les condensateurs soulignés en jaune ( Nichicon serie VR 220µF/100V) et les condensateurs soulignés en bleu ( Nichicon serie PG 100µF/100V)
Il y a peut être des condos plus important à changer que ceux que j'ai mentionné, dites le moi, tant qu'à faire autant que je remplace les éléments importants.

Par avance un grand merci pour votre aide.

Francky ;)
bouky
 
Posts: 39
Joined: Mon Apr 10, 2017 5:38 pm

Re: Révision bloc de puissance Nad S200

Postby francis ibre » Sun Oct 15, 2017 12:08 pm

Bonjour Franky,

les condos que tu as soulignés en rouge et en jaune sont situés juste après les ponts redresseurs : ils "voient" passer le courant pulsé issu du redressement, ce qui les fait vieillir.
Après 25 ans il est probable que leur impédance a fortement augmenté...

Concernant les 4700 µF / 100 V, quitte à les changer, je ferais un filtrage CRC : c'est fort simple, puisqu'il suffit de couper une piste pour séparer le condo de tête des trois suivants.
Et par dessus la coupure tu soudes une R de 1 ohm ou une petite self à air de 0,22 mH au moins (disons le plus gros que tu puisses loger)
Avec ça, tu auras un condo de lissage qui verra le courant pulsé, et 3 condos réservoir qui ne verront pas de courant pulsé mais seulement le courant modulé audio : tu as séparé les deux fonctions, il n'y a plus d'impédance commune !
Au passage tu peux augmenter un peu la valeur sans souci, mais il est préférable d'installer des condos normaux (basiques) en tête de filtre, et des condos FRS ou faible impédance en sortie d'alim.

Il serait intéressant aussi de voir si des condos de découplage locaux ont été installés près des circuits...
Pour cela il me faut analyser le schéma de la partie ampli :

nad_s200_pwramp.pdf
(8.15 MiB) Downloaded 41 times


Je vois par exemple les condos C730-C731 en sortie des régulateurs +17/-17 V qui alimentent les deux NE5532... ces condos sont situés sur la carte alim, bien trop loin des AOP qu'ils desservent !
Perso j'ajouterais carrément des 1000 µF genre Panasonic FR, FC ou FK, associés à des polypro (les plus gros possible) au plus près des AOP.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3891
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Révision bloc de puissance Nad S200

Postby karim » Sun Oct 15, 2017 6:22 pm

Bonjour,

Le schéma proposé par Francis, consistant à séparer la fonction lissage de la fonction réservoir du condensateur est évidemment judicieux et efficace. Mais dans le cas présent, est-ce adapté et optimal ?

L’amplificateur développe 2 x 225 W sur 8 ohms. Comment une alimentation aussi animique peut-elle fournir le courant nécessaire (4 x 4700 µF par polarité, et surement pas très performants) ? Visiblement, NAD a fait des économies sur le poste « alimentation ». Les condensateurs sont surement rincés après 25 ans de bons services. D’où ce manque de punch constaté.

Dans un premier temps, je ne toucherais pas au circuit imprimé, je remplacerais les condensateurs par des modèles capables de fournir un courant élevé. Voir si le pont de diode n’est pas trop juste….
Si la place le permet, j’opterais pour des SANP IN récents de 6800, 8200 voire 10000 µF au lieu des ridicules 4700 actuels (100V). PANASONIC, VISHAY en sélectionnant des modèles ayant le courant plus élevé (voir la colonne dans la fiche technique donnant le courant à 85° à 100 Hz). Car ici, c'est bien des ampères qu'il nous faut !
karim
 
Posts: 36
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Révision bloc de puissance Nad S200

Postby bouky » Sun Oct 15, 2017 6:27 pm

Merci beaucoup pour cette réponse Mr Ibre.

Que peut apporter un système CRC? Outre le fait qu'un seul condensateur va vieillir plus rapidement que les autres cela peut il apporter un plus en terme de qualité audio?

Cela peut il influencer sur la signature de mon Nad que j'apprécie tel quel?

Si je comprends bien votre modification on parle bien de ça:

Image

Par contre une self risque d'être compliquée à installer vu le peu de place entre la CI et le châssis.

Image

Donc la solution de le résistance de 1 Ohm me parait le plus réalisable, mais une 1/4 W suffit ? J'imagine que non.

Pour les condensateurs pour les AOP 5532 il faudrait mettre des 1000µF découplé par des Styroflex (genre 10nF) en parallèle de l'alimentation.
C'est à dire entre 2 et 3, et 6 et 7.

Image

Pardon pour ces questions qui vous sembleront surement bêtes :oops:

Francky ;)
bouky
 
Posts: 39
Joined: Mon Apr 10, 2017 5:38 pm

Re: Révision bloc de puissance Nad S200

Postby bouky » Sun Oct 15, 2017 6:31 pm

karim wrote:Bonjour,

Le schéma proposé par Francis, consistant à séparer la fonction lissage de la fonction réservoir du condensateur est évidemment judicieux et efficace. Mais dans le cas présent, est-ce adapté et optimal ?

L’amplificateur développe 2 x 225 W sur 8 ohms. Comment une alimentation aussi animique peut-elle fournir le courant nécessaire (4 x 4700 µF par polarité, et surement pas très performants) ? Visiblement, NAD a fait des économies sur le poste « alimentation ». Les condensateurs sont surement rincés après 25 ans de bons services. D’où ce manque de punch constaté.

Dans un premier temps, je ne toucherais pas au circuit imprimé, je remplacerais les condensateurs par des modèles capables de fournir un courant élevé. Voir si le pont de diode n’est pas trop juste….
Si la place le permet, j’opterais pour des SANP IN récents de 6800, 8200 voire 10000 µF au lieu des ridicules 4700 actuels (100V). PANASONIC, VISHAY en sélectionnant des modèles ayant le courant plus élevé (voir la colonne dans la fiche technique donnant le courant à 85° à 100 Hz). Car ici, c'est bien des ampères qu'il nous faut !


