Résistances en amont du pont de redressement

Questions générales... en particulier !

Résistances en amont du pont de redressement

Postby berl » Tue Feb 16, 2016 11:54 am

Bonjour,
Ai-je la mémoire qui flanche ?
J'ai lu quelque part dans ce forum, il y a déjà un peu de temps (avant qu'il migre, en fait) une méthode pour limiter le bruit des diodes lors du redressement.
Il s'agissait d'insérer une paire de résistances (de valeur faible) avant le pont de Graetz... mais je n'en trouve plus trace.
Alors mes questions sont :
1 - Dois-je consulter ? ;-)
2 - Ce procédé a-t-il une quelconque utilité, à part dégrader le rendement ?
D'avance merci pour vos réponses et commentaires, ou si vous retrouvez le post, un lien...
Bernard
berl
 
Posts: 39
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:00 am

Re: Résistances en amont du pont de redressement

Postby berl » Thu Feb 18, 2016 7:15 pm

Oui, je dois avoir rêvé ça, si personne ne s'en souvient...
berl
 
Posts: 39
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:00 am

Re: Résistances en amont du pont de redressement

Postby francis ibre » Sat Feb 20, 2016 10:06 pm

Bonsoir Bernard,

on a déjà parlé sur le forum du problème de redressement, c'est exact, mais lorsqu'on a mentionné les résistances en série c'était plutôt sur des circuits à tubes.

Quel est le problème ?
- le redressement par diodes suivi d'un filtrage par (gros) condo, entraine que le transfo débite un courant secondaire constitué d'une suite de pics très brefs et intenses

- c'est ce courant qui produit du bruit, de deux façons :
- en traversant l'impédance du condo de filtrage, il produit une ondulation superposée à la tension continue
- tous les composants traversés par ce courant, même et surtout les fils, rayonnent puissamment
- et puis les diodes ajoutent encore du bruit lors de leur commutation, mais pour cela on disposait des petits condos à leurs bornes, et non des résistances en série... (aujourd'hui on dispose de diodes très silencieuses, à recouvrement ultra-rapide et progressif)

Alors que font les résistances ?
Mises en série, elles diminuent les pointes de courant lorsque les diodes conduisent : on a donc un courant redressé constitué de pics plus "ronds" et plus longs, donc moins pointus.
D'où moins de rayonnement, et une ondulation moins forte.
Globalement le bruit de fond diminue, est moins intrusif, et la scène stéréo y gagne en aération : tout ça s'entend.

Le rendement baisse ? Oui, et alors ? Il s'agit d'alimenter au final un haut-parleur dont le rendement est de l'ordre de 0,5%... alors le rendement...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3584
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am


Return to Électronique générale.

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests