Attention ! Fermeture imminente du forum d’Elektor (pour en savoir plus, cliquer ici). À partir du vendredi 15er mars il ne sera plus possible de s’identifier sur ce forum, mais son contenu restera disponible en lecture seule jusqu’à la fin du mois. Le 1er avril, il sera fermé définitivement.

Essai CDIFF HAWKSFORD sur ampli tubes et transistors

Re: Essai CDIFF HAWKSFORD sur ampli tubes et transistors

Postby pierre26 » Fri Mar 08, 2019 4:21 pm

Réglages terminés (ce qui ne m'empêchera pas d'investiguer plus tard) !

A PP6L6 à 13 CRANS 20HZ SANS CDIFF C1 100p   C2 200p  CRC 100p  SORTIE S1 .png
A PP6L6 à 13 CRANS 20HZ SANS CDIFF C1 100p C2 200p CRC 100p SORTIE S1

A PP6L6 à 13CRANS  20HZ AVEC CDIFF 97% C1 100p   C2 200p  CRC 100p.png
A PP6L6 à 13CRANS 20HZ AVEC CDIFF 97% C1 100p C2 200p CRC 100p

A PP6L6 à 13 CRANS 10KHZ SANS CDIFF C1 100p   C2 200p  CRC 100p  SORTIE S1 .png
A PP6L6 à 13 CRANS 10KHZ SANS CDIFF C1 100p C2 200p CRC 100p SORTIE S1
pierre26
 
Posts: 684
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: Essai CDIFF HAWKSFORD sur ampli tubes et transistors

Postby pierre26 » Fri Mar 08, 2019 4:29 pm

Suite
A PP6L6 à 13 CRANS 10KHZ AVEC CDIFF 97%   C1 100p   C2 200p  CRC 100p   .png
A PP6L6 à 13 CRANS 10KHZ AVEC CDIFF 97% C1 100p C2 200p CRC 100p

A PP6L6 à 13CRANS G+D 20KHZ SANS CDIFF C1 100p   C2 200p  CRC 100p.png
A PP6L6 à 13CRANS G+D 20KHZ SANS CDIFF C1 100p C2 200p CRC 100p

A PP6L6 à 13CRANS G+D  20KHZ AVEC CDIFF 97%  C1 100p   C2 200p  CRC 100p.png
A PP6L6 à 13CRANS G+D 20KHZ AVEC CDIFF 97% C1 100p C2 200p CRC 100p



Et maintenant place à l'écoute !


A plus
pierre26
 
Posts: 684
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: Essai CDIFF HAWKSFORD sur ampli tubes et transistors

Postby guy2 » Fri Mar 08, 2019 8:02 pm

Bonsoir Pierre,

Je crois que tu as trouvé le bon réglage. :)
Profite bien.

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 2138
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Essai CDIFF HAWKSFORD sur ampli tubes et transistors

Postby pierre26 » Fri Mar 08, 2019 10:29 pm

Oui c'est sûr , je vais en profiter !

Il me restera a éclaircir les bizarreries suite aux essais réalisés ..........

Encore Bravo à toi et à JEAN JAJA75 , je me serai bien éclaté avec cette CDIFF , et puis c'est plus élégant et efficace qu'une CR habituelle !

Bonne fin de semaine

PIERRE
pierre26
 
Posts: 684
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: Essai CDIFF HAWKSFORD sur ampli tubes et transistors

Postby pierre26 » Mon Mar 11, 2019 10:28 am

Bonjour Guy

Tu as sans doute remarqué qu'il n'y avait plus d'accés aux rubriques d'ELEKTOR ;
j'ai bien peur que ce soit définitif !
Dommage! , je n'ai pas sauvé les 2 dernières pages de mon post (essai CDIFF hawksford sur ampli tubes et ampli transistors) ;
Du coup , Je me permet de te faire partager une remarque par MP , sur mes derniers essais ;

En fait :
Le montage CDIFF doit se faire soit : sur Ampli (CR origine laissée en place ) .
Soit : sur Ampli (sans CR origine) , mais dans ce cas il faut faire en sorte que le Gain de l’Ampli soit à peu près identique au gain qui était le sien à l’origine(donc CR origine en place) ;
Ce que l’on peut faire en ajustant le potentiomètre de volume de l’ampli sur une position prédéterminée ;

Pourquoi je dis ça ! , c'est parceque lors de mes essais précédants
(Ampli sans CR origine et volume à fond) , j'ai remarqué à l'oscilloscope , que dès que je montais un peu le volume , les courbes avec ou sans CDIFF se déformaient que se soit à 20hz ou à 20khz ;
J’avais refait des essais avec des réglages oscillo différents et c'était pareil !

De même oreille collée aux enceintes , sans signal , les légers ronflements revenaient avec l'augmentation du volume!

-Depuis que j'ai refait les réglages (Volume Ampli sur une position prédéterminée) les signaux ne se déforment plus à l'augmentation du volume , et les bruits HP ne reviennent pas !


Pour le tiens , qui si mes souvenirs sont bons , n'a pas de CR ORIGINE , je me demande ce qu'il vaut mieux !
S'il a peu de gain , ça doit aller , mais pour un ampli qui aurait pas mal de gain ,

je me demande s'il n'y aurait pas intérêt à limiter le gain pour que l'action de la CDIFF soit optimale !

Par ex : faire en sorte que le potar volume soit au maxi quand l'(les) aiguilles d'Ampèremetre commence à bouger .

Bon! je peux me tromper ........



Si non j'ai optimisé les réglages sur mon 1er montage
réservé à l'Ampli transistors(CR orig en place) ;

CRC était de 100p pour R+CURSEUR de P1 = 31.410K (gain Ampli 54)
J'ai baissé la valeur CRC à 30p ! les flancs sont redevenus raides (environ 4us)à 20KHZ !
Et diminué légèrement le taux de CR de 98.5% à 94% léger dépassement !

C'est semble t'il le meilleur compromis !

Voilà !

Bonne journée

A PLUS

PIERRE

De Guy2 A pierre26, Aujourd'hui à 15:24
Bonjour Pierre,

Merci pour les nouvelles.

Oui, Elektor est planté, mais je pense plutot à un bug technique, qui j’espère sera corrigé, mais comme c’est le WE, il faut sans doute être patient…

Je suis d’accord avec toi, il est préférable de limiter le gain de l’ampli à ce qui est nécessaire.
L’idéal étant que la Cdiff remplace la CR.
C’est effectivement ma configuration sans CR, avec un gain de 10.

Attention, quand tu tournes le potar après réglage de la Cdiff, tu ne respectes plus la condition initiale pour P1 qui doit être l’inverse du gain de l’ampli. Il n’est donc pas surprenant que ça modifie le résultat de la CDiff.

Diminuer le gain de l’ampli sans CR, oui ce serait idéal.
C’est ce que j’avais suggéré, pour éviter de baisser le signal par le potar pour le réamplifier ensuite.
Mais ça nécessite de modifier l’ampli, ce que tu ne semblais pas prêt à faire.

Bravo pour le réglage pour l’ampli à transistors.

Tu es devenu un vrai expert de la Cdiff Oxford !!

Tes essais m’ont permis, à moi aussi, de progresser dans la compréhension du fonctionnement de cette CDiff Hawksord « externe ».

A+
Guy
_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.

Guy2



Revue du sujet
pierre26 Dim 10 Mar - 22:27
Attention, quand tu tournes le potar après réglage de la Cdiff, tu ne respectes plus la condition initiale pour P1 qui doit être l’inverse du gain de l’ampli. Il n’est donc pas surprenant que ça modifie le résultat de la CDiff.



Guy , lorsque je disais :

Pourquoi je dis ça ! , c'est parce-que lors de mes essais précèdants
(Ampli sans CR origine et volume à fond) , j'ai remarqué à l'oscilloscope , que dès que je montais un peu le volume , les courbes avec ou sans CDIFF se déformaient que se soit à 20hz ou à 20khz ;
Javais refait des essais avec des réglages oscillo différents et c'était pareil !

De même oreille collée aux enceintes , sans signal , les légers ronflements revenaient un peu avec l'augmentation du volume!


Je ne parle pas du volume Ampli qui lui ne doit surtout plus bouger et encore moins augmenter ;

Il s'agit du potar de volume à l'entrée de la CDIFF !


J'ai fait des tests musicaux ce soir , ex led zeppelin à fort volume ;
avec l'ampli Transistors et je te confirme :
tout les bienfaits qu'elle apporte sur un Ampli SANS CR origine sont bien là sur l'Ampli avec CR origine ;

Toutes les améliorations apportées sans CR origine , sont bien là , dans tous les domaines ;

Clarté du message , aération , même les graves sont plus secs et pourtant l'oscillo à 20HZ est dèjà très bien d'origine et l'ampli de 50W est associé à une alim exterieur à transfo de 500VA avec condos par canal de 2X12.000uf , qui viennent s'ajouter aux 10.000uf dans l'ampli;

mais les améliorations apportées ailleurs servent surement le grave est plus sec plus tendu et y en a besoin avec mes 30cm;
Les aigus sont enfin a un niveau plus réaliste , avant j'avais l'impression qu'on entendait à peine les charlestons ;
Ils étaient noyés derrière les graves et aigus Etc......etc.........Je pourrai en rajouter des pages ..........

Si je devais trouver un défaut , c'est que la CDIFF révèle les "mauvais" enregistrements!

Franchement c'est assez "incroyable" ; Les signaux écrasés par la CR origine sont compensé par la CDIFF , après tout c'est logique , mais tellement surprenant que j'ai du mal à y croire , malgré les constatations qui s'imposent d'elles même ;
iL N' Y A PAS A DOUTER , Cette CRDIFF corrige parfaitement un ampli (doté d'une alim correcte tout de même) , non seulement pour ce qui est en trop , mais également ce qui manque ou écrasé par une CR traditionnelle!

(hors mis qu'il faut une adaptation/mise au point pour adapter à chaque ampli en particulier),
Le montage à AOP comme tu l'a développé , est somme toute très simple ,ne coute pas cher , le plus cher est le boitier,
ne tient que peu de place et peut être monté sur n'importe quel Ampli , j'insiste même avec CR origine !
(pour peu qu'il soit en phase , mais si non il est aisé de rajouter un AOP à gain de 1 inverseur )

L'apport lui , que dis je , LES APPORTS est(sont) sans commune mesure avec tous les artifices du commerces .........

je me demande comment ce principe at'il pu rester dans les cartons !

Je vais aller dormir détendu!

Bonne nuit Guy

pierre26

De Guy2 A pierre26, Aujourd'hui à 9:18
Merci Pierre pour ce témoignage.

A+

Elektor remarche ce matin ...
pierre26
 
Posts: 684
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: Essai CDIFF HAWKSFORD sur ampli tubes et transistors

Postby pierre26 » Mon Mar 11, 2019 10:35 am

Ouffff oui Elektor re-fonctionne ,

j'espère que les Cadors de l'informatique parviendront à tout Sauvegarder !
pierre26
 
Posts: 684
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: Essai CDIFF HAWKSFORD sur ampli tubes et transistors

Postby guy2 » Mon Mar 11, 2019 2:19 pm

pierre26 wrote:Franchement c'est assez "incroyable" ; Les signaux écrasés par la CR origine sont compensés par la CDIFF , après tout c'est logique , mais tellement surprenant que j'ai du mal à y croire , malgré les constatations qui s'imposent d'elles même ;
iL N' Y A PAS A DOUTER , Cette CRDIFF corrige parfaitement un ampli (doté d'une alim correcte tout de même) , non seulement pour ce qui est en trop , mais également ce qui manque ou est écrasé par une CR traditionnelle!


Bonjour Pierre,

Pour la Crdiff, l’ampli, auquel elle est associée, est une « boite noire » dont elle ignore les caractéristiques.
Dans le principe, la Crdiff compare l’entrée avec la sortie de l’ampli, et génère un signal de correction destiné à réduire à néant tout écart constaté.
C’est un système bouclé, et tant que la consigne n’est pas respectée, la Crdiff agit et corrige.
Et même si l’ampli a déjà une CR, la Crdiff continue à essayer de corriger ce qui n’est pas conforme à l’entrée.

La Cdiff n’étant pas parfaite et ne pouvant pas être poussée à 100%, le résultat ne sera, certes, pas parfait, mais elle apporte indéniablement une amélioration significative, audible.

Si je devais trouver un défaut , c'est que la CDIFF révèle les "mauvais" enregistrements!

Ben là Oui, si c'est l'enregistrement qui est mauvais, la Crdiff ne peut pas le corriger ... ;)

A+
Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 2138
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Essai CDIFF HAWKSFORD sur ampli tubes et transistors

Postby guy2 » Thu Mar 14, 2019 7:14 pm

pierre26 wrote:Quelques essais complémentaires , mais le mieux reste pour l'instant en tous cas les valeurs ainsi notées :

CDIFF à 97% ,
CRC 100p en // R 10K+Curseur P1
C1 100p
C2 200p

et
qu'il faut une adaptation/mise au point pour adapter à chaque ampli en particulier

Bonsoir Pierre,

Pour clore ce sujet sur Elektor, avant fermeture définitive, je suis d’accord avec toi, il faut effectivement paufiner les réglages selon l’ampli auquel on se connecte.

Je viens de refaire quelques essais complémentaires avec ma maquette en LM833, car j’étais un peu surpris de tes valeurs pour C1 et C2.

Les résultats sont les suivants : la capa vraiment déterminante dans ma configuration est CRC entre sortie de l’ampli et le curseur de P1.

J’ai utilisé un trimer et le meilleur réglage est obtenu pour CRC à 60pF, sans C1 ni C2, qui, chez moi, dégradent le résultat, P2 étant à environ 95%.

Cela peut sans doute s’appliquer à la version en SSM2141, puisque on peut se passer de C1 et C2...
Jean-Michel, si tu me lis …

crc ajustable-60pF- sans c1 c2 10khz.PNG
10kHz, en vert VE, en jaune sortie ampli

crc ajustable-60pF- sans c1 c2 40hz+.PNG
40Hz, en vert VE, en jaune sortie ampli

Bye et à bientôt sur le Forum bleu

Guy
Audio, ergo sum - le sujet prime toujours sur l'objet
... l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ... (V.H.)
User avatar
guy2
 
Posts: 2138
Joined: Thu Jan 02, 2014 3:40 pm

Re: Essai CDIFF HAWKSFORD sur ampli tubes et transistors

Postby luckram 2 » Thu Mar 14, 2019 8:37 pm

Bonjour Guy ,Pierre ,et à tous ,

J'ai bien suivi vos derniers échanges , mais n'ai guère avancé de mon coté.
Ayant enfin reçu l'alim qui manquait , j'ai fait un essai sur mon Fisher PP EL84 , sans parvenir a avoir un signal nul en sortie de S1. Après maintes vérifs, je me suis aperçu que Ve et Vout étaient hors-phase à 180 en entrées
de S1.
Surpris par la chose, j'ai refait une observation entre entrée et sortie du Fisher, sans le boitier Cdiff, et là : inversion... c'est la 3éme observation contradictoire sur cet ampli , confirmée en mode X/Y. Une vraie histoire de fou,
car toutes choses égales par ailleurs : mémes sondes , même GBF , mémes résistances de charge. C'est sans doute un ampli inverseur les jours impairs et non inverseurs les jours pairs... :o :o . Ne souhaitant pas sombrer
dans le ridicule pour mon dernier message sur le forum, je ne m'étendrais pas davantage sur le phénoméne... :)

Je me suis donc rabattu aujourd'hui sur le Jolida PP KT88, qui semble non-inverseur (...), et en observant quelques carrés. Ceux-ci sont impecs ; à peine inclinés en TBF, et très bien aussi en haut de bande, avec peu de
déformation ou de dépassement jusqu'à 20 Khz. Je testerai la Cdiff dessus ce week-end, qui ne devrait pas avoir trop à faire dans ces conditions.

@ Guy: bien noté la possibilité d'agir aussi sur la capa en Vout avec les SSM.

A plus sur le nouveau forum ; dés que j'aurais plus de consistant ( et moins de farfelu..) à vous soumettre !

Jean-Michel
luckram 2
 
Posts: 182
Joined: Sat Feb 21, 2015 1:25 pm

Re: Essai CDIFF HAWKSFORD sur ampli tubes et transistors

Postby pierre26 » Fri Mar 15, 2019 1:50 am

Bonsoir Guy et jean michel

Guy il es noté VE courbe verte , je pense qu'il sagit de VCR !

en tous cas les pentes sont bien raides ,et quasi pas de dépassement ! superbe !

Oui suivant l'ampli , le gain peut être , il faut tatonner pour trouver le bon réglage ;
Si tu peux te passer de C1 et C2 , c'est tant mieux ; moins on en met mieux c'est !

D'ailleurs je pense renlever ceux que j'ai mis sur le 1er montage qui fonctionnait dèjà sans ;
Maintenant que j'ai l'oscillo ,je pourrai visualiser la chose , mieux ou moins bien ! ;

J'ai commandé des condos variables , l'avantage c'est que je devrais pouvoir ajuster au mieux , par contre , je ne saurai pas quelle est la valeur une fois réglé !



Jean michel ; t'en fait pas, les tarabistouilles dans ce genre ne manque pas non plus chez moi !

D'ailleurs je n'ai pas élucidé le fait que mon 1er montage ai fonctionné sans besoin de condensateurs ,
alors que le 2eme (montage refait entièrement 3fois et en ayant interverti les LM833 avec le 1er)
j'ai jamais réussi à le faire fonctionner sans au moins C2 .

Ce qui s'est reproduit lors des derniers essais de condensateurs , et sans C1 et C2 , l'ampermètre de bias monte brutalement dès le décollage du potar de volume ! :roll:


Allez au dodo !

A plus

Ah j'oubliais ! dès qu'une sauvegarde "complète" sera en ligne , j'ouvrirai un topic sur le nouveau forum avec un lien vers la sauvegarde + j'essaierai de mettre le reste que j'ai copié ;

A moins qu'un de vous en ouvre un nouveau !
pierre26
 
Posts: 684
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

PreviousNext

Return to Haute-fidélité

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest

cron