Merci pour votre intervention.
Je suis un peu pris par le temps ce soir mais votre avis m’intéresse. Je reviens vers vous demain sans faute ;)


Francky
bouky
 
Posts: 39
Joined: Mon Apr 10, 2017 5:38 pm

Re: Révision bloc de puissance Nad S200

Postby francis ibre » Sun Oct 15, 2017 7:01 pm

Bonjour Bouky,

une alimentation CRC, comme je te l'ai expliqué, permet de séparer les courants pulsés (du redressement) et les courants modulés audio, ceux que l'ampli tire.
Les courants pulsés restent confinés dans le condo de tête (en amont de la R)
Les courants modulés sont refermés par les condos de "sortie", situés en aval de la R.
Donc il n'y a plus d'impédance commune partagée par ces deux sortes de courants, donc plus d'intermodulation entre eux : scène plus aérée, grave mieux articulé...

Modif : pas sur la ligne de masse !
Il faut une R sur la ligne V+ et la même sur la ligne V-...
Des modèles 5 W iront très bien.

Taille des condos : avec 200 W sur 8 ohms, le courant efficace est au plus de 5 A, et on compte 10 000 µF par ampère... pour être tranquille il faudrait 50 000 µF par branche !
Je ne pense pas que tu auras assez de place pour les loger, et de toutes façon le pont de diodes ne suivrait pas...

NE5532 : condos entre V+ (borne 8) et masse, et entre V- (borne 4) et masse.

Un 10 nF ne sert strictement à RIEN !
Pour découpler correctement un chimique de 1000 µF il faut un condo plastique de l'ordre de 470 nF à plusieurs µF, selon la qualité du chimique...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3891
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Révision bloc de puissance Nad S200

Postby karim » Sun Oct 15, 2017 8:20 pm

Merci pour la doc sur l'appareil.

Le pont de diodes est robuste :
GBPC2504 - Diode de redressement de pont, Une, 400 V, 25 A, Module, 1.1 V, 4 Broche(s)
http://fr.farnell.com/fairchild-semiconductor/gbpc2504/pont-redresseur-25a-400v/dp/1017700
karim
 
Posts: 36
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Révision bloc de puissance Nad S200

Postby jean-marc plantefève » Sun Oct 15, 2017 10:10 pm

Bonjour Francis,

Les courants pulsés restent confinés dans le condo de tête (en amont de la R)
Confinés, veux-tu dire que les courants pulsés sont à 100% au condo de tête ? Pour quelle valeur à R ?

Taille des condos : avec 200 W sur 8 ohms, le courant efficace est au plus de 5 A,
en alimentation mono.

et on compte 10 000 µF par ampère... pour être tranquille il faudrait 50 000 µF par branche !
sur l'alimentation stéréo de ce Nad ?

10 000 µF par ampère..., d'où sort cette règle ?

Bien à toi, Jean-Marc.
jean-marc plantefève
 
Posts: 779
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Re: Révision bloc de puissance Nad S200

Postby francis ibre » Mon Oct 16, 2017 12:53 pm

Bonjour à tous,

"confinés" : presque... j'ai fait simple, je m'adresse à un non spécialiste...

5 A pour un canal, oui, tu as raison Jean-Marc : j'avais oublié que la l'alim est commune aux deux canaux !

10 000 µF par ampère consommé, c'est une règle "à la louche" qui permet de filtrer correctement, avec une ondulation de tension restant généralement acceptable...
Après, tout dépend du taux de réjection du circuit alimenté, ainsi que de la symétrie des ondulations, mais je m'adresse à Bouky qui n'et pas spécialiste...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3891
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Révision bloc de puissance Nad S200

Postby bouky » Mon Oct 16, 2017 5:06 pm

Et ça me désole de ne pas l'être pour comprendre les tenants et aboutissants de la démarche à sa juste valeur.
Merci de votre patience à mon égard ;)
Je me désole encore plus quand je vois que j'ai écris que je voulais placer le condo de 1000µF entre l’entrée inverseuse et non inverseuse de l'AOP :oops:
Ça m'apprendra à ne pas me relire....

Pour les condos de l'alim je suis limité en place ils sont touche/touche donc en 35mm de diamètre ça sera 6800 ou max 8200µF.

En faisant un tri entre faible ESR, Riplle current élevé, et disponible à la pièce j'ai trouvé un chemicon...

https://www.digikey.com/product-detail/en/united-chemi-con/ESMH101VSN682MA50T/565-2718-ND/757931

Ou alors les nichicon mais la ESR n'est pas spécifiée:

https://www.digikey.com/products/en/capacitors/aluminum-electrolytic-capacitors/58?k=&pkeyword=&v=493&pv2049=u6800%C2%B5F&FV=402e24%2Cb836ad%2Cmu4700%C2%B5F%7C2049%7C0%2Cmu8200%C2%B5F%7C2049%7C1%2Cmu100V%7C2079%2Cffe0003a&mnonly=0&ColumnSort=-2049&page=1&quantity=0&ptm=0&fid=0&pageSize=25


Y a t'il un intérêt ou une importance à remplacer aussi les condensateurs en jaune et en bleu?

Pour la résistance je vais regarder la place que j'ai à disposition sous le CI. Mais si jamais il y a une importance entre une céramique ou une carbone?

Francky ;)
bouky
 
Posts: 39
Joined: Mon Apr 10, 2017 5:38 pm

Next

Return to Haute-fidélité

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests