Page 1 of 1

broche reset des atmega8,328 et des autres ??

PostPosted: Fri Sep 23, 2016 3:06 am
by elektrax
Bonjour,
la réponse est dans la datasheet ou sur internet, en effet en anglais.
tout le monde n'est pas "english native speaker", une ds de 300 pages en anglais, il y a des subtilités où une connaissance approfondie de l'anglais est nécessaire.
où est la question ?
ici : ok je sais à quoi sert une entrée reset, avec les 328 où tourne un sketch mis d'abord au point sur arduino, je met un resistor au vcc et un capacitor au gnd.
le bootloader arduino est intégré meme sur les 328 standalone, mis au point sur arduino, je tire la puce, je mets sur ma plaque standalone, et je remets un nouveau 328 bootloader inside sur arduino. Un 328 standalone n'a pas besoin du bootloader si on ne sert pas de la liaison rx/tx pin 2 et 3 ?
la broche reset peut aussi servir de I/O normal, en activant le fuse "reset disabled", ce qui entraine l'impossibilité de reprogrammer en isp. Voici l'oeuf et la poule : si on programme les fuses dont le reset disabled avant la memoire flash, on est cuit ????
et qu'en est-il de la broche reset enabled, toujours avec sa fonction, sur un schema quand elle est juste reliée a la prise isp : exemple "mesure de niveau" elektor 438 dec2014 avec atmega8 ? apres tout l'isp c'est fait pour modifier la flash sur le circuit définitf si besoin ou pour la flasher la premiere fois, lorsque je bossais dans une boite de production on programmait la uvprom (pour un truc qui utilisait un Z80) en masse avec un programmateur eproms qui programmait 8 eproms a la fois a partir d'une master, puis on mettait l'eprom sur son socket dans l'apapreil, pas d'isp.

on dirait que le reset est connecté interne avec pull-up

merci pour votre lecture