Un petit DAC avec 6 TDA 1543, mais pour bricoleur

Re: Un petit DAC avec 6 TDA 1543, mais pour bricoleur

Postby guy2 » Mon Jun 12, 2017 7:18 pm

Bonsoir Francis,

Je ne suis pas sûr de te suivre.

Ce qui importe c’est effectivement la charge sur l’alim : effectivement quelques kO sur un ampli à tubes (quelques centaines de Volts pour quelques dizaines de mA).

Pour l’étage à transistor, sauf erreur, c’est aussi la charge sur l’alim qui compte, (pas l’impédance de sortie).
Dans le cas qui nous intéresse, le DAC ne fournit que quelques mA sous quelques Volts. La charge sur l’alim est donc de l’ordre du kO.

Me trompe-je ?
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1437
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Un petit DAC avec 6 TDA 1543, mais pour bricoleur

Postby guy2 » Tue Jun 13, 2017 8:08 am

chaque fois que j'ai essayé une alim à batterie sur mes DACs , j'ai trouvé le son propre mais mou , beaucoup moins dynamique qu'une alim linéaire à transfo ou meme à découpage


Salut Guytou,

Il faut sans doute mettre une bonne capa derrière la Batterie, pour fournir les courants modulés audio correctement.
.
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1437
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Un petit DAC avec 6 TDA 1543, mais pour bricoleur

Postby guytou » Tue Jun 13, 2017 12:01 pm

Guy , j'ai 150 000 uF sur les DACS , plus un Silmic de mille micros , plus un WIMA MKP5 de 30 uF . Ils sont cablés dans le boitier DAC au plus prés des puces, ceux là ne bougent pas quand je change d'alim ....
On a le droit d'etre mauvais , mais on a le devoir de s'améliorer ( Guytou , 1990 aprés JC ) .
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort ( Gandhi )
guytou
 
Posts: 516
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: Un petit DAC avec 6 TDA 1543, mais pour bricoleur

Postby guy2 » Tue Jun 13, 2017 12:32 pm

OK
Encore une fois ça me parait largement surdimensionné. :roll:
Mais qui peut le plus peut le moins. ;)
Et dans ces conditions je ne vois pas en quoi le fait d’alimenter par batterie serait défavorable ??
.
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1437
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Un petit DAC avec 6 TDA 1543, mais pour bricoleur

Postby jaja75 » Tue Jun 13, 2017 2:41 pm

Bonjour à tous
guy2 wrote:Bonsoir Francis,
Je ne suis pas sûr de te suivre.
Ce qui importe c’est effectivement la charge sur l’alim : effectivement quelques kO sur un ampli à tubes (quelques centaines de Volts pour quelques dizaines de mA).
Pour l’étage à transistor, sauf erreur, c’est aussi la charge sur l’alim qui compte, (pas l’impédance de sortie).
Dans le cas qui nous intéresse, le DAC ne fournit que quelques mA sous quelques Volts. La charge sur l’alim est donc de l’ordre du kO.

Me trompe-je ?


Guy, un condo de découplage à deux rôles distincts :

- réaliser un court-circuit en alternatif entre le + et le 0V, et ce à partir de qq Hz; ce court-circuit est en fait relatif à l'impédance totale de l'étage d'amplification entre le + et le 0V, de l'ordre de qq kO sur un ampli à tubes, mais beaucoup plus faible pour un ampli à transistors; pour tenir ce rôle, un condo de découplage d'un ampli à transistors doit être de capacité beaucoup plus grande puisqu'il doit shunter une impédanc e beaucoup plus faible

- fournir l'énergie instantannée (courant à tension constante) appelée par l'étage d'amplification; selon la topologie de l'étage et la techno, il y a plus ou moins d'énergie instantannée à fournir donc à avoir en réserve à proximité

Un DAC n'appelle pas beaucoup de variations de courant mais son impédance interne est faible ce qui nécessite des valeurs de capa élevées pour shunter en alternatif le + et le 0V.

C'est ce que Francis explique plus haut.

Jean
jaja75
 
Posts: 602
Joined: Wed Feb 11, 2015 8:57 pm
Location: Paris

Re: Un petit DAC avec 6 TDA 1543, mais pour bricoleur

Postby guy2 » Tue Jun 13, 2017 4:45 pm

Bonjour Jean,

J’ai effectivement zappé le premier rôle du condo, et ne me suis polarisé que sur le second.

Mais je dois avouer que ma mémoire me fait défaut et que la nécessité du premier rôle (court-circuit AC), probablement évidente, m’échappe un peu. :oops:

Si tu pouvais me (nous ?) raffraichir la mémoire sur ce point…

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1437
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Un petit DAC avec 6 TDA 1543, mais pour bricoleur

Postby jaja75 » Tue Jun 13, 2017 5:12 pm

Re

Si le condo de découplage n'est pas un court-circuit (relatif), il y a plusieurs effets :

- à ses bornes, les courants audios de plaque développent une petite tension qui s'ajoute à la tension recueillie sur la plaque (entre plaque et OV n'oublions pas ), d'autant plus que la fréquence est plus basse et fausse donc la tension obtenue destinée à l'étage suivant; tout se passe comme si la résistance de charge augmente comme la fréquence diminue, et il y a augmentation du gain réel lorsque la fréquence diminue

- des courants modulés remontent la résistance série de découplage d'alim et se mélangent avec ceux en provenance des autres étages si leur découplage est aussi insuffisant et repartent vers les autres étages -> pollution (voir motor-boating si les conditions de phase s'y prêtent)

- l'étage de puissance doit particulièrement être bien découplé puisque le niveau de signal est fort et que les fuites de mauvais découplage peuvent être récupérées sur les étages sensibles (particulièrement lorsque les réseaux d'alimentation sont cascasdés)

Jean
jaja75
 
Posts: 602
Joined: Wed Feb 11, 2015 8:57 pm
Location: Paris

Re: Un petit DAC avec 6 TDA 1543, mais pour bricoleur

Postby guy2 » Tue Jun 13, 2017 6:28 pm

Re-Re,

Les 2 notions sont donc intimement liées, et n’ont d’intéret qu’en présence de courants modulés.
(L’impédance à prendre en compte est donc bien celle correspondant à ces courants modulés).

L’impédance de charge sur un ampli à tube est de l’ordre de la dizaine de kO (voire un peu moins, Francis donnait 4k pour un 300B, ce qui correspond à une modulation de 120mA pour 500V, par exemple)
Quelques centaines de µF (100 à 220 µF) sont en principe considérés comme suffisants pour découpler correctement les basses fréquences dans ce contexte.

Dans le cas d’un DAC, l’impédance à prendre en compte est de l’ordre du kO (modulation de qques mA pour qques Volts)

On a donc une charge 5 à 10 fois supérieure à celle du tube.

Un rapport de 5 à 10 pour la capa de découplage, par rapport au tube, devrait donc, en principe, être suffisant,
et 1000 à 4700µF devrait normalement convenir.

Encore une fois qui peut le plus peut le moins. ;)

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1437
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Un petit DAC avec 6 TDA 1543, mais pour bricoleur

Postby guytou » Tue Jun 13, 2017 8:16 pm

Bonjour Guy2 , si je ne m'abuse , ta façon de calculer les impédances n'est valable qu'en régime sinusoidal établi : c'est faire l'impasse sur ce qui se passe ailleurs , notamment pendant les attaques de notes qui font véritablement le timbre d'un instrument .
On a le droit d'etre mauvais , mais on a le devoir de s'améliorer ( Guytou , 1990 aprés JC ) .
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort ( Gandhi )
guytou
 
Posts: 516
Joined: Thu Sep 03, 2015 6:00 pm

Re: Un petit DAC avec 6 TDA 1543, mais pour bricoleur

Postby guy2 » Tue Jun 13, 2017 9:06 pm

Bonsoir Guytou,

Je me place dans la situation à priori la plus contraignante pour l’alim (et notamment pour le condo de découplage) : amplitude maximum et fréquence la plus basse à reproduire.
Les attaques peuvent effectivement comprendre une composante TBF de forte amplitude.
Les timbres sont surtout obtenus par des harmoniques, donc à frèquences plus élevées, pour lesquelles le condo de découplage voit son impédance diminuer fortement (et se rapprocher du court-circuit).
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 1437
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

PreviousNext

Return to Haute-fidélité

Who is online

Users browsing this forum: bing [bot] and 2 guests