HK CITATION 12

Postby gaël » Fri Oct 25, 2013 12:00 am

Hello Escartefigue,

Tout à fait, les associations sont la clé, tout comme les bonnes épices dans un plat. Certains mariages sont réussis, d'autres moins.
C'est d'ailleurs bien là le sens du mot "chaine HI-FI", tout se suit, tout s'associe plus ou moins bien.

Pour répondre à ta question, je tourne sur des Cabasse Yawl, donc à priori à 94dB. Elles utilisent le 30M20 des Galion mais dans un petit volume.
Elles sont connues pour couper haut. Avec une légère correction de qq dB ici et là entre 50 et 100 Hz dans Foobar, tout rentre dans l'ordre.
Tu l'as compris, je suis en dématérialisé avec un DAC USB pour info

A+
gaël
 
Posts: 207
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby escartefigue33 » Fri Oct 25, 2013 12:00 am

Ce qui est curieux, c'est qu'on voit de plus en plus d'amplis "vintages" même à transistors ressortir des placards et qu'ils fonctionnent généralement mieux que les produits plus récents.

Si on examine le schéma du "Citation 12", on n'y trouve absolument rien d'extraordinaire ou qui justifierait un rendu hors du commun.
Le câblage (à moitié) en l'air n'est pas un critère de musicalité, je préfère de loin un bon circuit imprimé...
Les alimentations ne sont même pas stabilisées....

J'ai un ampli plus récent de chez HK, les mesures sont excellentes, il est très silencieux, a une distorsion à la limite du mesurable et pourtant, il ne "sonne" pas mieux que la moyenne, pas de magie...

C'est à croire que les amplis vintages ont les qualités... de leurs défauts !!!

Gérard
escartefigue33
 
Posts: 2764
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby pprabi » Fri Oct 25, 2013 12:00 am

escartefigue33... un schéma des années 70 avec des 2N3055 (RCA il est vrai) sur mes TQWT (98dB) et j'ai constaté que la sonorité était étonnamment bonne, avec une définition dans le haut du spectre pour le moins surprenante.

Pour ceux que ça intéresses j'ai encore le schéma il s'agit de l'amplificateur EDWIN paru dans un des premiers N° D'Elektor.

Pourtant le 3055 était une bête de labour qu'on ne montait plus que dans les alimentations... s'est il bonifié en vieillissant ?


Bonsoir à tous,
je pense avoir réalisé aussi cet ampli à lépoque, je suis preneur des schemas stp Gérard.
Tu as du utiliser des 3055 NOS :+)

Eric.'
"Tous les mecs qui croient en Dieu, croient que c’est le seul. C’est même de là que vient l’erreur." Coluche
"Si un jour j'entends ce que je voulais entendre, la réalité sera moins belle que l'imagination..." Trad. BB King
pprabi
 
Posts: 1532
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby diston » Sat Oct 26, 2013 12:00 am

Bonjour à tous,

Gaël, je ne doute pas que ce Citation présente une brochette de qualités introuvable ailleurs pour 400€, car en neuf c'est que coûterait probablement son alim'! (prix magasin tout de même).
Le concept d'un double mono jusqu'aux transfos ne se trouve pas sur beaucoup de modèles d'aujourd'hui, et il est certain qu'avec certaines enceintes ça fait une sacrée différence, notamment dans le grave. Il n'en reste pas moins que là n'est pas le seul compromis concevable entre diverses qualités. Il n'est nullement besoin d'aller jusqu'à 5000€ pour trouver mieux en terme de définition et de clarté, sans pour autant sacrifier la dynamique ou même l'image sonore. J'ai là un Hartley Séries 100 hybride tubes-J-Fets qui allie clarté, définition, dynamique, image sonore et qualité de timbres, et tout, ça pour 1300€ (malheureusement le modèle n'est plus fabriqué depuis près de dix ans). De plus, il ne faut pas lui adjoindre une source ou des transducteurs métalliques: il ne fera rien pour arrondir les angles. Là est la difficulté d'évaluer un composant: plus il sera transparent, plus il sera inécoutable avec des sources et des enceintes désagréables!
Maintenant, je confirme qu'il est extrêmement difficile de dégotter un appareil vraiment convaincant, même à 2000€. Il y a bien les hybrides tubes/Mosfets de Glenn Croft, entièrement câblés en l'air, mais le moins cher des blocs de puissance coûte £700 (plus de 800€) et ne dépasse pas 2 x 45 W, avec une simple alim' qui ne s'alignerait pas sur le Citation 12. Par contre, sur les autres critères, faudrait voir.
Finalement, c'est peut-être chez Harman qu'on trouverait, en occasion, un modèle comparable à prix doux, notamment le 770 2 x 65 W, un modèle ligne basse (qui chauffe beaucoup!), et qui m'a laissé un excellent souvenir. Des connaisseurs?
diston
 
Posts: 196
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby escartefigue33 » Sat Oct 26, 2013 12:00 am

Diston
Le concept d'un double mono jusqu'aux transfos ne se trouve pas sur beaucoup de modèles d'aujourd'hui, et il est certain qu'avec certaines enceintes ça fait une sacrée différence, notamment dans le grave. Maintenant, je confirme qu'il est extrêmement difficile de dégotter un appareil vraiment convaincant, même à 2000€.



Bonjour,
Il n'y a aucune raison pour qu'un double mono sonne mieux dans le grave qu'un ampli stéréo doté d'une alimentation suffisante, en dessous de 150Hz, il n'y a plus de stéréo.

Il existe d'excellent schémas aujourd'hui, qui sont en tout cas capables de meilleures performances électriques que ce HK même pas muni d'alimentations régulées et exploite un schéma ultra classique.
Seule particularité, la séparation de l'alimentation positive de l'étage d'entrée à l'aide d'une diode suivie d'une capa.

Evidemment reste le rendu sonore, qui dépend essentiellement de l'association ampli-enceintes...

Cdlt,
Gérard
escartefigue33
 
Posts: 2764
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby escartefigue33 » Sat Oct 26, 2013 12:00 am

Pour Eric
Schéma de l'ampli Edwin tiré de "Elektor Book 75"
Je dispose d'une caisse de 2N2055 vintage...
Cdlt,
Gérard
Attachments
Edwin.jpg
escartefigue33
 
Posts: 2764
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby diston » Sat Oct 26, 2013 12:00 am

C'est vrai dans l'absolu: il n'y a guère de séparation stéréo en-dessous d'une certaine fréquence -quoique le CD permette de l'obtenir!
Pourtant, un fabricant d'enceintes qui venait de sortir un caisson de grave passif (coupure à 100Hz) doté d'une sommation acoustique des canaux par un montage push-pull des HP m'avait révélé que "deux caissons, c'est mieux". Pour quelque raison, il n'y a pas que dans les fréquences responsables de la spatialisation qu'un double mono (qui peut être deux blocs séparés) donne une meilleure image.
Ceci dit, je ne discuterai certes pas qu'un transfo de 120VA et deux transfos de 60VA pour deux canaux, c'est kif-kif sur le plan du comportement en puissance!
diston
 
Posts: 196
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby escartefigue33 » Sat Oct 26, 2013 12:00 am

Bonjour,
Certains disent que "c'est mieux" sans dire pourquoi, d'autres affirment que deux blocs mono ne sonnent pas aussi bien qu'un ampli stéréo.
Intuitivement, je serais plutôt de l'avis des seconds, mais sur le papier aucune raison..
Peut être à cause des masses électriques séparées ?

Cdlt,
Gérard
escartefigue33
 
Posts: 2764
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby diston » Sat Oct 26, 2013 12:00 am

"Les alimentations ne sont même pas stabilisées" (Escartefigue)
Il me semble qu'il y a une école qui proscrit toute régulation pour les étages de puissance. Ecris-je des bêtises?

Pour en revenir à la double alim', a-t-on démontré qu'elle évite réellement toute interférence entre canaux lors des forts appels de courant? C'est ce qu'écrivaient certains auteurs dans certaines revues spécialisées (suivez mon regard).
Et puis cette observation: quel pourrait bien être l'encombrement d'un transfo unique égalant la puissance additionnée des deux transfos du Citation 12? (pour une même technique de construction évidemment).
diston
 
Posts: 196
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby jacques_92 » Sun Oct 27, 2013 12:00 am

escartefigue33Bonjour,
Certains disent que "c'est mieux" sans dire pourquoi, d'autres affirment que deux blocs mono ne sonnent pas aussi bien qu'un ampli stéréo.
Intuitivement, je serais plutôt de l'avis des seconds, mais sur le papier aucune raison..
Peut être à cause des masses électriques séparées ?

Cdlt,
Gérard


Bonjour,
C'est mieux parce que :
- une seule ligne de masse entre la source et l'ampli (pas de boucle)
- par de partage des courant dans une seule alim et donc pas de diaphonie par l'alim
- moins de champs magnétique dans la boite car moins de courant dans le transfo (un seul canal alimenté)
- pas de diaphonie par induction entre deux self de sortie
Cdlt. Jacques
jacques_92
 
Posts: 593
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:53 am
Location: Paris

PreviousNext

Return to Haute-fidélité

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest