Interfaçage multiple sur entrée µC

Lesquels choisir ? Comment les utiliser ?

Postby jerdel » Tue Nov 05, 2013 12:00 am

Bonsoir à tous,

J'ai une question concernant l’interfaçage d'une entrée (0-3.3V, tolérant à 5V). Considérons les schémas joints à cette discussion:

P3[2] correspond à mon entrée µC
/CHRG correspond à la sortie de type "Drain ouvert"

Ma question est de savoir si un problème se pose dans le cas 2 avec le +5V pour l'alimentation de la LED (If = 2mA et Vd 1.8V) et pourquoi ?

Merci beaucoup de votre aide
Attachments
ScreenShot222.jpg
jerdel
 
Posts: 2
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:07 am

Postby chimimic - remy mallard » Tue Nov 05, 2013 12:00 am

Bonjour,

essayes de voir ce qui se passe au point considéré, quand la commande est en l'air (drain ouvert) et quand elle est active (à l'état bas).
Et tu auras ta réponse

Cordialement,
Rémy
chimimic - remy mallard
 
Posts: 219
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:42 pm

Postby ymasquel » Tue Nov 05, 2013 12:00 am

Bonjour Jérémy,

Question de cours, réponse de forum (merci Rémy).

Amicalement, Yves.
Amicalement,
Yves.
ymasquel
Site Admin
 
Posts: 3392
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:44 am
Location: Oise (60)

Postby iso14000 » Tue Nov 05, 2013 12:00 am

question bien posée.

le courant va "couler" du 5V vers le 3.3V via la led et les résistances

il faut faire très attention avec ce type de structure 5V tolérant car il n'y a pas de diode de clamp sur l'entrée 3.3V et si on ne consomme pas le courant ... ben le 3.3V monte monte....
tant qu'un auteur sera aussi un modérateur ici (et donc plaignant et juge) je serais un Troll assumé
iso14000
 
Posts: 3083
Joined: Fri Jan 03, 2014 1:55 pm

Postby ppa94 » Tue Nov 05, 2013 12:00 am

Pur cas d'école si l'entrée est tolérante au 5V, il ne peut y avoir de problème...
Mais : ça monte jusqu'à combien ?
Allez, soyons fous : négligeons le courant d'entrée du µC...
Là faut du Spice avec un bon modèle de LED.
Mon avis est que ça monte précisément "pas bien haut".
Cordialement,
Philippe.
ppa94
 
Posts: 415
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am
Location: Ivry-Sur-Seine, France

Postby jerdel » Tue Nov 05, 2013 12:00 am



Si /CHRG est à la masse Alors (commande active) alors le potentiel sur P3[2] = 0V

Si /CHRG est en lair (haute impédance) P3[2] = +3.3V via R41 et le potentiel entre +5V et P3[2] = 5-3.3V donc 1.7V (la LED ne peux pas s'allumer).

Right ? J'ai l'impression que ce genre de schéma n'est pas "propre" (cas numéro 2).

Dans tout les cas merci à tous

Signée Sepatoo
jerdel
 
Posts: 2
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:07 am

Postby iso14000 » Tue Nov 05, 2013 12:00 am

ne peut pas s'allumer????

=> faire l'essai! (dans le noir)
tant qu'un auteur sera aussi un modérateur ici (et donc plaignant et juge) je serais un Troll assumé
iso14000
 
Posts: 3083
Joined: Fri Jan 03, 2014 1:55 pm

Postby ppa94 » Tue Nov 05, 2013 12:00 am

jerdel
Right ? Jai l'impression que ce genre de schéma n'est pas "propre" (cas numéro 2).

Tout faux : ce schéma est correct si aucun composant n'est utilisé en dehors de ses limites et qu'aucun aléa n'est possible.
La LED ne s'allumera pas non pas à cause d'un hypothétique 1.7V à ses bornes mais vu le faible courant passant par la 10K; mais elle conduira quand même un tout petit peu, d'où ma question : quel sera le potentiel sur l'entrée du µC ?'
Cordialement,
Philippe.
ppa94
 
Posts: 415
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am
Location: Ivry-Sur-Seine, France

Postby oldjp » Thu Nov 07, 2013 12:00 am

Bonjour tous, toutes.....
"ISO14000"...il faut faire très attention avec ce type de structure 5V tolérant car il n'y a pas de diode de clamp sur l'entrée 3.3V....

Si on admet ceci (je n'ai personnellement pas trouvé de document technique concernant ce type d'entrée tolérante ...), et que le courant de l'entrée µC est nul, alors si Vd est la tension aux bornes de la led et Id le courant (faible) traversant l'ensemble 3,3v, R49, D10, R48, 5v, alors on a:
---- Vp3(2)=3,3+R49*(1.7-Vd)/(R49+R48) car
----Id=(1,7-Vd)/(R49+R48).
Or 0 3,3Or il très probable que Id soit très faible donc Vd<<1,7 et donc Vp3(2) sera très proche de 4,7V
Amicalement et "DIYeurement à tous, toutes......Oldjp
oldjp
 
Posts: 150
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:01 am
Location: plouedern 29800

Postby ppa94 » Thu Nov 07, 2013 12:00 am

oldjp(je n'ai personnellement pas trouvé de document technique concernant ce type d'entrée tolérante ...).

Effectivement peu de données sur la valeur typique des courants d'entrée dans tous les cas de figure. Ils se limitent en gros au courant de fuite "normal"...

Sur un PIC: En gros et en théorie, la diode de clamping au Vdd est remplacée par un FET dont l'impédance augmente si Vin > Vdd, limitant ainsi la tension sur l'entrée interne. Il lui faut un minimum pour travailler, c'est pourquoi (en général) la "tolérance au 5 V" est valide uniquement si Vdd >= 3.0 V sinon ils donnent le classique Vdd + 0.3 V. Ceci dit, cette dernière valeur est curieuse : d'où vient ce 0.3 V s'il n'y a pas de diode de clamping ? Je pense qu'il y en a toujours une en interne après le FET.

Je n'ai jamais trouvé de spécification supplémentaire sur le courant d'entrée dans le cas où Vin > Vdd. Perso, je trouve ceci curieux, il doit bien y avoir un petit quelque chose ?

Et ça ne mange pas de pain :

Rappel 1: Ceci est uniquement pour la protection de l'entrée, il n'y a plus de diode de clamping qui limite la tension.
Rappel 2: Il y a toujours une diode de clamping au substrat (Vss).
Rappel 3: Ceci ne concerne que les entrées purement digitales; aucune entrée mixte n'est tolérante au 5V. C'est relativement peu expliqué dans les DS et une erreur est vite arrivée...
Cordialement,
Philippe.
ppa94
 
Posts: 415
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am
Location: Ivry-Sur-Seine, France

Next

Return to Microcontrôleurs & microprocesseurs

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest