Quel est ce tube ?

Questions générales... en particulier !

Quel est ce tube ?

Postby Pajrle » Mon Feb 15, 2016 3:59 pm

Bonjour
Avez vous une idée de ce qu'est ce tube.
Merci
Attachments
image.jpeg
image.jpeg
Pajrle
 
Posts: 7
Joined: Mon Feb 15, 2016 2:25 pm

Re: Quel est ce tube ?

Postby francis ibre » Mon Feb 15, 2016 4:50 pm

Bonsoir Pajrle,

soit le bienvenu sur le forum !

ce tube est facile à reconnaitre : c'est marqué dessus !

AL2 : pentode de puissance, année 1935, culot P8 (transco), chauffage 4 V- 1 A

http://frank.pocnet.net/sheets/030/a/AL2.pdf

Le fabricant est peut-être Philips, ou Valvo... difficile à dire

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3387
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Quel est ce tube ?

Postby Pajrle » Mon Feb 15, 2016 4:59 pm

Merci
Sur le tube il est marqué AL219 et j'avais fait une recherche sur Google, mais je n'avais rien trouvé.
Je suis novice sur les tubes. J'ai ça de mon grand père.
Il y a un deuxième tube dont je cherche aussi les caractéristiques que j'ai dû posté mais je ne sais plus si c'est dans le même topic.
Patrice
Pajrle
 
Posts: 7
Joined: Mon Feb 15, 2016 2:25 pm

Re: Quel est ce tube ?

Postby francis ibre » Mon Feb 15, 2016 5:55 pm

Patrice,

le chiffre 19 est un code Philips qui indique la date de fabrication.
D'habitude il est inscrit "un peu plus loin", et pas aligné avec la référence !
ici on pourrait lire effectivement AL219, ce qui ne correspond à rien, hélas... Il s'agit bien d'une AL2, suivi du code 19...

Deuxième tube : Aïe... j'ai cru que tu avais posté deux fois le "même" message, je n'en ai donc conservé qu'un seul... désolé, j'ai fait une boulette en supprimant ton second message, sans vérifier si les photos étaient les mêmes ou pas...

Il va donc falloir que tu repostes ce deuxième message, j'y répondrai - si je le peux - avec plaisir.

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3387
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Quel est ce tube ?

Postby Pajrle » Mon Feb 15, 2016 6:19 pm

Francis
Ci-joint le deuxième tube
Merci
Patrice
Attachments
image.jpeg
image.jpeg
Pajrle
 
Posts: 7
Joined: Mon Feb 15, 2016 2:25 pm

Re: Quel est ce tube ?

Postby francis ibre » Mon Feb 15, 2016 8:07 pm

Patrice,

ça c'est une valve redresseuse biplaque à chauffage direct, ça saute aux yeux (aux miens)...

Vue la taille des plaques, c'est l'ancêtre de la 5Y3, mais avec supports transco, c'est donc une AZ1 ou une 1883...
Je vois que le filament est un ruban plat "peint" en blanc, c'est le revêtement émissif : on est bien à chauffage direct, donc AZ1.

Chauffage 4 V - 1,1 A c'est facile à vérifier si tu as une alim de labo...
Francis

Edit : et si elle consomme plus de 2 A alors c'est une AZ4...
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3387
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Quel est ce tube ?

Postby Pajrle » Mon Feb 15, 2016 9:18 pm

Merci beaucoup
Bonne soirée
Pajrle
 
Posts: 7
Joined: Mon Feb 15, 2016 2:25 pm

Re: Quel est ce tube ?

Postby Pajrle » Wed Feb 17, 2016 8:28 am

Bonjour Francis
J'ai réalisé cet ampli. Ca fonctionne super bien.
J'ai pourtant deux questions.
Sur des schémas trouvés sur Internet je vois que G2 est relié au + via une résistance ou non. Y a t-il une protection à prévoir ?
De plus je suis étonné que G1 soit le capuchon. J'aurais cru que c'était l'anode. Mais bon j'ai suivi la doc et ça fonctionne.
Merci
Et bonne journée
Patrice
Attachments
img045.jpg
ampli
img044.jpg
alim
Pajrle
 
Posts: 7
Joined: Mon Feb 15, 2016 2:25 pm

Re: Quel est ce tube ?

Postby francis ibre » Sat Feb 20, 2016 10:41 pm

Bonsoir Patrice,

la grille-écran G2 prend une partie du courant total, partie d'autant plus grande que la tension d'anode est plus basse !

Par conséquent, à chaque alternance, quand la tension d'anode passe par son minimum, le courant d'écran passe par un maximum qui atteint facilement 10 fois sa valeur au repos !
Par exemple, avec ton AL2, le courant Ig2 est de 5 mA au repos, mais en crête il monte à 40 mA, heureusement pendant un temps très bref...

La dissipation de l'écran, en crête, monte à plus de 10 W... heureusement, en valeur efficace, ça n'en fait même pas le quart, disons en gros 2 W.
Et pour cette AL2, la limite de dissipation écran est de 1,5 W : tu vois qu'il est hors de question de demander sa P maxi à l'ampli pendant plusieurs secondes, l'écran G2 serait détruit !

Sur programme musical, ça ne peut guère se produire, à moins d'écouter de la musique moderne à volume élevé... mais pour cet usage c'est un ampli de sono de 500 W qui est nécessaire, pas un ampli à lampe de 4 W !

Maintenant, que se passe-t-il si on ionsère une résistance - dite Rg2 - entre haute tension et écran ?
Le courant d'écran, en traversant cette Rg2, va produire une chute de tension : la tension écran va donc diminuer, et par conséquent cela va limiter le pic de courant !
Par exemple, avec Ig2 crête = 40 mA, une Rg2 de 1 kO introduit une chute de U = RI = 1000 x 0,04 = 40 V...
L'écran n'est donc plus alimenté sous 250 V mais seulement 210 V... donc il ne prend finalement pas autant de courant que ça, on sera à moins de 40 mA.
En pratique, avec Rg2 = 1 kO le courant Ig2 ne montera qu'à 32 mA, donc chute de 32 V, la tension écran passe à 218 V et la dissipation sera alors de P = UI = 218 x 0,032 = 7 W crête... à peu près 1,7 W efficace, le tube n'est presque plus en danger ;-)

Cette Rg2 a aussi un rôle de linéarisation de la caractéristique du tube, malheureusement la fiche technique des tubes anciens, antérieurs à la seconde guerre, ne donne pas cette courbe de transfert Ia = f(Vgk)... On ne peut donc pas apprécier sa linéarité, et pas non plus estimer la valeur de Rg2 nécessaire pour linéariser !
Les tétrodes plus modernes, comme 6L6, KT66, KT77, KT88 et même les pentodes comme EL34 demandent une Rg2 de valeur comprise entre 150 ohms et 1 kO.
Alors pour cette AL2, j'essayerais d'abord avec 330 ohms pour voir...

Dernier point : tu t'étonnes que la connexion de grille G1 soit sur le dessus, et bien c'est tout simplement pour diminuer la capacité parasite d'entrée !
N'oublies pas que la pentode a été étudiée uniquement dans le but de pouvoir monter en fréquence sans être gêné par l'effet Miller.
rappel : l'effet Miller, c'est le fait que la capacité "ramenée" à l'entrée d'une triode dépend de la "vraie" capacité grille-anode, multipliée par le gain de l'étage... et cette capacité "équivalente" produit une coupure haute, car elle forme, avec l'impédance de l'étage précédent, un filtre passe-bas...

Donc sur une pentode, on cherchait d'abord à minimiser la capacité parasite d'entrée : connexion grille au-dessus.
Plus tard on s'est rendu compte que des phénomènes de dégradation (électrolyse, carbonisation...) se produisaient parfois au niveau du culot entre la broche d'anode et une broche adjacente, surtout si la tension d'anode dépasse 500 V.
Du coup on a mis la borne d'anode sur le dessus du bulbe (top cap), comme sur les 807, ou les EL38 par exemple, et les gros tubes émetteurs comme 805, 803...

Francis
La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence (Miles Davis)
Essayons d'appréhender objectivement nos perceptions subjectives
viewtopic.php?f=156010&t=161328
francis ibre
 
Posts: 3387
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:36 am

Re: Quel est ce tube ?

Postby Pajrle » Sun Feb 21, 2016 5:12 pm

Bonsoir Francis
Merci beaucoup pour tes explications.
Dans le doute j'avais mis 820 Ohms pour la G2. Donc je vais en rester là.
Maintenant je vais m'intéresser au transfo car actuellement j'utilise un trop petit transfo. La sonorité est bonne mais peut mieux faire ;)
Merci encore pour ce cours.
Bonne soirée
Patrice
Pajrle
 
Posts: 7
Joined: Mon Feb 15, 2016 2:25 pm

Next

Return to Électronique générale.

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest