Technologies nouvelles, véhicules du futur et stockage de l&

Postby treels » Mon Oct 01, 2012 12:00 am

Copié collé des fils précédents, de l'autre côté:


escartefigue33


Yves07Eh oui gégé, il faudrait une (r)évolution !

Comme dans l'automobile: à quand les moteurs électriques légers intégrés aux roues motrices ?
La technologie existe mais les applications semblent limitées au ferroviaire.
Pourquoi ? Parce que les trains sont "prisonniers" de la voie ferrée et ne transportent pas leur source d'énergie.
Il doit y avoir d'autres raisons moins avouables . . .

Yves.



Dans le club de propriétaires de véhicules électriques où je vais de temps en temps, il ya quelques voitures de collection, dont une datant de 1930 et équipé de deux moteurs roues à l'avant.
Elle était équipée de batteries au plomb et roulait à 50km/h...
La première voiture qui a dépassé les 100km/h était électrique et s'appelait "la jamais contente" un nom bien de chez nous...
Je te signale que la plupart des bateaux qui sortent des chantiers sont équipés aujourdhui de groupes motopropulseurs électriques, qui permettent une grande facilité de manoeuvre.
Le moteur électrique ne se limite donc pas au ferroviaire.

Sur une voiture électrique équipée de 2 ou 4 moteurs-roue, on ferait l'économie de l'embrayage, de la boîte à vitesse, du différentiel, des transmissions et j'ai dû en oublier.

Ils pourraient ainsi mettre sur le marché une vraie citadine, pas chère, legère, avec une grande habitabilité et bien sûr non polluante.

Au lieu de celà, la mode est à l'hybride, un monstre de complexité qui cumule les inconvénients des deux technologies...

Les constructeurs automobile savent tous celà, mais ils freinent des deux pieds, ils n'ont pas les moyens de se reconvertir vu l'état du marché, et l'état ne veut pas perdre la manne que lui rapporte le passage à la pompe...

Même les Français n'en veulent pas du véhicule électrique, c'est pourtant si agréable, facile à conduire et économique...

Cdlt,
Gérard

Yves07



escartefigue33. . .
Sur une voiture électrique équipée de 2 ou 4 moteurs-roue, on ferait l'économie de l'embrayage, de la boîte à vitesse, du différentiel, des transmissions et j'ai dû en oublier.

Ils pourraient ainsi mettre sur le marché une vraie citadine, pas chère, legère, avec une grande habitabilité et bien sûr non polluante.

Au lieu de celà, la mode est à l'hybride, un monstre de complexité qui cumule les inconvénients des deux technologies...



Je ne vais pas te contredire !

Pour moi, une hybride utiliserait un moteur thermique (turbine ?) pour recharger les batteries et quatre "moteur roue". Point barre.
Mais c'est sûrement trop simple . . .

En cet instant précis, reportage à la radio sur les employés d'une fabrique de boites à vitesses en grève. Bof . . .

Yves.

Yves07

J'avais oublié: la voiture reste aussi un marqueur social.
C'est même mieux que l'audiophilie, tout le monde peut la voir.

escartefigue33

L'hybride comme tu le conçois, c'est exactement ce que je pense, j'y ajouterais seulement une petite batterie pour les trajets ville.

Le rendement moteur thermique (ou turbine) avec générateur et moteurs roues est déjà supérieur à un celui d'un moteur thermique associé à la cinématique des voitures d'aujourd'hui.

Les moteurs peuvent être de petite taille s'ils sont 4, facilement remplaçables etc...

Une turbine tournant à vitesse contante peut être parfaitement silencieuse, optimisée en consommation.

Ils ont quoi dans leur crâne, les constructeurs automobile, du fromage blanc ?
Cdlt,
Gerard

ggv

Bonjour.
Effectivement un moteur électrique dans chaque roue est une solution séduisante , la turbine comme actionneur du générateur il y a longtemps que j'y pense, avec quand même quelques inconnues , la consommation, la vitesse de rotation de celle-ci, peut être incompatible en liaison directe avec le générateur, d'ou dans ce cas de figure le recours a un réducteur etc etc.
Dans tout cela on ne parle plus du moteur a air comprime de l'ingénieur Nègre ( je ne suis pas sur de l'orthographe), peut être celui-ci serait-il a même d'entrainer le générateur?
Une voiture électrique originale avec quand même un petit moteur thermique pour l'entrainement du générateur, j'ai nomme la Chevrolet Volt.
A+.
ggv

escartefigue33

Bonjour,
La vitesse élevée d'une turbine n'a que des avantages, la génératrice ou l'alternateur peuvent fonctionner à vitesse élevée et nécessiter ainsi peu de fer dans leur circuit magnétique.
En outre, plus la vitesse est élevée, plus il est facile d'insonoriser...
Cdlt,
gérard









treels

Le rendement moteur thermique (ou turbine) avec générateur et moteurs roues est déjà supérieur à un celui d'un moteur thermique associé à la cinématique des voitures d'aujourd'hui.



Heu ... Non. C'est totalement contraire à la première loi de la thermodynamique. La conservation de l'énergie.

Si l'on chaine les productions, on cumule les pertes. (Voir on les multiplie, dans certains cas -aérolique-)

Donc, un moteur thermique, qui entraine une génératrice, qui charge une batterie, qui fait tourner un moteur ...

Le rendement global de la chaine est obligatoirement inférieur à n'importe quel élément de la dite chaine.

Désolé, Gérard, mais ...

Deux autres trucs me gênent dans tout ça.

- La fiabilité et le fonctionnement silencieux d'une turbine.

Heu ... Une turbine de petite taille, devra tourner à très haute vitesse, pour fournir une puissance correcte, pour un véhicule automobile.

Comme la place n'est pas illimitée, sous un capot, on ne pourra pas jouer sur le diamètre des pales. Donc, pour fournir cette puissance, pas de choix : tourner vite. Bruit.

Un simple APS (Auxiliary Power Supply) au cul d'un avion de ligne, produit moins d'énergie qu'un bête groupe électrogène, et nécessite 500h d'entretien par an ...

Au delà de 20.000 trs/m, la mécanique devient délicate, surtout si on y ajoute (comme toujours) les soucis (et pertes énergétiques, encore) de la démultiplication.


- Le coté "non polluant" d'un véhicule électrique.

Ben ... Toujours pas compris, ça.
Hormis les trucs efficaces mais ésotériques (qui fonctionnent, hein, voir les sondes d'exploration en espace profond) comme la pile à combustible, aucune voiture électrique est "non polluante".

Déjà, il faut recharger les batteries.

Donc produire cette énergie d'une manière ou d'une autre.
Et produire de l'énergie, avec un rendement correct est polluant (là, je me fous totalement de l'opinion de la plupart des écolos, mais la moins polluante aujourd'hui, est certainement nucléaire).

Pas tout à fait fini :

Le stockage de l'énergie est la bête noire de notre époque.
A part noyer des villages sous des tonnes d'eau, on ne sait pas faire ...
Pour les véhicules, pareil.

Donc, oui, les véhicules électrique sont aussi polluant que les autres, même s'ils ne "sentent pas mauvais".

Toutes les batteries sont à base de métaux lourd.
ET extremement difficile à reconditionner.

Amicalement, Gérard.

Georges.

Edit : Oups ! Totalement désolé, pour ce "hors sujet"


obdh

J'en rajoute dans le hors sujet : les turbines ont un taux de compression plus faible que celui d'un moteur à piston, ce qui induit un rendement plus faible aussi. Et qui s'écroule quand la vitesse diminue. Il y a eu des locomotives à turbines : huiles lourdes aux USA, gaz en France (le Turbotrain, avec son bruit caractéristique), avec bien sûr une génératrice et des moteurs électriques. Tentatives abandonnées. Une turbine dans une voiture n'est pas pour demain, le moteur à pistons a encore de beaux jours devant lui.

escartefigue33


treelsLe rendement moteur thermique (ou turbine) avec générateur et moteurs roues est déjà supérieur à un celui d'un moteur thermique associé à la cinématique des voitures d'aujourd'hui.


Bonjour,
Je pensais que la perte de rendement dans la boîte à vitesses, le différentiel et les transmissions était supérieur à celle de la conversion thermique/générateur/moteur électrique.

Heu ... Non. C'est totalement contraire à la première loi de la thermodynamique. La conservation de l'énergie.

Oui, je sais que le moteur qui entraîne une génératrice qui lui fournit l'énergie etc... est une fable, évidemment mais celà n'a rien à voir.
Il faut prendre en compte la facilité d'insertion dans la chaîne d'une batterie permettant de diminuer la pollution en ville, de fournir l'énergie du démarrage et de stocker celle du freinage récupératif, ce donne une sérieuse avance au VE en terme d'économie.

Deux autres trucs me gênent dans tout ça.

- La fiabilité et le fonctionnement silencieux d'une turbine.

Heu ... Une turbine de petite taille, devra tourner à très haute vitesse, pour fournir une puissance correcte, pour un véhicule automobile.

Comme la place n'est pas illimitée, sous un capot, on ne pourra pas jouer sur le diamètre des pales. Donc, pour fournir cette puissance, pas de choix : tourner vite. Bruit.

Un simple APS (Auxiliary Power Supply) au cul d'un avion de ligne, produit moins d'énergie qu'un bête groupe électrogène, et nécessite 500h d'entretien par an ...

Au delà de 20.000 trs/m, la mécanique devient délicate, surtout si on y ajoute (comme toujours) les soucis (et pertes énergétiques, encore) de la démultiplication.

Bon, là je ne suis pas compétent, je sors...

- Le coté "non polluant" d'un véhicule électrique.

Ben ... Toujours pas compris, ça.
Hormis les trucs efficaces mais ésotériques (qui fonctionnent, hein, voir les sondes d'exploration en espace profond) comme la pile à combustible, aucune voiture électrique est "non polluante".

Déjà, il faut recharger les batteries.

Donc produire cette énergie d'une manière ou d'une autre.
Et produire de l'énergie, avec un rendement correct est polluant (là, je me fous totalement de l'opinion de la plupart des écolos, mais la moins polluante aujourd'hui, est certainement nucléaire).

ça tombe bien, le nucléaire ne fait pas de CO², ma voiture "nucléaire" non plus...

Pas tout à fait fini :

Le stockage de l'énergie est la bête noire de notre époque.
A part noyer des villages sous des tonnes d'eau, on ne sait pas faire ...
Pour les véhicules, pareil.

La voiture électrique est tout de même un des meilleurs exemples de stockage de l'énergie, la mienne stocke environ 15kWh une nuit sur deux, à un moment où nos centrales sont tellement excédentaires qu'EDF doit brader de l'électricité aux Suisses qui l'utilisent pour remonter de l'eau dans leurs barrages.
A recharger des VE, on serait gagnants non ?
En plus, les KM que je parcours soulagent d'autant la facture pétrolière.

Donc, oui, les véhicules électrique sont aussi polluant que les autres, même s'ils ne "sentent pas mauvais".
Toutes les batteries sont à base de métaux lourd.
ET extremement difficile à reconditionner.

Un véhicule électrique ne produit pas de CO², ni fumées ni particules, c'est pas un progrès ça ? surtout en ville...
Du fait de la récupération de l'énergie de ralentissement, on n'utilise les freins qu'en cas de danger immédiat, donc peu de poussières.
Le VE émet en outre peu de calories grâce au bon rendement du moteur électrique.
Le Lithium est certainement plus facile à recycler que le Cadmium ou le Nickel et assurément moins polluant, les VE de demain auront tous des batteries au Lithium

Amicalement,
Gérard.


treels

J'en rajoute dans le hors sujet : les turbines ont un taux de compression plus faible que celui d'un moteur à piston, ce qui induit un rendement plus faible aussi. Et qui s'écroule quand la vitesse diminue

ça tombe bien, le nucléaire ne fait pas de CO², ma voiture "nucléaire" non plus...

Là, on est tout à fait d'accord.

Si, pour passer du moteur à pistons, pour économiser de l'énergie de "transfert" (BV, embrayage, etc...) on passe à la turbine, le résultat sera pire !

En matière de motorisations thermiques, il y a aussi une autre alternative :

On cumule deux idées intelligentes.

-La suppression du passage de l'alternatif au rotatif, qui bouffe du rendement. (Brevet Wenkel).

-Le changement radical de carburant.

Je pense à l'hydrogène, bien sûr.
Dès que l'on saura l'extraire à faible coût, l'hydrogène sera LA solution. Sauf que ... Ca n'arrange pas tout le monde ...

Le truc rigolo (hé hé ...) C'est que l'hydrogène est le composant le plus répandu dans le monde (au sens très large du terme)

Gérard a parlé de récupération "routière" de l'énergie (freinage).
Bien sûr, c'est un excellent moyen, en fonction, dans les tram's de Frisco depuis une cinquantaine d'années (ET dans ma trottinette électrique maison, mais que pour le fun ...).

Mais, pour des puissances importantes, on se retrouve confronté à l'éternel problème : le stockage.

Dans la solution purement électromécanique, et selon la masse du véhicule (1/2 MV2), on se retrouve avec des intensités de charge difficilement gérables. (D'ou le stockage, par les tram's américains, par un bête volant rotatif, sous le châssis, simple, et pas de thyristors qui pétent) .


Bisousss à vous.


escartefigue33

Treels,

Le moteur Wenkel a fait un flop quand il est sorti à la fin des années 60, j'ai eu quelque temps l'occasion de me promener en NSU RO80.
L'idée était bonne mais l'étanchéité dans les angles du piston triangulaire posait semble t'il, un problème insoluble.

Quand au stockage de l'énergie récupérée au freinage, la batterie de tous les VE s'en charge très bien et avec une excellente efficacité.
L'exploitation de l'hydrogène, coûte trop cher en énergie si on l'extrait de l'eau par électrolyse.
Il reste le méthanol d'origine végétale, avec le risque de voir des surfaces de cultures alimentaires reconverties dans le production de carburant et la montée des prix des denrées alimentaires comme le maïs au Mexique.
En outre, il faut tenir compte de la pollution générée par les explotations agricoles.


Je pourrais vous raconter mon aventure en véhicule électrique qui dure depuis presque 10 ans, pas loin de 70000km parcourus à 1€/80km...
Cdlt,
gérard
Qui ne supporte la critique ne progressera point.
User avatar
treels
 
Posts: 807
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby treels » Mon Oct 01, 2012 12:00 am

Donc, voilà, Gérard.
Tu peux nous raconter, maintenant.

Bye.
Qui ne supporte la critique ne progressera point.
User avatar
treels
 
Posts: 807
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby escartefigue33 » Mon Oct 01, 2012 12:00 am

Bonjour,

J'aurais préféré voir un nouveau sujet dans la rubrique forums généraux.
Celui là va se retrouver noyé dans peu de temps, comme les autres.

Mais peut être que la modération pense qu'il n'y a pas d'électronique dans les énergies nouvelles...

La famille vient de s'agrandir, je viens de faire l'acquisition d'un Scootelec Peugeot...

Cdlt,
Gérard
escartefigue33
 
Posts: 2764
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby treels » Mon Oct 01, 2012 12:00 am

J'aurais préféré voir un nouveau sujet dans la rubrique forums généraux.
Celui là va se retrouver noyé dans peu de temps, comme les autres.

Mais peut être que la modération pense qu'il n'y a pas d'électronique dans les énergies nouvelles...


Ben, désolé, j'ai cru bien faire...

Tu nous met une chtite photo, de ton scoutelec ?
(Bon, et les caractéristiques, aussi, hein !).

Je vais peut-être poster ici l'électronique de contrôle de ma trotti élec ...
Qui ne supporte la critique ne progressera point.
User avatar
treels
 
Posts: 807
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby escartefigue33 » Mon Oct 01, 2012 12:00 am

Bonjour treels,
Tu as bien fait, je comptais d'ailleurs en faire autant au début, avant de comprendre que le sujet finirait noyé dans le flot, ce que les nouvelles énergies ne méritent pas, puisque c'est l'avenir...

Le Scootelec fonctionne, mais le chargeur a fumé à la première charge, il est sur la table d'opération, son pronostic vital n'est pas en cause.

Cdlt,
Gérard
escartefigue33
 
Posts: 2764
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby treels » Mon Oct 01, 2012 12:00 am

son pronostic vital n'est pas en cause.

Hé hé ...

Edit:

(pour rire un peu, hein !) Tu es sûr que les câbles ...

Je suis déjà sorti.
Qui ne supporte la critique ne progressera point.
User avatar
treels
 
Posts: 807
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby iso14000 » Tue Oct 02, 2012 12:00 am

ouarf: ça c'est up ou bien j'y connais rien!

pour la petite... j'ai voulu acheter un VE1 à pas cher.. et bé mon assureur ne POUVAIT PAS le couvrir .... pas dans sa base.... putain les cons


A+
tant qu'un auteur sera aussi un modérateur ici (et donc plaignant et juge) je serais un Troll assumé
iso14000
 
Posts: 3083
Joined: Fri Jan 03, 2014 1:55 pm

Postby escartefigue33 » Tue Oct 02, 2012 12:00 am

iso14000ouarf: ça c'est up ou bien j'y connais rien!

pour la petite... j'ai voulu acheter un VE1 à pas cher.. et bé mon assureur ne POUVAIT PAS le couvrir .... pas dans sa base.... putain les cons


A+


Pas compliqué : Trouve un autre assureur, pour ma Clio j'en ai trouvé un à 130 € par an.

Cdlt,
Gérard
escartefigue33
 
Posts: 2764
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby treels » Tue Oct 02, 2012 12:00 am

pas dans sa base.

J'ai eu le même souci, il y a trois ans, lors de l'achat de mon scooter (un chinois, pas cher).

Une photocopie du dossier d'importation, avec le PV d'homologation, et un courrier en R+AC, au siège et "miraculeusement", AXA "trouvé" le bon modèle.

Comme quoi ...
Qui ne supporte la critique ne progressera point.
User avatar
treels
 
Posts: 807
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby iso14000 » Tue Oct 02, 2012 12:00 am

oui ça de toutes façons c'est fait j'ai changé de crèmerie. Car sachez le quand on vous rentre dans le cul chez A...Z vous avez du malus ...

Ce jour là je peux vous dire que le malheureux qui avait l'oreille collée au bigophone à commencé à prendre un traitement pour les acouphènes!
tant qu'un auteur sera aussi un modérateur ici (et donc plaignant et juge) je serais un Troll assumé
iso14000
 
Posts: 3083
Joined: Fri Jan 03, 2014 1:55 pm

Next

Return to Pour tous les thèmes hors électronique

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest