Attention ! Fermeture imminente du forum d’Elektor (pour en savoir plus, cliquer ici). À partir du vendredi 15er mars il ne sera plus possible de s’identifier sur ce forum, mais son contenu restera disponible en lecture seule jusqu’à la fin du mois. Le 1er avril, il sera fermé définitivement.

De l'évaluation de la Correction différentielle ou Cdiff

Re: De l'évaluation de la Correction différentielle ou Cdiff

Postby pierre26 » Wed Feb 20, 2019 2:10 pm

bonjour Trappeur;

Oui et je trouve aussi que la différence est plus flagrante suivant la qualité d'enregistrements entre les corrects et d'autres !

Bavo pour vos travaux sur Audiyofan et 6BM8-LAB !
pierre26
 
Posts: 684
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: De l'évaluation de la Correction différentielle ou Cdiff

Postby pierre26 » Thu Feb 21, 2019 2:46 pm

Bonjour
J'aurai besoin de l'avis de personnes chevronnées !

Me tromp' ai-je , si je dis que cette formule me donne le gain de l'ampli :
(R + P2) / (la partie de résistance entre curseur et masse) .

Lorsque l'étalonnage de S1 à 0V est fait bien sur! :?:

Merci
pierre26
 
Posts: 684
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: De l'évaluation de la Correction différentielle ou Cdiff

Postby jimbee » Thu Feb 21, 2019 3:31 pm

pierre26 wrote:Bonjour
J'aurai besoin de l'avis de personnes chevronnées !

Me tromp' ai-je , si je dis que cette formule me donne le gain de l'ampli :
(R + P2) / (la partie de résistance entre curseur et masse) .

Lorsque l'étalonnage de S1 à 0V est fait bien sur! :?:

Merci


Selon convention d'écriture, sur le dernier schéma de Guy, page précédente,
c'est (R + P1) / (la partie de résistance entre curseur et masse) .

Image
jimbee
 
Posts: 972
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:55 am

Re: De l'évaluation de la Correction différentielle ou Cdiff

Postby pierre26 » Thu Feb 21, 2019 3:51 pm

Aarrrrrrrrr ....je me suis planté, oui c'est P1 !
pierre26
 
Posts: 684
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: De l'évaluation de la Correction différentielle ou Cdiff

Postby iriaax » Thu Feb 21, 2019 3:57 pm

Bonjour !
La correction différentielle, si son réglage est optimisé à 1KHz sur charge nominale, ne modifie pas le gain de l'ampli, qui reste donc égal au gain à vide.
Ce n'est qu'aux extrémités du spectre que la corr.diff. augmentera le gain pour maintenir plate la bande passante. Donc attention aux delta des rotations de phase aux extrémités. Mal maîtrisées elles provoquent des accrochages : motor-boating dans le bas et HF dans le haut, tout comme une CR classique.
Arnaud
User avatar
iriaax
 
Posts: 28
Joined: Sat Oct 13, 2018 12:16 pm

Re: De l'évaluation de la Correction différentielle ou Cdiff

Postby pierre26 » Thu Feb 21, 2019 4:21 pm

Oui , ça j'ai compris , il faut éviter que les fréquences inutilement hautes et basses soient corrigées , d'où les condos ajoutés récemment !

Merci pour ces précisions ;

Mais ce que je voulais savoir c'est si je peut déduire
de la formule (R+P1)/(résistance entre curseur et masse)
le Gain de l'ampli tout au moins à 1khz ?

Et au fait , vaut il mieux étalonner à 1KHz , ou 30Hz , ou 10KHz ?
pierre26
 
Posts: 684
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: De l'évaluation de la Correction différentielle ou Cdiff

Postby guy2 » Thu Feb 21, 2019 4:26 pm

iriaax wrote:Bonjour !
La correction différentielle, si son réglage est optimisé à 1KHz sur charge nominale, ne modifie pas le gain de l'ampli, qui reste donc égal au gain à vide.


Bonjour Arnaud,

On est ici sur une Cdiff de type Hawksford.

Hawksford CR1-833-5.png

Le gain global de l’ensemble est donné par la formule G=1/β.

Le réglage optimal est, en principe, obtenu pour β=1/A (réglé à 1khz), ce qui permet de conserver le gain initial de l'ampli.
Ce réglage permet, par ailleurs à la boucle de correction S1-S2 de travailler sur des signaux d’amplitudes comparables et de faible niveau.

Mais ce n’est pas obligatoire. On peut régler β pour soit augmenter soit diminuer le gain global de l’ampli corrigé.

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 2138
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: De l'évaluation de la Correction différentielle ou Cdiff

Postby guy2 » Thu Feb 21, 2019 4:33 pm

pierre26 wrote:Mais ce que je voulais savoir c'est si je peut déduire
de la formule (R+P1)/(résistance entre curseur et masse)
le Gain de l'ampli tout au moins à 1khz ?

Ta formule donne β
Il suffit de prendre l'inverse pour avoir le gain résultant A=1/β

Réglage à faire à 1khz (milieu de bande)

Guy

Edit:
correction;
ta formule donne 1/β, donc A ... :oops:
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 2138
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: De l'évaluation de la Correction différentielle ou Cdiff

Postby pierre26 » Thu Feb 21, 2019 4:45 pm

OK super ! merci Guy et tous ;

je viens d'écouter mes vieux Neil Young et Creedence ,
ça dépote avec les 30cm tenus par cette cordiff , a volume "réaliste" on s'y croirait , on se rapproche vraiment de la réalité , Ampleur et impact OUAAAAAAAAOUUUUUU...
pierre26
 
Posts: 684
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: De l'évaluation de la Correction différentielle ou Cdiff

Postby guy2 » Thu Feb 21, 2019 4:51 pm

pierre26 wrote:
ça dépote avec les 30cm tenus par cette cordiff , a volume "réaliste" on s'y croirait , on se rapproche vraiment de la réalité , Ampleur et impact OUAAAAAAAAOUUUUUU...

Oui, la Cdiff, c'est génial, (et la Cdiff Oxford, c'est encore plus génial ;) :lol: :shock:)
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 2138
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

PreviousNext

Return to Haute-fidélité

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest