Lampes "économiques"

Postby dqr33 » Fri Jun 19, 2009 12:00 am

Personnellement, j'utilise les "lampes à économie d'énergie" depuis leur apparition, au début des années 1980, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur...

Certaine de ces ampoules fonctionnent du reste encore, mais c'est vrai que depuis le temps, elles ne sont pas mises à des endroits où elles sont beaucoup utilisées : effectivement, elles sont "longues" à s'allumer et le rendu des couleurs n'est pas terrible !

Il m'est difficile de me faire une idée des économies qu'elles me permettent de réaliser puisque je n'ai que ça depuis pas mal de temps, sauf dans les toilettes !

Je n'ai jamais eu de problème particulier avec ces ampoules, aucune surchauffe, etc.

Je conseillerais tout de même de ne prendre que des marques et d'éviter les marques inconnues ou les "promotions".

Ne pas oublier non plus que ces ampoules sont "rentables" au bout de 1500 h de fonctionnement, à peu près.

Ma lampe de chevet est en place depuis 1996, et je lis tous les soirs !

Quant au soit-disant "rayonnement", il est rare que l'on se tienne très près des ampoules d'éclairage...

Reste la pollution. A ne pas jeter dans les poubelles standards, effectivement, tout comme les tubes, du reste...

Et je ne connais effectivement pas la pollution totale de ces ampoules : pollution pour les fabriquer, pollution due à l'utilisation, pollution pour les recycler...
dqr33
 
Posts: 1
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:14 am

Postby ymasquel » Wed Aug 12, 2009 12:00 am

Bonjour à tous,

Pour éclairer un peu le propos vous pouvez

jeter un oeil sur ces remarques
.

Amicalement, Yves.'
Amicalement,
Yves.
ymasquel
Site Admin
 
Posts: 3392
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:44 am
Location: Oise (60)

Postby mm » Fri Oct 09, 2009 12:00 am

Des fabricant ont déjà contourné le problème de l'interderction des filaments de 100W et 75 W.
Les lampes Halogène n'étant pas interdites, ils ont inclus une petite ampoule halogène dans le bulbe d'une ampoule normale.
J'ai trouvé celà par hasard dans un magasin de bricolage connu.
De plus on peut utiliser ses variateurs et une lampe halogène étant plus efficace, on fait aussi des éconnomie sans se fait arroser d'ondes comme dans les fluos.
Ca, c'est une bonne solution en attendant que les LEDs fassent des progrès. Mais les fabricants gagne plus d'argent avec les fluos et font donc le forcing.
mm
 
Posts: 1
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:14 am

Postby jope004bis » Fri Oct 09, 2009 12:00 am

Bonjour,
Le cas de ces lampes a déjà fait l'objet de commentaires dans ce forum.
Question lumens, il semble qu'il y ait un petit mieux par rapport aux lampes non halogènes de même puissance.
Un essai dans ma cuisine du modèle 70W pour remplacer une 100W non halogène, située au plafond, a donné de mauvais résultats pour les raisons suivantes :
- l'éclairement ressenti était nettement insuffisant
- la directivité du filament faisait que la lumière était surtout envoyée vers le plafond et le haut des murs, avec une zone très sombre vers le bas.

Il y a quelques dizaines d'années, on trouvait des réflecteurs pour diriger la lumière des lampes vers le bas. Faut-il y revenir ?
jope004bis
 
Posts: 15
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:03 am

Postby domlas » Fri Oct 09, 2009 12:00 am

Oui j'avais moi-même déja signalé l'existence de ce nouvelles lampes de forme classique mais dont le filament était remplacé par un bulbe halogène.

Il semble qu'il y ait plusieurs formes de bulbes utilisés dans ces ampoules. J'ai des modèles 70W (équivalent 105W) dont le bulbe halogène a la forme d'un mini crayon cylindrique d'environ 5cm de long pour 7 à 8mm de diamètre avec un filament en longueur.

D'autres comme les 40W (équivalent 60W) sont équipées de petits bulbes semblables aux toutes petites ampoules à deux broches genre G4 ou G6.35 avec un filament beaucoup plus ramassé environ 4x2mm.

Mais dans les deux cas je n'ai pas remarqué de manque d'homogénéité dans l'éclairement.

Les très gros avantages de ces lampes "hybrides" sont leur remplacement sans aucune contre-indication avec les anciennes lampes incandescences. Elles supportent les variateurs, elles ont une lumière incomparablement plus belle que les fluo-compactes, elles ont un allumage instantanné et une très grande stabilité de flux durant toute leur vie. Elles ont une durée de vie de 2 à 4000 heures suivant les modèles prouvés par les modèles pré-éxistants de plus fortes puissances (150 et 250W).
Elles sont nettement moins chères que les fluo-compactes, si une apoule standard coute dans les 1 euro, le modèle halogène vaut pour l'instant dans les 2.50 à 3 euros contre une dizaine d'euros pour une fluo-compacte de grande marque.

Elles n'ont pas la fragilité de manipulation qu'ont les fluo-compactes qu'il ne faut jamais manipuler (bien que ce soit tentant) par les mini-tubes : la casse est instantannée.

Ces lampes halogènes, si elles n'ateignent pas le facteur de réduction de consommation, apporte une réduction de consommation de l'ordre de 30% pour un confort d'utilisation, une qualité d'éclairage et un investissement moindre que les fluo-compactes. Le rapport qualité de résultat/prix/confort d'utilisation est bien supérieur à celui des fluo-compactes, d'autant plus que ces dernières n'ateignent plus que très rarement la durée de vie indiquée.

Pour ma part, après avoir cru en ces lampes à leur début (il y a 25 ans) et si ces premières ont effectivement eu de très grandes durées de vie, je n'en rachète plus. Quand une lampe quelle soit standard ou fluo-compacte meure, je la remplace par une halogène.

Je ne note aucune différence sur ma facture EDF, ce qui est logique car sur le cout total (abonnement + consommation) la part propre à l'éclairage incandescence classique est tellement minime (par rapport aux frigos, machines à laver, TV, ordis etc) que même une réduction de 70% de cette part ne se traduit que par quelques euros à peine de différence par an.

Moi aussi je pencherais plutôt sur les progrès des Leds blanches qui devraient devenir très compétitives dans 10 à 15 ans.
domlas
 
Posts: 462
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:01 am

Postby guy81 » Sat Oct 10, 2009 12:00 am

L.G: technicien elec depuis 45 ans:
lampe basse conso= encore une arnaque!! pour satisfaire des lobby!!c'est cher et ça dure pas longtemps!! c'est excellent pour le fabricant!!
faites des stoks d'ampoules traditionnellles!!!...vous ne le regreterais pas!!!
guy81
 
Posts: 13
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:01 am

Postby domlas » Sun Jul 04, 2010 12:00 am

Et depuis quelques jours c'est le modèle de 60W, le plus utilisé, qui a été retiré de la vente.

J'en ai une centaine en stock.

Mais peut-être en trouvera t-on sur internet auprès de pays moins imbéciles que nous.
domlas
 
Posts: 462
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:01 am

Postby jo_6466 » Thu Aug 05, 2010 12:00 am

Depuis que j'ai découvert l'existence de ces lampes type Halogène j'ai abandonnné les merdiques fluocompactes

J'aimerai juste savoir pourquoi,étant ellle-même constituée d'un filament, elles consommeraient moins qu'une version classique à luminosité égale?
jo_6466
 
Posts: 1
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:14 am

Postby hexaphase » Thu Aug 05, 2010 12:00 am

Bonjour,
Grosso modo, les ampoules normales sous vide ont leur filament de tungstène qui se sublime et se dépose sur la partie "froide" de l'enveloppe en verre ce qui leur donne ce côté grisâtre en fin de vie.
En ce qui concerne les ampoules halogènes, il y a des traces d'iode dans l'atmosphère de l'ampoule.
Le combiné gazeux iodure de tungstène a la particularité de se fixer sur les parties chaudes, cad le filament, d'ou meilleure longévité et possibilité de "survolter" le filament par rapport aux ampoules traditionnelles.
pour pouvoir supporter des plus hautes températures, l'enveloppe n'est pas en verre mais un type de quartz qui doit être toujours très propre à l'extérieur, d'ou protection contre les traces de doigts lorsque on l'installe et/ou nettoyage avant allumage.
N'ayant pas ma doc sous la main, d'autres sources pourront t'en dire plus complètement.

Frédéric.
P=U.I, watt else ? Cos phi.
hexaphase
 
Posts: 321
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:43 pm

Postby jope004bis » Sat Nov 20, 2010 12:00 am

Bonjour,
C'est dur de s'éclairer correctement !
Je pensais avoir trouvé de bonnes fluocompactes Philips Tornado. Elles sont toutes en train de rendre l'âme avec moins d'un an de service et 2000 à 3000h de fonctionnement.
Elles sont quand même à peu près amorties dans mon séjour.

Comme les autres contributeurs de ce forum, je n'en veux plus !
Comme solution alternative, j'ai aussi fait un stock de vieilles ampoules à filament.
Je louche aussi du côté des tubes fluorescents classiques (1.20m) avec ballast électronique pour éviter le scintillement. Ce sont eux qui ont le meilleur rendement actuellement (3300lm pour 36W).
On commence aussi à trouver des LEDs (composants) de forte puissance (100lm pour 1W) à 10€ pièce. Ca met quand même le luminaire à 150€ pour remplacer une bonne vieille ampoule de 100W.
Que ce soit le tube fluorescent ou la LED, la lumière blanche est créée par addition de plusieurs couleurs fondamentales. On a un spectre de couleur "creux" avec en particulier beaucoup de puissance dans le bleu vers 450nm. Je me demande si c'est bon pour les yeux ?
jope004bis
 
Posts: 15
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:03 am

PreviousNext

Return to Pour tous les thèmes hors électronique

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest