-- -- --

Questions générales... en particulier !

-- -- --

Postby plok » Fri Feb 23, 2018 4:34 pm

----
Last edited by plok on Thu Mar 29, 2018 12:19 pm, edited 4 times in total.
plok
 
Posts: 8
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: Fil résistif 12 volts

Postby ymasquel » Fri Feb 23, 2018 5:28 pm

Bonjour "plok",
Si tu as choisi 1 =b et 2 =c tu as parfaitement répondu à tes propres questions.
Amicalement,
Yves.
ymasquel
Site Admin
 
Posts: 3387
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:44 am
Location: Oise (60)

Re: Fil résistif 12 volts

Postby plok » Fri Feb 23, 2018 5:51 pm

------
Last edited by plok on Thu Mar 29, 2018 11:54 am, edited 3 times in total.
plok
 
Posts: 8
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:12 am

Re: Fil résistif 12 volts

Postby francis ibre » Sun Feb 25, 2018 4:09 pm

Bonjour Plok,

pour répondre à tes premières questions, il te suffit d'appliquer la loi d'Ohm !!!
U = R I...


plok wrote: 1 - Si je place une petite résitance électronique de 1000 ohms directement aux bornes d'une batterie (de voiture) que va t-il se passer...


Il va passer un courant I = U / R... tout simplement...
Ici I = 12 / 1000 = 12 mA soit trois fois rien...


Que se passe-t-il si je mets aux bornes d'une batterie : 10 mètres de fil résistif pour un total de 20 ohms, ou de 8 ohms.


Toujours la loi d'Ohm !
I = U/R = 12 /20 = 0,6 A... ce n'est plus négligeable...
Le fil résistif va dissiper P = UI = 12 x 0,6 = 7,2 W
Comme cette puissance va être dissipée sur 10 mètre de long, la température restera faible.

Dans ces conditions, la batterie de voiture (disons 50 Ah) va pouvoir fonctionner en gros 80 heures...

Avec 8 ohms, tu auras effectivement 1,5 A et le fil chauffe un peu...
La batterie va tenir une bonne trentaine d'heures, et va à rester froide à peu de chose près.


plok wrote: ...si 8 ohms permettent de chauffer 18 w sans que la batterie ne bouge (déjà, vraiment, j'arrive pas à concevoir qu'une telle capacité comme la batterie soit simplement "régulée" par 8 malheureux petits ohms)...


Régulée ???? rien n'est régulé ici...
La batterie fournit du courant : comme c'est une batterie de voiture, elle est faite pour débiter des courants énormes pour entrainer le démarreur !
Il n'est pas rare de mesurer 500 A en crête au lancement du démarreur...
La résistance interne de la batterie est très très faible : lorsqu'elle est bien chargée, un courant de 300 A ne fera qu'à peine chuter de 3 V la tension aux bornes de la batterie, qui ne sera donc plus de 12 V mais de l'ordre de 9 ou 10 V...
On a donc en gros une résistance interne de l'ordre de 10 mOhms (milli-ohms).

Avec seulement 1,5 A dans ton fil résistif, la batterie ne bronche pas, elle débite tranquillement.

- alors suffirait de descendre à 4 ohms pour obtenir 36 watts ? Et la batterie resterait toujours de marbre ?? Non, ça ne va pas...


Ben si, ça va très bien !
Quand tu allumes les phares, chaque ampoule dissipe 55 ou 60 W, donc en tout on a 120 W et la batterie fournit donc 10 A...
Les deux ampoules sont équivalentes à une R de 1,2 ohm, et ça fonctionne très bien pendant plusieurs heures !




Certain disent qu'en plaçant un fil de 2,5 ohms aux bornes du 12 volts on obtient 200 degrés (4,8 Ampères, 57 Watts).
Moi je veux bien, Mais ce que je ne comprends pas c'est comment 4,8 A sur 2,5 ohms ne mettent pas la batterie en court-circuit.


On peut parler de court-circuit quand la résistance "de charge" (ton fil) est du même ordre que la résistance interne (ici 10 mO).
Avec 1 ohm, ta charge a une résistance 100 fois plus forte que la Ri, on est donc très loin du court-circuit...


une question bête : dans le film - [i]au combien plaisant - où De Funes place une cléf plate sur la batterie à Bourvil (laquelle fume instantanément) à votre avis : Quelle est la résistance supposée d'une grosse cléf plate...


Là oui, on est en court-circuit !
En estimant la section de la clé à 20 x 5 mm, sa longueur à 200 mm et la résistivité de l'acier à 0,13 on arrive à 0,26 mO...
Autrement dit, la résistance des contacts avec les bornes de la batterie est prépondérante.
Mais avec la chaleur, la clé se soude, donc R tend vers pas grand-chose de l'ordre de moins de 1 mO et là le courant débité monte à plus de 12 000 A !!!!!!

La clé dissipe donc 144 kW environ, et se trouve chauffée au rouge...
pas longtemps, parce que la batterie est vidée en 10 secondes.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 4472
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am


Return to Électronique générale.

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest